En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Une très légère oscillation

        Pocket
        EAN : 9782266285285
        Code sériel : 17227
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 216
        Format : 108 x 177 mm
        Nouveauté
        Une très légère oscillation

        Collection : Aventure Humaine
        Date de parution : 06/09/2018
        « Un journal intime est une entreprise de lutte contre le désordre. Sans lui, comment contenir les hoquets de l’existence ? Toute vie est une convulsion : une semaine se passe au soleil, une autre dans l’ombre, un mois dans la paix, un autre sur la crête.
        Tout cela ne fait...
        « Un journal intime est une entreprise de lutte contre le désordre. Sans lui, comment contenir les hoquets de l’existence ? Toute vie est une convulsion : une semaine se passe au soleil, une autre dans l’ombre, un mois dans la paix, un autre sur la crête.
        Tout cela ne fait pas un destin, mais un effroyable battement, une trémulation de cauchemar.
        Le journal est la bouée de sauvetage dans l’océan de ces errements.
        Chaque soir, on y revient.
        On lui voue sa fidélité.
        Et grâce à lui une ligne se dessine, la vibration s’apaise en une très légère oscillation. »
        Sylvain Tesson

        « Un merveilleux livre. Chaque page dévoile des trésors de poésie et des mots d’esprit lumineux. » Lucas Bretonnier – Le Parisien

        « Toujours avec le même esprit dans ses bagages : la curiosité, cette capacité à s’émerveiller de toutes petites choses, et son talent pour raconter. » Mohammed Aïssaoui – Le Figaro littéraire
         
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782266285285
        Code sériel : 17227
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 216
        Format : 108 x 177 mm
        Pocket
        6.70 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • KRISS45 Posté le 10 Septembre 2018
          Cultivé, ironique, malicieux, grognon, mélancolique… ses idées fusent à grande vitesse. Pas de risque de s'ennuyer en compagnie de Sylvain Tesson qui, remis de son accident, continue à parcourir fébrilement le monde et de nous livrer ses impressions, entre journal intime, récit de voyages et prises de position sur les problématiques contemporaines : écologie, migrations, surpeuplement, surconsommation. Il n'est pas nécessaire de partager entièrement ses vues pour apprécier son humour et sa lucidité.
        • Jeanraphael Posté le 16 Février 2018
          chez sylvain, il y a deux espace d'écriture : Il y a l'espace du dehors, de la géographie, des plaines, des routes, des hommes, des glaciers et des montagnes, et on y trouve un bonheur sans égal à le suivre, d'autant que l'homme écrit très bien quand il s’arrête à la tentation que ça ce voit. Et puis il y a l'espace du dedans, ou règne un pessimisme très actuel, des morceaux de Houellebecq, des bouts de Cioran, et peut être des traces de vieux réac. Je préfère l'espace du dehors, ou l'auteur s'abandonne plus facilement, plus sincèrement au final, que dans l'espace du dedans ou on sent qu'il peine à trouver son périmètre, son attache, son angle de vue. Enfin bref, j'ai peut être rien compris mais je le sens comme ça. Dans ce dernier livre, on est plus dans l'espace du dedans, un peu déçu donc. Sylvain, c'est pour quand le roman stpl ?
        • TableRonde Posté le 2 Décembre 2017
          Les textes oscillent en effet entre le génial et le très bon, partant très légèrement. En revanche, l'oscillation entre les différents thèmes, entre les textes plus longs et les aphorismes, entre le nomadisme exacerbé et le sédentarisme contraint, me semblent plus amples. Merci monsieur Tesson de nous faire partager expériences, voyages, méditations en faisant fi de la bien-pensance.
        • Clytemnestre Posté le 4 Octobre 2017
          Après avoir laissé Sylvain Tesson conquérant sur son side-car à travers les plaines de la Russie, c'est l'occasion de le retrouver plus intime et plus ténébreux. Certes son accident est venu bousculer une vie trépidante dont il lui a fallu faire le deuil. Il évoque peu et avec pudeur cet épisode brutal de sa vie. Rapidement le voyageur reprend le dessus, d'abord à deux pas de son domicile puis dans le sud de la France pour renouer enfin avec les terres d'Europe de l'Est. On devine le courage qu'il lui a fallu pour redevenir cet infatigable (?) marcheur. A travers ce journal, Sylvain Tesson prend position sur l'actualité, le monde qui l'entoure, sa perception des hommes. Il s'expose, parfois rageusement, mais avec beaucoup de lucidité. On est heureux de retrouver l'écrivain, qui n'a rien perdu de son talent.
        • ChtiBaboun Posté le 23 Septembre 2017
          Livre foisonnant reprenant et retravaillant les textes et billets que Sylvain Tesson a publié dans divers publications entre 2014 et 2017. Les thèmes principaux ont rapport à sa reconstruction suite à son accident, le décès de sa mère, l'état du monde et la géographie de celui ci Tout ceci dans des textes courts et concis ou autour d'aphorismes Selon ces convictions on peut lui reprocher sur certains sujets une approche réactionnaire. Néanmoins Sylvain Tesson reste un écrivain de la géographie, de la Terre avec une érudition certaine.. Ses textes sont souvent sombres, réalistes et n'augurent pas d'une planète bienveillante. Pourtant de nombreux passages sont poétiques meditatifs. Quand aux textes parlant de sa reconstruction dans les escaliers de Notre Dame de Paris au contact des gargouilles et de Quasimodo ,ils sont d'une puissance absolue. Tout comme la puissance de la géographie et des sommets qui sont un viatique pour Sylvain Tesson. Livre de voyage , d'introspection mais aussi regard sur notre monde

        Ils en parlent

        « Par petites touches, avec son écriture limpide et son regard décalé, Sylvain Tesson imprime une très légère oscillation intérieure à nos certitudes. Combien de livres peuvent se targuer de cela ? » L’Express
        « Sylvain Tesson regarde et raconte tout cela avec une érudition impressionnante, une lucidité et un humour cinglants et une plume d’une élégance rare. » RTL
        « Sylvain Tesson emprunte d’autres chemins, mais toujours avec le même esprit dans ses bagages : la curiosité, cette capacité à s’émerveiller de toute petite chose, et son talent pour raconter. » Mohammed Aïssaoui, Le Figaro littéraire
        « Son journal intime (2014-2017) entre échappée belle et repliement sur soi » Marie-Laure Delorme, Le JDD
        « Un merveilleux livre. Chaque page dévoile des trésors de poésie et des mots d'esprit lumineux. » Lucas Bretonnier, Le Parisien
        « Tesson n'a de cesse de rechercher cette position d'extériorité par rapport à la société humaine, de proximité avec la nature. » Alexandre Lacroix, Philosophie Magazine
        « Il y a aussi chez Sylvain Tesson un côté Papiers collés de Georges Perros, sublimes bribes et morceaux où les angoisses côtoient l’apaisement. Sylvain Tesson est un maître de vie désarçonné. Un émerveillé. » France 2 – « On n’est pas couché »
        « Un penseur de haute altitude. » Aleteia.org
        « Un journal où la beauté côtoie l'humour et la saillie. » Maxime Maillard, Le Courrier de Genève
        Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
        Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com