Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266297899
Code sériel : 17656
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 528
Format : 108 x 177 mm

Toute la ville en parle

Jean-Luc PININGRE (Traducteur)
Date de parution : 06/02/2020
Rien ne ressemble davantage à un petit village américain qu’Elmwood Springs, Missouri. Les années passent, les bonheurs et les drames se succèdent, la société et le monde se transforment, mais les humains, avec leurs plaisirs, leurs peurs, leurs croyances, leurs amours, ne changent guère.
Mais c’est ailleurs que les choses se...
Rien ne ressemble davantage à un petit village américain qu’Elmwood Springs, Missouri. Les années passent, les bonheurs et les drames se succèdent, la société et le monde se transforment, mais les humains, avec leurs plaisirs, leurs peurs, leurs croyances, leurs amours, ne changent guère.
Mais c’est ailleurs que les choses se passent. Là-haut. Sur la colline. Derrière son arche de bois sculpté, le cimetière de Still Meadows bruisse de ragots. Loin de jouir d'un repos éternel, les défunts y continuent leurs existences, sous une forme particulière…
Et tout irait pour le mieux dans ce monde, et dans l'autre, si d'inexplicables disparitions ne venaient bouleverser la vie, et la mort, de cette paisible petite communauté…
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266297899
Code sériel : 17656
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 528
Format : 108 x 177 mm
Pocket

Ils en parlent

« Un roman optimiste et peuplé de personnages attachants. »
L'est-éclair
« Fannie Flagg arrive à nous faire tenir jusqu'à la fin, nous met du baume au coeur, nous met même quelques surprises pour ne pas laisser l'histoire tomber tout doucement dans du répétitif. »
Nikita / Le pays Briard
« Avec humour, Fannie Flagg raconte leur vie, leurs joies et leurs peines. Son récit devient irrésistible quand les défunts se retrouvent au cimetière municipal, où la vie reprend de plus belle puisqu'elle est éternelle. »
M.G. / Femme Actuelle

