Lisez! icon: Search engine
Pocket jeunesse
EAN : 9782266130820
Code sériel : J1072
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 112
Format : 108 x 177 mm

Terminus : Grand Large

Date de parution : 03/07/2003

Un homme qui fait les cent pas devant un immeuble. Un médaillon trouvé par terre. À l'intérieur, le portrait d'une jeune femme brune aux yeux couleur violette... Qui est cette belle inconnue? A-t-elle un rapport avec l'homme mystérieux? Flora et Aurélie se lancent dans l'enquête. Direction: Grand Large.

EAN : 9782266130820
Code sériel : J1072
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 112
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • AnneNY Posté le 21 Mars 2016
    En ce moment je suis dans un livre assez conséquent, alors en parallèle je lis quelques romans jeunesse que j’ai en attente dans ma PAL. Commençons par Terminus : Grand large d’Hélène Montarde. Deux copines d’enfance inséparables tombent par hasard sur un médaillon. Y-a-t-il un lien avec cet homme qui attend depuis 2 jours en bas de l’immeuble ? Voici le point de départ de ce court roman jeunesse. Nos deux héroïnes ont rythmé leurs vies sur une certaine routine : il est 19 heures les voisins ferment leurs volets c’est l’heure de partir, le bus 56 avec toujours le même chauffeur, toujours le même quartier. Mais avec la découverte de ce médaillon elles s’imaginent des scénarios et partent à l’aventure au-delà de leur ligne de bus. Ce que j’ai aimé dans ce roman, c’est la façon dont l’auteure a réussi à décrire l’univers de ces collégiennes, cette vie de quartier. Et comment, elles vont grâce à cette découverte avoir l’envie d’aller plus loin, d’aller à la découverte du « monde ». On y trouve une petite enquête, des personnages attachants. Et ces petites interludes en italique qui font intervenir certains voisins du quartier apportent une petite fantaisie dans la lecture qui n'est pas... En ce moment je suis dans un livre assez conséquent, alors en parallèle je lis quelques romans jeunesse que j’ai en attente dans ma PAL. Commençons par Terminus : Grand large d’Hélène Montarde. Deux copines d’enfance inséparables tombent par hasard sur un médaillon. Y-a-t-il un lien avec cet homme qui attend depuis 2 jours en bas de l’immeuble ? Voici le point de départ de ce court roman jeunesse. Nos deux héroïnes ont rythmé leurs vies sur une certaine routine : il est 19 heures les voisins ferment leurs volets c’est l’heure de partir, le bus 56 avec toujours le même chauffeur, toujours le même quartier. Mais avec la découverte de ce médaillon elles s’imaginent des scénarios et partent à l’aventure au-delà de leur ligne de bus. Ce que j’ai aimé dans ce roman, c’est la façon dont l’auteure a réussi à décrire l’univers de ces collégiennes, cette vie de quartier. Et comment, elles vont grâce à cette découverte avoir l’envie d’aller plus loin, d’aller à la découverte du « monde ». On y trouve une petite enquête, des personnages attachants. Et ces petites interludes en italique qui font intervenir certains voisins du quartier apportent une petite fantaisie dans la lecture qui n'est pas déagréable. Dans l'ensemble on passe un bon moment dans ce petit quartier.
    Lire la suite
    En lire moins
Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.