Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266296755
Code sériel : 17654
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 528
Format : 108 x 177 mm

Ton année parfaite

Corinna GEPNER (Traducteur)
Date de parution : 17/10/2019
Et si votre destin tombait entre les mains d’un inconnu, lui feriez-vous confiance ?

Jonathan, éditeur divorcé, passe plus de temps à râler qu’à profiter de la vie. Il ignore qu’un simple agenda va changer le cours de son existence. Tombé par hasard sur cet étrange journal de bord rempli d’activités plus...
Et si votre destin tombait entre les mains d’un inconnu, lui feriez-vous confiance ?

Jonathan, éditeur divorcé, passe plus de temps à râler qu’à profiter de la vie. Il ignore qu’un simple agenda va changer le cours de son existence. Tombé par hasard sur cet étrange journal de bord rempli d’activités plus extravagantes les unes que les autres, il se laisse petit à petit convaincre de tenter des expériences inédites.
Plusieurs mois auparavant, Hannah, une jeune femme à l’optimisme à toute épreuve, apprenait que son fiancé était atteint d’une maladie incurable. Pour l’accompagner, elle lui offrit un agenda avec, chaque jour, une invitation à vivre pleinement le temps qu’il lui restait…

« Avec cet impressionnant premier roman, Charlotte Lucas nous rappelle l'importance des rêves et des opportunités qu'il faut savoir saisir dans la vie. À ne pas manquer. » Cosmopolitan
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266296755
Code sériel : 17654
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 528
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Avec cet impressionnant premier roman, Charlotte Lucas nous rappelle l'importance des rêves
et des opportunités qu'il faut savoir saisir dans la vie. À ne pas manquer. »
Cosmopolitan - Italie

