Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266271349
Code sériel : 138
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 320
Format : 108 x 177 mm

Sombre apprenti

Thierry ARSON (Traducteur)
Collection : Star Wars
Date de parution : 26/01/2017
AN - 22

La guerre entre les forces de la République et l’armée du Côté Obscur suit une inexorable escalade, envenimée par les tactiques agressives du Comte Dooku.

Celui-ci ayant ordonné le massacre d’une flottille de réfugiés sans défense, le Conseil Jedi décide alors de s’attaquer au Comte lui-même.

Mais le Seigneur Sith...
AN - 22

La guerre entre les forces de la République et l’armée du Côté Obscur suit une inexorable escalade, envenimée par les tactiques agressives du Comte Dooku.

Celui-ci ayant ordonné le massacre d’une flottille de réfugiés sans défense, le Conseil Jedi décide alors de s’attaquer au Comte lui-même.

Mais le Seigneur Sith est une proie dangereuse et insaisissable. Pour le vaincre, le Conseil prend un risque inattendu : recourir aux deux côtés de la Force. Le Jedi Quinlan Vos devra s’allier à une Sith, Asajj Ventress. Si la haine entre les deux partenaires de circonstance brûle encore, celle qui anime Asajj envers son ancien Maître est plus vive encore.

Ensemble, Ventress et Vos sont le meilleur espoir de la République. Du moins, aussi longtemps qu’ils parviendront à maîtriser les sentiments mêlés et complexes qui s’embrasent entre eux…

