En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Treize marches

        10/18
        EAN : 9782264070050
        Code sériel : 5198
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 384
        Format : 108 x 177 mm
        Treize marches

        Jean-Baptiste FLAMIN (Traducteur)
        Date de parution : 20/04/2017
        Amnésique, Ryô Kihara a passé sept ans dans le couloir de la mort. Mais tandis que l’heure de son exécution approche, la mémoire lui revient peu à peu… 
        Ryô Kihara, trente-deux ans, est condamné à la peine capitale. Il a déjà passé sept ans dans le couloir de la mort sans connaître la date de son exécution, comme le veut la loi japonaise. Bien qu'amnésique au moment du procès, il a reconnu sa culpabilité. Un matin, il entend... Ryô Kihara, trente-deux ans, est condamné à la peine capitale. Il a déjà passé sept ans dans le couloir de la mort sans connaître la date de son exécution, comme le veut la loi japonaise. Bien qu'amnésique au moment du procès, il a reconnu sa culpabilité. Un matin, il entend les gardes venir chercher son voisin de cellule pour l'exécuter. Traumatisé par les hurlements, Kihara a soudain des flashes, comme si son amnésie se dissipait : il se revoit en train de gravir un escalier, dix ans plus tôt. Il décide d'écrire à son avocat. Jun'ichi Mikami, vingt-sept ans, a été incarcéré deux ans pour homicide involontaire. Remis en liberté conditionnelle, il croise celui qui était son gardien de prison, Shôji Nangô, qui s'occupe aussi de la réinsertion des anciens détenus. Ce dernier lui propose de l'aider à prouver l'innocence d'un certain Ryô Kihara. Voyant un moyen de se racheter aux yeux de la société, Jun'ichi accepte...
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782264070050
        Code sériel : 5198
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 384
        Format : 108 x 177 mm
        10/18
        8.10 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • djelisaweta Posté le 30 Décembre 2017
          Il y a d'une part un condamné à mort qui a toujours clamé son innocence, d'autre part un détenu qui sort après une petite peine de prison. Ce dernier, afin de rembourser une lourde dette contractée par ses parents (à cause de lui) va s'allier à un gardien de prison dans le but d'innocenter cet homme condamné à mort pour un crime qu'il n'aurait pas commis. Je connaissais la littérature japonaise via Ryu Murakami et ses livres assez trash, mais aussi Haruki Murakami et sa poésie. Je connais très peu le polar asiatique et c'est avec une grande curiosité que j'ai commencé cette lecture. J'ai tout de suite aimé l'ambiance, sombre, grise. C'est comme ça que je l'ai perçue, grise par l'environnement, grise par les idées, pas noire parce qu'il y a toujours de la vie et de l'espoir. L'enquête est menée par deux hommes, jamais trop expressifs, nous sommes au Japon. Ce livre permet d'appréhender le système judiciaire japonais, notamment le chemin qui mène à la peine de mort, à l'éxecution. Trois protagonistes et trois acteurs de ce système : le condamné, l'ancien détenu et le gardien. C'est un livre que l'on lit doucement pour bien l'apprécier, pour autant on... Il y a d'une part un condamné à mort qui a toujours clamé son innocence, d'autre part un détenu qui sort après une petite peine de prison. Ce dernier, afin de rembourser une lourde dette contractée par ses parents (à cause de lui) va s'allier à un gardien de prison dans le but d'innocenter cet homme condamné à mort pour un crime qu'il n'aurait pas commis. Je connaissais la littérature japonaise via Ryu Murakami et ses livres assez trash, mais aussi Haruki Murakami et sa poésie. Je connais très peu le polar asiatique et c'est avec une grande curiosité que j'ai commencé cette lecture. J'ai tout de suite aimé l'ambiance, sombre, grise. C'est comme ça que je l'ai perçue, grise par l'environnement, grise par les idées, pas noire parce qu'il y a toujours de la vie et de l'espoir. L'enquête est menée par deux hommes, jamais trop expressifs, nous sommes au Japon. Ce livre permet d'appréhender le système judiciaire japonais, notamment le chemin qui mène à la peine de mort, à l'éxecution. Trois protagonistes et trois acteurs de ce système : le condamné, l'ancien détenu et le gardien. C'est un livre que l'on lit doucement pour bien l'apprécier, pour autant on ne se lasse pas car l'intrigue est bien menée. Un vrai coup de coeur pour ce roman qui vaut autant pour son ambiance que pour son dénouement.
