Lisez! icon: Search engine
Perrin
EAN : 9782262039424
Code sériel : 457
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 528
Format : 108 x 177 mm

Vaincre ou mourir à Stalingrad

Date de parution : 14/06/2012

Le récit poignant de la bataille la plus meurtrière de la Seconde Guerre mondiale. Le livre qui inspira Jean-Jacques Annaud pour son film Stalingrad.

Tournant de la Seconde Guerre mondiale, le choc de Stalingrad a coûté la vie à près de deux millions d’hommes. Sacrifice immense pour l’Union soviétique comme pour la Wehrmacht, c’est dans « la ville de Staline », au cours de l’hiver 1942-1943, que le IIIe Reich d’Hitler a perdu la...

Tournant de la Seconde Guerre mondiale, le choc de Stalingrad a coûté la vie à près de deux millions d’hommes. Sacrifice immense pour l’Union soviétique comme pour la Wehrmacht, c’est dans « la ville de Staline », au cours de l’hiver 1942-1943, que le IIIe Reich d’Hitler a perdu la guerre. William Craig a reconstitué les grandes étapes de cette bataille charnière.
C’est d’abord, pendant le chaud mois d’août 1942, la fracassante offensive des armées allemandes. Puis vient la lutte pour la ville elle-même, rue par rue, immeuble par immeuble. C’est ensuite la destruction de la VIe armée de von Paulus, réputée invincible ; et enfin, le terrible tableau de la captivité des soldats allemands dans les camps de Sibérie...

