RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Toujours maudit !

            Pocket
            EAN : 9782266277051
            Code sériel : 16998
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 352
            Format : 108 x 177 mm
            Toujours maudit !

            Catherine BARRET (Traducteur)
            Date de parution : 05/10/2017
            Quelle sale journée pour Daisy ! Non seulement elle rate son audition pour le prochain James Bond, s'écrase contre un camion avec Marc Barton, l'acteur le plus arrogant qu'elle ait jamais rencontré, mais elle se voit, avec son acolyte, réincarnée en fourmi, l’être le plus bas de l’échelle karmique...
            Ça ne...
            Quelle sale journée pour Daisy ! Non seulement elle rate son audition pour le prochain James Bond, s'écrase contre un camion avec Marc Barton, l'acteur le plus arrogant qu'elle ait jamais rencontré, mais elle se voit, avec son acolyte, réincarnée en fourmi, l’être le plus bas de l’échelle karmique...
            Ça ne se passera pas comme ça ! Tour à tour poissons, oiseaux, escargots, ils sont bien déterminés à gravir aussi vite que possible les échelons de la réincarnation pour reprendre forme humaine et empêcher le mariage du meilleur ami de Daisy et de l'ex-femme de Barton...
            Et de fourmi à bipède, le chemin est long !

            « On aime le style loufoque et les répliques mordantes. Détente assurée. » Cosmopolitan
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782266277051
            Code sériel : 16998
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 352
            Format : 108 x 177 mm
            Pocket
            7.50 €
            Acheter

            Ils en parlent

            « On aime le style loufoque et les répliques mordantes. Détente assurée. » Cosmopolitan

            « Une histoire loufoque qui reprend les ressorts du premier roman de David Safier, Maudit karma, avec tout autant de succès. » Avantages

