RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Une autre femme

            10/18
            EAN : 9782264066367
            Code sériel : 5098
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 528
            Format : 108 x 177 mm
            Une autre femme

            Sabine PORTE (Traducteur)
            Date de parution : 07/07/2016
            Dès le premier jour de ses vacances, Delia Grinstead part marcher le long de la plage, loin. Sans en avoir formulé le désir, elle est en train d’abandonner sa famille. Pour son mari, Sam, elle fait depuis presque vingt-cinq ans partie des meubles. De ses trois enfants, le petit dernier,... Dès le premier jour de ses vacances, Delia Grinstead part marcher le long de la plage, loin. Sans en avoir formulé le désir, elle est en train d’abandonner sa famille. Pour son mari, Sam, elle fait depuis presque vingt-cinq ans partie des meubles. De ses trois enfants, le petit dernier, le cher Carroll, a déjà 17 ans et n’a plus autant besoin de sa maman. Ses soeurs, omniprésentes, la considèrent incompétente, évanescente, inutile.
            Elle s’installe dans une ville à deux heures de Baltimore, trouve un travail, et prétend mener enfin une vie qu’elle aurait choisie, loin des attaches et des tracas. Mais au fond, qu’attend-elle de cette fugue ? De cette vie ou de l’ancienne, laquelle finira-t-elle par choisir ?
             
