RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Underground

            Pocket
            EAN : 9782266284998
            Code sériel : 17191
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 448
            Format : 108 x 177 mm
            Underground

            Michel PAGEL (Traducteur)
            Date de parution : 15/11/2018
            Un virus mortel s'abat sur l'Asie et décime les populations en un temps record. Alors que l'épidémie s'étend et plonge le monde entier dans le chaos, une minorité – des survivalistes – s'est préparée à cette menace. Ils sont cinq familles à avoir investi dans ce qu'on appelle le Sanctuaire,... Un virus mortel s'abat sur l'Asie et décime les populations en un temps record. Alors que l'épidémie s'étend et plonge le monde entier dans le chaos, une minorité – des survivalistes – s'est préparée à cette menace. Ils sont cinq familles à avoir investi dans ce qu'on appelle le Sanctuaire, un luxueux complexe souterrain de survie et d'autosuffisance, censé les protéger de tout danger mortel. Les portes se referment sur eux, verrouillées et sécurisées par un code, connu d'un seul homme. Mais qui sont vraiment ces privilégiés, reclus dans leur bunker haut de gamme ? Et qu'est-ce qui les lie à part une féroce volonté de vivre ?

            « Un roman dense, à l'atmosphère oppressante et menaçante, avec une fin qui décoiffe. » The Independent

            @ Disponible chez 12-21
            L'ÉDITEUR NUMÉRIQUE


             
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782266284998
            Code sériel : 17191
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 448
            Format : 108 x 177 mm
            Pocket

            Ils en parlent

            « Comme si J.G. Ballard rencontrait Agatha Christie, savoureux mélange auquel on aurait ajouté un soupçon de Patricia Highsmith. Grey élève la tension narrative à un niveau presque insupportable, et clôture son roman avec un double final épatant. » The Guardian

            « Un roman dense, à l'atmosphère oppressante et menaçante, avec une fin qui décoiffe. » 
            The Independent

            « Atmosphérique, facile à lire et tout à fait plausible : Underground est une histoire d’épouvante sombre et efficace, qui vous entraîne dans un délicieux vertige. » SciFiNow.co.uk

