Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266116336
Code sériel : 4497
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 480
Format : 108 x 177 mm

Un aussi long chemin

Date de parution : 20/06/2001
Son visage est voilé. On ne voit que ses yeux, les plus beaux yeux qu’il ait jamais été donné de contempler. Personne ne sait rien d’elle et, depuis ce jour de Pâques de l’an 1143 où elle a rejoint les pénitents qui font route vers Saint-Jacques-de-Compostelle, les langues se délient.... Son visage est voilé. On ne voit que ses yeux, les plus beaux yeux qu’il ait jamais été donné de contempler. Personne ne sait rien d’elle et, depuis ce jour de Pâques de l’an 1143 où elle a rejoint les pénitents qui font route vers Saint-Jacques-de-Compostelle, les langues se délient. On murmure qu’elle entreprend ce long et périlleux voyage pour sauver la vie et l’âme d’un innocent. On chuchote aussi qu’elle s’est défigurée pour ne plus avoir à souffrir des hommes...
Le baron Hugues de Fresnoy est batailleur, débauché et bravache. Aussi pour conquérir la mystérieuse inconnue est-il prêt à tout, même à suivre les pèlerins en Galice...
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266116336
Code sériel : 4497
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 480
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Marcellina Posté le 15 Mars 2020
    Pas mal du tout ! Quelle route, quel voyage que ce chemin de Compostelle qui réunit marchands, étudiants, fugitifs, repentants, meurtriers et amoureux. C'est une aventure truffée d'embûches, de traquenards, de misères, de mystères et d'amitiés. Une aventure de longue haleine décrite avec beaucoup de justesse et de sensibilité et dont les pages défilent bien plus vite que les nombreux kilomètres parcourus à pied à chaque étape ;-) Pas de déception avec Juliette Benzoni, c'est une valeur sûr qui nous fait voyager dans le temps d'une manière douce et poétique même quand les voies de l'Histoire sont plutôt rudes et sanglantes.
  • lefebvremaelle Posté le 12 Septembre 2019
    Il s'agit de littérature sentimentale, donc on sait dans les 30 premières pages comment ça se terminera. Mais c'est assez rythmé, réaliste, et plonge le lecteur dans un contexte finalement assez mal connu.
  • rynas Posté le 28 Août 2018
    Un magnifique roman, a été le sentiment que j'ai eu en terminant ce livre. C'est loin d’être le premier roman de Benzoni que je lis et je ne suis toujours pas déçue. Le style de l’écriture est beau et fluide, sachant ainsi parfaitement comment vous transporter auprès des protagonistes et cela au fil des pages. On se retrouve ainsi avec un très beau livre de romance historique, nous faisant découvrir le 12e siècle français, avec le célèbre pèlerinage de Saint Jacques de Compostelle, en compagnie de la courageuse jeune veuve Marjolaine et du débauché baron Hugues. Autre point positif, c'est que le passé de la majeure partie des protagonistes a été développé de manière satisfaisante ne nous laissant peu de part d'ombre et de questions à se poser. Mais je dois tout de même souligner un point négatif qui est la fameuse mission donnée par Odon de Lusigny à Hugues, elle est certes abordée sur 2-3 pages à la toute fin du livre. Ce qui du coup nous laisse un goût amer de ne pas en savoir plus sur cette fabuleuse quête... Malgré tout, cela ne nous empêche pas de savourer cette fabuleuse histoire au coté de Marjolaine et de ses compagnons.
  • MarieC Posté le 16 Décembre 2013
    La préface de ce livre précise que Juliette Benzoni a écrit cinquante romans en trente ans... Cela me semble le meilleur commentaire possible sur ce livre, qu'on sent écrit avec beaucoup de métier : l'auteur connait visiblement toutes les ficelles pour tenir son lecteur, maitrise à la perfection les codes sur roman historique et du roman sentimental, manie avec habileté une écriture facile et sans aspérités... Le résultat est plutôt agréable à lire, l'intrigue amoureuse est convenue, mais les personnages plutôt attachants, et j'ai eu envie d'y croire, à cette histoire d'amour improbable entre une belle jeune fille voilée, à peine aperçue par un beau, riche et noble voyou ! Et on apprend au passage quelques rudiments d'histoire. J'ai par contre été un peu gênée par les quelques éléments d'ésotérisme qui affleurent dans l'intrigue, sans y ajouter grand chose et sans être réellement exploités : templiers et atlantes ne font à mes yeux que rendre les choses improbables.
  • Gwen21 Posté le 6 Novembre 2012
    L'un des rares romans de Juliette Benzoni a vivre pour lui-même, tout seul comme un grand, sans être inséré entre les X autres tomes d'une saga. Bien que court, ce roman n'en demeure pas moins une véritable épopée. Le lecteur place ses pas dans ceux d'une jeune veuve qui s'engage sur le long chemin du pèlerinage vers Saint-Jacques de Compostelle. Pour celles et ceux qui ont lu et apprécié la série "Catherine" du même auteur, ils retrouveront avec plaisir le décor du Moyen-Âge que sait si bien rendre vivant Juliette Benzoni, ils pourront tout autant s'attacher à la personnalité touchante et gracieuse de l'héroïne et savourer ses multiples pérégrinations (c'est le cas de le dire !). Peut-être même regretteront-ils qu'il n'existe pas de suite à ce récit d'aventures. J'ai lu ce roman quand j'étais adolescente. Je lui avais alors trouvé tout ce qui fait le succès des romans de Juliette Benzoni : amour, aventures, destin hors du commun, héroïne intrépide, personnages manichéens... Un très bon souvenir de lecture... qui aurait définitivement dû rester un souvenir ! Hélas, m'apprêtant moi-même à entreprendre le célèbre pèlerinage vers la perle de la Galicie l'année prochaine, j'ai eu l'idée de me replonger dans ce récit. Mauvaise idée... L'un des rares romans de Juliette Benzoni a vivre pour lui-même, tout seul comme un grand, sans être inséré entre les X autres tomes d'une saga. Bien que court, ce roman n'en demeure pas moins une véritable épopée. Le lecteur place ses pas dans ceux d'une jeune veuve qui s'engage sur le long chemin du pèlerinage vers Saint-Jacques de Compostelle. Pour celles et ceux qui ont lu et apprécié la série "Catherine" du même auteur, ils retrouveront avec plaisir le décor du Moyen-Âge que sait si bien rendre vivant Juliette Benzoni, ils pourront tout autant s'attacher à la personnalité touchante et gracieuse de l'héroïne et savourer ses multiples pérégrinations (c'est le cas de le dire !). Peut-être même regretteront-ils qu'il n'existe pas de suite à ce récit d'aventures. J'ai lu ce roman quand j'étais adolescente. Je lui avais alors trouvé tout ce qui fait le succès des romans de Juliette Benzoni : amour, aventures, destin hors du commun, héroïne intrépide, personnages manichéens... Un très bon souvenir de lecture... qui aurait définitivement dû rester un souvenir ! Hélas, m'apprêtant moi-même à entreprendre le célèbre pèlerinage vers la perle de la Galicie l'année prochaine, j'ai eu l'idée de me replonger dans ce récit. Mauvaise idée car depuis mon adolescence, une décennie bien tassée s'est écoulée et ce qui m'avait alors charmée (à savoir la simplicité et la naïveté du style benzonien) n'a pu toucher à nouveau mon âme de lectrice adulte. Dommage d'abandonner à mi-parcours un roman que j'affectionnais et d'en gâter ainsi la première bonne impression qu'il m'avait laissée.
    Lire la suite
    En lire moins
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.