Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221189290
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 544
Format : 122 x 182 mm

Valentin de Majipoor

Patrick Berthon (traduit par), Marie-Laure Tourlourat (traduit par)
Collection : Pavillons Poche
Date de parution : 14/06/2018

Sur Majipoor, planète géante, règne lord Valentin le Coronal qui, naguère jongleur, a retrouvé son trône, mais a conservé un corps d’emprunt. Ces faits de haute chronique ont été relatés dans Le Château de Lord Valentin.
Mais il n’est pas dit que le règne de Valentin restera serein. Tandis que le...

Sur Majipoor, planète géante, règne lord Valentin le Coronal qui, naguère jongleur, a retrouvé son trône, mais a conservé un corps d’emprunt. Ces faits de haute chronique ont été relatés dans Le Château de Lord Valentin.
Mais il n’est pas dit que le règne de Valentin restera serein. Tandis que le Coronal entreprend son périple à travers les immensités de Majipoor afin d’aller à la rencontre de ses peuples, accompagné de Carabella, son épouse bien-aimée, de ses amis des jours d’infortune devenus grands seigneurs et d’une armée de courtisans, les nuages s’amoncellent, les maladies frappent, la famine survient, et la rébellion. Des monstres surgissent des forêts d’habitude paisibles de Majipoor. Faudra-t-il faire la guerre aux Changeformes ? Car ce sont eux, premiers occupants de la planète, jadis massacrés et refoulés par les humains venus de l’espace, qui tentent une nouvelle révolte. Valentin, épris de paix et d’amour, ne parvient pas à s’y résoudre. Majipoor va-t-elle sombrer ? Robert Silverberg déploie dans son cycle de Majipoor, dont voici le troisième tome, la fresque somptueuse d’un vaste univers, qui le range parmi les plus grands auteurs de littérature de l’imaginaire vivants.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221189290
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 544
Format : 122 x 182 mm
Robert Laffont
En savoir plus
En savoir plus