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • RocketBabyDolls Posté le 3 Janvier 2019
              Roman qui se lit rapidement grâce au système de chapitre par personnage. Je m'attendais à qqchose de plus sombre mais le roman est bien construit et la psychologie des personnages mise en avant. Une lecture agréable sans être particulièrement inattendue ni addictive.
            • merryfantasy Posté le 5 Novembre 2018
              Je me suis régalée avec ce titre ! Y a pas à dire, y a des thrillers qui nous font passer un bon moment de huis-clos. L'affaire est simple : un virus tue tout le monde, alors un groupe de personnes se cloître dans un bunker souterrain, en attendant que passe la crise. Mais très vite, le seul qui connaissait le code d'accès permettant de sortir est retrouvé mort. Ils sont coincés. L'idée est simple et bien exploitée. On rentre très vite dans l'histoire, qui est bien captivante. Les personnages sont tous étranges à leur niveau, ils ont tous leur propre histoire et leur passif, et chacun doit composer avec les autres. Il y a les richissimes narcissiques, les gens rustres et brutes, la baby-sitter qui ne sait pas ce qu'elle fait là, et la famille en quarantaine. Entre autres, car j'en ai forcément oublié : c'est un défaut de ce livre, il y a beaucoup trop de personnages. Mais une fois qu'on les connaît tous, on s'y fait. Même si j'en confondais encore certains à la fin du roman, j'ai pris plaisir à suivre chaque famille et voir comment ils vivaient ce huis-clos enfermés avec un meurtrier. Mon imagination est allée... Je me suis régalée avec ce titre ! Y a pas à dire, y a des thrillers qui nous font passer un bon moment de huis-clos. L'affaire est simple : un virus tue tout le monde, alors un groupe de personnes se cloître dans un bunker souterrain, en attendant que passe la crise. Mais très vite, le seul qui connaissait le code d'accès permettant de sortir est retrouvé mort. Ils sont coincés. L'idée est simple et bien exploitée. On rentre très vite dans l'histoire, qui est bien captivante. Les personnages sont tous étranges à leur niveau, ils ont tous leur propre histoire et leur passif, et chacun doit composer avec les autres. Il y a les richissimes narcissiques, les gens rustres et brutes, la baby-sitter qui ne sait pas ce qu'elle fait là, et la famille en quarantaine. Entre autres, car j'en ai forcément oublié : c'est un défaut de ce livre, il y a beaucoup trop de personnages. Mais une fois qu'on les connaît tous, on s'y fait. Même si j'en confondais encore certains à la fin du roman, j'ai pris plaisir à suivre chaque famille et voir comment ils vivaient ce huis-clos enfermés avec un meurtrier. Mon imagination est allée loin pour découvrir qui était le méchant de l'histoire (enfin, le méchant caché, car il y en a beaucoup qui auraient mérité une tarte !), mais je ne m'attendais pas à ce que la vérité se trouve là, car... ben non, je ne pensais pas à ça, c'est tout. En bref, j'ai passé un très bon moment avec ce roman, et je me suis régalée de voir et imaginer jusqu'où irait l'enfer de ce bunker. Même s'il y a trop de personnages, il n'empêche que mon intérêt est resté aussi vif du début à la fin, car je voulais savoir ce qu'il adviendrait de chacun !
              Lire la suite
              En lire moins
            • Lousine Posté le 26 Octobre 2017
              Un huis-clos sous terre Après un virus et une épidémie très rapide (AOBA), le monde est en proie à un certain chaos. Afin de survivre à ce virus, un groupe (préparé au cataclysme) est enfermé dans un bunker par la personne qui a pensé et construit ce lieu surnomme le Sanctuaire. Chaque famille vit dans un appartement qu’elle a acheté par avance et tout le groupe se partage des lieux communs. La vie est ainsi normalement bien réglée mais le bunker devant servir de refuge à tous va vite se transformer en piège. Chaque chapitre porte le nom du protagoniste que l’on va y voir évoluer (chacun représentant la famille ou le groupe auquel il appartient). Le duo d’écrivains, réuni sous le nom de S.L. Grey, nous emmène donc avec les personnages dans cet abri et nous fait suivre, en maniant habilement le suspens, les péripéties de chacun jusqu’au dénouement final aussi surprenant que chaque nouvel événement arrivant dans le roman. J’ai été littéralement happée par ce roman en huis-clos sur fond d’apocalypse.
            • MBLOOS Posté le 17 Mars 2017
               Underground de S.L. Grey Suite à une épidémie d'un virus mortel sur la planète c'est le signe pour certains de l'Apocalypse. Ceux-là même qui ont investi dans des appartements sous terre, dans un abri appelé le Sanctuaire. Une fois fois toutes les familles arrivées, ils verrouillent la porte blindée. A partir de là l'histoire commence, entre cohabitation difficile et déception pour certains du lieu où ils vont vivre rend très vite l'ambiance irrespirable, jusqu'au premier mort car oui parmi eux il y a un tueur mais qui ? C'est court mais efficace, on ressent très vite l'envie de sortir de cet enfer. Ce polar psychologique rythmé est dans la même veine que les dix petits nègres d'Agatha Christie en plus moderne. La fin est original, j'ai bien aimé.
            • Riz-Deux-ZzZ Posté le 11 Mars 2017
              En bref, l'aventure au sein du Sanctuaire est éprouvante mais très bonne ! Ce thriller sort des sentiers battus grâce au contexte survivaliste, rendant les personnages paranoïaques et le lecteur avec. Les révélations et surprises s'enchaînent sur près de 400 pages sans jamais que le duo d'auteur relâche la pression.
            Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
            Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.