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Bea_enviedelire Posté le 24 Septembre 2020
    onathan est un éditeur divorcé, assez aigri, à la vie particulièrement organisée qui semble ne prendre plaisir à rien. Hannah est une jeune femme dynamique, positive, pleine de rêves. Deux personnages dont les destinées se croisent à travers un agenda, écrit par Hannah pour redonner joie à son fiancé, condamné par la maladie et trouvé par Jonathan accroché à son vélo, autour du lac d’Alster. Quel effet aura sur le taciturne Jonathan cette invitation à profiter de la vie? Certes, tous les ingrédients du roman « Feel good » sont ici réunis: deux personnages aux antipodes, un soupçon de philosophie, quelques outils de développement personnel, un questionnement profond sur le sens de la vie. Il n’y a néanmoins pas que cela. Il y a aussi la difficulté d’affronter la maladie, la mort, la facilité avec laquelle la vie peut basculer et le suspense, tout au long du livre, de cette rencontre potentielle entre les deux protagonistes. Les chapitres se succèdent, alternant le récit de Jonathan et celui d’Hannah. Ce n’a pas forcément été l’énorme coup de coeur auquel je m’attendais mais j’ai appris des choses, je me suis laissée réfléchir à quelques pensées. Il est notamment fait référence à un... onathan est un éditeur divorcé, assez aigri, à la vie particulièrement organisée qui semble ne prendre plaisir à rien. Hannah est une jeune femme dynamique, positive, pleine de rêves. Deux personnages dont les destinées se croisent à travers un agenda, écrit par Hannah pour redonner joie à son fiancé, condamné par la maladie et trouvé par Jonathan accroché à son vélo, autour du lac d’Alster. Quel effet aura sur le taciturne Jonathan cette invitation à profiter de la vie? Certes, tous les ingrédients du roman « Feel good » sont ici réunis: deux personnages aux antipodes, un soupçon de philosophie, quelques outils de développement personnel, un questionnement profond sur le sens de la vie. Il n’y a néanmoins pas que cela. Il y a aussi la difficulté d’affronter la maladie, la mort, la facilité avec laquelle la vie peut basculer et le suspense, tout au long du livre, de cette rencontre potentielle entre les deux protagonistes. Les chapitres se succèdent, alternant le récit de Jonathan et celui d’Hannah. Ce n’a pas forcément été l’énorme coup de coeur auquel je m’attendais mais j’ai appris des choses, je me suis laissée réfléchir à quelques pensées. Il est notamment fait référence à un moment à la méthodologie des alcooliques anonymes, dont je n’avais jamais entendue parler et qui m’a parue très intéressante: l’inventaire intérieur! Je ne vous en dis pas plus!
    Lire la suite
    En lire moins
  • vero12 Posté le 31 Juillet 2020
    Un feel good qui se sert "d'une liste de choses à faire", du déjà vu c'est vrai, mais l'auteure change un peu les choses avec son histoire d'agenda rempli à l'avance pour chaque jour de l'année. Jusqu’à la moitié du livre, les quiproquos sont plutôt bien emboités dans l'histoire mais je trouve qu'une fois que les protagonistes se rencontrent l'histoire est beaucoup moins travaillée, ça m'a paru un peu "expédié". Ça enlève un peu de charme à la fin de la lecture mais c'est pas pour autant que j'ai eu envie d'abandonner la lecture !
  • DucalmeLucette Posté le 5 Novembre 2018
    J’ai eu envie d’une lecture un peu feel good alors j’ai sorti Ton année parfaite de ma PAL parce que rien qu’en regardant la couverture, je me suis dit que j’allais passer un bon moment, frais, amoureux, facile. Il est vrai que l’on passe un moment de lecture doux et plutôt léger en compagnie de Hannah et Jonathan même si certains sujets dramatiques sont abordés (je n’en dirai pas plus). L’auteure ne s’attarde pas vraiment sur ces faits et les décrit sans pathos. Elle dirige davantage son lecteur vers la reconstruction, le recul que l’on peut prendre sur la vie afin de se sentir mieux, et toutes ces choses si importantes qui sont beaucoup développées dans les romans ces dernières années. « Surveille tes pensées, car elles deviennent des mots. Surveille tes mots, car ils deviennent des actions. Surveille tes actions, car elles deviennent des habitudes. Surveille tes habitudes, car elles deviennent ton caractère. Surveille ton caractère, car il devient ton destin. C’est une citation du Talmud. » Il est toujours bon de se rappeler de s’imprégner de pensées positives. Ainsi, quand Jonathan découvre par hasard un agenda truffé de celles-ci, une par journée afin d’en faire une année parfaite, se voit... J’ai eu envie d’une lecture un peu feel good alors j’ai sorti Ton année parfaite de ma PAL parce que rien qu’en regardant la couverture, je me suis dit que j’allais passer un bon moment, frais, amoureux, facile. Il est vrai que l’on passe un moment de lecture doux et plutôt léger en compagnie de Hannah et Jonathan même si certains sujets dramatiques sont abordés (je n’en dirai pas plus). L’auteure ne s’attarde pas vraiment sur ces faits et les décrit sans pathos. Elle dirige davantage son lecteur vers la reconstruction, le recul que l’on peut prendre sur la vie afin de se sentir mieux, et toutes ces choses si importantes qui sont beaucoup développées dans les romans ces dernières années. « Surveille tes pensées, car elles deviennent des mots. Surveille tes mots, car ils deviennent des actions. Surveille tes actions, car elles deviennent des habitudes. Surveille tes habitudes, car elles deviennent ton caractère. Surveille ton caractère, car il devient ton destin. C’est une citation du Talmud. » Il est toujours bon de se rappeler de s’imprégner de pensées positives. Ainsi, quand Jonathan découvre par hasard un agenda truffé de celles-ci, une par journée afin d’en faire une année parfaite, se voit évoluer du tout au tout dans sa façon d’être et de penser. Tandis qu’Hannah sombre dans un état léthargique après la disparition de son compagnon Simon, on se doute que quelque chose va relier nos deux protagonistes. Je regrette toutefois le manque de surprise, l’histoire est prévisible et à plusieurs reprises peu crédible. Les coïncidences sont trop nombreuses. Cependant, le dénouement est agréable et l’on referme ce roman de bonne humeur. Finalement, c’est ce que je souhaitais en l’ouvrant donc mission accomplie ! En bref, voici un roman dans la digne lignée de ceux qui prônent le développement personnel et le mieux-être. Malgré certains thèmes difficiles, le récit est résolument tourné vers le positif et amène le lecteur vers un dénouement agréable mais aussi une légère introspection de soi. Il ne faut toutefois pas attendre de grands rebondissements et surprises car les faits manquent parfois de crédibilité. À découvrir en tant que feel good !
