Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266307246
Code sériel : 17860
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 656
Format : 108 x 177 mm

Un parfum de rose et d'oubli

Laurence VIDELOUP (Traducteur)
Date de parution : 11/06/2020
1914. Si l’ombre noire de la guerre se déploie sur la vieille Europe, c’est une autre menace, rouge celle-ci, qui guette la sainte Russie. Dans le tourbillon révolutionnaire qui, bientôt, s’empare de Saint-Pétersbourg, trois femmes s’apprêtent à vivre les heures les plus tragiques de leur existence. Sofya l’aristocrate, dépouillée de... 1914. Si l’ombre noire de la guerre se déploie sur la vieille Europe, c’est une autre menace, rouge celle-ci, qui guette la sainte Russie. Dans le tourbillon révolutionnaire qui, bientôt, s’empare de Saint-Pétersbourg, trois femmes s’apprêtent à vivre les heures les plus tragiques de leur existence. Sofya l’aristocrate, dépouillée de tout et jetée sur les routes de l’exil. Eliza l’Américaine philanthrope, sans nouvelles de ses amis russes. Varinka la paysanne, au cœur lourd d’espoirs et de contradictions.
Entre ces trois femmes, un seul combat compte vraiment : il s’appelle Max, et c’est un enfant…
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266307246
Code sériel : 17860
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 656
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • veryclint Posté le 29 Octobre 2020
    Très bien, triste, réelle, et bien romantique.
  • Bebelle1725 Posté le 14 Octobre 2020
    Agréable à vivre avec parfois de curieuses coïncidences, des vies qui se retrouvent "par hasard" dans des villes comme Paris ...Curieux ..
  • carine1111 Posté le 30 Août 2020
    Quel plaisir de revoir les femmes Ferriday ! L'altruisme, ce don de soi pour les autres, ....un livre qui donne envie d'être meilleur, moins centré sur soi... L'intérêt également pour moi de découvrir un pan de l'histoire que je ne connaissais pas bien du tout, la révolution Russe ! Je garde cependant une préférence pour le lilas..... Que j'ai trouvé plus poignant
  • marinedesvaux1 Posté le 3 Mai 2020
    Martha Hall Kelly nous fait remonter le temps et vient ici nous conter l'histoire de la mère de Caroline que nous avons découvert dans son précédent roman, Eliza. Ici elle nous transporte durant la Première Guerre Mondiale, en Russie, aux Etats Unis et à Paris. On tremble pour son amie Sofya qui voit sa famille massacrée et son fils enlevé, on se remonte les manches avec Eliza qui aide les russes "blanches" et on suit Varinka qui s'enfonce dans de sombres choix. Ici, seule Eliza et la famille Woosley sont des personnages historiques, les deux autres protagonistes n'ont pas existé réellement et sont inspirées de personnes réelles. J'ai aimé le début de ce roman, où l'on côtoie les splendeurs de la vie impériale. Et en plus l'autrice précise à la fin de son roman que son prochain livre sera toujours sur la famille Woosley et qu'on remontera le temps jusqu'à la guerre de Sécession.
  • varysoasoa Posté le 29 Février 2020
    Comme le livre précédent, nous retrouvons le destin de trois femmes Eliza, Sofya et Varincka de 1914 à 1920 de New York à Paris et Saint Pétersbourg durant la Grande guerre et la révolution russe. Des femmes courageuses qui sont guidées par l'espoir et la liberté. Captivant !
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.