Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266300049
Code sériel : 17702
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 320
Format : 108 x 177 mm

Un amour parfait

Date de parution : 12/03/2020
De tous les bars de tous les hôtels de la Terre, il a fallu qu’elle entre dans celui-là.
Avec le même sourire, la même beauté ravageuse qu’il y a trente ans.
Laura.
Un mariage et deux enfants plus tard, Lorenzo ne l’a pas oubliée. C’était son premier amour, sa première folie. Il aurait...
De tous les bars de tous les hôtels de la Terre, il a fallu qu’elle entre dans celui-là.
Avec le même sourire, la même beauté ravageuse qu’il y a trente ans.
Laura.
Un mariage et deux enfants plus tard, Lorenzo ne l’a pas oubliée. C’était son premier amour, sa première folie. Il aurait tué, pour elle. Et maintenant qu’elle le lui demande, sur cette plage de la côte génoise parcourue de parfums violents, il se pourrait bien qu’il le fasse…
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266300049
Code sériel : 17702
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 320
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Gilda Piersanti décrit les affres de la passion amoureuse avec une perversité assez fascinante. La descente aux Enfers de cet homme prêt à tout est machiavélique. Accrochez-vous ! » Anne Michelet – Version Fémina
Version Fémina

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Bazart Posté le 5 Août 2020
     La romancière talienne Gilda Piersanti  francophile notoire a toujours aimé écrire des thrillers passionnels et souvent retors  Un amour parfait, son nouveau thriller sorti en poche pour cet été ne déroge pas à la régle. Elle y sonde une passion moureuse insidieuse et déborante  où un personnage, un homme qui a visiblement bien réussi dans la vie Lorenzo  va retrouver  par hasard Laura, l’amour de sa jeunesse.  Gilda Piersanti décrit avec finesse et évitant les clichés  les affres de la relation amoureuse, ici totalement toxique, absolu, dévastateur  et un personnage de femme fatale des romans noirs américains particulièrement manipulateurs  La diabolique et perverse manipulation de Laura aura t elle raison d'un Lorenzo qui va tout perdre ? on le saura au bout des 200 pages de cette intrigue haletante et enflammée.
  • Stelphique Posté le 16 Mai 2020
    Ce que j’ai ressenti: Un amour parfait. Existe-t-il vraiment? Un amour parfait est-il envisageable quand la nature humaine est aussi imparfaite? Jusqu’où peut-on aller par amour? Autant de questions et d’addictions qui viennent bousculer un homme à priori, heureux…Lorenzo va connaître les ravages d’un retour de flamme avec son premier amour Laura, mais jusqu’à où va-t-il se perdre par amour? Ce thriller sent le drame à plein nez, rien qu’à la première phrase du livre, et puis tout du long, l’ambiance est chargée en désir mais aussi en une certaine fatalité dont on en peut se soustraire… « Il n’est pas difficile de tuer un homme lorsque l’amour s’en mêle. Nous ne savons pas qui nous sommes tant que la vie ne nous a pas mis devant le choix duquel notre vie dépend.