Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266245180
Code sériel : 15743
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 480
Format : 108 x 177 mm

Un trèfle à quatre Plum suivi de Qui a peur du grand méchant Lou ?

Nicolas Ancion (traduit par), Axelle Demoulin (traduit par)
Date de parution : 17/04/2014
Stéphanie Plum a le chic pour attirer les ennuis, la malchance et les hommes mystérieux. Et aucun homme ne peut se targuer d’être plus mystérieux que Diesel. Le bel éphèbe est de retour, et cherche un type se prenant pour un lutin et qui a perdu un gros butin. Seulement... Stéphanie Plum a le chic pour attirer les ennuis, la malchance et les hommes mystérieux. Et aucun homme ne peut se targuer d’être plus mystérieux que Diesel. Le bel éphèbe est de retour, et cherche un type se prenant pour un lutin et qui a perdu un gros butin. Seulement voilà, l’argent n’est pas réellement « perdu ». Mamie Mazur en sait quelque chose…
Mieux qu’un lutin, c’est ensuite à la rencontre d’un diable que Diesel entraîne Stéphanie. Un démon bien connu pour hanter la forêt du New Jersey, dont il n’est d’ailleurs pas le locataire le plus diabolique. Martin Munch et Jean-Lou Griffin – alias Lou –, deux horribles criminels, y traînent aussi leurs guêtres. Ainsi que tout un tas de singes…  qui portent des chapeaux. Vous avez dit effrayant ? 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266245180
Code sériel : 15743
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 480
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Prudence Posté le 21 Septembre 2017
    Moins décevant que l'autre hors série de Stéphanie Plum, mais moins bon que ceux de la série habituelle quand même. Comme dans "Une Plum sous le sapin suivie de Recherche Valentin désespérément" on retrouve Diesel, de la magie, des Indescriptibles et encore plus de n'importe quoi que dans la série normale. Ces deux nouvelles se lisent bien. Ce qui est surtout intéressant, c'est qu'on sait enfin ce qui s'est passé entre Tank et Lula quand ils ont cassé! On apprend pourquoi!
  • Nyx Posté le 1 Octobre 2016
    Avis : Voici à nouveau un recueil qui regroupe deux nouvelles mettant en scène Stéphanie Plum et un personnage que l'on ne voit pas dans la série principale : Diesel. Diesel apporte une touche de fantastique que l'on ne trouve pas dans les autres tomes (même si avec la poisse de Stéphanie on pourrait se poser des questions). Ici, la touche de surnaturelle est bien plus légère que dans le premier (Une Plum sous le Sapin / Recherche Valentin désespérément) et donc rend l'ensemble plus digeste à mon goût (j'aime le fantastique, mais pas quand je m'attend à lire un roman "classique"). La première nouvelle fait environ un tiers du livre et est complètement délirante et tirée par les cheveux. Tout à fait dans le style des nouvelles faisant intervenir Diesel. On va se retrouver avec un nain qui parle aux chevaux, Mamie Mazur à Atlantic City, un camping car et des enlèvements en pagailles. Heureusement Stéphanie va réussir à garder la tête froide et à aider tout se petit monde à retrouver sa juste place. Allumée mais avec une Stéphanie fidèle à elle-même. La seconde nouvelle m'a plus déçue. Elle fait les deux tiers du roman et avait le potentiel pour faire une aventure... Avis : Voici à nouveau un recueil qui regroupe deux nouvelles mettant en scène Stéphanie Plum et un personnage que l'on ne voit pas dans la série principale : Diesel. Diesel apporte une touche de fantastique que l'on ne trouve pas dans les autres tomes (même si avec la poisse de Stéphanie on pourrait se poser des questions). Ici, la touche de surnaturelle est bien plus légère que dans le premier (Une Plum sous le Sapin / Recherche Valentin désespérément) et donc rend l'ensemble plus digeste à mon goût (j'aime le fantastique, mais pas quand je m'attend à lire un roman "classique"). La première nouvelle fait environ un tiers du livre et est complètement délirante et tirée par les cheveux. Tout à fait dans le style des nouvelles faisant intervenir Diesel. On va se retrouver avec un nain qui parle aux chevaux, Mamie Mazur à Atlantic City, un camping car et des enlèvements en pagailles. Heureusement Stéphanie va réussir à garder la tête froide et à aider tout se petit monde à retrouver sa juste place. Allumée mais avec une Stéphanie fidèle à elle-même. La seconde nouvelle m'a plus