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Mathcartney Posté le 4 Octobre 2018
              Ayant lu et adoré Maudit Karma, je me suis naturellement jeté sur ce nouveau roman de Davier Safier, traitant du même sujet et qui permet de prolonger le plaisir. Alors certes, pas de nouveauté particulière, si ce n'est la réincarnation traitée via de nouveaux animaux. On retrouve également avec bonheur le personnage de Casanova et ses mémoires.
            • jenita974 Posté le 21 Janvier 2018
              Un livre qui se lit avec simplicité, dans le même genre que Maudit karma. Pour un moment de détente, de sourire ...
            • Chroniquesanshistoire Posté le 4 Avril 2017
              « J’avais volé l’une des mes colocataires, piqué le Brésilien de l’autre, arnaqué un chauffeur de taxi et tué le chien le plus aimé du monde, amenant au bord des larmes une star planétaire. » Voici Daisy. Ce passage du livre la décrit parfaitement. Daisy est une jeune femme dont le rêve est d’être actrice. Elle n'est pas méchante mais très maladroite dans ses relations humaines. Ce personnage est attachant par sa brusquerie et son ironie. Daisy s’en fout des autres, elle est égoïste. C’est lors d’un rendez-vous pour participer au prochain James Bond avec le célèbre Marc Barton (un acteur très séduisant mais encore plus égoïste qu’elle !) que tout bascule. Par accident, Daisy tue le chien de la star. Et sans avoir le temps de s’excuser, Daisy et Marc se tueront dans un accident de voiture. Mais ce livre n’est pas tragique, ni triste. Bien au contraire ! Car Daisy et Marc vont avoir droit à une seconde chance… en se réincarnant ! Comme son premier roman « Maudit Karma » (que je vous conseille également), l’auteur David Safier nous embarque encore une fois sur les choix dans notre vie qui nous apportent (ou non) du bon Karma. Les deux personnages, n’étant... « J’avais volé l’une des mes colocataires, piqué le Brésilien de l’autre, arnaqué un chauffeur de taxi et tué le chien le plus aimé du monde, amenant au bord des larmes une star planétaire. » Voici Daisy. Ce passage du livre la décrit parfaitement. Daisy est une jeune femme dont le rêve est d’être actrice. Elle n'est pas méchante mais très maladroite dans ses relations humaines. Ce personnage est attachant par sa brusquerie et son ironie. Daisy s’en fout des autres, elle est égoïste. C’est lors d’un rendez-vous pour participer au prochain James Bond avec le célèbre Marc Barton (un acteur très séduisant mais encore plus égoïste qu’elle !) que tout bascule. Par accident, Daisy tue le chien de la star. Et sans avoir le temps de s’excuser, Daisy et Marc se tueront dans un accident de voiture. Mais ce livre n’est pas tragique, ni triste. Bien au contraire ! Car Daisy et Marc vont avoir droit à une seconde chance… en se réincarnant ! Comme son premier roman « Maudit Karma » (que je vous conseille également), l’auteur David Safier nous embarque encore une fois sur les choix dans notre vie qui nous apportent (ou non) du bon Karma. Les deux personnages, n’étant pas des modèles de perfection, se réincarneront en fourmi ! Le hic dans tout ça ? Par leurs nouveaux yeux de fourmi, ils vont se rendre compte que le meilleure ami de Daisy et l’ex-femme de Marc semblent se plaire ! Et comme nous le savons si bien, c’est quand les choses ne sont plus là que nous réalisons leur importance. Nos deux petites fourmis vont devoir s’aider et retrouver du bon Karma pour évoluer dans la chaine animale et arriver à récupérer les personnes qu’elles aiment. Ce roman est drôle, très facile à lire et met de bonne humeur. Les chapitres sont assez courts et il n’y a pas de temps mort. Sans être un roman à suspense, il y a toujours un petit rebondissement qui influence le chapitre suivant. Il ressemble beaucoup à « Maudit Karma » mais si on n’enchaine pas ces deux lectures, ça va… Les personnages sont très bons dans leurs défauts qui les rendent réalistes. Tant que nous sommes en vie, nous ne nous rendons pas compte de la chance que nous avons et de la portée de nos actes. Comme eux, évidemment ! « - Et sais-tu quelle est la plus grande erreur que les humains regrettent sur leur lit de mort ? - Ne pas avoir aimé…? - Presque. - Quoi, alors ? - Ne pas avoir vécu. » Il me semblait important de vous citer ce passage du livre. Car je pense que c’est tout l’intérêt de ce roman. Daisy et Marc sont exactement comme nous : ils rigolent, ils se plaignent, ils tentent des choses, ils regrettent… Mais ils ne se rendent pas compte de ce (ceux ?) qu’ils peuvent perdre. Alors avant d’en arriver à se réincarner (si nous en avons la chance !), un conseil ? Vivez !
              Lire la suite
              En lire moins
            • Lena_Juste_le_temps_d_un_instant Posté le 1 Février 2017
