Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266266147
Code sériel : 17379
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 448
Format : 108 x 177 mm

Un été près du lac

Carla LAVASTE (Traducteur)
Date de parution : 17/10/2019
Minnesota, 1935.  Emily, six ans, passe les vacances dans un chalet au bord d’un lac avec ses parents et ses deux grandes sœurs, Lilith et Lucy. Au cours de l’été, la petite Emily disparaît.
San Diego, 1999. Justine se sépare de l’homme qui partage sa vie. Avec ses deux filles, elle...
Minnesota, 1935.  Emily, six ans, passe les vacances dans un chalet au bord d’un lac avec ses parents et ses deux grandes sœurs, Lilith et Lucy. Au cours de l’été, la petite Emily disparaît.
San Diego, 1999. Justine se sépare de l’homme qui partage sa vie. Avec ses deux filles, elle se réfugie dans le chalet de sa grande-tante Lucy. Celle-ci, décédée il y a peu, lui a légué cette vieille maison de vacances. Sur place, Justine se rend compte que les lieux sont restés figés à l’été 1935 : des objets, des photos, des vêtements, rien n’a bougé depuis le drame.
Alors que Justine se plonge dans les secrets du passé, elle ne voit pas les dangers qui la guettent...
 
« Mêlant habilement passé et présent sur fond de mystère et de non-dits, ce très bon roman ne pourra que passionner les amateurs de thrillers comme ceux qui apprécient les sagas familiales. » Florence Dalmas − Le Dauphiné
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266266147
Code sériel : 17379
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 448
Format : 108 x 177 mm
Pocket

Ils en parlent

"Mêlant habilement passé et présent sur fond de mystère et de non dits, ce très bon roman ne pourra que passionner les amateurs de thrillers comme ceux qui apprécient les sagas familiales." Florence Dalmas, Le Dauphiné

"Un premier roman captivant." Le Commercial du Gard
Presse

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • cmpf Posté le 9 Mai 2020
    Dans le Minnesota, les femmes et les enfants d’une douzaine de commerçants aisés passent l’été au bord d’un lac où les pères les rejoignent le weekend. En Californie une jeune femme mère de deux filles s’adaptent à son nouveau compagnon, surprotecteur. Les chapitres alternent les récits de Lucy, devenue une vieille femme et qui se souvient des événements de cet été où elle avait 12 ans, et celui de Justine. Au bord du lac, les journées se passent apparemment paisiblement et dans le bonheur pour Lucy et ses sœurs, Lilith l’aînée qui commence à s'intéresser aux garçons et la benjamine Emily surprotégée par une mère totalement soumise à son mari. Jusqu’à la dernière nuit de l’été où la fillette de six ans disparaît. Quand Justine reçoit l’appel d’un avocat qui lui apprend qu’elle hérite de cette vieille tante qu’elle n’a connu qu’un été, sur un coup de tête, elle part dans le Minnesota… Je ne m'attendais pas à cette fin ni dans l’un, ni dans l’autre récit. Et j’ai bien apprécié ma lecture. Je vous conseille de partir en pensée au bord de ce lac.
  • Clzp95 Posté le 21 Mars 2020
    Une histoire passionnante avec une alternance entre l'histoire du passé racontant des secrets anciens et une histoire "actuelle" plus liée à la précédente que ce qu'on peut imaginer. Cette alternance donne un rythme au livre et vous tient en haleine. Le final est grandiose et on découvre les vérités au travers d'un récit haletant qu'on ne lâche pas jusqu'au dernier mot. A priori un premier roman qui promet ! A ne pas hésiter à lire.
  • Palmyre Posté le 24 Février 2020
    Minnesota, 1935. C'est les vacances pour les trois sœurs, Emily, Lilith et Lucy. Mais la mystérieuse disparition de la petite dernière vient bouleverser la communauté du bord du lac à la toute fin du séjour. Une bonne soixante d'année plus tard, Justine hérite du chalet de sa grande tante Lucy. Isolé de tout, c'est pour elle le lieu idéal pour refaire sa vie avec ses deux filles. Oui, mais, les fantômes du passé ne sont jamais bien loin. Ah ! Je le savais ! Je savais que ce roman allait me plaire dès sa sortie rien qu'avec le titre et la sublime couverture. Mais entre temps, j'ai dû patienter un peu avant de le lire. Et, je ne suis pas déçue. Le premier roman d'Heather Young est bien mené. L'alternance entre les deux périodes attise notre curiosité. Bref, j'ai apprécié ce roman que je vous invite à découvrir.
  • Elle_5 Posté le 30 Décembre 2019
    C'est l'histoire de Justine et de ses filles, Mélanie et Angela, c'est l'histoire aussi de ses ancêtres Lucy, Lilith et Emily. C'est aussi la disparition d'Emily qui reste introuvable et de cette tragédie, la descente aux enfers de cette famille. Le drame est raconté avec psychologie, tout en finesse, avec une extrême sensibilité. J'ai adoré me plonger dans cette histoire, y relire certains passages et faire quelques retours dans les chapitres, juste pour le plaisir. Il y a des livres que l'on a toujours du mal à lâcher et celui-ci en fait partie. J'ai apprécié les allers retours entre 1935 et 1999 avec la découverte du journal intime de Lucy qui lentement nous livre la sinistre vérité sur la disparition de sa soeur ainsi que ses ressentis. Beaucoup de non-dits, une atmosphère poignante et étouffante.… Un vrai coup de coeur, une bien jolie histoire bien triste…
  • Vexiana Posté le 23 Décembre 2019
    Moi, les roman avec des secrets de famille j'adore. Surtout quand l'histoire se déroule sur deux époques, comme c'est le cas ici. J'ai très vite été happée par cette histoire même si, assez rapidement, la narration se passant dans les années 30 m'a beaucoup plus plue que celle se passant à l'aube du XXIe siècle et cela est surtout du au fait que j'ai peu aimé le personnage de Justine que j'ai trouvé creux et peu attachant. L'histoire de Lucie, Lilith et Emily était beaucoup plus prenante à mon sens, les trois soeurs étant toutes touchantes à leur manière. Toutefois, je ressors un peu déçue globalement de cette lecture. Il m'a manqué quelque chose pour pouvoir dire que j'ai vraiment aimé. J'ai trouvé que le tout était trop gentiment couvert d' un voile pudique, que les personnages manquaient de profondeur dans l'ensemble et que leurs évolutions manquaient parfois de crédibilité. Je pense que cette histoire ne me restera pas longtemps en mémoire, malheureusement.
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.