déçue. Elle fait les deux tiers du roman et avait le potentiel pour faire une aventure à part entière - si ce n'est cette touche de fantastique. Mais mon problème c'est la fin. Complètement WTF elle est trop abrupte et n'est pas une fin pour moi. C'est ouvert et l'auteur se laisse la possibilité de continuer sur cette nouvelle encore dans quelques histoires. Pourquoi pas, mais dans ce cas j'aurai préféré une vraie fin ici. D'autant plus que l'auteur va régler en deux pages ce qui traînaient depuis 200... Très frustrant à mon goût ! Et franchement, cette histoire de singe n'a ni queue ni tête ! English Review : This book is the union of two novellas. And in both stories we will meet Diesel, the sexy, and strange, man who catches even stranger people. In the first one, Stephanie must help Diesel to catch a dwarf who claims he can speak to horses... Whaa, ok. With Lula, Stephanie does to Atlantic City to search her grandmother and help Diesel. But, as always, things can't be simples. And Stephanie will be, again, in situations... the kind you can talk about with your mom. Totally delusional and crazy, this story were ok. A little fantastic, but ok. The second one was mostly a disappointment for me. Almost a real book, the end is too sharp for me. Too WTF. In five pages, the author wants to resolve a story who takes 200 to explain and it doesn't work for me. Frustrating.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Aurorechan Posté le 20 Octobre 2014
    Un trèfle à quatre Plum Stéphanie doit chercher un sac rempli d'argent qui s'est perdu… Enfin pas vraiment puisque c'est Mamie Mazur qui l'a retrouvé ! Qui a peur du grand méchant Lou ? Stéphanie est confrontée à Lou, un dangereux tueur, qui s'est associé à l'homme qu'elle doit retrouver : Martin Munch. Bon, autant je suis fan de Stéphanie, autant j'ai du mal à accrocher avec les histoires un peu sans queue ni tête dans lesquelles Diesel apparaît. Sur le roman précédent ça passait, mais là ma lecture a été plutôt laborieuse. Un trèfle à quatre Plum est plutôt sympathique à lire. Et puis Mamie Mazur est toujours aussi géniale, complètement déjantée. J'ai bien ri, ça se lit facilement. Ce n'est pas à la hauteur des enquêtes habituelles de Stéphanie mais c'est plaisant. La seconde nouvelle m'a fait complètement décrocher. Rien à faire, je n'ai pas réussi à vraiment rentrer dedans, et je n'ai pas forcément trouvé ça drôle. Diesel est trop "déconnecté" du monde de Stéphanie, et là ça a vraiment été trop flagrant. Le singe Carl m'a paru trop bizarre. Et j'ai détesté le fait que le personnage de Martin Munch, que Stéphanie connaît pourtant, apparaisse ici comme un nouveau... Un trèfle à quatre Plum Stéphanie doit chercher un sac rempli d'argent qui s'est perdu… Enfin pas vraiment puisque c'est Mamie Mazur qui l'a retrouvé ! Qui a peur du grand méchant Lou ? Stéphanie est confrontée à Lou, un dangereux tueur, qui s'est associé à l'homme qu'elle doit retrouver : Martin Munch. Bon, autant je suis fan de Stéphanie, autant j'ai du mal à accrocher avec les histoires un peu sans queue ni tête dans lesquelles Diesel apparaît. Sur le roman précédent ça passait, mais là ma lecture a été plutôt laborieuse. Un trèfle à quatre Plum est plutôt sympathique à lire. Et puis Mamie Mazur est toujours aussi géniale, complètement déjantée. J'ai bien ri, ça se lit facilement. Ce n'est pas à la hauteur des enquêtes habituelles de Stéphanie mais c'est plaisant. La seconde nouvelle m'a fait complètement décrocher. Rien à faire, je n'ai pas réussi à vraiment rentrer dedans, et je n'ai pas forcément trouvé ça drôle. Diesel est trop "déconnecté" du monde de Stéphanie, et là ça a vraiment été trop flagrant. Le singe Carl m'a paru trop bizarre. Et j'ai détesté le fait que le personnage de Martin Munch, que Stéphanie connaît pourtant, apparaisse ici comme un nouveau personnage, complètement différent de ce qu'il est d'habitude. J'ai réussi à terminer avec peine, et à la fin je ne comprenais plus les motivations des personnages, je ne suivais plus ce qu'il se passait. Et puis Diesel me laisse complètement froide, contrairement à Morelli ou Ranger. Ce tome-ci est donc dispensable, même si ça fait patienter en attendant la suite des aventures de Stéphanie qui ne devrait plus tarder maintenant...
    Lire la suite
    En lire moins
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.