Ecrivain et historien américain, William Craig a interrogé des centaines de survivants de la bataille et a mêlé le récit de leurs incroyables expériences à la trame de documents jusqu’alors restés inédits. Son livre a inspiré Jean-Jacques Annaud pour son film Stalingrad.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782262039424
Code sériel : 457
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 528
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • PtitLu44 Posté le 17 Novembre 2019
    Juillet 1942, à la suite de l'Opération « Barbarosa », les nazis poursuivent leurs attaques sur le front de l'est. Hitler lance l'opération « cas bleu » (« Fall blau ») pour tenter de s'emparer des puits de pétrole dans le Caucase et repousser les Soviétiques derrière la Volga. Stalingrad, qui ne faisait pas parti des objectifs initiaux d'Hitler, va devenir le théâtre d'affrontements farouches entre la VI° armée allemande de Friedrich von Paulus et la résistance soviétique de Vassili Tchouïkov. De septembre à Novembre 1942, les nazis vont lentement progresser dans la ville face à la résistance acharnée et héroïque des défenseurs de Stalingrad. Pendant ce temps, la défense Soviétique s'active et un projet de contre-attaque est préparé par Staline et son état major. Le 19 novembre la contre-attaque est lancée. Les flancs de la VI° armée allemande, protégée par les forces alliées de l'Axe (Hongrois, Italiens et Roumains) vont être mises en déroutes par les troupes soviétiques. La VI° armée allemande est encerclée dans la poche de Stalingrad. L'auteur nous plonge dans la bataille avec en fil rouge les échanges et dispositions tactiques décidées par Hitler et Staline avec leurs états majors respectifs. On y découvre leurs manières d'opérer, ce qui a... Juillet 1942, à la suite de l'Opération « Barbarosa », les nazis poursuivent leurs attaques sur le front de l'est. Hitler lance l'opération « cas bleu » (« Fall blau ») pour tenter de s'emparer des puits de pétrole dans le Caucase et repousser les Soviétiques derrière la Volga. Stalingrad, qui ne faisait pas parti des objectifs initiaux d'Hitler, va devenir le théâtre d'affrontements farouches entre la VI° armée allemande de Friedrich von Paulus et la résistance soviétique de Vassili Tchouïkov. De septembre à Novembre 1942, les nazis vont lentement progresser dans la ville face à la résistance acharnée et héroïque des défenseurs de Stalingrad. Pendant ce temps, la défense Soviétique s'active et un projet de contre-attaque est préparé par Staline et son état major. Le 19 novembre la contre-attaque est lancée. Les flancs de la VI° armée allemande, protégée par les forces alliées de l'Axe (Hongrois, Italiens et Roumains) vont être mises en déroutes par les troupes soviétiques. La VI° armée allemande est encerclée dans la poche de Stalingrad. L'auteur nous plonge dans la bataille avec en fil rouge les échanges et dispositions tactiques décidées par Hitler et Staline avec leurs états majors respectifs. On y découvre leurs manières d'opérer, ce qui a très certainement influé sur la décision finale. Le plus remarquable dans ce livre est très certainement la multitude de témoignages racontés sur les combats menés par ces hommes et ces femmes, qui viennent se greffer à la trame de l'histoire et nous faire (re)vivre la bataille de Stalingrad. des_Histoires_et_des_Hommes
    Lire la suite
    En lire moins
  • DanR Posté le 11 Janvier 2019
    Stalingrad comme si on y était. Terrible. Litteralement. Je ne suis pas certain que ce livre plaise aux puristes. Mais ce n’est pas grave.
  • steph5977 Posté le 3 Octobre 2017
    TEMOIGNAGE : récit d'une bataille qui a marqué un tournant de cette guerre qui totalisa tellement de victimes, parce qu'il ne faut jamais oublier ces hommes et ces femmes qui ont perdu la vie pour que la liberté triomphe, sans oublier non plus les soldats allemenads victimes de la folie d'une poignée d'hommes
  • akhesa Posté le 25 Septembre 2017
    Comment comprendre ce que fut Stalingrad?... -Si les avions sont incapables d'atterrir,mon armée(Paulus) est condamnée à mort!Le parachutage de containers ne sert à rien,mes hommes sont trop faibles pour les chercher,et nous n'avons plus d'essence pour les transporter par camions.Voila quatre jours que nous n'avons plus rien à manger,pas meme un cheval! -Imaginez-vous ce que c'est que de voir des soldats se disputer une vieille carcasse de cheval,de faire eclater la tete à coup de barre de fer et manger la cervelle crue? -Le fuhrer m'a donne la ferme assurance que lui-même et le peuple allemand tout entier se sentaient responsable de cette armée!Mais ils nous ont tous abandonne. -D'ores et deja,nous vous parlons d'un autre monde,car c'est a des morts que vous vous adressez.Desormais,nous n'existerons plus que dans les manuels d'histoire... -Les officiers supérieurs se régalaient pendant que les troupes mouraient de faim. -Un stock considerable de vêtements chauds ont ete empiles du sol au toit,des intendants criminels conservaient ces précieux lainages dans des depots,indifferents aux souffrances des soldats qui devaient lutter contre le froid,le gel,les engelures et l'absence de chauffage,d'abris . .... Stalingrad fut pour l'armée allemande une tragedie sans nom,faute d'avoir obéi aux absurdes commandements d'Hitler,à savoir tenir à tout prix,au dépend de sa propre... Comment comprendre ce que fut Stalingrad?... -Si les avions sont incapables d'atterrir,mon armée(Paulus) est condamnée à mort!Le parachutage de containers ne sert à rien,mes hommes sont trop faibles pour les chercher,et nous n'avons plus d'essence pour les transporter par camions.Voila quatre jours que nous n'avons plus rien à manger,pas meme un cheval! -Imaginez-vous ce que c'est que de voir des soldats se disputer une vieille carcasse de cheval,de faire eclater la tete à coup de barre de fer et manger la cervelle crue? -Le fuhrer m'a donne la ferme assurance que lui-même et le peuple allemand tout entier se sentaient responsable de cette armée!Mais ils nous ont tous abandonne. -D'ores et deja,nous vous parlons d'un autre monde,car c'est a des morts que vous vous adressez.Desormais,nous n'existerons plus que dans les manuels d'histoire... -Les officiers supérieurs se régalaient pendant que les troupes mouraient de faim. -Un stock considerable de vêtements chauds ont ete empiles du sol au toit,des intendants criminels conservaient ces précieux lainages dans des depots,indifferents aux souffrances des soldats qui devaient lutter contre le froid,le gel,les engelures et l'absence de chauffage,d'abris . .... Stalingrad fut pour l'armée allemande une tragedie sans nom,faute d'avoir obéi aux absurdes commandements d'Hitler,à savoir tenir à tout prix,au dépend de sa propre vie. Ce livre est tres émouvant car l'auteur y a insere des lettres de soldats,touchantes et terrifiantes. A lire
    Lire la suite
    En lire moins
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER PERRIN
Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…