En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Treize marches

        10/18
        EAN : 9782264070050
        Code sériel : 5198
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 384
        Format : 108 x 177 mm
        Treize marches

        Jean-Baptiste FLAMIN (Traducteur)
        Date de parution : 20/04/2017
        Amnésique, Ryô Kihara a passé sept ans dans le couloir de la mort. Mais tandis que l’heure de son exécution approche, la mémoire lui revient peu à peu… 
        Ryô Kihara, trente-deux ans, est condamné à la peine capitale. Il a déjà passé sept ans dans le couloir de la mort sans connaître la date de son exécution, comme le veut la loi japonaise. Bien qu'amnésique au moment du procès, il a reconnu sa culpabilité. Un matin, il entend... Ryô Kihara, trente-deux ans, est condamné à la peine capitale. Il a déjà passé sept ans dans le couloir de la mort sans connaître la date de son exécution, comme le veut la loi japonaise. Bien qu'amnésique au moment du procès, il a reconnu sa culpabilité. Un matin, il entend les gardes venir chercher son voisin de cellule pour l'exécuter. Traumatisé par les hurlements, Kihara a soudain des flashes, comme si son amnésie se dissipait : il se revoit en train de gravir un escalier, dix ans plus tôt. Il décide d'écrire à son avocat. Jun'ichi Mikami, vingt-sept ans, a été incarcéré deux ans pour homicide involontaire. Remis en liberté conditionnelle, il croise celui qui était son gardien de prison, Shôji Nangô, qui s'occupe aussi de la réinsertion des anciens détenus. Ce dernier lui propose de l'aider à prouver l'innocence d'un certain Ryô Kihara. Voyant un moyen de se racheter aux yeux de la société, Jun'ichi accepte...
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782264070050
        Code sériel : 5198
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 384
        Format : 108 x 177 mm
        10/18
        8.10 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • SheilaPendragon Posté le 4 Mai 2018
          J’ai adoré ce policier. Le fait qu’il se passe au Japon et en soit un plus, car on est confronté à une autre culture. Il y a quand même une moitié de monde qui nous sépare. 🙂 Je me suis sentie happer après quelques pages, le décors se plante plutôt lentement. La mise en contexte même si un peu lente à mon goût est nécessaire à l’intrigue et pause une problématique très intéressante : « la peine de mort est-elle juste ? ». La réponse à cette question peut pour certain d’entre vous être un simple oui ou non. Seulement si vous êtes impliqué, la réponse est plus dure. Ce roman le met bien en évidence. Puis les pages défilent dans les 200-150 dernières pages, les mailles du filet se resserrent autour du coupable, même si son identité reste secrète, mais on sent que l’enquête avance. Elle est pleines de rebondissements et pleines de révélation. Pas le temps de s’ennuyer, c’est difficile de le fermer sans connaître la fin. Il m’a obligé à continuer à lire après l’heure due. Il y a du suspense!!! et du suspens!! Le coupable ne tombe cependant pas comme un cheveux sur la soupe. Les personnages principaux Jun’ichi... J’ai adoré ce policier. Le fait qu’il se passe au Japon et en soit un plus, car on est confronté à une autre culture. Il y a quand même une moitié de monde qui nous sépare. 🙂 Je me suis sentie happer après quelques pages, le décors se plante plutôt lentement. La mise en contexte même si un peu lente à mon goût est nécessaire à l’intrigue et pause une problématique très intéressante : « la peine de mort est-elle juste ? ». La réponse à cette question peut pour certain d’entre vous être un simple oui ou non. Seulement si vous êtes impliqué, la réponse est plus dure. Ce roman le met bien en évidence. Puis les pages défilent dans les 200-150 dernières pages, les mailles du filet se resserrent autour du coupable, même si son identité reste secrète, mais on sent que l’enquête avance. Elle est pleines de rebondissements et pleines de révélation. Pas le temps de s’ennuyer, c’est difficile de le fermer sans connaître la fin. Il m’a obligé à continuer à lire après l’heure due. Il y a du suspense!!! et du suspens!! Le coupable ne tombe cependant pas comme un cheveux sur la soupe. Les personnages principaux Jun’ichi et Nangô sont fascinants, ils permettent d’aborder le principe de la seconde chance. J’aime beaucoup ce sujet. J’ai un faible pour Nangô, il est attachant, intègre malgré lui et quelqu’un qui croit en Jun’ichi.