« C’est un page-turner efficace. Un amour même imparfait reste de l’amour. Et parce qu’il en sera toujours ainsi, l’amour fait tourner les têtes jusqu’aux contrées les plus obscures, parfois…Gilda Piersanti m’a bluffée avec cette histoire d’adultère passionnée et tragique. J’étais prise dans le courant de la passion, et j’ai trouvé cela addictif…Même s’il est difficile de s’attacher réellement à cet homme infidèle, l’auteure nous décrit avec sensualité et perspicacité,... Ce que j’ai ressenti: Un amour parfait. Existe-t-il vraiment? Un amour parfait est-il envisageable quand la nature humaine est aussi imparfaite? Jusqu’où peut-on aller par amour? Autant de questions et d’addictions qui viennent bousculer un homme à priori, heureux…Lorenzo va connaître les ravages d’un retour de flamme avec son premier amour Laura, mais jusqu’à où va-t-il se perdre par amour? Ce thriller sent le drame à plein nez, rien qu’à la première phrase du livre, et puis tout du long, l’ambiance est chargée en désir mais aussi en une certaine fatalité dont on en peut se soustraire… « Il n’est pas difficile de tuer un homme lorsque l’amour s’en mêle. Nous ne savons pas qui nous sommes tant que la vie ne nous a pas mis devant le choix duquel notre vie dépend.« C’est un page-turner efficace. Un amour même imparfait reste de l’amour. Et parce qu’il en sera toujours ainsi, l’amour fait tourner les têtes jusqu’aux contrées les plus obscures, parfois…Gilda Piersanti m’a bluffée avec cette histoire d’adultère passionnée et tragique. J’étais prise dans le courant de la passion, et j’ai trouvé cela addictif…Même s’il est difficile de s’attacher réellement à cet homme infidèle, l’auteure nous décrit avec sensualité et perspicacité, l’engrenage amoureux et complètement fou de leur attirance fusionnelle. Et on comprend aisément, cette descente aux enfers des amants maudits. Jusqu’au final…Exquis! « Elle m’avait enflammé, brûlé, puis réduit en cendres. J’ai eu néanmoins le temps, entre les flammes et les cendres, de connaître le bonheur.« J’ai dévoré ce roman, complètement accro à comprendre les dangers de l’amour, ses illusions, et ses mensonges. A repérer ses stratagèmes et ses conditions ultimes. Et j’ai compris que peut-être si on le touchait du doigt, un amour parfait pouvait exister. Oui. Dans une chanson ou dans une réalité. Mais la vraie question, c’est qu’en ferions-nous si on le tenait entre les mains? Ce polar se déguste comme un carreau de chocolat. Oubliez la modération le temps de 300 pages…Et appréciez la saveur du noir… "L’obscurité lui provoquait des vertiges." Ma note Plaisir de Lecture 9/10
    Lire la suite
    En lire moins
  • Nahe Posté le 2 Mai 2020
    Lorenzo, la quarantaine tranquille: un mariage heureux, deux enfants charmants, un travail intéressant... Pourtant, en revoyant Laura, son amour de jeunesse, il efface trente ans d'un coup et n'hésite pas à tout risquer pour elle. Renonçant à l'homme sans histoires qu'il était, devenant un autre, oubliant sans états d'âme, la frontière entre le bien et le mal... Dans ce thriller rythmé par des morceaux classiques du rock'n'roll, Gilda Piersanti installe avec brio une atmosphère glauque et angoissante. sans aucune pitié, elle baigne son héros dans un mélange pervers d'amour et de manipulation, une relation toxique à laquelle il semble consentir sans broncher. Un roman tout à la fois captivant et dérangeant !
