RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Vengeance en eau froide - poche

            10/18
            EAN : 9782264071460
            Code sériel : 5228
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 432
            Format : 108 x 177 mm
            Vengeance en eau froide - poche

            FLORENCE BERTRAND (Traducteur)
            Collection : Grands Détectives
            Date de parution : 17/08/2017
            Le cadavre d'un inconnu est repêché dans la Tamise. Alerté par le chef du service des douanes, le commandant William Monk, de la police fluviale, constate que le noyé a également reçu une balle dans le dos. L'homme, un faussaire, s'est évadé alors qu'il était sur le point d'être interrogé... Le cadavre d'un inconnu est repêché dans la Tamise. Alerté par le chef du service des douanes, le commandant William Monk, de la police fluviale, constate que le noyé a également reçu une balle dans le dos. L'homme, un faussaire, s'est évadé alors qu'il était sur le point d'être interrogé par des douaniers. Mais alors que l'enquête entraîne Monk dans l'univers trouble de la contrebande, une partie de son passé oublié lui est révélée. Et l'ingérence d'un vieil ennemi déterminé à assouvir sa vengeance pourrait bien lui coûter sa carrière et sa vie. Le soutien et les efforts de ses amis seront-ils suffisants pour sortir Monk de ce mauvais pas?

            La nouvelle enquête de Monk nous plonge dans l'univers des faussaires et des cambrioleurs dans le Londres victorien, et livre de nouvelles révélations sur son mystérieux passé.
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782264071460
            Code sériel : 5228
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 432
            Format : 108 x 177 mm
            10/18
            7.80 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Souri7 Posté le 27 Décembre 2018
              #9875;️Tome 22 de la saga William Monk.🎩 William Monk ne se remet pas de la mort de son second, Orme. Il est persuadé que Mr McNab, le chef de service des douanes à fomenter le sabotage de l'enquête sur le bateau où Orme est mort. Malheureusement, rien ne peut étayer ses soupçons si ce n'est la haine de McNab à son encontre, haine qui pourrait avoir un lien avec son passé. Or, Monk a perdu la mémoire depuis 14 ans et les raisons de cette haine lui sont inconnues. Alors, quand McNab fait appel au Commissaire Monk pour le meurtre d'un détenu évadé, puis qu'un autre détenu s'évade et que le bras droit de McNab se noie, les autorités arrêtent Monk. Devant faire face aux accusations sans avoir la possibilité de se défendre en raison de sa mémoire défaillante, William Monk, aidé de ses amis, va devoir creuser dans un passé lointain. Après quelques dernières enquêtes décevantes et s'éloignant un peu de l'univers des débuts, Anne Perry semble avoir renoué avec les thématiques qui font le charme de cette série. Lors du précédent tome, Le couloir des ténèbres, Hester était kidnappée et devait par la même occasion faire face à des problématiques éthiques... #9875;️Tome 22 de la saga William Monk.🎩 William Monk ne se remet pas de la mort de son second, Orme. Il est persuadé que Mr McNab, le chef de service des douanes à fomenter le sabotage de l'enquête sur le bateau où Orme est mort. Malheureusement, rien ne peut étayer ses soupçons si ce n'est la haine de McNab à son encontre, haine qui pourrait avoir un lien avec son passé. Or, Monk a perdu la mémoire depuis 14 ans et les raisons de cette haine lui sont inconnues. Alors, quand McNab fait appel au Commissaire Monk pour le meurtre d'un détenu évadé, puis qu'un autre détenu s'évade et que le bras droit de McNab se noie, les autorités arrêtent Monk. Devant faire face aux accusations sans avoir la possibilité de se défendre en raison de sa mémoire défaillante, William Monk, aidé de ses amis, va devoir creuser dans un passé lointain. Après quelques dernières enquêtes décevantes et s'éloignant un peu de l'univers des débuts, Anne Perry semble avoir renoué avec les thématiques qui font le charme de cette série. Lors du précédent tome, Le couloir des ténèbres, Hester était kidnappée et devait par la même occasion faire face à des problématiques éthiques quant à son métier ; ici, dans Vengeance en eau profonde, Monk se retrouve à devoir combattre son passé dont il ignore tout. L'auteur nous propose une découverte de son personnage phare sous une autre facette et dans un univers loin de Londres et de la police. 🙂 Après vingt-deux tomes, nous pourrions penser avoir fait le tour de la série. Anne Perry innove grâce aux relations tissées entre chaque personnage. Ici, nous avons une Hester moins froide, plus fragile face au danger qui touche son mari ; un Scuff (leur fils adoptif) qui a bien grandi et apprenant la médecine ; Oliver Rathbone qui a repris les chemins des tribunaux pour son premier procès après sa radiation et la relation tendre qu'il entretient avec Beata.🙂 Comme dans le précédent tome, je suis également quelque peu déçue 😞 : l'univers d'Hester et de sa clinique de Portpool Lane ne soit plus aussi présent dans la série. Le docteur Crow, Squeaky Robinson, Claudine Burroughs sont des personnages évoluant dans un Londres plus sombre, plus sale, plus populaire. Bref, cela apportait la touche qui distinguait cette série de celle mettant en scène Thomas et Charlotte Pitt. Ici, les deux univers semblent fusionner en quelque chose de plus lisse, de plus propre. Dommage.😞 👉Au final, une aventure à lire ! L'auteur prend plaisir à nous dévoiler un pan du passé de son personnage fétiche. C'est passionnant et troublant à la fois.😊