          Lire la suite
          En lire moins
        • jemelire Posté le 13 Avril 2018
          Lecture vraiment intéressante voire passionnante. L'auteur a compulsé tous les écrits sur l'incarcération, le système judiciaire nippon. Les différents points de vue sur la culpabilité, le remords, la douleur de ceux qui restent, la vengeance et l'honneur sont abordés. Magistral.
        • AnyoneAndNobody Posté le 25 Février 2018
          Quel excellente écoute mais surtout quel excellent roman qui a su emporter et plus que tout autre chose informer une occidentale telle que moi sur les systèmes pénitencier et judiciaire du Japon. L'auteur mêle habilement les aspects intrigue et informatif de son histoire sans qu'il n'en délaisse ses personnages. le tout donnant un récit très habile et prenant. J'en ai versé quelques larmes, c'est dire à quel point j'étais impliquée. Quant à Jean-Marie Fonbonne, le narrateur, bien que sa lecture m'aie paru formelle, elle n'en était pas moins très bien exécutée donc rien à redire non plus.
        • Elvira Posté le 18 Février 2018
          Quelle belle découverte que ce roman reçu grâce à la box « le P'tit Colli » ! Je m'attendais à un thriller classique, mais il s'avère qu'il est beaucoup plus que cela. le propos de départ et l'organisation générale du roman sont bien ceux d'un thriller. Jun'ichi se voit accorder une mise en liberté conditionnelle après avoir purgé une peine de prison pour coups et blessures ayant entraîné la mort. Pour se racheter, il va accepter la proposition de Shôji Nangô, l'un de ses anciens gardiens de prison : l'aider à prouver l'innocence d'un condamné à mort, Ryô Kihara, qui n'a qu'un souvenir des heures précédant et suivant le crime, celui de treize marches s'élevant devant lui. Ce roman commence fort puisqu'il se révèle être intrigant dès le départ et le suspense est bien en place. L'enquête est fluide et avance de façon cohérente ; l'intérêt du lecteur s'intensifie au fur et à mesure car l'intrigue va de rebondissement en rebondissement et de révélation en révélation. J'ai été plusieurs fois surprise par ces rebondissements puisque je ne les attendais pas : de nouvelles pistes sont proposées et les cartes de l'enquête fréquemment rebattues. Ce qui fait la force... Quelle belle découverte que ce roman reçu grâce à la box « le P'tit Colli » ! Je m'attendais à un thriller classique, mais il s'avère qu'il est beaucoup plus que cela. le propos de départ et l'organisation générale du roman sont bien ceux d'un thriller. Jun'ichi se voit accorder une mise en liberté conditionnelle après avoir purgé une peine de prison pour coups et blessures ayant entraîné la mort. Pour se racheter, il va accepter la proposition de Shôji Nangô, l'un de ses anciens gardiens de prison : l'aider à prouver l'innocence d'un condamné à mort, Ryô Kihara, qui n'a qu'un souvenir des heures précédant et suivant le crime, celui de treize marches s'élevant devant lui. Ce roman commence fort puisqu'il se révèle être intrigant dès le départ et le suspense est bien en place. L'enquête est fluide et avance de façon cohérente ; l'intérêt du lecteur s'intensifie au fur et à mesure car l'intrigue va de rebondissement en rebondissement et de révélation en révélation. J'ai été plusieurs fois surprise par ces rebondissements puisque je ne les attendais pas : de nouvelles pistes sont proposées et les cartes de l'enquête fréquemment rebattues. Ce qui fait la force réelle de ce thriller, c'est qu'il va plus loin que la simple enquête. Il s'agit en effet d'une véritable plongée au coeur du système judicaire et carcéral japonais. Ce roman propose une réflexion profonde et intéressante sur la justice, les condamnations, le système carcéral, son fonctionnement et son intérêt, la difficulté de réinsertion pour les anciens condamnés… avec pour propos central la peine de mort, toujours pratiquée de nos jours. Les différentes réflexions proposées s'insèrent habilement et parfaitement dans l'enquête, sans aucun artifice ni lourdeur, poussant ainsi le lecteur à s'interroger lui-même sur le système pénal et les sanctions à infliger à ceux qui ne respectent pas la loi. L'auteur semble plutôt dénoncer les failles et les manquements du système judiciaire japonais et proposer un réquisitoire éloquent contre la peine de mort, inhumaine et violente. Un thriller qu'il faut absolument découvrir et lire, pour cette réflexion profonde et intelligente qu'il propose.