              Je tiens à remercier NetGalley et les éditions Presses de la Cité pour m’avoir permis de lire ce livre. J’ai un peu hésité avant de demander la possibilité de le lire car mes souvenirs du 1er livre que j’avais lu de cet auteur étaient lointain et j’avais très peur qu’il s’agisse d’une suite. Heureusement, je me suis lancée et j’ai été sélectionnée. Alors si vous n’avez jamais lu « Maudit Karma », ce n’est pas un drame, vous pouvez tout de même le lire, n’hésitez pas à mettre les 2 sur votre liste au Père Noël. Les personnages Nous suivons les aventures de deux personnages agaçants : Daisy Becker et Marc Barton. Intéressons-nous à Daisy Becker en premier. Il s’agit d’une jeune femme, actrice, galérant pour trouver des rôles. C’est un personnage qui m’a agacée du départ. Pour qui se prenait-elle ? Comment pouvait-elle se comporter de cette manière ? Au fil des pages, ce personnage a évolué et m’a touchée à la fin. Marc Barton lui n’est pas vraiment mieux. Cependant, il est une superstar, un acteur archi connu et apprécié. Hautain, il était pénible. Pourtant, il a fini par me surprendre, même si la fin le concernant était un peu... Je tiens à remercier NetGalley et les éditions Presses de la Cité pour m’avoir permis de lire ce livre. J’ai un peu hésité avant de demander la possibilité de le lire car mes souvenirs du 1er livre que j’avais lu de cet auteur étaient lointain et j’avais très peur qu’il s’agisse d’une suite. Heureusement, je me suis lancée et j’ai été sélectionnée. Alors si vous n’avez jamais lu « Maudit Karma », ce n’est pas un drame, vous pouvez tout de même le lire, n’hésitez pas à mettre les 2 sur votre liste au Père Noël. Les personnages Nous suivons les aventures de deux personnages agaçants : Daisy Becker et Marc Barton. Intéressons-nous à Daisy Becker en premier. Il s’agit d’une jeune femme, actrice, galérant pour trouver des rôles. C’est un personnage qui m’a agacée du départ. Pour qui se prenait-elle ? Comment pouvait-elle se comporter de cette manière ? Au fil des pages, ce personnage a évolué et m’a touchée à la fin. Marc Barton lui n’est pas vraiment mieux. Cependant, il est une superstar, un acteur archi connu et apprécié. Hautain, il était pénible. Pourtant, il a fini par me surprendre, même si la fin le concernant était un peu simpliste à mon goût. Pour résumer, si cela commence très mal pour nos deux personnages centraux, ils finissent par se révéler être des personnages attachants. Le style de David Safier est très agréable à lire. Je n’ai pas vu les pages passées. J’ai eu quelques difficultés à rentrer dans l’histoire, sûrement dû à mes appréhensions. Cependant, quand j’ai relevé la tête, je me suis rendue compte que j’avais dévoré la moitié du livre. Le vocabulaire est simple et accessible. L’histoire laisse énormément de place à l’humour, aux couacs, pics, à la philosophie aussi de manière très succincte et éloignée. Si cela commence très mal pour nos deux personnages centraux, ils finissent par se révéler être des personnages attachants. Le petit bémol dans l’histoire : J’ai eu du mal à démarrer l’histoire. Le début me semblait bien long pourtant, il était nécessaire. C’est pourquoi à la fin, ce n’est qu’un petit bémol nécessaire =) Pour conclure, je vous recommande la lecture de Toujours Maudit ! Il est simple, accessible, pas prise de tête et en prime, on ne voit pas le temps passer. Il est aussi rempli d’humour par les temps qui courent ça ne peut pas faire de mal. De plus, nous avons à faire à un roman touchant et pleins de bon sens (On récolte ce que l’on sème). Ne vous inquiétez absolument pas si vous n’avez pas lu le précédent (Maudit Karma), ce n’est pas nécessaire. Les allusions sont si minimes qu’elles ne provoquent pas tellement de questions, voire pas du tout. Ou peut-être juste un petit « Mais que s’est-il passé ? ». Si vous cherchez un livre pour Noël à vous offrir ou à offrir dans une idée de se divertir avec humour et avec une petite morale, n’hésitez plus ! David Safier et son livre Toujours maudit ! est fait pour vous ! 😉 J’ai une forte envie de découvrir d’autres livres de David Safier ! J’espère le faire assez rapidement. [Pour lire la chronique complète, faites un petit tour sur le blog]
              Lire la suite
              En lire moins
            • petipo2miel Posté le 23 Janvier 2017
              Daisy est une actrice ratée. Elle additionne les dettes auprès de ses colocataires. Elle rentre souvent complétement shootée (alcool, pilule..) à l'appartement avec un inconnu. Elle rejette l'amour de son meilleur ami. Bref, elle a tout pour plaire. Un jour, la chance semble lui sourire. Elle obtient un rôle dans le dernier James Bond, mais là rien ne se passe comme prévu. La vedette du film, Marc Barton, décide de supprimer son personnage. Plus de rôle, plus d'argent. D'évènement en événement, elle va se retrouver dans la voiture de Marc Barton qui fonce droit sur un camion. Ils se retrouveront réincarnés en fourmi, mais ceci n'est que le début de l'histoire.... En tant fervente admiratrice de Safier, je ne pouvais pas louper ce roman. J'avais dévoré son premier roman Maudit karma. Contrairement à ce que l'on peut penser, celui-ci n'est pas vraiment une suite. Les personnages sont différents. Toujours aussi agréable et déjanté. Mais j'ai tout de même retiré une étoile car pour moi les 50 dernières pages étaient de trop. L'histoire aurait pu finir avant.
            Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
            Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.