RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Téméraire

            Pocket
            EAN : 9782266183079
            Code sériel : 5978
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 512
            Format : 108 x 177 mm
            Téméraire

            ,

            Guillaume FOURNIER (Traducteur), Bénédicte LOMBARDO (Direction de collection)
            Date de parution : 11/02/2010

            L’empereur de Chine vient de découvrir que le dragon impérial, Téméraire, qu’il avait envoyé à Napoléon en guise de cadeau est tombé aux mains des Anglais. Une délégation chinoise en colère réclame l’animal. Le capitaine Will Laurence refuse de coopérer.
            Mais devant le risque d’être condamné à mort pour désobéissance, il...

            L’empereur de Chine vient de découvrir que le dragon impérial, Téméraire, qu’il avait envoyé à Napoléon en guise de cadeau est tombé aux mains des Anglais. Une délégation chinoise en colère réclame l’animal. Le capitaine Will Laurence refuse de coopérer.
            Mais devant le risque d’être condamné à mort pour désobéissance, il est bien obligé d’accompagner Téméraire en Asie.
            Commence alors un long voyage semé d’embûches, de dangers et d’intrigues, qui ne fera que renforcer l’amitié indéfectible qui lie Will et Téméraire…

            « Alors que vous croyez que tout a été écrit sur les dragons, Naomi Novik vous prouve le contraire ! » Terry Brooks

             

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782266183079
            Code sériel : 5978
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 512
            Format : 108 x 177 mm
            Pocket
            8.30 €
            Acheter

            Ils en parlent

            « Alors que vous croyez que tout a été écrit sur les dragons, Naomi Novik vous prouve le contraire ! »

