Lisez! icon: Search engine
10/18
EAN : 9782264028815
Code sériel : 3034
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 288
Format : 108 x 177 mm

Ubik

Alain DORÉMIEUX (Traducteur)
Date de parution : 04/02/1999

Entre la régression du temps et l’instabilité du monde des morts, Ubik est le piège final des réalités. Dans ce roman culte qui réunit tous les thèmes de la S.F., Philip K. Dick peint le portrait d’une humanité à l’agonie, dominée par la technologie. Pour Joe Chip, le héros spécialisé...

Entre la régression du temps et l’instabilité du monde des morts, Ubik est le piège final des réalités. Dans ce roman culte qui réunit tous les thèmes de la S.F., Philip K. Dick peint le portrait d’une humanité à l’agonie, dominée par la technologie. Pour Joe Chip, le héros spécialisé dans la traque des télépathes, la paranoïa et le doute sont les seules certitudes…

« Ubik est un vertige contagieux. On lit Ubik, et on devient bizarre. Le réel se dissout, l'imaginaire se répand partout, le monde se fait cosa mentale, c'est éprouvant et c'est ineffaçable. […] Il serait pâlot de préciser que c'est un chef-d'œuvre. »
Evelyne Piellier, Le Magazine littéraire

Traduit de l'anglais (Etats-Unis)
par Alain Domérieux

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782264028815
Code sériel : 3034
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 288
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

Ubik est assurément le chef-d’oeuvre de P. K. Dick, le roman drôle et terrible d’un homme qui sait que le réel est une plaisanterie, que nous ne savons pas au final si nous sommes vivants ou si nous sommes morts, et que nous finirons par devoir payer pour entrer dans notre propre maison. Ubik rend beau, Ubik rend fort, Ubik rend fou !
Pierre Coutelle / Librairie Mollat

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • resogerath Posté le 11 Juin 2020
    Philip K Dick est un auteur culte de la S.F. américaine, il a écrit un certain nombre de livre qui sont aujourd’hui des classiques et celui-ci en fait partie. Une histoire originale qui tourne autour de la mort et des pouvoirs du cerveaux : les morts ne sont pas tout à fait morts, une technologie permet de rentrer en contact avec eux pour peu qu’ils soient traités et conservés correctement. Mais cette technologie a ses limites et les morts finissent par se taire et… renaitre ? Si on est mort et qu’on change d’état, que devient-on ? Vous n’aurez pas la réponse à cette question mais un roman qui joue sur des états contraires et sur la perception. Pas toujours simple à lire, parfois un peu long mais vraiment une belle lecture. Et en plus la couverture de l'édition 10/18 est belle.
  • Isistyle Posté le 27 Mars 2020
    Après une belle recommandation j'ai enfin lu ce livre. L'idée de SF m'a plus, mais le style d'écriture m'a rappelé celui de Minority Report. Un style d'écriture qui ne m'accroche pas tant que ça mais pourtant l'histoire et les éléments étaient là pour plaire. Mais à mon goût, il m'a manqué de charme.
  • lolo6666 Posté le 29 Février 2020
    Éreinté mais comblé Dick m'a totalement épuisé. J'ai enduré l'agonie de ses personnages, presque suffoqué à leur place. J'ai pourtant englouti cet "Ubik" et son pseudo-univers. Ou peut-être que "...tout cela est une projection de ma part". Une chose est sûre, je suis vivant et Dick est mort. Déçu par la complexité de "Substance mort", tout en annonçant un talent imaginatif hors du commun, "Ubik" me réconcilie avec l'auteur. Encore une œuvre parfois difficile à lire, mais je ne m'y suis pas, ce coup-ci, égaré. Excellent !
  • Hatem_Gharsalli Posté le 17 Février 2020
    Ubik, Ubik, Ubik.... Je l'ai savouré, délecté et décortiqué lentement et avec précaution. Puis je l'ai terminé... et quelle séparation! Sans m'en rendre compte, et à plusieurs reprises, tout en me gargarisant d'un passage, je ne pouvais m'empêcher de faire volte-face dans ma lecture pour réaliser l'étendue de la réalité qui ne cessait de se disloquer. En effet, ici le réel prend une autre forme. Quelque chose de plus personnelle et où le grand paradoxe de la régression est maître. Ubik, vous fait réagir, réfléchir et vous poser des questions, de la manière la plus intellectuelle et la plus universelle qui soit. Ce roman c'est de la bombe, et Philip K.Dick y signe son oeuvre majeur.
  • augustusgloop Posté le 15 Janvier 2020
    Un monde dans lequel je suis entrer sans problème, mystérieux jusqu'au bout. Qu'il est doué cet auteur pour créer des univers qui n'appartiennent qu'à lui et qui parlent à tous !
Lisez inspiré avec 10/18 !
Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…