Lisez! icon: Search engine
Pocket jeunesse
EAN : 9782266300636
Code sériel : J3288
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 576
Format : 108 x 177 mm

Une braise sous la cendre - tome 02 : Une flamme dans la nuit

Hélène ZYLBERAIT (Traducteur)
Collection : Une braise sous la cendre
Date de parution : 17/10/2019
Dans un monde où l'armée a pris le pouvoir, l'obscurantisme domine, mais deux adolescents vont s'unir pour tenter de renverser ceux qui ont imposé ce règne de la force.
Elias a toujours voulu quitter Blackcliff pour être enfin libre. Mais ce rêve a un prix : Laia, une jeune résistante, accepte de l’aider s’il parvient à faire évader son frère, enfermé dans la pire prison de Blackcliff. Malgré le risque, Elias décide de forcer son destin. Traqués par les... Elias a toujours voulu quitter Blackcliff pour être enfin libre. Mais ce rêve a un prix : Laia, une jeune résistante, accepte de l’aider s’il parvient à faire évader son frère, enfermé dans la pire prison de Blackcliff. Malgré le risque, Elias décide de forcer son destin. Traqués par les Martiaux, les fugitifs ignorent que ce voyage les conduira jusqu’au coeur de l’Empire, où des dangers plus périlleux encore les attendent…
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266300636
Code sériel : J3288
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 576
Format : 108 x 177 mm
Pocket jeunesse

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Shury Posté le 11 Septembre 2020
    Nous, voilà, de retour dans l’univers de Sabaa Tahir. Son univers s’agrandit en même temps que l’évasion de ses personnages. Alors qu’avant, on était centré sur une ville et le centre de formation des martiaux, maintenant, on semble regarder l’horizon vers un monde qui s’ouvre sous nos pays. On en apprend plus sur la géographie de cette planète. L’autre nouveauté de ce tome est une nouvelle narration. On va suivre les pensées de trois personnages : Laïa, Elias et Hélène. Alors qu’on retrouve les deux premiers, on a les pensées d’Hélène qui vient donner un autre point de vue à l’intrigue. On peut ainsi avoir les deux côtés. Malgré ses actions et son endoctrinement, Hélène reste une personne sage et passionnée qui cache ses sentiments pour Elias. Les martiaux n’ayant pas le droit de posséder des sentiments. Continuons sur les personnages… Laïa, dans ce tome, est décevante. Est-ce que l’amour rend si idiot ? Si émotif ? Ou alors l’auteur a choisi de la faire régresser ? D’accord, elle a beaucoup de responsabilités sur les épaules. Mais après tout ce qu’elle a vécu dans le premier tome, après tout ce qu’elle a appris et l’évolution qu’elle a acquis, comment peut-elle autant régresser... Nous, voilà, de retour dans l’univers de Sabaa Tahir. Son univers s’agrandit en même temps que l’évasion de ses personnages. Alors qu’avant, on était centré sur une ville et le centre de formation des martiaux, maintenant, on semble regarder l’horizon vers un monde qui s’ouvre sous nos pays. On en apprend plus sur la géographie de cette planète. L’autre nouveauté de ce tome est une nouvelle narration. On va suivre les pensées de trois personnages : Laïa, Elias et Hélène. Alors qu’on retrouve les deux premiers, on a les pensées d’Hélène qui vient donner un autre point de vue à l’intrigue. On peut ainsi avoir les deux côtés. Malgré ses actions et son endoctrinement, Hélène reste une personne sage et passionnée qui cache ses sentiments pour Elias. Les martiaux n’ayant pas le droit de posséder des sentiments. Continuons sur les personnages… Laïa, dans ce tome, est décevante. Est-ce que l’amour rend si idiot ? Si émotif ? Ou alors l’auteur a choisi de la faire régresser ? D’accord, elle a beaucoup de responsabilités sur les épaules. Mais après tout ce qu’elle a vécu dans le premier tome, après tout ce qu’elle a appris et l’évolution qu’elle a acquis, comment