            TERRY BROOKS

            PRESSE

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • sarahbarbier2008 Posté le 27 Avril 2019
              J'ai eu plus de mal à entrer dans l'histoire cette fois-ci, parce que le voyage en bateau m'a semblé bien trop long (bien sûr il dure sept mois mais moins de pages m'aurait mieux convenu). Le seconde partie est bien plus intéressante à mon sens, la découverte de la Chine, de ses coutumes, la vie des dragons sur place, tout est parfaitement maîtrisé par l'auteure et intégré à l'Histoire (la vraie : bataille d'Austerlitz, conquêtes de Napoléon, etc.) de jolie manière. On a vraiment envie d'y croire, on voit presque les dragons participer aux batailles navales, c'est la force de cette série. Je vais continuer avec le tome 3, [masquer] en espérant juste qu'il ne racontera pas le voyage retour sur 200 pages [/masquer] Merci
            • JeanGuy930 Posté le 17 Mars 2019
              Ce deuxième tome (sympa et agréable) reprend les ingrédients que nous avions découverts dans le premier, une fantasy YA de belle qualité. L’association ingénieuse d’un dragon et d’un équipage au complet fait toujours merveille. Cet attelage est à mi-chemin entre un hélicoptère de combat lourd et une corvette légère. Il offre de multiples possibilités et une grande polyvalence en fonction de la taille de la bête. Cet aspect est moins mis en valeur dans le présent tome, Naomi Novik ayant choisi de nous inviter à un faire un voyage dépaysant et captivant
            • mauriceandre Posté le 18 Janvier 2019
              Salut les Babelionautes Dans ce tome deux nos deux Héros vont se retrouver pris en sandwich dans une machination entre la délégation Chinoise d'un coté les Diplomates Anglais de l'autres. Comme ils est impossible de rejoindre l'empire du milieu par la voie des Airs, c'est sur un Vaisseau spécialisé dans le convoyage de Dragons que nos amis embarquent avec les membres de leur équipages de l'Aerial Corps. Bien entendu le Voyage va leur réservé quelques surprises mais c'est bien imaginée et emmenée par Naomi Novik. On se doute bien que parmi les Chinois ils vont trouver des adversaires de taille. Le capitaine Will Laurence et Téméraire auront fort à faire pour avoir l'espoir de simplement restés ensemble car, d'après les Chinois, les Dragons Céleste tel que Téméraire doivent être réservé a des Empereurs. Merci a Guillaume Fournier qui a assuré la traduction des neuf tomes qui composent cette Saga
            • Tatooa Posté le 1 Octobre 2016
              Je m'étais laissée dire que la suite de Téméraire, c'était moins des récits de guerre qu'un voyage découverte. Je vous dis pas ma surprise en constatant que le dit voyage commence par des prises de bec incessantes entre Laurence (le "dragonnier" de Téméraire) et la délégation chinoise chargée de récupérer Téméraire, un combat naval sitôt parti d'Angleterre, des duels et des rebondissements incessants. Assaisonnés de dragon de toutes les tailles, couleurs, natures possibles et imaginables. Saupoudrés de personnages attachants, dragons et chinois compris. Le tout servi par un style très agréable à lire. Pour le style et les dragons, ayant lu le tome 1, je savais que je ne serais pas déçue, et que je pouvais m'engager sans peine, en ce jour pluvieux, à le lire entier dans la journée. Par contre, je ne m'attendais pas à autant d'action, de batailles, de rebondissements, de feux d'artifice et de visites de la Chine dragonnesque intéressantes, du coup, ma lecture n'en a été que plus agréable. Une série bien fun à lire, et qui va me permettre de combler de nombreux items du challenge sous-cité. Et voilà donc pour l'item "éclair de feu" du challenge "coupe des 4 maisons de facebook", soit... Je m'étais laissée dire que la suite de Téméraire, c'était moins des récits de guerre qu'un voyage découverte. Je vous dis pas ma surprise en constatant que le dit voyage commence par des prises de bec incessantes entre Laurence (le "dragonnier" de Téméraire) et la délégation chinoise chargée de récupérer Téméraire, un combat naval sitôt parti d'Angleterre, des duels et des rebondissements incessants. Assaisonnés de dragon de toutes les tailles, couleurs, natures possibles et imaginables. Saupoudrés de personnages attachants, dragons et chinois compris. Le tout servi par un style très agréable à lire. Pour le style et les dragons, ayant lu le tome 1, je savais que je ne serais pas déçue, et que je pouvais m'engager sans peine, en ce jour pluvieux, à le lire entier dans la journée. Par contre, je ne m'attendais pas à autant d'action, de batailles, de rebondissements, de feux d'artifice et de visites de la Chine dragonnesque intéressantes, du coup, ma lecture n'en a été que plus agréable. Une série bien fun à lire, et qui va me permettre de combler de nombreux items du challenge sous-cité. Et voilà donc pour l'item "éclair de feu" du challenge "coupe des 4 maisons de facebook", soit "lire un livre de plus de 400 pages en une journée". Challenge ABC également.
              Lire la suite
              En lire moins
            • Lutin82 Posté le 25 Septembre 2016