    Lire la suite
    En lire moins
  • bbtiz Posté le 24 Septembre 2018
    Un roman feel-good, un protagoniste masculin antipathique et une jeune fille optimiste pleine de vie, un hasard entrecroise leurs destins et s'en suit plusieurs rebondissements... Oui présenté comme ça, pas de grande originalité, au fil de la lecture beaucoup de clichés et d'éléments classiques du genre... Cependant, l'auteure réussi à ajouter sa petite touche personnelle de magie, le petit quelque chose qui fait que le roman sort du lot de ces semblables et qu'on voudra le recommander! Est-ce que cela tient à la plume (légère, pleine d'humour) de l'auteure? A ses personnages clichés au premier abord mais qui se révèlent riches en surprises? A ses références culturelles multiples? Un peu à tout ça à la fois mais aussi grâce au suspense qu'elle ménage sur l'éventualité d'une rencontre (ou pas!) entre ses deux héros. J'ai eu plusieurs fois la larme à l'oeil et j'ai apprécié les petits points de "philosophie de vie" voir même de "méditation dirigée" qui sont glissées ça et là (j'ai même plus d'une fois complété mon propre agenda à quelques reprises pour égayer l'année scolaire à venir!).
  • meldc Posté le 20 Septembre 2018
    Ce roman est beaucoup plus surprenant que sa couverture ne le laisse deviner. Alors que le premier chapitre m'a laissé croire que j'allais suivre le parcours initiatique d'un vieux ronchon qui allait découvrir le bonheur, le deuxième chapitre a complètement modifié la donne. Parce que, d'un coup, le personnage principal devenait une jeune femme dynamique, souriante, amoureuse, qui montait sa boîte et était bien partie pour réussir. Et le livre suit en parallèle leurs deux aventures. Le vieux ronchon, finalement, n'est pas si âgé. Une quarantaine d'années à tout casser, même s'il mène l'existence trop routinière d'un bonhomme blasé. Un homme qui veut que tout soit bien rangé, bien cadré, qui envoie des lettres au journal de sa ville pour se plaindre quand quelque chose l'énerve. Mais un homme qui découvre un agenda qui va le mener de surprise en surprise et lui apprendre qu'il a le droit de sortir du cadre de sa petite vie. Et que, même, ce pourrait être bien. Quant à la jeune femme pleine d'énergie, elle va découvrir si, oui ou non, son amoureux va la demander en mariage. Mais son parcours à elle réserve beaucoup plus de surprise que celui du personnage masculin, et je ne veux pas... Ce roman est beaucoup plus surprenant que sa couverture ne le laisse deviner. Alors que le premier chapitre m'a laissé croire que j'allais suivre le parcours initiatique d'un vieux ronchon qui allait découvrir le bonheur, le deuxième chapitre a complètement modifié la donne. Parce que, d'un coup, le personnage principal devenait une jeune femme dynamique, souriante, amoureuse, qui montait sa boîte et était bien partie pour réussir. Et le livre suit en parallèle leurs deux aventures. Le vieux ronchon, finalement, n'est pas si âgé. Une quarantaine d'années à tout casser, même s'il mène l'existence trop routinière d'un bonhomme blasé. Un homme qui veut que tout soit bien rangé, bien cadré, qui envoie des lettres au journal de sa ville pour se plaindre quand quelque chose l'énerve. Mais un homme qui découvre un agenda qui va le mener de surprise en surprise et lui apprendre qu'il a le droit de sortir du cadre de sa petite vie. Et que, même, ce pourrait être bien. Quant à la jeune femme pleine d'énergie, elle va découvrir si, oui ou non, son amoureux va la demander en mariage. Mais son parcours à elle réserve beaucoup plus de surprise que celui du personnage masculin, et je ne veux pas trop vous en dire. Sachez juste que son aventure casse les codes du genre dans les romans feel good, et que ça aussi ça fait du bien parfois. Je crois que je n'attendais pas grand chose du titre au départ. Et c'est sans doute pour cela qu'il m'a autant plu au final. Parce que je me suis laissée porter par ces parcours parallèles, en me demandant, évidemment, quand ils allaient se croiser (et certaines scènes sont dignes de films romantiques contrariés, ces moments où on a envie de tourner de force la tête des personnages pour les obliger à regarder au bon endroit ou les faire patienter trois minutes de plus !) Le style est léger et facile à lire, il y a peu de descriptions, pas de temps morts. C'est une lecture légère, certes, avec des phrases comme Se faire des soucis, c'est comme un fauteuil à bascule. Ça occupe, mais on fait du surplace. ou Parfois, c'est la déraison qui est raisonnable. Soit des phrases qui sont jolies et qui font plaisir à lire. Mais aussi avec des passages plus sombres, qui apportent un contrepoids bien agréable à ce type de lecture.
    Lire la suite
    En lire moins
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Lisez

    Du roman au bien-être, 22 livres pour garder le moral et confiner serein

    Alors voilà, comme la majorité des Français vous êtes enfermé chez vous et vous comptez les jours en regardant par la fenêtre, l'oeil humide. Si le confinement vous met au supplice (ce qui peut se comprendre, personne ne vous jugera ici), si tout vous semble morne et pesant, peut-être est-il temps de vous plonger dans une lecture légère, joyeuse, ou pensée pour vous apporter la sérénité. Nous n'avons pas la solution à tout, mais nous avons des livres. Et en ces temps incertains, force est de constater que ce n'est déjà pas si mal.

    Lire l'article