peut-elle autant régresser au point de prendre mauvaises décisions sur mauvaises décisions. Son caractère est instable. A la base, c’est elle qui voulait secourir son frère, j’ai l’impression qu’elle n’assume plus ce qu’elle veut et fait n’importe quoi. Cela m’a exaspéré. Heureusement, Elias est là pour rattraper les bêtises de Laïa tout en suivant sa destinée qui va l’amener à la rupture de la vie. D’abord empoisonné, il a de plus en plus de mal à rester conscient dans le récit. Pourtant on voit sa lutte acharnée contre ce destin et aide Laïa le plus possible. Ces choix manquent d’un certain égoïsme. Elias dégouline de trop d’altruisme qui pourrait l’amener sur un chemin instable. Hélène est une personne fort. La grande découverte de ce tome. Elle doit lutter pour ne pas se perdre. Elle doit lutter pour sa survie et pour la vie de celui qu’elle aime. Elle doit lutter contre ce nouveau tyran qu’elle est obligée de servir. Elle est mature, sage, forte et intelligente. Face à Laïa qui a un tempérament faible dans ce tome, elle n’en ressort que plus fortement. Malgré cet nouveau point de vue, malgré l’univers fourni, je me suis ennuyé dans ce tome. Et ce n’est pas faute de voir les personnages malmenés. Ils n’ont pratiquement aucune pause. Rien ne va dans leurs plans. Tout est chamboulement. Et pourtant, j’ai ressenti des longueurs dans le texte qui m’a fait ravalé mes attentes.
    Lire la suite
    En lire moins
  • JustineLMVC Posté le 13 Août 2020
    J’ai beaucoup aimé ce second tome maiiiis quelques petites choses m’ont gênées. La première et la plus chiante de toutes qui n’a rien à voir avec l’histoire : mon édition était composée de beaucoup trop de coquilles... il manquait des mots ou il y avait des lettres en trop. Un ou deux ça passe mais là elles étaient beaucoup trop nombreuses. Outre cet aspect désagréable, on passe un très bon moment plein de péripéties avec Laia et Elias. Cette fois s’ajoute le point de vue d’Helene (que j’attendais dans le premier tome). Seulement, on trouve parfois le temps long et on n’aime pas ce qui s’y passe. En clair, on ne sent pas venir la fin heureuse. Malgré tout, on est tenu en haleine ! On a un besoin viscéral de connaître la suite pour Elias et pour Laia (et pour Darin parce qu’on l’attend depuis le premier aussi). J’ai adoré le moment où nos deux héros étaient ensemble et avoir le point de vue de la Pie de Sang était super !! C’est une très bonne lecture !! (On ressent un besoin fondamental de lire le 3 à la fin de ce tome, je vous le dis)
  • louji Posté le 21 Juin 2020
    ne suite à la hauteur du 1er tome à mon avis mais avec la fraîcheur en moins… Le premier volume était un coup de cœur, une pépite que j'ai dévorée et vraiment appréciée. Les personnages me satisfaisaient tous, justes et crédibles pour leur situation personnelle. J'adorais Elias (je l'adore toujours!), j'aimais beaucoup Laia comme héroïne, appréciais Helene et tous les autres... J'ai été ravie de tous les retrouver (puis le point de vue d'Helene en plus était vraiment le bienvenu) mais triste de me séparer de certains d'entre eux... J'ai trouvé l'histoire un peu moins prenante que dans le 1er tome et certains passages me semblaient faits à la va-vite, surtout ceux un certain laps de temps passait [masquer]comme par exemple le moment où Elias et Laia se parlent par le biais de Tas, ces jours sont résumés en une phrase, c'est assez perturbant.