Lisez! icon: Search engine
10/18
EAN : 9782264061256
Code sériel : 4765
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 384
Format : 108 x 177 mm

So much pretty

Collection : Domaine Policier
Date de parution : 17/10/2013

 « Headen », une petite ville dans l'Etat de New York, n’est pas le petit coin de paradis qu’avait espéré trouver Claire et Gene, un couple new-yorkais alter-mondialiste venu élever leur fille Alice à la campagne. Une jolie serveuse du coin vient d'être retrouvée violée et assassinée dans les bois....

 « Headen », une petite ville dans l'Etat de New York, n’est pas le petit coin de paradis qu’avait espéré trouver Claire et Gene, un couple new-yorkais alter-mondialiste venu élever leur fille Alice à la campagne. Une jolie serveuse du coin vient d'être retrouvée violée et assassinée dans les bois. Stacy Flynn, journaliste tourmentée et ambitieuse, rend compte du drame dans son journal local et, avec Alice, une adolescente hors du commun, elles vont tout faire pour retrouver les coupables. Mais la victime n'est peut-être pas celle que l'on pense… Maniant le suspense avec habileté, Cara Hoffman révèle l'envers d'un monde où l'on espérait pourtant mener une «vie meilleure», loin des grandes villes, au cœur d’une Amérique rurale ravagé par la crise économique et oubliée de tous.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782264061256
Code sériel : 4765
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 384
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • oiseaulire Posté le 13 Mars 2018
    Bon thriller qui aurait gagné à être un peu élagué. A ne pas lire au cours d'un séjour dans une bourgade au nord des Etats-Unis ; surtout si elle est adossée à une laiterie industrielle aux relents d'engrais chimiques, si les autochtones sont des taiseux au regard torve et si le ciel est bas.
  • sophiesophie Posté le 20 Juillet 2016
    Découvert ce livre par erreur et finalement je n’ai pas été déçue. En revanche les changements de rythme et de narrations à chaque chapitre m’ont un peu déboussolée. J’ai peiné à m’attacher aux personnages mais finalement l’histoire m’a emportée…
  • Malahide75 Posté le 13 Juillet 2013
    Haeden, état de New York, pourrait être une petite ville tranquille. Mais les autochtones peinent de plus en plus à partir et les fermiers traditionnels vendent leur âme aux industries agro-alimentaires... La ville se referme sur elle-même, sur ses peurs, ses secrets, ses préjugés, ses racismes... C'est là que débarque Stacy Flynn, jeune journaliste ambitieuse, venue chercher "son article" : en l’occurrence prouver que les gentils fermiers du coin sont vendus aux grands groupes et que les campagnes environnantes se sont transformées de leur fait en décharges à ciel ouvert. C'est aussi dans cette ville qu'ont emménagé quelques années plus tôt Gene et Claire, deux anciens médecins reconvertis à l'esprit libertaire de 68 et à l'écologie à tout crin, qui souhaitaient une vie meilleure pour leur bébé Alice. Mais en 2008 et 2009, deux événements, deux cataclysmes vont mettre à mal l'image de cette petite ville si tranquille. Haeden, New York, ne sera plus jamais comme avant. Et ses habitants non plus. C'est la narratrice Stacy Flynn qui nous raconte, a posteriori, l’enchainement des événements. Ses réflexions sur la ville et ses habitants sont entrecoupées de flash-back concernant la vie des autres arrivants : Gene et Claire, mais surtout Alice, leur fille si atypique. Tranquillement,en... Haeden, état de New York, pourrait être une petite ville tranquille. Mais les autochtones peinent de plus en plus à partir et les fermiers traditionnels vendent leur âme aux industries agro-alimentaires... La ville se referme sur elle-même, sur ses peurs, ses secrets, ses préjugés, ses racismes... C'est là que débarque Stacy Flynn, jeune journaliste ambitieuse, venue chercher "son article" : en l’occurrence prouver que les gentils fermiers du coin sont vendus aux grands groupes et que les campagnes environnantes se sont transformées de leur fait en décharges à ciel ouvert. C'est aussi dans cette ville qu'ont emménagé quelques années plus tôt Gene et Claire, deux anciens médecins reconvertis à l'esprit libertaire de 68 et à l'écologie à tout crin, qui souhaitaient une vie meilleure pour leur bébé Alice. Mais en 2008 et 2009, deux événements, deux cataclysmes vont mettre à mal l'image de cette petite ville si tranquille. Haeden, New York, ne sera plus jamais comme avant. Et ses habitants non plus. C'est la narratrice Stacy Flynn qui nous raconte, a posteriori, l’enchainement des événements. Ses réflexions sur la ville et ses habitants sont entrecoupées de flash-back concernant la vie des autres arrivants : Gene et Claire, mais surtout Alice, leur fille si atypique. Tranquillement,en sous-main, les dominos se mettent en place pour que survienne ce qui doit survenir. Car même si tous les protagonistes ont les éléments sous les yeux, la chute en cascade est inéluctable. Cara Hoffman est journaliste et son roman se base sur les thèmes qui lui sont chers : les politiques environnementales, les industries agro-alimentaires, les zones rurales transformées en dépotoirs, mais aussi et surtout les statistiques des violences faites aux femmes. Ce sont ces thèmes qu'elle distille mais avec rigueur et précision. Le propos s'intensifie au fil des pages et la tension monte. L'image d'Épinal de la bonne ville tranquille se craquelle et le lecteur sent que, quelque part, cela va mal finir... So much pretty est un roman agréable et... Terrifiant. D'une écriture fluide malgré quelques passages confus, Cara Hoffman nous fait pénétrer, innocemment, dans l'horreur et la violence des hommes. Un bon roman pour l'été, à lire d'une traite.
