Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782707145147
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 210
Format : 125 x 190 mm
Toujours prêt, Jeeves ?
Anne-Marie Bouloch (traduit par)
Collection : Culte Fictions
Date de parution : 10/02/2005
Éditeurs :
La Découverte

Toujours prêt, Jeeves ?

Anne-Marie Bouloch (traduit par)
Collection : Culte Fictions
Date de parution : 10/02/2005

Last but not least : voici le dernier Jeeves encore inédit en français

Bertie est dans de sales draps. Non seulement Jeeves n'apprécie absolument pas sa nouvelle moustache, mais, bien plus grave, « Stilton » Cheesewright, fou de jalousie, menace de le démembrer,...

Bertie est dans de sales draps. Non seulement Jeeves n'apprécie absolument pas sa nouvelle moustache, mais, bien plus grave, « Stilton » Cheesewright, fou de jalousie, menace de le démembrer, et tante Dahlia, sa vénérable ancêtre, traverse une fois de plus une passe  difficile. Pour corser le tout, séduite par cette...

Bertie est dans de sales draps. Non seulement Jeeves n'apprécie absolument pas sa nouvelle moustache, mais, bien plus grave, « Stilton » Cheesewright, fou de jalousie, menace de le démembrer, et tante Dahlia, sa vénérable ancêtre, traverse une fois de plus une passe  difficile. Pour corser le tout, séduite par cette nouvelle moustache – elle est bien la seule  – Florence Craye veut de nouveau se fiancer avec lui. Dans Toujours prêt Jeeves ? Bertie a plus que jamais besoin de la merveilleuse sagesse de Jeeves pour sortir de cette délicate situation. Jeeves viendra-t-il à sa rescousse pour le tirer d'affaire une fois encore ? Si le collier de Mrs Trotter est en toc, cette nouvelle - et dernière - aventure inédite de Jeeves, elle, est un vrai bijou !

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782707145147
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 210
Format : 125 x 190 mm

Ils en parlent

« L'humour délicat et farfelu, soupoudré de non-sens et du flegme britannique, fait toujours merveille, cinquante ans après. »
LE NOUVEL ÉCONOMISTE


"Boulevardier, plein de rebondissements improbables,le dernier roman de la série, enfin traduit, est à la hauteur des précédents. Sous les dehors compassés d'une bonne société british, les excès y sont d'une irrésistible drôlerie."
LES LIVRES DU SOIR



PRESSE

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • stefferon Posté le 8 Mai 2017
    Sympathique petite lecture, vite fait, bien fait. Drôle et so british.
  • Jollanne Posté le 1 Novembre 2010
    Une belle découverte que ce Wodehouse.
  • myloubook Posté le 27 Avril 2008
    Wodehouse a ceci de reposant qu’il ne se passe pas grand-chose avec lui, hormis les mésaventures abracadabrantes d’un jeune héritier sympathique mais passablement stupide, qui : - Apprend que Florence, jeune intello belle mais envahissante, a décidé de se fiancer avec lui, intimement persuadée de l’amour dudit héros (lequel n’ose bien sûr pas revenir sur ce léger malentendu pour ne pas contrarier sa promise) ; - Tente de récupérer un collier pour sa tante Dahlia et vole malencontreusement celui d’une des invitées de la tante en question ; - Cherche à éviter à moult reprises le futur ex futur ex etc fiancé de Florence, qui a décidé de lui briser l’échine en cinq morceaux (soyons précis !). Si vous voulez en savoir un peu plus, j'en parle aussi ici : http://myloubook.hautetfort.com/archive/2008/04/27/un-rafraichissement.html
  • patacaisse Posté le 30 Mars 2008
    J'ai adoré ce livre. On y retrouve tout l'univers divertissant de Wodehouse, entre les caractères singuliers, les quiproquos, l'humour anglais...
Abonnez-vous à la lettre d'information de la Découverte
Nouveautés, extraits, agenda des auteurs et toutes les semaines les sorties en librairie !