          Lire la suite
          En lire moins
        • djelisaweta Posté le 30 Décembre 2017
          Il y a d'une part un condamné à mort qui a toujours clamé son innocence, d'autre part un détenu qui sort après une petite peine de prison. Ce dernier, afin de rembourser une lourde dette contractée par ses parents (à cause de lui) va s'allier à un gardien de prison dans le but d'innocenter cet homme condamné à mort pour un crime qu'il n'aurait pas commis. Je connaissais la littérature japonaise via Ryu Murakami et ses livres assez trash, mais aussi Haruki Murakami et sa poésie. Je connais très peu le polar asiatique et c'est avec une grande curiosité que j'ai commencé cette lecture. J'ai tout de suite aimé l'ambiance, sombre, grise. C'est comme ça que je l'ai perçue, grise par l'environnement, grise par les idées, pas noire parce qu'il y a toujours de la vie et de l'espoir. L'enquête est menée par deux hommes, jamais trop expressifs, nous sommes au Japon. Ce livre permet d'appréhender le système judiciaire japonais, notamment le chemin qui mène à la peine de mort, à l'éxecution. Trois protagonistes et trois acteurs de ce système : le condamné, l'ancien détenu et le gardien. C'est un livre que l'on lit doucement pour bien l'apprécier, pour autant on... Il y a d'une part un condamné à mort qui a toujours clamé son innocence, d'autre part un détenu qui sort après une petite peine de prison. Ce dernier, afin de rembourser une lourde dette contractée par ses parents (à cause de lui) va s'allier à un gardien de prison dans le but d'innocenter cet homme condamné à mort pour un crime qu'il n'aurait pas commis. Je connaissais la littérature japonaise via Ryu Murakami et ses livres assez trash, mais aussi Haruki Murakami et sa poésie. Je connais très peu le polar asiatique et c'est avec une grande curiosité que j'ai commencé cette lecture. J'ai tout de suite aimé l'ambiance, sombre, grise. C'est comme ça que je l'ai perçue, grise par l'environnement, grise par les idées, pas noire parce qu'il y a toujours de la vie et de l'espoir. L'enquête est menée par deux hommes, jamais trop expressifs, nous sommes au Japon. Ce livre permet d'appréhender le système judiciaire japonais, notamment le chemin qui mène à la peine de mort, à l'éxecution. Trois protagonistes et trois acteurs de ce système : le condamné, l'ancien détenu et le gardien. C'est un livre que l'on lit doucement pour bien l'apprécier, pour autant on ne se lasse pas car l'intrigue est bien menée. Un vrai coup de coeur pour ce roman qui vaut autant pour son ambiance que pour son dénouement.
          Lire la suite
          En lire moins
        Lisez inspiré avec 10/18 !
        Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com