          Lire la suite
          En lire moins
        • Torellion Posté le 10 Octobre 2017
          C'est un peu par hasard que j'ai découvert ce polar de Kazuaki Takano, intitulé Treize marches. Je vous préviens c'est du lourd. Un excellent roman policier parlant de rédemption, de pardon, de courage et bien évidemment de la peine de mort au Japon. Ryo Kihara est rapidement arrêté pour le meurtre sauvage de deux paisibles retraités. En effet, en quittant le domicile des victimes, il a un accident et s'évanouit à proximité du lieu du crime. La justice fait son oeuvre, il est condamné à mort. Seulement voilà, il n'a aucun souvenir de cette nuit là, une amnésie rétrograde le frappe.Peut-on condamner un homme qui ne se souvient de rien ? Un avocat engage alors un ex-surveillant de prison et un repris de justice afin de lever le doute planant sur cette affaire. Lecture addictive au rythme enlevé, ce roman ne peut laisser indifférent. La riche bibliographie en fin d'ouvrage, nous fait comprendre que l'esquisse du système judiciaire japonais est semblable à la réalité. La claque en est d'autant plus puissante. Bien sûr nul système n'est parfait, mais au Japon existe encore la peine de mort, et nous pourrions nous attendre à ce que la justice y soit extrêmement vigilante. L'intrigue est savamment orchestrée, le... C'est un peu par hasard que j'ai découvert ce polar de Kazuaki Takano, intitulé Treize marches. Je vous préviens c'est du lourd. Un excellent roman policier parlant de rédemption, de pardon, de courage et bien évidemment de la peine de mort au Japon. Ryo Kihara est rapidement arrêté pour le meurtre sauvage de deux paisibles retraités. En effet, en quittant le domicile des victimes, il a un accident et s'évanouit à proximité du lieu du crime. La justice fait son oeuvre, il est condamné à mort. Seulement voilà, il n'a aucun souvenir de cette nuit là, une amnésie rétrograde le frappe.Peut-on condamner un homme qui ne se souvient de rien ? Un avocat engage alors un ex-surveillant de prison et un repris de justice afin de lever le doute planant sur cette affaire. Lecture addictive au rythme enlevé, ce roman ne peut laisser indifférent. La riche bibliographie en fin d'ouvrage, nous fait comprendre que l'esquisse du système judiciaire japonais est semblable à la réalité. La claque en est d'autant plus puissante. Bien sûr nul système n'est parfait, mais au Japon existe encore la peine de mort, et nous pourrions nous attendre à ce que la justice y soit extrêmement vigilante. L'intrigue est savamment orchestrée, le lecteur suit l'enquête des deux protagonistes et se laisse mener par le bout du nez. Le duo insolite formé par Shôji Nangô et Jun'ichi Mikami est intéressant. L'auteur ne tombe pas à tout prix dans la caricature du maître et de l'élève, c'est rafraîchissant. Le ton est juste lorsqu'il s'agit de dépeindre les conditions carcérales. Le style est soigné et l'ensemble très agréable. Dès les premières pages, on a envie de lire la fin. En résumé, un excellent polar que je conseille à tous les amateurs du genre.
          Lire la suite
          En lire moins
        • Er-et-cel Posté le 29 Août 2017
          Très bien pour découvrir le système judiciaire japonais, tellement différent du nôtre dans sa philosophie. Cependant, les derniers chapitres m'ont paru un peu trop tirés par les cheveux et artificiels ou alors c'est la traduction ou la mentalité japonaise.. Enfin, qu'importe, le résultat c'est que j'ai eu un peu de mal à le terminer parce-que cela m'a paru trop invraisemblable; ceci explique les 3 étoiles. Dommage car ça avait bien commencé.
        • Ericdesh Posté le 22 Août 2017
          Un excellent roman, doté de 2 personnages très intéressants et complexes et d'une intrigue très accrocheuse. Le style de l'auteur rend la lecture fluide et notre intérêt est maintenu tout au long du roman. De plus, cela m'a permis de découvrir les arcanes du système judiciaire et carcéral japonais, que l'auteur détaille admirablement bien, de telle sorte que cela sert parfaitement son intrigue. Au final, j'ai été plus que séduit par ce 1er roman de Takano traduit et publié en France et j'espère vivement que ses autres romans le seront également.
        • Baluzo Posté le 8 Juillet 2017
          vraiment un livre poignant, prennant , marquant, attachant! Cela pourrait être un mémoire de doctorat sur le système judiciaire et carcéral japonais, mais c'est bien plus que cela puisque tout est développé au travers d'une intrigue policière rondement menée . Les personnages crédibles et simples ( souvent le cas dans la littérature japonaise) poussent leurs convictions et ne lachent rien dans leur recherche de la vérité. Le dénouement est à la hauteur de le tension qui monte au fil des pages. je recommande biensur.
        Lisez inspiré avec 10/18 !
        Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.