Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266216531
Code sériel : 14740
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 512
Format : 108 x 177 mm

Stiletto Blues à Hollywood

Christine BARBASTE (Traducteur)
Date de parution : 03/11/2011

Dur de vivre dans l’anonymat, pour un artiste ! Les cachets modestes, les dates intermittentes… Mais parmi ces convois de musiciens rêveurs, New York cachait une perle. Julian Alter vient de signer son premier album : coup d’essai, coup de maître. On se l’arrache. Paparazzi, concerts en pagaille, Julian est...

Dur de vivre dans l’anonymat, pour un artiste ! Les cachets modestes, les dates intermittentes… Mais parmi ces convois de musiciens rêveurs, New York cachait une perle. Julian Alter vient de signer son premier album : coup d’essai, coup de maître. On se l’arrache. Paparazzi, concerts en pagaille, Julian est propulsé au top. Côté flop, Brooke, sa femme, rafle la mise. Du jour au lendemain, la jolie rouquine doit jongler avec les groupies et la presse à scandale. Et ça, c’est beaucoup moins rock…

« Lauren Weisberger fait une tragicomédie réjouissante, qui en interpellera plus d'une... » Delphine Peras – L'Express

@ Disponible chez 12-21
L'ÉDITEUR NUMÉRIQUE

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266216531
Code sériel : 14740
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 512
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Lauren Weisberger fait une tragi-comédie réjouissante, qui en interpellera plus d’une... » Delphine Peras – L’Express

« Avec ce quatrième roman, Lauren Weisberger, la reine de la chick-lit, confirme son talent de conteuse. Une fois commencé, difficile de lâcher son roman. » Direct Soir

« Weisberger ancre une fois de plus sa satire dans une réalité très pop. » Emily Barnett - Grazia

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • jfdajjeajjj Posté le 18 Août 2018
    Livre commençait plutôt bien. L'idée de l'histoire intéressante. Mais au bout d'un moment, je trouve que ce petit couple n'est vraiment pas futfute! Bon lui est sur son petit nuage, dut à sa nouvelle célébrité. Mais elle. elle pourrait pas être un peu moins molle! Justement jouer avec les paparazzi pour leurs donner le contraire de ce qu'ils veulent! Et pourquoi donc il ont un chien? Ils s'en occupe pas! 5 min de promenade le matin. N'importe quoi! Heureusement que c'est qu'une fiction, j’appellerais la S.P.A.!
  • Symphonia2 Posté le 7 Juillet 2018
    Je connaissais l’auteur Lauren Weisberger tout d’abord grâce à l’adaptation de son roman Le diable s’habille en Prada. Sa légèreté et son humour m’avaient vraiment plu. J’ai ensuite découvert – et adoré – Sexe, diamants et plus si affinités… C’était un vrai plaisir de lire les péripéties de cette bande de copines. Ce roman est un peu différent car dans ce cas on est au cœur de la vie quotidienne et de la routine d’un couple qui bascule le jour où Julian plonge dans le monde des people et des célébrités. On sent la catastrophe arriver. La célébrité apporte tellement de contraintes et de nuisances que je suis bien contente de ne pas vivre à la recherche d’une célébrité ou reconnaissance quelconque. En tout cas, on a de la peine pour Brooke qui est attachante car tellement loin du cliché de la bimbo d’Hollywood, et qui s’est donnée tant de mal pour son mari. Ce que j’ai apprécié c’est de voir les conséquences positives et négatives de la célébrité sur un couple « normal » que l’on pense stable. La leçon à retenir: il faut un réel effort pour ne pas se laisser emporter par les multiples tentations et rester fidèle à... Je connaissais l’auteur Lauren Weisberger tout d’abord grâce à l’adaptation de son roman Le diable s’habille en Prada. Sa légèreté et son humour m’avaient vraiment plu. J’ai ensuite découvert – et adoré – Sexe, diamants et plus si affinités… C’était un vrai plaisir de lire les péripéties de cette bande de copines. Ce roman est un peu différent car dans ce cas on est au cœur de la vie quotidienne et de la routine d’un couple qui bascule le jour où Julian plonge dans le monde des people et des célébrités. On sent la catastrophe arriver. La célébrité apporte tellement de contraintes et de nuisances que je suis bien contente de ne pas vivre à la recherche d’une célébrité ou reconnaissance quelconque. En tout cas, on a de la peine pour Brooke qui est attachante car tellement loin du cliché de la bimbo d’Hollywood, et qui s’est donnée tant de mal pour son mari. Ce que j’ai apprécié c’est de voir les conséquences positives et négatives de la célébrité sur un couple « normal » que l’on pense stable. La leçon à retenir: il faut un réel effort pour ne pas se laisser emporter par les multiples tentations et rester fidèle à soi-même et à son couple. En bref, même si l’histoire est peut-être moins drôle et légère que Sexe, diamants et plus si affinités… par exemple, j’ai bien aimé ce roman qui raconte la vie de personnes lambda qui change brutalement pour le meilleur et pour le pire. Le récit est rythmé, le roman est agréable à lire. Un roman idéal pour se détendre.
    Lire la suite
    En lire moins
  • fabienne1809 Posté le 17 Décembre 2017
    Rien à voir avec la légèreté de son ouvrage "Le diable s'habille en Prada"... Peu de rires à la lecture de ce livre... Mais la découverte d'un univers impitoyable... L'industrie musicale... 437 pages à retenir son souffle... en se demandant dans quel état Brooke va en ressortir !
  • AdvienneQueLira Posté le 24 Avril 2017
    Lauren Weisberger est LA référence en matière de Chicklit vers laquelle je me tourne sans peur. Ce roman là était agréable, mais loin d'être mon préféré. Forcément, ça reste une lecture simplette, cependant ça a du bon parfois. On suit les méandres de Brooke, dont le mari (Julian) vient enfin de percer de manière fulgurante dans la musique. J'aime beaucoup le fait que l'on découvre cette ascension avec Brooke, pour casser enfin avec le ritournelles habituelles de la fille lambda dont le riche milliardaire tombe amoureux, blablabla. Ici, notre couple n'a rien de plus que le couple qui vous sert de voisins, et Lauren Weisberger a su si bien retranscrire le quotidien banal d'un mari et d'une femme, avec toujours son lot de tendresse. Une petite lecture pour l'été qui n'a jamais tué personne !
  • cecile13 Posté le 22 Janvier 2016
    Après avoir lu le diable s'habille en prada, people or not people, et sexe, diamants et plus si affinités, j'avais envie de lire un autre roman de Lauren Weisberger. Beth a un mari qui devient célèbre du jour au lendemain et sa vie s'en retrouve chamboulée. Ce livre ne parle pas de mode, c'est déjà un bon point. J'ai trouvé l'histoire un peu moins superficielle que dans les autres romans. Très plaisant à lire, j'avais envie de savoir la fin.
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.