Lisez! icon: Search engine
10/18
EAN : 9782264043733
Code sériel : 4037
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 256
Format : 108 x 177 mm

Toujours prêt, Jeeves

Anne-Marie BOULOCH (Traducteur)
Date de parution : 19/04/2007

Mais quelle mouche a piqué Bertram Wooster ? Il s’est laissé pousser la moustache ! Comment lui, l’arbitre des élégances de la bonne société britannique, a-t-il pu commettre un tel faux pas ? Si personne dans son entourage ne saurait soutenir sans un haut-le-cœur la vision de cet écœurant filet...

Mais quelle mouche a piqué Bertram Wooster ? Il s’est laissé pousser la moustache ! Comment lui, l’arbitre des élégances de la bonne société britannique, a-t-il pu commettre un tel faux pas ? Si personne dans son entourage ne saurait soutenir sans un haut-le-cœur la vision de cet écœurant filet de poils, Jeeves, comme toujours, saura préserver l’intégrité de son ami…

« L'humour délicat et farfelu, saupoudré de non-sens et de flegme britannique, fait toujours merveille, cinquante ans après. »
Le Nouvel Économiste 

Traduit de l'anglais 
par Anne-Marie Bouloch

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782264043733
Code sériel : 4037
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 256
Format : 108 x 177 mm
10/18

Ils en parlent

« L'humour délicat et farfelu, soupoudré de non-sens et du flegme britannique, fait toujours merveille, cinquante ans après. » 
Le Nouvel Économiste 

« Boulevardier, plein de rebondissements improbables, le dernier roman de la série, enfin traduit, est à la hauteur des précédents. Sous les dehors compassés d'une bonne société british, les excès y sont d'une irrésistible drôlerie. »
Les Livres du soir 

PRESSE

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • stefferon Posté le 8 Mai 2017
    Sympathique petite lecture, vite fait, bien fait. Drôle et so british.
  • Jollanne Posté le 1 Novembre 2010
    Une belle découverte que ce Wodehouse.
  • myloubook Posté le 27 Avril 2008
    Wodehouse a ceci de reposant qu’il ne se passe pas grand-chose avec lui, hormis les mésaventures abracadabrantes d’un jeune héritier sympathique mais passablement stupide, qui : - Apprend que Florence, jeune intello belle mais envahissante, a décidé de se fiancer avec lui, intimement persuadée de l’amour dudit héros (lequel n’ose bien sûr pas revenir sur ce léger malentendu pour ne pas contrarier sa promise) ; - Tente de récupérer un collier pour sa tante Dahlia et vole malencontreusement celui d’une des invitées de la tante en question ; - Cherche à éviter à moult reprises le futur ex futur ex etc fiancé de Florence, qui a décidé de lui briser l’échine en cinq morceaux (soyons précis !). Si vous voulez en savoir un peu plus, j'en parle aussi ici : http://myloubook.hautetfort.com/archive/2008/04/27/un-rafraichissement.html
  • patacaisse Posté le 30 Mars 2008
    J'ai adoré ce livre. On y retrouve tout l'univers divertissant de Wodehouse, entre les caractères singuliers, les quiproquos, l'humour anglais...
Lisez inspiré avec 10/18 !
Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…