              Lire la suite
              En lire moins
            • XS Posté le 29 Novembre 2017
              Où l’on retrouve Monk, Hester, Oliver et consorts, qui sont sans doute mes personnages préférés parmi les créations d’Anne Perry. Je pense, mais ne saurais être catégorique, que n’importe lequel des livres concernant ces personnages récurrents peut faire l’objet d’une découverte sans être gêné de n’avoir lu les précédents romans. Par contre, c’est prendre le risque d’être ensuite attiré et intrigué par leur passé, et vouloir remonter dans le temps pour assister au lent tissage des relations complexes qu’ils vivent au gré de leurs enquêtes et mésaventures. C’est la première fois que l’intrigue en elle-même m’a semblé si ténue, tout juste prétexte à dévoiler un pan du passé de Monk, enquêteur privé de passé par un accident de fiacre ; ici aux prises avec un lointain passé californien, qui m’a paru artificiel au regard de ce que je connaissais du personnage. Moins impertinent, plus convenu et plus prévisible que les premiers romans de cette série, Vengeance en eau froide n’est certainement pas le meilleur roman d’Anne Perry mais m’a permis de retrouver de vieux amis avec plaisir.
            • Stemilou Posté le 20 Mars 2017
              La quatrième de couverture m'a immédiatement attiré, l'enquête paraissait captivante et le mystère autour du passé de Monk intriguant. J'apprécie énormément les enquêtes policières se déroulant durant cette époque où il fallait faire fonctionner davantage sa cervelle que des preuves médico-légales. Dans Vengeance en eau froide on apprend que Monk a tenté l'aventure de la ruée vers l'or et qu'il s'est passé quelque chose là-bas dont il ne se souvient pas, il sera confronté à des personnes qui l'on connu et qui ont une image de Monk bien différente de celle que l'on connait. Pendant cette enquête il semble bien plus seul que dans ses autres enquêtes notamment la présence de sa femme Hester. J'avoue que lire le dernier tome des enquêtes de Monk n'est pas une bonne idée étant donné que certains événements du passé sont repris et que du coup cela gâche un peu les lectures à venir. J'ai tout de même pu comprendre l'histoire mais pas totalement transporté dans l'univers d'Anne Perry, le récit n'est pas assez rythmé et même si l'intrigue est intéressante le suspense n'y est pas. C'est une déception mais j'ai tout de même envie de connaître les autres enquêtes de cet enquêteur hors... La quatrième de couverture m'a immédiatement attiré, l'enquête paraissait captivante et le mystère autour du passé de Monk intriguant. J'apprécie énormément les enquêtes policières se déroulant durant cette époque où il fallait faire fonctionner davantage sa cervelle que des preuves médico-légales. Dans Vengeance en eau froide on apprend que Monk a tenté l'aventure de la ruée vers l'or et qu'il s'est passé quelque chose là-bas dont il ne se souvient pas, il sera confronté à des personnes qui l'on connu et qui ont une image de Monk bien différente de celle que l'on connait. Pendant cette enquête il semble bien plus seul que dans ses autres enquêtes notamment la présence de sa femme Hester. J'avoue que lire le dernier tome des enquêtes de Monk n'est pas une bonne idée étant donné que certains événements du passé sont repris et que du coup cela gâche un peu les lectures à venir. J'ai tout de même pu comprendre l'histoire mais pas totalement transporté dans l'univers d'Anne Perry, le récit n'est pas assez rythmé et même si l'intrigue est intéressante le suspense n'y est pas. C'est une déception mais j'ai tout de même envie de connaître les autres enquêtes de cet enquêteur hors pair.
              Lire la suite
              En lire moins
            • JessSwann Posté le 11 Septembre 2016
              Une nouvelle enquête passionnante qui nous plonge dans une part totalement inconnue du passé de Monk. J'ai adoré lire ses aventures durant la ruée vers l'or. L'enquête de départ (l'évasion puis la mort de deux prisonniers des douanes) est assez simpliste mais l'aspect passé de Monk était plus qu’intéressant. Pour une fois nous avons moins vu Hester et j'ai beaucoup apprécié la place importante prise par la veuve York (sans nul doute future Mrs Rathbone). Bref, je vais éviter de trop développer pour ne pas spoiler mais j'ai apprécié le rythme de cet épisode très tourné vers le passé qui, cerise sur le gateau, évite de mettre trop en avant Hester, Scuff ... et qui réussit à rappeler l'identité de Monk et ses différences avec Thomas Pitt Ce que j'aime : l'enquête, le fait d'en apprendre pus sur Monk Ce que j'aime moins : toujours des passages introspectifs des personnages qui se ressemblent et sont un peu longs En bref : Une bonne enquête qui explique les tomes précédents et nous permet d'en apprendre plus sur Monk Ma note 7,5/10
            Plongez dans l'univers du polar historique avec la newsletter Grands Détectives.
            Voyagez au fil des enquêtes de la collection Grands Détectives.

            Lisez maintenant, tout de suite !