[/masquer] Autrement, l'histoire prend de l'ampleur avec l'arrivée (ou la découverte) de personnages surnaturels qui promettent une dimension plus "divine" à l'histoire. [masquer]J'ai été réellement surprise pour Keenan; quelque chose me perturbait chez lui mais je n'aurais jamais cru qu'il soit le Semeur de Nuit! J'ai vraiment été prise au piège, comme Laia![/masquer] Quand à ce que devient Elias... et bien! [masquer]C'est mon personnage préféré,... ne suite à la hauteur du 1er tome à mon avis mais avec la fraîcheur en moins… Le premier volume était un coup de cœur, une pépite que j'ai dévorée et vraiment appréciée. Les personnages me satisfaisaient tous, justes et crédibles pour leur situation personnelle. J'adorais Elias (je l'adore toujours!), j'aimais beaucoup Laia comme héroïne, appréciais Helene et tous les autres... J'ai été ravie de tous les retrouver (puis le point de vue d'Helene en plus était vraiment le bienvenu) mais triste de me séparer de certains d'entre eux... J'ai trouvé l'histoire un peu moins prenante que dans le 1er tome et certains passages me semblaient faits à la va-vite, surtout ceux un certain laps de temps passait [masquer]comme par exemple le moment où Elias et Laia se parlent par le biais de Tas, ces jours sont résumés en une phrase, c'est assez perturbant.[/masquer] Autrement, l'histoire prend de l'ampleur avec l'arrivée (ou la découverte) de personnages surnaturels qui promettent une dimension plus "divine" à l'histoire. [masquer]J'ai été réellement surprise pour Keenan; quelque chose me perturbait chez lui mais je n'aurais jamais cru qu'il soit le Semeur de Nuit! J'ai vraiment été prise au piège, comme Laia![/masquer] Quand à ce que devient Elias... et bien! [masquer]C'est mon personnage préféré, c'est un héro PARFAIT, torturé, bon et mauvais, doux et fort... Bref, j'espère qu'il va pouvoir vivre à peu près normalement maintenant qu'il est devenu l'Attrapeur d'Ames![/masquer] Puis ils vont bien ensemble avec Laia... Marcus m'intrigue beaucoup, je me demande comment il va finir... Harper aussi, surtout avec la bombe qu'il a lâchée à la fin du tome! Enfin, à découvrir dans le troisième tome...
    Lire la suite
    En lire moins
  • Foxybook Posté le 22 Mai 2020
    Dans l’ensemble, ce tome se présente comme beaucoup plus violent et sanglant que le premier. En effet, la mort est un thème principal dans ce livre où l’on suit Laia et Elias en fuite avec Hélène à leurs trousses, malgré elle. L’histoire s’enchaîne très vite. Chaque chapitre est lourd d’évènements, le suspens et la peur accompagne notre lecture. C’est pourquoi j’ai du faire beaucoup de pauses entre chaque chapitre, aussi petit était-il, car parfois les évènements se succédaient trop vite pour que je puisse encaisser. Par « trop vite », je n’entends pas que leurs descriptions étaient bâclées mais plutôt comme un réel besoin d’encaisser les retournements de situations et les passages qui parlent de la mort. Mais tout reste très fluide, malgré des moments où j’étais dépassée par les évènements, notamment les réactions d’Elias ou de Laia. J’ai eu un gros problème de lecture concernant la traduction. A certains moments, certains passages étaient très mal traduits depuis l’anglais ce qui ne donnait rien de compréhensible en français. Le problème vient de l’édition et non pas du manuscrit en lui-même, mais il me semblait important de le mentionner. Peut-être que le livre se lirait mieux en VO ? Après une lecture aussi intense, je dois faire une... Dans l’ensemble, ce tome se présente comme beaucoup plus violent et sanglant que le premier. En effet, la mort est un thème principal dans ce livre où l’on suit Laia et Elias en fuite avec Hélène à leurs trousses, malgré elle. L’histoire s’enchaîne très vite. Chaque chapitre est lourd d’évènements, le suspens et la peur accompagne notre lecture. C’est pourquoi j’ai du faire beaucoup de pauses entre chaque chapitre, aussi petit était-il, car parfois les évènements se succédaient trop vite pour que je puisse encaisser. Par « trop vite », je n’entends pas que leurs descriptions étaient bâclées mais plutôt comme un réel besoin d’encaisser les retournements de situations et les passages qui parlent de la mort. Mais tout reste très fluide, malgré des moments où j’étais dépassée par les évènements, notamment les