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • lehibook Posté le 15 Août 2021
    Silverberg ramène ses lecteurs sur Majipoor la planète géante:le plaisir de l'auteur à imaginer paysages,faune et flore est manifeste .C'est un peu moins évident avec les personnages ,même Valentin est un peu falot. De même le scénario est assez décevant : guerre bactériologique , climatique, avec manipulations génétiques menée en sous-main par les Métamorphes (les indiens de Majipoor) contre les envahisseurs . Mais après un début avec montée des périls , on a l'impression que Silverberg bâcle la résolution par un tour de passe-passe. De même les dragons des mers si puissants et fascinants sont réduits à n'être que des transmetteurs radio! Un peu dommage.
  • Yanoune Posté le 23 Novembre 2020
    Valentin de Majipoor... Ou le tome 3 des chroniques de Majipoor. Bon en fait, je me suis plantée, j'ai pas récupéré le tome 2 dans le déménagement de ce pote, mais le 3... Ô joie j'ai donc le trois en double... c'est malin ! Et en regardant vaguement, j'ai vu que le deux se focalisait sur un perso, et pouvait se lire tout seul, pas vraiment la suite de l'histoire du 1... Donc bin j'ai lu le trois en sautant le deux, en me disant je verrais bien si je pane des trucs... — Et ? T'as pané des trucs ? — Oui, sans problèmes, juste une grosse ellipse de huit ans... — Ah... que veux tu que je te dise ? Tant mieux... Pitch : Valentin est Coronal de Majipoor, il s'est marié avec la jolie Carabella.. Ses potes sont devenus ses ministres, conseillers. Et tout va bien... Vraiment ? Ça va bien ? Ouais, ça va bien.. bon il y a bien une ombre au tableau. Le labyrinthe, ce foutu labyrinthe sous-terrain où il devra finir sa vie... le jour où le pontife passera l'arme à gauche... ça va bien arriver un jour, vu comment il est liquide le vieux ! On le maintient toujours en vie grâce à des machines d'ailleurs,... Valentin de Majipoor... Ou le tome 3 des chroniques de Majipoor. Bon en fait, je me suis plantée, j'ai pas récupéré le tome 2 dans le déménagement de ce pote, mais le 3... Ô joie j'ai donc le trois en double... c'est malin ! Et en regardant vaguement, j'ai vu que le deux se focalisait sur un perso, et pouvait se lire tout seul, pas vraiment la suite de l'histoire du 1... Donc bin j'ai lu le trois en sautant le deux, en me disant je verrais bien si je pane des trucs... — Et ? T'as pané des trucs ? — Oui, sans problèmes, juste une grosse ellipse de huit ans... — Ah... que veux tu que je te dise ? Tant mieux... Pitch : Valentin est Coronal de Majipoor, il s'est marié avec la jolie Carabella.. Ses potes sont devenus ses ministres, conseillers. Et tout va bien... Vraiment ? Ça va bien ? Ouais, ça va bien.. bon il y a bien une ombre au tableau. Le labyrinthe, ce foutu labyrinthe sous-terrain où il devra finir sa vie... le jour où le pontife passera l'arme à gauche... ça va bien arriver un jour, vu comment il est liquide le vieux ! On le maintient toujours en vie grâce à des machines d'ailleurs, sous la demande de Valentin. Parce que non y veut pas ! Y veut pas finir ses jours dans cet endroit glauque, sordide et puant. Là où le soleil est inconnu... y veut pas s'enterrer vivant. Ailleurs, loin sur le continent de Zimroel, y a comme qui dirait des choses qui se mettent en place, qui se mettent en branle. Des Métamorphes se mettent enfin en mouvement pour récupérer leur planète. Après plus de sept mille ans, on peut dire qu'ils ont eu de la patience... Leur manière par contre est sacrément fourbe ! Nan sur Majipoor, ça va vraiment être la merde, et Valentin va avoir du boulot... un sacré boulot, pour sauver la planète.. Bon... C'est toujours très agréable à lire, toujours aussi facile. Ça coule vraiment tout seul. Des chapitres en différents point de vue, Valentin et puis d'autres, citoyens du monde, amis, ennemis. Un bouquin de 1983 qui nous parle des OGM, et des possibilités glauques des dangers, niveau guerre biologique. Me suis demandée d'ailleurs si ça avait pas été déjà fait, le côté en loucedé ( c'est très possible, d'un point de vue technique très faisable.) De nouveau c'est pas vraiment surprenant niveau histoire, on sait, on s'en doute. Pas de grosses surprises. C'est agréable, mais pas surprenant. Donc niveau tension, suspense ça marche moyen. Beaucoup de chose ne sont pas expliquées, voire sont très surprenantes quand on se penche dessus deux secondes, genre d'où des métamorphes qui vivent dans la foret dans des maisons en osiers ( comme des sauvages donc) sont capables de faire des manipulations génétiques ?... Mais bon c'est p'têt expliqué dans le deux, donc je laisse le bénéfice du doute. Ou le bouquin où tu apprends que le Valentin il a quarante berges. Et que ça aussi ça te surprend tellement il a l'air d'un gamin dans le un ( alors que bon y a que huit ans entre les deux).. Donc dans le un, un trentenaire. Et tu fais Ah bon ? Il avait trente balais ? Et t'avais pas imaginé ça... un peu puéril et vraiment niais le trentenaire... Ou le bouquin, où de nouveau on se penche sur la faune et la flore de Majipoor, là-dessus Silverberg kiffe. Oui il aime vraiment ça, peupler sa planète, créer des espèces florales, animalières ( on a même droit au gardien zoo niveau point de vue). Il a bien déliré le Silverberg, et ça se sent dans l'écriture. De nouveau un tome, où on se balade un peu partout... le côté #9835; On the road again #9835;... même si on est le plus souvent en bateaux. Toujours pas désagréable... Même si y a toujours les mêmes défauts que le tome 1... Et que si je tombe par hasard sur d'autres Silverberg (Majipoor ou autres), ils iront rejoindre ma pile à lire ( qui n'a pas franchement besoin de ça.. non vraiment pas...)
    Lire la suite
    En lire moins
  • TmbM Posté le 10 Octobre 2018
    Ce volume brille toujours autant par son caractère foisonnant, par les portraits nuancés de ses personnages ainsi que par la méticulosité et la cohérence de l'univers qu'il dépeint. Mais malgré toutes ses qualités, je l'ai trouvé moins passionnant que les précédents. Il lui manque peut-être juste l'attrait de la nouveauté. L'article complet sur mon blog.
  • Crazynath Posté le 13 Septembre 2018