    Lire la suite
    En lire moins
  • le-mange-livres Posté le 5 Mai 2013
    "Les gens aimaient dire qu'un vagabond l'avait tuée, quelqu'un qui ne faisait que passer par là. Il n'y a pas plus de deux mille habitants dans cette putain de ville, et ils sont tous là depuis toujours. Donc il va sans dire que personne d'ici n'était coupable, sinon quelqu'un aurait parlé. Vous voyez ce que je veux dire Un frère, une mère, un père, un ami. Dans une petite communauté aussi unie que celle-ci, quelqu'un aurait su sans aucun doute ce qui s'était passé." 2008 : Wendy White est retrouvée sans vie dans un fossé. La petite ville d'Haeden est sous le choc. "Je me suis mise à observer les gens en me demandant qui savait quoi, et qui se taisait." Flynn, jeune journaliste attachante, regrette un peu de s'être enterrée dans ce trou pour faire un grand reportage sur le monde rural américain. En attendant, elle couvre les kermesses scolaires et les exploits des sportifs du dimanche. C'est sûr, cette affaire réveille sa fibre d'enquêteuse. Et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'à Haeden, on aime pas trop les fouille-merde.D'autant que la ville est hébétée après ce qu'il s'est passé en 2009. Gene et Claire vivent leur rêve post-soixante-huitard... "Les gens aimaient dire qu'un vagabond l'avait tuée, quelqu'un qui ne faisait que passer par là. Il n'y a pas plus de deux mille habitants dans cette putain de ville, et ils sont tous là depuis toujours. Donc il va sans dire que personne d'ici n'était coupable, sinon quelqu'un aurait parlé. Vous voyez ce que je veux dire Un frère, une mère, un père, un ami. Dans une petite communauté aussi unie que celle-ci, quelqu'un aurait su sans aucun doute ce qui s'était passé." 2008 : Wendy White est retrouvée sans vie dans un fossé. La petite ville d'Haeden est sous le choc. "Je me suis mise à observer les gens en me demandant qui savait quoi, et qui se taisait." Flynn, jeune journaliste attachante, regrette un peu de s'être enterrée dans ce trou pour faire un grand reportage sur le monde rural américain. En attendant, elle couvre les kermesses scolaires et les exploits des sportifs du dimanche. C'est sûr, cette affaire réveille sa fibre d'enquêteuse. Et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'à Haeden, on aime pas trop les fouille-merde.D'autant que la ville est hébétée après ce qu'il s'est passé en 2009. Gene et Claire vivent leur rêve post-soixante-huitard à Haeden, Etat de NY. Installés dans les années 1990, au centre d'un sympathiqe groupe d'amis, ils ont choisi d'élever Alice, leur petite fille hors du commun, loin de la grande ville. Trois temporalités distinctes, mais intelligemment entremêlées dans un récit polyphonique. Au travers d'une construction virtuose et sophistiquée, Cara Hoffman parvient à brosser le portrait désolant d'une petite ville de province, étouffante et dangereuse pour les individualités (quel travail sur les personnages ! Wendy, c’est quand même autre chose que cette gourde de Nola ... sans parler d'Alice, Theo, Claire, exceptionnels). Dans une ambiance poisseuse et de plus en plus oppressante au fur et à mesure de la lecture, le soupçon arrive à pas feutrés, insidieux, sur la pointe des pieds. Finalement, le sujet, ce n'est pas l'enlèvement et le meurtre de Wendy, mais ce qui a suivi. Que s'est-il passé à Haeden ? Subtil, surprenant, détonnant, So much pretty est le premier titre de la collection noire de la Cosmopolite, qui est, c'est peu dire, un éditeur que j'adore. Et ce livre, c'est une révélation, un premier roman noir, très noir, mais brillant et talentueux, le meilleur polar que j'ai lu depuis un bon moment. On en redemande !
    Lire la suite
    En lire moins
  • QuartierLivre Posté le 13 Janvier 2013
    So Much Pretty est un roman noir intelligent, dense mais terriblement complexe. L'auteur y multiplie les informations et les personnages au risque de perdre son lecteur. Wendy, jeune fille originaire de Headen est retrouvée assassinée. La résolution du meurtre de la jeune serveuse devient vite "accessoire" et laisse place à une enquête approfondie sur la communauté de la petite ville qui décidemment recèle de biens lourds secrets. L'enquête menée par une journaliste persévérante et par Alice, jeune surdouée un peu étrange donne des frissons aux lecteurs et le promène entre idéaux issus du mouvement hippie et pauvreté quotidienne. Si ce polar est définitivement intelligent et très prometteur (c'est le premier roman de son auteur), son atmosphère pesante, ses personnages froids et sa narration alambiquée l'empêchent d'être une totale réussite.
Lisez inspiré avec 10/18 !
Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…