réactions d’Elias ou de Laia. J’ai eu un gros problème de lecture concernant la traduction. A certains moments, certains passages étaient très mal traduits depuis l’anglais ce qui ne donnait rien de compréhensible en français. Le problème vient de l’édition et non pas du manuscrit en lui-même, mais il me semblait important de le mentionner. Peut-être que le livre se lirait mieux en VO ? Après une lecture aussi intense, je dois faire une pause avant d’attaquer le troisième tome. Je ne l’ai pas dans ma PAL mais je suis curieuse de le lire étant donné la tournure que prend les évènements ! On ne s’ennuie jamais durant cette saga, mais il faut bien s’accrocher car les passages violents ne le sont pas qu’à moitié.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Maureenbooks Posté le 19 Mai 2020
    Un presque coup de coeur... Nous retrouvons donc Elias et Laia qui fuient la ville de Serra où celui-ci devait être exécuté. Ils fuient pour libérer le frère de Laia, Darin qui est emprisonné à Kauf la pire prison de Backcliff. Sauf que sont lancés à leurs trousses la Commandante, la Pie de Sang ainsi que la mort. Heureusement pour eux, ils vont pouvoir compter sur Izzi et Keenan. A travers leur périple, ils verront que les apparences sont parfois trompeuses et que le tic-tac de la mort n'est jamais bien loin. J'ai adoré ce second tome. Il est rythmé comme il faut, les scènes de combats sont justes et les decriptions ne sont pas toutes en longueurs ce qui permet de rester bien ancré dans le récit. De plus les chapitres sont très courts et jai aimé le fait que soit incorporé le personnage d'Hélène, la Pie de Sang et meilleure amie ( ou ennemie?) d'Elias. On apprends à mieux la connaître et j'espère pouvoir la suivre dans le tome suivant. Ici l'auteure n'a pas épargné nos trois narrateurs. J'ai eu un peu de mal avec certains passages au vu de la cruauté de certains personnages, mais l'histoire est tellement prenante que ce sentiment s'estompe vite. J'ai encore pris plus de plaisir à suivre... Un presque coup de coeur... Nous retrouvons donc Elias et Laia qui fuient la ville de Serra où celui-ci devait être exécuté. Ils fuient pour libérer le frère de Laia, Darin qui est emprisonné à Kauf la pire prison de Backcliff. Sauf que sont lancés à leurs trousses la Commandante, la Pie de Sang ainsi que la mort. Heureusement pour eux, ils vont pouvoir compter sur Izzi et Keenan. A travers leur périple, ils verront que les apparences sont parfois trompeuses et que le tic-tac de la mort n'est jamais bien loin. J'ai adoré ce second tome. Il est rythmé comme il faut, les scènes de combats sont justes et les decriptions ne sont pas toutes en longueurs ce qui permet de rester bien ancré dans le récit. De plus les chapitres sont très courts et jai aimé le fait que soit incorporé le personnage d'Hélène, la Pie de Sang et meilleure amie ( ou ennemie?) d'Elias. On apprends à mieux la connaître et j'espère pouvoir la suivre dans le tome suivant. Ici l'auteure n'a pas épargné nos trois narrateurs. J'ai eu un peu de mal avec certains passages au vu de la cruauté de certains personnages, mais l'histoire est tellement prenante que ce sentiment s'estompe vite. J'ai encore pris plus de plaisir à suivre Elia que Laia, celle-ci m'a un peu énervée à ne jamais se faire confiance, à s'en remettre aux avis des une et des autres. Quant à ELias, et bien toujours égal à lui même, à faire passer les autres avant lui ce qui lui vaudra des scènes que j'ai particulièrement détesté. J'ai aussi aimé les nouveaux personnages qui ont été introduits, surtout Afya qui aura été d'une grande aide. En bref, si vous n'avez pas encore lu cette saga, foncez elle est tout bonnement génaile mais ayez le coeur bien accroché si vous vous attachez vite aux personnages.
    Lire la suite
    En lire moins
Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.