    Avec Valentin de Majipoor, j'ai replongé avec plaisir dans le petit monde de Majipoor. Petit monde est d'ailleurs peut être une expression pas très adaptée, au vu de la taille de cette planète géante qu'est Majipoor. En effet, contrairement au tome deux , « Chroniques de Majipoor », qui bien que sympathique m'a laissé sur ma faim car ne retrouvant pas les personnages du tome précédent, Valentin de Majipoor a répondu à toutes mes attentes. Dans ce troisième opus, nous retrouvons Valentin quelques années après les évènements qui lui avaient permis de retrouver son trône de Coronal. Il semble s'être investi avec beaucoup de sérieux dans ses fonctions et s'est entouré de tous les personnages qui l'avaient soutenu lors de ses précédentes aventures. Tout semble donc aller pour le mieux, Eh bien non ! Une menace commence à apparaitre et elle est sur le point de bouleverser tous les fondements de cette planète. de curieuses maladies touchant principalement les ressources agricoles de la planète font leur apparition. On sent que le désordre et le chaos menacent l'équilibre qui règne depuis des millénaires. Valentin va devoir agir, mais agir contre quoi et contre qui ? En effet, quelle est la véritable origine des terribles... Avec Valentin de Majipoor, j'ai replongé avec plaisir dans le petit monde de Majipoor. Petit monde est d'ailleurs peut être une expression pas très adaptée, au vu de la taille de cette planète géante qu'est Majipoor. En effet, contrairement au tome deux , « Chroniques de Majipoor », qui bien que sympathique m'a laissé sur ma faim car ne retrouvant pas les personnages du tome précédent, Valentin de Majipoor a répondu à toutes mes attentes. Dans ce troisième opus, nous retrouvons Valentin quelques années après les évènements qui lui avaient permis de retrouver son trône de Coronal. Il semble s'être investi avec beaucoup de sérieux dans ses fonctions et s'est entouré de tous les personnages qui l'avaient soutenu lors de ses précédentes aventures. Tout semble donc aller pour le mieux, Eh bien non ! Une menace commence à apparaitre et elle est sur le point de bouleverser tous les fondements de cette planète. de curieuses maladies touchant principalement les ressources agricoles de la planète font leur apparition. On sent que le désordre et le chaos menacent l'équilibre qui règne depuis des millénaires. Valentin va devoir agir, mais agir contre quoi et contre qui ? En effet, quelle est la véritable origine des terribles évènements qui menacent le monde de Majipoor tel qu'on le connait ? de plus, ne risque-t-il pas d'être appelé à devenir pontife dans un délai asse bref, alors qu'il n'en éprouve absolument aucun désir ? J'ai beaucoup aimé lire ce troisième tome qui tient ses promesses. Retrouver Valentin, personnage fort attachant ainsi que son petit entourage était fort plaisant, il faut le dire. L'intrigue est fort bien menée et même si on devine assez vite quels sont les coupables, on ne peut s'empêcher de se questionner pour connaitre l'issue qui semble inéluctable. Robert Silverberg continue à faire preuve d'imagination et de son talent de conteur dans la description de la faune et la flore de cette merveilleuse planète qu'est Majipoor. Bah oui, moi aussi, je voudrais voir des dragons de mer !! Challenge Robert Silverberg Challenge Pavés 2018 Challenge ABC 2018/2019
    Lire la suite
    En lire moins
  • VALENTYNE Posté le 17 Octobre 2012
    Ce roman est le troisième volet de la série Majipoor. J’ai retrouvé avec plaisir Lord Valentin et ses proches du « Château de Lord Valentin » et Hissune, le héros de «Chroniques de Majipoor ». Majipoor, depuis des centaines d’années, connaît la paix et ses habitants vivent en relative bonne intelligence. Ce livre décrit la revanche des changemorphes sur ceux qui leur ont « volé » leur territoire. De terribles catastrophes naturelles (épidémies agricoles essentiellement) s’abattent sur Majipoor, entraînant famines et guerre civile. Les différents points de vue alternent dans ce livre : celui de Lord Valentin, coronal de Majipoor, homme d’une quarantaine d’année, celui d’Hissune. …. Pacifiste convaincu, Lord Valentin défend l’idée que tout conflit peut se résoudre sans prendre les armes, en discutant, argumentant, essayant de convaincre par les mots. Plus jeune, Hissune, s’il reconnaît le pouvoir de la diplomatie, est plus « combatif » et se prononce pour la guerre contre les changemorphes. Des témoignages de personnages secondaires (une agricultrice ghayrog ; le gardien d’un zoo ; Faraata, un métamorphe assoiffé de vengeance ; La Danipiur, reine des métamorphes plus encline à la paix) apportent la vision des autres habitants de Majipoor. Lord Valentin est très humain et montre... Ce roman est le troisième volet de la série Majipoor. J’ai retrouvé avec plaisir Lord Valentin et ses proches du « Château de Lord Valentin » et Hissune, le héros de «Chroniques de Majipoor ». Majipoor, depuis des centaines d’années, connaît la paix et ses habitants vivent en relative bonne intelligence. Ce livre décrit la revanche des changemorphes sur ceux qui leur ont « volé » leur territoire. De terribles catastrophes naturelles (épidémies agricoles essentiellement) s’abattent sur Majipoor, entraînant famines et guerre civile. Les différents points de vue alternent dans ce livre : celui de Lord Valentin, coronal de Majipoor, homme d’une quarantaine d’année, celui d’Hissune. …. Pacifiste convaincu, Lord Valentin défend l’idée que tout conflit peut se résoudre sans prendre les armes, en discutant, argumentant, essayant de convaincre par les mots. Plus jeune, Hissune, s’il reconnaît le pouvoir de la diplomatie, est plus « combatif » et se prononce pour la guerre contre les changemorphes. Des témoignages de personnages secondaires (une agricultrice ghayrog ; le gardien d’un zoo ; Faraata, un métamorphe assoiffé de vengeance ; La Danipiur, reine des métamorphes plus encline à la paix) apportent la vision des autres habitants de Majipoor. Lord Valentin est très humain et montre ses failles (en particulier sa peur en devenant Pontife de devoir s’enterrer vivant dans le Labyrinthe). Au-delà de l’histoire, captivante, Silverberg pousse une réflexion en filigrane sur le pouvoir et les institutions qui gouvernent le monde ; ou comment un Pontife agonisant et maintenu artificiellement en vie, peut créer une vacance du pouvoir et par conséquent mettre en péril l’équilibre d’une nation. Deux extraits sur mon blog
    Lire la suite
    En lire moins
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.