              Nous avions fait la connaissance de Téméraire, un dragon fort sympathique dans le premier tome du cycle qui lui est consacré, Les dragons de sa Majesté. Cette créature fantastique est magnifique et intelligente, de plus elle ne rechigne pas devant un bon combat. Notre reptile est au service de la Couronne britannique, alors en plein conflit avec Napoléon Bonaparte. Il sert dans une unité très particulière : l’Aerial Corps. Son capitaine et plus cher ami se trouve être Laurence, un transfuge de la Royal Navy qui découvre avec des yeux ébahis des mœurs militaires peu conformes à sa formation. Le Trône de jade commence peu de temps après les événements du premier tome. Notre dragon est d’origine chinoise et était initialement destiné à l’Empereur français. Les princes de Chine ont pris ombrage de cette situation, d’autant que leur fabuleux cadeau doit affronter les dangers de la guerre au quotidien. Ils menacent donc sérieusement les intérêts économiques et stratégiques de l’Angleterre, et souhaitent récupérer l’animal séance tenante. Mais Téméraire et Laurence ne l’entendent pas de cette oreille… S’engage alors un voyage de plusieurs mois qui va conduire nos héros et la suite impériale asiatique de l’Europe à la Chine en passant par le... Nous avions fait la connaissance de Téméraire, un dragon fort sympathique dans le premier tome du cycle qui lui est consacré, Les dragons de sa Majesté. Cette créature fantastique est magnifique et intelligente, de plus elle ne rechigne pas devant un bon combat. Notre reptile est au service de la Couronne britannique, alors en plein conflit avec Napoléon Bonaparte. Il sert dans une unité très particulière : l’Aerial Corps. Son capitaine et plus cher ami se trouve être Laurence, un transfuge de la Royal Navy qui découvre avec des yeux ébahis des mœurs militaires peu conformes à sa formation. Le Trône de jade commence peu de temps après les événements du premier tome. Notre dragon est d’origine chinoise et était initialement destiné à l’Empereur français. Les princes de Chine ont pris ombrage de cette situation, d’autant que leur fabuleux cadeau doit affronter les dangers de la guerre au quotidien. Ils menacent donc sérieusement les intérêts économiques et stratégiques de l’Angleterre, et souhaitent récupérer l’animal séance tenante. Mais Téméraire et Laurence ne l’entendent pas de cette oreille… S’engage alors un voyage de plusieurs mois qui va conduire nos héros et la suite impériale asiatique de l’Europe à la Chine en passant par le redoutable cap Bonne Espérance. Ce deuxième tome reprend les ingrédients que nous avions découverts dans le premier, une fantasy YA de belle qualité. L’association ingénieuse d’un dragon et d’un équipage au complet fait toujours merveille. Cet attelage est à mi-chemin entre un hélicoptère de combat lourd et une corvette légère. Il offre de multiples possibilités et une grande polyvalence en fonction de la taille de la bête. Cet aspect est moins mis en valeur dans le présent tome, Naomi Novik ayant choisi de nous inviter à un faire un voyage dépaysant et captivant. L’auteur a également conservé l’ambiance napoléonienne ainsi que cette fanasy dans la veine Flintlock. Ainsi, avons-nous des uniformes chamarrés, des armes à poudre, un équipage spécialisé et hétéroclite et une Royal Navy conforme aux traditions d’alors. L’Aerial Corps qu’elle a imaginé se trouve être avant-gardiste pour le début du XIX°. Pour autant, elle ne tombe jamais dans un anachronisme ou une modernité d’expression, d’accoutrement ou de langage qui seraient trop décalés. C’est une véritable force quand tant de romans YA manquent de sérieux dans ces domaines. Dans Le Trône de Jade, le lecteur voit son horizon s’élargir grandement puisqu’il est amené à suivre les péripéties de Téméraire et son équipage à bord de l’ancêtre du porte-avions, le bâtiment britannique Allegiance qui vogue vers les rives de la Chine éternelle. Le trajet maritime est long de plusieurs mois et nécessite plusieurs escales, propices à la découverte d’autres contrées à l’époque XIX° telles que l’Afrique discrète et secrète, la brutale Afrique du Sud, l’impitoyable Cap Bonne Espérance et la secrète et merveilleuse Chine. La trame en elle-même pourrait décevoir les amateurs de poudre à canon et de batailles rangées. Il y en a fort peu dans les 540 pages du roman. J’avais des attentes de cet ordre lorsque j’ai entamé sa lecture, et 400 pages plus loin, Téméraire et Laurence parvenaient à peine en vue des côtes extrême-orientales… Il aura fallu attendre les 50 dernières pages pour sentir l’odeur du salpêtre et entendre des détonations caractéristiques (peut-être était-ce une forme d’hommage à la Chine)! Malgré tout, je ne suis point déçue. Le voyage proposé peut paraître long et ennuyeux pour le lecteur qui ne serait pas séduit par cette belle restitution d’univers, s’il ne capte pas les embruns des mers et océans ou s’il ne parvient pas à humer les encens puissants et raffinés de l’Asie. La suite sur mon blog!
              Lire la suite
              En lire moins
            Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
            Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.