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782264066367
            Code sériel : 5098
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 528
            Format : 108 x 177 mm
            10/18
            8.80 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • ceciloule Posté le 23 Décembre 2018
              J'adore Anne Tyler et son style inimitable pour raconter les petites choses de la vie et du quotidien. Et si on quittait tout, comme ça d'un coup ? Une nouvelle vie et une simili nouvelle famille, ailleurs ? Comme si rien n'allait nous rattraper... (pour en savoir plus : https://pamolico.wordpress.com/2018/12/23/et-si-on-partait-et-on-quittait-tout-du-jour-au-lendemain-une-autre-femme-anne-tyler/)
            • MissAlfie Posté le 25 Octobre 2018
              Et vous, que se passerait-il si vous décidiez de fausser compagnie à votre famille, quasiment sous ses yeux, sans qu'elle s'en rende compte ? Pour Delia, c'est une sorte d'électro-choc. Certes, on va la rechercher, mais finalement on ne s'accroche pas à elle. A peine si on remarque son absence... Car Delia semble pourtant, au début du roman, le coeur de la famille, celle qui permet que tout tourne correctement, qui s'assure que son médecin de mari ait à manger après ses consultations, que les enfants soient à l'heure en cours et qu'ils aient du linge propre. Bref, une mère de famille exemplaire en somme ! Soyons honnête, ce bouquin ne sera pas un road movie fascinant dans lequel une femme entre quarante et cinquante ans va revivre sa jeunesse et envoyer tout balader. Non, ce n'est pas le genre de Delia. On se demande même comment elle a fait pour partir, vu combien elle semble se laisser porter par les événements sans les provoquer. Elle saisit des occasions et se laisse porter par les flots de la vie... Leur effet ? Visiblement, ils ont peu d'importance. Si j'ai beaucoup aimé ce roman, c'est notamment pour la réflexion sous-jacente sur la place... Et vous, que se passerait-il si vous décidiez de fausser compagnie à votre famille, quasiment sous ses yeux, sans qu'elle s'en rende compte ? Pour Delia, c'est une sorte d'électro-choc. Certes, on va la rechercher, mais finalement on ne s'accroche pas à elle. A peine si on remarque son absence... Car Delia semble pourtant, au début du roman, le coeur de la famille, celle qui permet que tout tourne correctement, qui s'assure que son médecin de mari ait à manger après ses consultations, que les enfants soient à l'heure en cours et qu'ils aient du linge propre. Bref, une mère de famille exemplaire en somme ! Soyons honnête, ce bouquin ne sera pas un road movie fascinant dans lequel une femme entre quarante et cinquante ans va revivre sa jeunesse et envoyer tout balader. Non, ce n'est pas le genre de Delia. On se demande même comment elle a fait pour partir, vu combien elle semble se laisser porter par les événements sans les provoquer. Elle saisit des occasions et se laisse porter par les flots de la vie... Leur effet ? Visiblement, ils ont peu d'importance. Si j'ai beaucoup aimé ce roman, c'est notamment pour la réflexion sous-jacente sur la place de la femme dans une famille qu'il alimente. Peu à peu, Delia redevient une femme, en dehors de son rôle d'épouse et de mère, elle sort du rôle pour lequel on l'a conditionnée. Alors certes, elle retombe dans certains travers, finit par recréer un simulacre de vie de famille car c'est peut-être le seul repère qu'elle a concernant le rôle qu'elle peut avoir dans la vie, mais cette expérience va l'amener à évoluer, à dire plus facilement ce qu'elle pense et à ne pas se soumettre à tout et n'importe quoi. Écrit dans un fluide et accessible, voilà une belle histoire de femme qu'on aurait peut-être aimé à peine plus battante et dynamique malgré tout !
              Lire la suite
              En lire moins
            • Kachoue Posté le 30 Juillet 2018
              en débutant le livre je m'attendais vraiment à une autre fin je ne critique aucunement le choix de l'auteur d'avoir imaginé cette fin mais moi elle ne m'a pas emballée
            • thisou08 Posté le 27 Mars 2017
              Le style de l'auteur, toujours impeccable, n'est pas en cause. Ni sa façon de mener le récit, ni l'écriture. Mais son "héroïne", alors là, c'est une autre affaire. Comment une femme peut-elle laisser sa famille dans une pareille angoisse, sans savoir si elle est morte ou vivante ! Quelle égoïste ! Cette femme m'est très antipathique car je ne comprends pas qu'on puisse, sans scrupules, faire autant de dégâts émotionnels autour de soi.
            • Bazart Posté le 10 Mars 2017
              Une autre femme roman de la grande femmes de lettres- et discrète américaines Anne Tyler a été publié en 1995, mais est ressorti récemment chez 10/18 . Il trace le portrait d'une américaine de Baltimore sans histoire, Delia Grinstead, jeune quarantaine, épouse, fille et petite-fille de médecin, qui découvre son identité personnelle et se retrouve en lutte avec sa famille: mari, enfants, soeurs… En vacance au bord de la mer en compagnie de tous les membres de cette famille élargie, spontanément, sur le coup de la colère et d’une très grande tristesse, elle s’éloigne en marchant sur le sable et disparaît volontairement. Le livre décrit le long cheminement de Delia pour arriver à sa décision radicale, cette fuite volontaire que ses proches ne pouvait pas deviner, malgré quelques signes avant coureurs.Un geste entre courage et lacheté, pour une femme sans histoire qui avait le sentiment d'occuper le role ingrat de la gentille épouse et mère transparente qui joue fidèlement son rôle sans se plaindre. Mais le récit la suit pas à pas après cette fuit volontaire dans sa recherche d’un travail et ses états d'ame après ce geste. Une puissante et vibrante réflexion sur... Une autre femme roman de la grande femmes de lettres- et discrète américaines Anne Tyler a été publié en 1995, mais est ressorti récemment chez 10/18 . Il trace le portrait d'une américaine de Baltimore sans histoire, Delia Grinstead, jeune quarantaine, épouse, fille et petite-fille de médecin, qui découvre son identité personnelle et se retrouve en lutte avec sa famille: mari, enfants, soeurs… En vacance au bord de la mer en compagnie de tous les membres de cette famille élargie, spontanément, sur le coup de la colère et d’une très grande tristesse, elle s’éloigne en marchant sur le sable et disparaît volontairement. Le livre décrit le long cheminement de Delia pour arriver à sa décision radicale, cette fuite volontaire que ses proches ne pouvait pas deviner, malgré quelques signes avant coureurs.Un geste entre courage et lacheté, pour une femme sans histoire qui avait le sentiment d'occuper le role ingrat de la gentille épouse et mère transparente qui joue fidèlement son rôle sans se plaindre. Mais le récit la suit pas à pas après cette fuit volontaire dans sa recherche d’un travail et ses états d'ame après ce geste. Une puissante et vibrante réflexion sur la place que l'on occupe dans sa vie, à ses propres yeux, à ceux des autres, sur ce que l'on est capable de supporter et sur le besoin de s'éloigner de ceux qu'on aime le plus pour pouvoir (peut-être) les retrouver et leur manquer...
              Lire la suite
              En lire moins
            Lisez inspiré avec 10/18 !
            Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…