Lisez! icon: Search engine

Susan Hopper - tome 01 : Le parfum perdu

Pocket jeunesse
EAN : 9782266275842
Code sériel : J2974
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 320
Format : 108 x 177 mm
Susan Hopper - tome 01 : Le parfum perdu

,

Date de parution : 04/01/2018
Pour la première fois, Susan savoure le confort d’un grand lit dans une chambre bien à elle. Et
cela, grâce aux Hopper qui viennent de l’adopter. Mais soudain, la douceur du drap laisse place à
un sol rocailleux et froid, et une brise glacée lui caresse les joues. Aux pieds de Susan,...
Pour la première fois, Susan savoure le confort d’un grand lit dans une chambre bien à elle. Et
cela, grâce aux Hopper qui viennent de l’adopter. Mais soudain, la douceur du drap laisse place à
un sol rocailleux et froid, et une brise glacée lui caresse les joues. Aux pieds de Susan, des pierres
tombales à perte de vue… Ce ne peut être qu’un rêve. Et si ce n’était pas le cas ? Si la malédiction qui pèse sur Susan l’avait rattrapée ?
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266275842
Code sériel : J2974
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 320
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Sharon Posté le 25 Juillet 2018
    Avec Susan Hopper, nous sommes loin de la littérature jeunesse gentillette. Susan est une orpheline, seule survivante de l'incendie qui a tué ses parents quand elle avait trois ans. Elle vit dans un orphelinat depuis dix ans, et ses séjours dans des familles d'accueil ne se sont pas très bien passées. Là, par contre, elle est sûre que la famille qu'elle a choisie est la bonne, et elle a bien l'intention de rester avec elle. Presque atypique cette famille, avec un enfant atteint d'une maladie rare - ce qui ne l'empêche pas d'être sympathique, un grand-père excentrique, une mère qui semble détachée, et une bouledogue. Très vite, les aventures commencent, et elles sont rudes. Le récit ne sombre pas dans l'excès, mais il ne fait pas croire non plus que c'est parce que l'héroïne est jeune qu'elle peut être épargnée. Un livre à recommander aux fans de récits fantastiques.
  • Cress Posté le 31 Mai 2018
    Malgré une couverture -très jolie- que l’on pourrait rapidement juger enfantine, l’histoire ne l’est pas! Nous suivons Susan, une jeune fille un peu perdue qui veut tout faire pour s’intégrer à sa énième famille d’accueil. J’ai trouvé ce personnage un peu déstabilisant car elle n’a pas beaucoup de repères sociaux et fait beaucoup de choses par mimétisme. Et heureusement Elliot est là pour l’aider. Ce jeune garçon atteint de Xeroderma Pigmentosum est adorable. (...) Donc comme je le disais cette histoire n’est pas enfantine. Elle est même sanglante. On y parle de malédiction, de sorcellerie, de meurtres d’enfants… la routine quoi! (...) ’ai passé un bon moment de lecture mais je suis assez loin du coup de cœur sans que je sache forcément pourquoi. Peut-être que les personnages étaient trop jeunes et que je n’ai pas totalement réussi à m’identifier à eux bien que je les trouve très attachants. (...) En bref une lecture sympa et une Georgette dont je me souviendrai mais pour autant pas un coup de cœur. La chronique complète sur mon blog!
  • LeslecturesdeFrimousse Posté le 14 Février 2018
    Susan est orpheline depuis qu’elle a 3 ans. Cela fait onze ans qu’elle habite dans l’orphelinat. Malgré les nombreuses maisons d’accueils où elle est allée, aucune ne lui allait ! Tout finissait toujours en catastrophe ! Jusqu’au jour où LE parfum est arrivé ! Prête à tout pour aller chez les Hopper elle fera tout pour se faire remarquer ! Mais ceci n’est que le début d’une aventure périlleuse ! J’ai bien aimé ce premier tome malgré un début auquel je n’avais pas du tout accroché. En effet, au début je n’aimais vraiment pas Susan et je n’arrivais pas à me mettre dans l’histoire, mais après une centaine de pages j’ai été enfin intrigué par l’histoire et à me plonger totalement dedans ! J’ai peut-être eu du mal avec le début car je n’en sais pas pourquoi ça me faisait penser au « Parfum » de Süskind. J’ai beaucoup aimé la famille Hopper, entre Eliot qui est attachant et très spécial, il y a les parents James, toujours chaleureux et Helen plus froide mais une fois qu’on la connait mieux est très gentille ! Le grand-père un peu fou est vraiment génial ! J’ai juste trouvé que Susan et Eliot n’étaient... Susan est orpheline depuis qu’elle a 3 ans. Cela fait onze ans qu’elle habite dans l’orphelinat. Malgré les nombreuses maisons d’accueils où elle est allée, aucune ne lui