Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266289856
Code sériel : 17452
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 304
Format : 108 x 177 mm

Un baiser, rien de plus

Date de parution : 11/07/2019
Avant le mariage, les enfants et la vie de famille, à Mathilde était promise à une belle carrière universitaire. Sa spécialité : l’amour courtois dans la littérature du Moyen Âge. Elle renonce à l’enseignement pour se consacrer aux siens. Une vingtaine d’années plus tard, elle tombe amoureuse d’un jeune homme,... Avant le mariage, les enfants et la vie de famille, à Mathilde était promise à une belle carrière universitaire. Sa spécialité : l’amour courtois dans la littérature du Moyen Âge. Elle renonce à l’enseignement pour se consacrer aux siens. Une vingtaine d’années plus tard, elle tombe amoureuse d’un jeune homme, Raphaël. Coup de foudre réciproque. Et impossible : Mathilde aime son mari et ne supporte pas l’idée de le tromper. Or, comment vivre le désir qui pousse deux êtres l’un vers l’autre quand on se l’interdit ? Alors Mathilde a cette idée folle : proposer à Raphaël l’aventure de l’amour courtois…

« Une histoire étonnante, racontée avec flamme et vivacité. » La Dépêche du Midi

« Une lecture déconcertante et touchante. » Blandine Hutin-Mercier – La Montagne
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266289856
Code sériel : 17452
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 304
Format : 108 x 177 mm
Pocket

Ils en parlent

« Jean-Guy Soumy s’interroge et nous interroge en moraliste sur la possibilité du fin’amor dans notre société à la sexualité débridée. » Yves Viollier, La Vie
« Une magnifique histoire d’amour. » Pays du Limousin
« Un jeu des corps et des cœurs aux allures de folie douce ou de dégradante prise de pouvoir. Une lecture déconcertante et touchante. » Blandine Hutin-Mercier, La Montagne
« Une belle histoire d’amour et de désir, actuelle et moderne, avec pour toile de fond la fin’amor. » L’Écho
« Un sujet délicat traité avec pudeur et élégance, avec l’appui d’une solide documentation historique. » Centre France - Le Populaire
« Une histoire étonnante, racontée avec flamme et vivacité. » La Dépêche du Midi
« Ce roman est à la fois merveilleusement écrit, apporte une belle originalité et est très délicat. » Parfum de livres
Presse