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • simonjean Posté le 15 Mars 2020
    Voici le cinquième livre de Fannie Flagg que je lis . Une fois de plus , elle nous raconte une histoire plaisante , parfois émouvante , avec des personnages sympathiques , truculents , touchants , sur fond historique : l'histoire et le développement des Etats-Unis , à travers la vie des habitants d' Elmwood Springs , petite ville fondée à la fin du XIXe siècle par des immigrés suédois . On suit ses habitants sur plusieurs générations , de la naissance au cimetière .... récit toujours teinté d'humour et de nostalgie . L'absence de véritable intrigue fait que ce n'est pas mon roman préféré de cette écrivaine . De nombreux portraits et des histoires qui , par petites touches , racontent la vie , les modes , le progrès technique ….et valorisent la famille , l'amitié et l'entraide . Même si les rapports entre les habitants de cette bourgade rurale peuvent paraître un peu idylliques , «Toute la ville en parle» m'a procuré un agréable moment , savoureux … à déguster comme une friandise . * Quelque chose m'a énervé ; ce roman contient de nombreuses fois la faute d'orthographe suivante : les « résidant(e)s » , alors que le nom commun s'écrit « résidents » . Je trouve surprenant que le traducteur... Voici le cinquième livre de Fannie Flagg que je lis . Une fois de plus , elle nous raconte une histoire plaisante , parfois émouvante , avec des personnages sympathiques , truculents , touchants , sur fond historique : l'histoire et le développement des Etats-Unis , à travers la vie des habitants d' Elmwood Springs , petite ville fondée à la fin du XIXe siècle par des immigrés suédois . On suit ses habitants sur plusieurs générations , de la naissance au cimetière .... récit toujours teinté d'humour et de nostalgie . L'absence de véritable intrigue fait que ce n'est pas mon roman préféré de cette écrivaine . De nombreux portraits et des histoires qui , par petites touches , racontent la vie , les modes , le progrès technique ….et valorisent la famille , l'amitié et l'entraide . Même si les rapports entre les habitants de cette bourgade rurale peuvent paraître un peu idylliques , «Toute la ville en parle» m'a procuré un agréable moment , savoureux … à déguster comme une friandise . * Quelque chose m'a énervé ; ce roman contient de nombreuses fois la faute d'orthographe suivante : les « résidant(e)s » , alors que le nom commun s'écrit « résidents » . Je trouve surprenant que le traducteur ait commis cette faute ( confondre participe présent et substantif.... ) et encore plus surprenant que le correcteur de la maison d'édition la laisse passer !
    Lire la suite
    En lire moins
  • fifloche Posté le 6 Mars 2020
    Pas sûre d'accrocher à la vision de l'au-delà de Fannie Flagg, mais comme toujours un grand bonheur de lecture du début à la fin. Du feel good pas idiot, très fin, plein d'humour et de personnages attachants, toujours plein de bienveillance que cette saga d'une ville américaine lambda. Et c'est, comme toujours, la grande force de l'auteur de nous convier dans son univers dont on ressort toujours meilleur.
  • LeaTouchBook Posté le 20 Janvier 2020
    Vous le savez peut-être, je suis fan de Fannie Flagg ! Si je préfère toujours Beignets de Tomates Vertes, je prends toujours du plaisir à retrouver sa plume dans ses nouveaux romans. Avec Toute la ville en parle, Fannie Flagg nous offre encore une fois une belle lecture au cœur de l'Amérique. J'ai retrouvé l'émotion, l'univers, la plume des précédents romans de l'auteure. Alors certes je n'ai pas aimé chaque roman de la même façon mais celui-ci fait partie de mes titres préférés. J'ai beaucoup aimé la construction du livre qui permet de suivre les années, les décennies et de découvrir le quotidien d'une petite ville mais aussi l'Histoire américaine de ces différentes périodes. J'ai apprécié aussi particulièrement le fait que ce soit un roman choral, j'aime ce type de narration qui permet de suivre les points de vue et sentiments de divers protagonistes. J'ai donc apprécié cette lecture malgré le fait que les époques/années soient racontées de façon très rapide, que les périodes s'alternent sans temps mort et que cela peut amener des petits clichés au niveau des réflexions des personnages. Malgré ce petit bémol il n'en reste pas moins que l'on retrouve avec joie la plume, la force des romans de Fannie... Vous le savez peut-être, je suis fan de Fannie Flagg ! Si je préfère toujours Beignets de Tomates Vertes, je prends toujours du plaisir à retrouver sa plume dans ses nouveaux romans. Avec Toute la ville en parle, Fannie Flagg nous offre encore une fois une belle lecture au cœur de l'Amérique. J'ai retrouvé l'émotion, l'univers, la plume des précédents romans de l'auteure. Alors certes je n'ai pas aimé chaque roman de la même façon mais celui-ci fait partie de mes titres préférés. J'ai beaucoup aimé la construction du livre qui permet de suivre les années, les décennies et de découvrir le quotidien d'une petite ville mais aussi l'Histoire américaine de ces différentes périodes. J'ai apprécié aussi particulièrement le fait que ce soit un roman choral, j'aime ce type de narration qui permet de suivre les points de vue et sentiments de divers protagonistes. J'ai donc apprécié cette lecture malgré le fait que les époques/années soient racontées de façon très rapide, que les périodes s'alternent sans temps mort et que cela peut amener des petits clichés au niveau des réflexions des personnages. Malgré ce petit bémol il n'en reste pas moins que l'on retrouve avec joie la plume, la force des romans de Fannie Flagg, ce style et cette philosophie uniques. En définitive, une bonne lecture qui confirme encore une fois le talent de Fannie Flagg.
    Lire la suite
    En lire moins
  • SabrinaTrublet Posté le 26 Décembre 2019
    Toute la ville en parle Fannie FLAGG 1889. Elmwood spring est une ville qui se construit autour d’une jolie colline qui sera le cimetière de Still Meadows. En contrebas, Lordor Nordstrom, un norvégien établi aux usa organise cette toute petite ville. Il crée tout ce qui fait une ville et ses habitants. II est le ciment de ce petit coin de paradis que nous allons suivre jusqu’en 2025. Ses descendants, les joies, les peines, les crimes, le bonheur de plusieurs familles... qui ne se quitteront pas même dans la mort. Parce qu’une fois enterrés ils se retrouvent au cimetière de Still Meadows où ils peuvent discuter et prendre des nouvelles des uns et des autres sans jamais se perdre de vue. Un roman très agréable à lire avec le suivi de plusieurs familles comme j’aime. En revanche même si l’idée du cimetière est bonne j’ai toujours beaucoup de mal à apprécier ce qui n’est pas réel, concret.
  • CSBlitaussi Posté le 1 Novembre 2019
    Un avis assez mitigé quant à la lecture de ce livre. A un côté j'ai apprécié sa lecture et puis de l'autre côté je l'ai trouvée assez niaise. Je vais expliquer pourquoi mon avis est mitigé Cinq raisons pourquoi j'ai aimé Toute la Ville en parle : - le style est fluide - les chapitres sont courts - l'humour et le bien-être y sont présents - les personnages sont sympas - l'idée qu'il y a une vie après la mort me plaît Cinq raisons pourquoi je n'ai pas aimé Toute la Ville en parle: - le style est niais / cucul la praline - les personnages ne sont pas assez développés - les événements s'enchaînent trop rapidement - un peu trop de personnages à mon goût, on s'y perd presque - je trouve que l'histoire est bâclée, lé déroulement est trop prévisible et convenu. Un livre qui se lit vite, malgré un peu plus de 500 pages, et qui s'oublie aussi vite. Néanmoins, il me permet de valider plusieurs items de plusieurs challenges auxquels je participe :-). Challenge Multi-défis 2019 Challenge ABC Challenge Pavés Challenge USA
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.