allait ! Tout finissait toujours en catastrophe ! Jusqu’au jour où LE parfum est arrivé ! Prête à tout pour aller chez les Hopper elle fera tout pour se faire remarquer ! Mais ceci n’est que le début d’une aventure périlleuse ! J’ai bien aimé ce premier tome malgré un début auquel je n’avais pas du tout accroché. En effet, au début je n’aimais vraiment pas Susan et je n’arrivais pas à me mettre dans l’histoire, mais après une centaine de pages j’ai été enfin intrigué par l’histoire et à me plonger totalement dedans ! J’ai peut-être eu du mal avec le début car je n’en sais pas pourquoi ça me faisait penser au « Parfum » de Süskind. J’ai beaucoup aimé la famille Hopper, entre Eliot qui est attachant et très spécial, il y a les parents James, toujours chaleureux et Helen plus froide mais une fois qu’on la connait mieux est très gentille ! Le grand-père un peu fou est vraiment génial ! J’ai juste trouvé que Susan et Eliot n’étaient pas très matures pour leur âge, dans l’histoire je les imagine plus avoir 11 / 12 ans. L’histoire dans son ensemble est intéressante, la découverte du passé et donc l’origine de la malédiction est un de mes moments préférés ! Entre Mystère, malédiction et amour, venez découvrir ce premier tome ! Ma note : 15/20 Un premier tome qui a su finalement m’intrigué et maintenant j’ai hâte de voir ce qu’il se passera dans le deuxième tome ! #Frimousse
    Lire la suite
    En lire moins
  • profdoc_hashtag Posté le 29 Mars 2017
    Roman qui ne m'a pas tenu en haleine... mais intéressant : en Ecosse, une orpheline vient d'être adoptée. Mais ses cauchemars prennent vie en raison d'une malédiction. Lecture parfaite pour Halloween !
  • Neeneeson Posté le 27 Mars 2017
    C'était un roman plutôt plaisant à lire, avec des chapitres courts. J'ai décidé de me lancer dans la lecture des deux tomes car j'ai eu la chance d'obtenir le second tome grâce à Livraddict. Au départ, ça m'a un peu troublée d'être en face d'une héroïne plutôt froide et sans cœur mais au fur et à mesure de l'histoire elle va se transformer et devenir une personne capable d'aimer et d'être gentille avec les autres. Je me suis vraiment attachée à elle, elle m'a fait vraiment de la peine par moment. L'histoire est assez intéressante, pleine de rebondissements. Il y a pas mal d'intrigues, de suspens on a du mal à imaginer la suite des événements avant d'y être confrontés. Eliott est très attachant et tellement adorable avec Susan. Il est rempli de plein de petites attentions pour elle c'est super mignon. J'ai énormément aimé ce personnage, c'est même mon préféré avec Georgette. La couverture est très jolie. On retrouve le même type d'illustrations que pour les romans de Oksa Pollock qui me plaisaient déjà beaucoup. Cette chronique ne sera pas très grande car j'ai hâte de lire ce second tome et de vous donner mon avis un peu plus détaillé. Susan part malgré elle... C'était un roman plutôt plaisant à lire, avec des chapitres courts. J'ai décidé de me lancer dans la lecture des deux tomes car j'ai eu la chance d'obtenir le second tome grâce à Livraddict. Au départ, ça m'a un peu troublée d'être en face d'une héroïne plutôt froide et sans cœur mais au fur et à mesure de l'histoire elle va se transformer et devenir une personne capable d'aimer et d'être gentille avec les autres. Je me suis vraiment attachée à elle, elle m'a fait vraiment de la peine par moment. L'histoire est assez intéressante, pleine de rebondissements. Il y a pas mal d'intrigues, de suspens on a du mal à imaginer la suite des événements avant d'y être confrontés. Eliott est très attachant et tellement adorable avec Susan. Il est rempli de plein de petites attentions pour elle c'est super mignon. J'ai énormément aimé ce personnage, c'est même mon préféré avec Georgette. La couverture est très jolie. On retrouve le même type d'illustrations que pour les romans de Oksa Pollock qui me plaisaient déjà beaucoup. Cette chronique ne sera pas très grande car j'ai hâte de lire ce second tome et de vous donner mon avis un peu plus détaillé. Susan part malgré elle à la recherche de ses origines et va faire de grosses découvertes pas toujours bonnes à connaître. Celles-ci vont bouleverser un peu sa vie mais vont la pousser à avancer, à mûrir et à faire face à ses démons du passé. Donc un premier tome qui me laisse sur ma faim et qui ne me donne qu’une envie, celle de poursuivre cette saga avec le second tome déjà tout prêt sur ma table de chevet.
    Lire la suite
    En lire moins
Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.