INÉDIT
@ Disponible chez 12-21
L'ÉDITEUR NUMÉRIQUE
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266271349
Code sériel : 138
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 320
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • SteeliX Posté le 4 Septembre 2019
    Très bon livre Star Wars qui met en scène des personnages que l'on a pas souvent l'habitude de voir à l'écran (sauf Ventress dans TCW). Pour les fans, ça permet toujours d'en apprendre un peu plus sur la vie de ces personnages autant mystifié par le mythe du jedi. C'est un plaisir à lire ! très bon livre.
  • Salyna Posté le 18 Mars 2017
    Après ma déception du roman Tarkin, me revoilà dans l’univers Star Wars. Ce livre est la version manuscrite d’un arc de la série Clone Wars qui n’a jamais vu le jour après son annulation. On y retrouve des personnages bien connus de l’univers canon : Ventress et Dooku, mais aussi Quinlan Vos, qui est plus connu de l’univers Legend, mais qui a été canonisé. J’ai beaucoup aimé ce roman qui marche bien dans l’univers de Clone Wars. Bien qu’on sache à l’avance que la mission de Ventress et Vos va échouer (puisqu’on sait tous que c’est Anakin qui tuera le Comte) on a vraiment envie de savoir comment ils vont s’apprivoiser et comment la mission va être conduite. Je n’ai pas été déçu, le roman est assez rythmé, avec ce que j’avais envie de lire : course-poursuite, combat de sabre laser, tentation de côté obscur, mensonge et trahison… J’ai été aussi surprise que l’univers des Sœurs de la Nuit soit développée et je suis bien contente que la notion de sororité ait été abordée et j’espère qu’il y aura plus d’exploitation des Sorcières de Dathomir comme c’était le cas dans le Legend. Le seul petit pour moi est la présence de passage... Après ma déception du roman Tarkin, me revoilà dans l’univers Star Wars. Ce livre est la version manuscrite d’un arc de la série Clone Wars qui n’a jamais vu le jour après son annulation. On y retrouve des personnages bien connus de l’univers canon : Ventress et Dooku, mais aussi Quinlan Vos, qui est plus connu de l’univers Legend, mais qui a été canonisé. J’ai beaucoup aimé ce roman qui marche bien dans l’univers de Clone Wars. Bien qu’on sache à l’avance que la mission de Ventress et Vos va échouer (puisqu’on sait tous que c’est Anakin qui tuera le Comte) on a vraiment envie de savoir comment ils vont s’apprivoiser et comment la mission va être conduite. Je n’ai pas été déçu, le roman est assez rythmé, avec ce que j’avais envie de lire : course-poursuite, combat de sabre laser, tentation de côté obscur, mensonge et trahison… J’ai été aussi surprise que l’univers des Sœurs de la Nuit soit développée et je suis bien contente que la notion de sororité ait été abordée et j’espère qu’il y aura plus d’exploitation des Sorcières de Dathomir comme c’était le cas dans le Legend. Le seul petit pour moi est la présence de passage un peu cucugnangan dans la relation entre Vos et Ventress. Non pas que le flirt entre les deux me dérange, d’ailleurs je n’en attendais pas moins de ces deux-là, mais parfois ça va trop loin et c’est un peu lourd. Mais ça reste correct. Et quelle fin ! Je ne pouvais pas lâcher le livre, et quel dommage surtout… Un bon roman pour les amateurs de Clone Wars, les autres pas sûrs qu’il y trouve grand-chose à se mettre sous la dent.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Thanatos Posté le 5 Février 2017
    Les aventures de Quinlan Vos et Asajj Ventress, deux personnages bien connus des amateurs de l'univers étendu de Star Wars, adaptées des scripts d'épisodes de la série télévisée The Clone Wars non réalisés. Autant dire que ça envoie du lourd, en tout cas, ça devrait. Bon, on ne va pas se mentir, les défauts de la série sus-mentionnée ont par moment survécus au travail d'adaptation. Je citerai en vrac : des antagonistes qui s'échappent parce que sinon le scénario n'avance pas, des stratégies militaires d'importance capitales préparées en dix minutes (aah, épisode VII quand tu nous tiens), une apparition aléatoire d'Anakin et Obi-Wan. Petite précision pour ceux qui ne connaissent pas (ce qui doit représenter environ 0.1 pourcent des personnes qui liront cette critique), The Clone Wars est une série d'épisodes d'une vingtaine de minutes destinée à des enfants de 10 ans. Ainsi, on ressent parfois une dissonance entre le ton du roman, destiné à un public plus âgé, et les reliquats des scripts. Pourtant, tout n'est pas à jeter. Loin de là. Tout d'abord, c'est avec un grand plaisir que j'ai retrouvé le Quinlan Vos borderline des comics Clone Wars, loin de la version grand-guignolesque de la série. Ensuite, cette... Les aventures de Quinlan Vos et Asajj Ventress, deux personnages bien connus des amateurs de l'univers étendu de Star Wars, adaptées des scripts d'épisodes de la série télévisée The Clone Wars non réalisés. Autant dire que ça envoie du lourd, en tout cas, ça devrait. Bon, on ne va pas se mentir, les défauts de la série sus-mentionnée ont par moment survécus au travail d'adaptation. Je citerai en vrac : des antagonistes qui s'échappent parce que sinon le scénario n'avance pas, des stratégies militaires d'importance capitales préparées en dix minutes (aah, épisode VII quand tu nous tiens), une apparition aléatoire d'Anakin et Obi-Wan. Petite précision pour ceux qui ne connaissent pas (ce qui doit représenter environ 0.1 pourcent des personnes qui liront cette critique), The Clone Wars est une série d'épisodes d'une vingtaine de minutes destinée à des enfants de 10 ans. Ainsi, on ressent parfois une dissonance entre le ton du roman, destiné à un public plus âgé, et les reliquats des scripts. Pourtant, tout n'est pas à jeter. Loin de là. Tout d'abord, c'est avec un grand plaisir que j'ai retrouvé le Quinlan Vos borderline des comics Clone Wars, loin de la version grand-guignolesque de la série. Ensuite, cette vision du côté obscur par les Soeurs de la Nuit, qui diffère totalement de celui auquel nous sommes habitués dans les films, est assez rafraîchissant. Bref, un roman de l'univers étendu assez réussi, en tout cas bien au dessus des dernières sorties pocket.
    Lire la suite
    En lire moins
Accédez au pouvoir de la force !
Toute l'actualité de la licence la plus célèbre du monde.