  • LorieLavenne Posté le 1 Avril 2020
    Un très bon thriller psychologique abordant la passion amoureuse destructrice sur fond de suspense. L'écriture est fluide et les chapitres sont plutôt courts, si bien qu'on tourne les pages sans s'en rendre compte. Le personnage principal est détestable (égoïste, macho, manipulateur,...) mais bizarrement attachant en même temps. Rongé par sa passion envers Laura, son amour de jeunesse retrouvé, Lorenzo va lentement glisser dans la mythomanie et même bien pire. Cette véritable descente aux enfers va mettre en péril tant sa famille que son travail. Mais que ne ferait-on pas par amour ? Un récit assez noir qui se lit très rapidement. Pas de grands rebondissements mais le tout est tellement bien amené qu'on ne voit pas le temps passer. [Livre remporté lors d'une masse critique, encore merci à Babelio et aux Editions Pocket pour la découverte]
  • cicou45 Posté le 31 Mars 2020
    Ouvrage reçu lors du de la dernière opération Masse Critique Mauvais Genres, je tiens tout d'abord à remercier Babelio ainsi que les éditions Pocket pour l'envoi de cet ouvrage. J'avoue qu'en temps normal, ce n'est pas le genre de lecture que j'affectionne le plus mais étant donné que nous ne sommes pas en temps normal, je me suis laissée surprendre à apprécier cet ouvrage, quitte à faire traîner un peu ma lecture sur la fin pour faire durer un peu le plaisir et ne pas le finir trop tôt. Croyez-vous que notre premier amour soit immortel au point que l'on serait prêt à tout abandonner pour lui si il nous était possible de le revivre une deuxième fois, voire même à tuer pour lui ? C'est en quelque sorte ce qui arrive à notre protagoniste, Lorenzo, que nous le monde appelle Renzo. Bien que heureux dans sa vie d'époux et père de deux adorables enfants qu'il aime plus que tout et ayant plutôt bien réussi dans les affaires (celles de l'entreprise du chocolat), Renzo est prêt à tout abandonner du jour au lendemain, le jour où il recroise Laura, son amour de jeunesse , lors d'un déplacement professionnel. Toute sa vie... Ouvrage reçu lors du de la dernière opération Masse Critique Mauvais Genres, je tiens tout d'abord à remercier Babelio ainsi que les éditions Pocket pour l'envoi de cet ouvrage. J'avoue qu'en temps normal, ce n'est pas le genre de lecture que j'affectionne le plus mais étant donné que nous ne sommes pas en temps normal, je me suis laissée surprendre à apprécier cet ouvrage, quitte à faire traîner un peu ma lecture sur la fin pour faire durer un peu le plaisir et ne pas le finir trop tôt. Croyez-vous que notre premier amour soit immortel au point que l'on serait prêt à tout abandonner pour lui si il nous était possible de le revivre une deuxième fois, voire même à tuer pour lui ? C'est en quelque sorte ce qui arrive à notre protagoniste, Lorenzo, que nous le monde appelle Renzo. Bien que heureux dans sa vie d'époux et père de deux adorables enfants qu'il aime plus que tout et ayant plutôt bien réussi dans les affaires (celles de l'entreprise du chocolat), Renzo est prêt à tout abandonner du jour au lendemain, le jour où il recroise Laura, son amour de jeunesse , lors d'un déplacement professionnel. Toute sa vie va alors basculer : il va se mettre à mentir à ses proches, quitte à s'inventer une maladie incurable auprès de son meilleur ami pour justifier ses changements d'humeur, s'investir de moins en moins dans sa boîte, laissant Frederico (ledit meilleur ami prendre toutes les décisions à sa place) afin de caler au mieux sa double vie et son amour retrouvé avec Laura, bien qu'elle aussi soit mariée et mène une vie plutôt confortable. Cependant, comme elle le fait croire à Renzo, elle vit sous l'emprise d'un mari tyrannique et si ils veulent un jour pouvoir reconstruire leur avenir ensemble, trente ans après leurs premières amoures, il n'y a pas d'autre solution que de se débarrasser de ce mari encombrant ! Comment ? Laura, qui mène jusqu'à présent tous les détails concernant leurs rendez-vous et échanges de mails ou appels téléphoniques, a tout prévu mais elle lui dira tous les détails de son plan plus tard. Trop aveuglé par l'amour, Renzo, lui, semble prêt à tout accepter mais ne serait-il pas lui aussi un simple pion dans cette combine macabre ? Un thriller poignant qui vous tient en haleine jusqu'aux toutes dernières lignes. Avec des chapitres relativement courts et une écriture fluide et limpide ponctuée de temps à autres par des paroles de chansons illustrant les scènes qui sont en train de se dérouler, Gilda Piersanti sait comment captiver son auditoire e, même si je ne la connaissais pas jusqu'à présent, je peux assurément dire qu'elle est maître dans l'écriture de romans à suspense mais mais pas seulement...A découvrir !
    Lire la suite
    En lire moins
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.