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • sevm57 Posté le 6 Février 2019
    Mathilde Dompierre, 45 ans, 2 grands enfants, est la femme d'un avocat, elle fait partie de la bourgeoisie toulousaine. Universitaire dans sa jeunesse, elle ne travaille plus. Lors d'un dîner, elle se sent attirée par un jeune serveur, qui s'avère être le fils de sa gouvernante. Ne voulant pas tromper son mari mais l'attirance étant trop forte, elle lui propose de se lancer dans une relation basée sur le principe de l'amour courtois, sujet qu'elle étudiait à l'université. Ce court roman pioché par hasard sur un étagère à la bibliothèque s'est avéré une agréable découverte, l'écriture légère et poétique servant parfaitement une jolie histoire.
  • janessane Posté le 2 Septembre 2018
    Ce livre m'a bouleversé ! En renouant avec le concept de l'amour courtois, l'auteur nous propose une lecture très intéressante du sentiment amoureux. Etre dans l'amour sans jamais le faire, voilà le défi que s'est lancé Mathilde quand elle a croisé le regard de Raphaël. Il y a certainement autant de façons d'aimer que d'être. Et c'est bien ce que nous montre l'auteur. Mathilde en ne renonçant pas à son désir mais en souhaitant le maîtriser reste fidèle à ses convictions. Elle ne trompera pas son mari mais elle ne s'interdira pas d'aimer autrement un autre homme. Dans ce "jeu", elle tiendra le sentiment amoureux à son paroxysme, le sublimant tout en faisant preuve de lucidité par moments. Femme libre, amoureuse de l'amour, entière, Mathilde est un personnage fascinant. Son mari l'est tout autant bien que différemment. Quant à Raphaël, il incarne cette jeunesse étonnante parfois et finalement en quête de sens. Un roman aux allures initiatiques qui m'aura fait découvrir les principes de l'amour courtois et qui m'aura surtout permis de penser que peut-être, au Moyen-Age, la vision de l'amour pouvait être résolument moderne ! Pour en savoir plus et mieux comprendre cette dernière réflexion, il n'y a qu'une chose... Ce livre m'a bouleversé ! En renouant avec le concept de l'amour courtois, l'auteur nous propose une lecture très intéressante du sentiment amoureux. Etre dans l'amour sans jamais le faire, voilà le défi que s'est lancé Mathilde quand elle a croisé le regard de Raphaël. Il y a certainement autant de façons d'aimer que d'être. Et c'est bien ce que nous montre l'auteur. Mathilde en ne renonçant pas à son désir mais en souhaitant le maîtriser reste fidèle à ses convictions. Elle ne trompera pas son mari mais elle ne s'interdira pas d'aimer autrement un autre homme. Dans ce "jeu", elle tiendra le sentiment amoureux à son paroxysme, le sublimant tout en faisant preuve de lucidité par moments. Femme libre, amoureuse de l'amour, entière, Mathilde est un personnage fascinant. Son mari l'est tout autant bien que différemment. Quant à Raphaël, il incarne cette jeunesse étonnante parfois et finalement en quête de sens. Un roman aux allures initiatiques qui m'aura fait découvrir les principes de l'amour courtois et qui m'aura surtout permis de penser que peut-être, au Moyen-Age, la vision de l'amour pouvait être résolument moderne ! Pour en savoir plus et mieux comprendre cette dernière réflexion, il n'y a qu'une chose à faire: lire ce livre (sans s'attacher à la couverture et au titre qui, à mon avis, ne lui rendent pas justice ).
    Lire la suite
    En lire moins
  • clairejeanne Posté le 30 Juin 2018
    L'amour courtois, vous connaissez ? Sans l'avoir vécu, les anciens élèves que nous sommes ont un jour entendu parler en classe de lettres de la fin'amor, cet étonnant rapport amoureux, inventé au XIIème siècle, qui liait l'épouse du seigneur à un jeune homme non marié ; un cheminement initiatique, un art de vivre l'amour de façon différente mais codifiée, la dame détenant le pouvoir sur un amant de condition inférieure qui cherche à s'élever au niveau d'exigence de sa maîtresse. C'est ce que Mathilde, ancienne professeure d'Université spécialiste de la poésie courtoise, reconvertie en mère de famille et épouse parfaite va demander à Raphaël, le fils méritant et ô combien charmant de sa bonne. Elle reste la femme de Philippe Dompierre, avocat d'affaires réputé et riche, qu'elle aime toujours et dont elle ne souhaite pas se séparer ; mais elle désire vivre une expérience hors du temps avec ce jeune homme qui l'a troublée et qu'elle ne peut oublier... En courts chapitres regroupés sous des titres montrant l'avancée de l'aventure de Mathilde et Raphaël, l'auteur nous plonge dans une belle histoire d'amour appartenant à la fois au passé et au temps actuel ; mais cette passion qui était au Moyen Age forcément vouée... L'amour courtois, vous connaissez ? Sans l'avoir vécu, les anciens élèves que nous sommes ont un jour entendu parler en classe de lettres de la fin'amor, cet étonnant rapport amoureux, inventé au XIIème siècle, qui liait l'épouse du seigneur à un jeune homme non marié ; un cheminement initiatique, un art de vivre l'amour de façon différente mais codifiée, la dame détenant le pouvoir sur un amant de condition inférieure qui cherche à s'élever au niveau d'exigence de sa maîtresse. C'est ce que Mathilde, ancienne professeure d'Université spécialiste de la poésie courtoise, reconvertie en mère de famille et épouse parfaite va demander à Raphaël, le fils méritant et ô combien charmant de sa bonne. Elle reste la femme de Philippe Dompierre, avocat d'affaires réputé et riche, qu'elle aime toujours et dont elle ne souhaite pas se séparer ; mais elle désire vivre une expérience hors du temps avec ce jeune homme qui l'a troublée et qu'elle ne peut oublier... En courts chapitres regroupés sous des titres montrant l'avancée de l'aventure de Mathilde et Raphaël, l'auteur nous plonge dans une belle histoire d'amour appartenant à la fois au passé et au temps actuel ; mais cette passion qui était au Moyen Age forcément vouée au malheur, peut-elle éclore de nos jours ? Mathilde tout à son rêve ne demande-t'elle pas trop à son mari et à son amant ? Un joli roman, une parenthèse sensuelle et délicate bienvenue. Extrait (p 13) : " Mathilde referme la chemise contenant ses notes. Le bouhaha des conversations et des rires peu à peu se dilue. Elle lève les yeux sur la salla désertée. Et voit Juliette. La plus brillante de cette année de licence. Vive, profonde, un beau regard à fleur de peau. Une de ses rares étudiantes à questionner la connaissance. La posture de Juliette, restée seule assise à sa table, traduit une réflexion intense. Et puis soudain, la jeune fille vient vers elle. Madame... Oui, Juliette. Madame, je ne comprends pas. Mathilde sourit. Elle ne pouvait espérer plus belle entrée en matière. Je ne comprends pas, madame. Ce n'est pas possible... Qu'est-ce qui n'est pas possible, Juliette ? La jeune fille cherche les mots qui pourraient traduire ses interrogations. Le corps, madame. Je ne le vois pas. Le corps des amants... où est-il ?"
    Lire la suite
    En lire moins
  • lectures2thalie Posté le 17 Avril 2018
    Une lecture magnifique, différente qui propose une autre façon d'aimer qui n'en est pas moins intense. Un roman de l'amour, sur l'amour, rempli d'amour, à la fois sensuel et envoûtant.
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.