Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266246217
Code sériel : 15832
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 512
Format : 108 x 177 mm

Vengeance en Prada

Christine BARBASTE (Traducteur)
Date de parution : 02/01/2015
Andy et Emily ont quitté l'enfer de Runway et sa tyrannique Miranda il y a près de dix ans. Un steak-courgettes et trois margaritas les ont rapprochées, et les voilà à la tête de la revue la plus prestigieuse sur le mariage : The Plunge, « Le Grand Saut ».... Andy et Emily ont quitté l'enfer de Runway et sa tyrannique Miranda il y a près de dix ans. Un steak-courgettes et trois margaritas les ont rapprochées, et les voilà à la tête de la revue la plus prestigieuse sur le mariage : The Plunge, « Le Grand Saut ». Celui justement que s'apprête à accomplir Andy avec le merveilleux Max, l'un des plus beaux partis de New York. Mais entre une belle-mère qui rêve de la pousser vers la sortie et son ancien cauchemar, Miranda, qui veut la reprendre dans ses filets, Andy vacille sur ses talons aiguilles.
Le diable est de retour et la vengeance est un met qui se déguste... en Prada.

« Le diable est de retour ! C'est une joie de retrouver Andy, Emily et la terrible Miranda Priestly. » ELLE

@ Disponible chez 12-21
L'ÉDITEUR NUMÉRIQUE
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266246217
Code sériel : 15832
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 512
Format : 108 x 177 mm
Pocket

Ils en parlent

« Lauren Weisberger n'a rien perdu de son efficacité : son récit est drôle, caustique, truffé de savoureux portraits et évidemment glamour. » Version Femina
 
« Recentré sur le questionnement existentiel d’une trentenaire New-yorkaise, le roman ne perd rien de son suspense. Miranda ne lâche pas et nous non plus. » Madame Figaro
 
« La vengeance et l'amour (il y en aussi) sont de bons ressorts pour une comédie. Les dialogues fusent, masquant à peine une belle déclaration sur le bonheur d'être une femme libérée. » Marie France
 
« Un cauchemar pour Andy... et un régal pour nous. Vous avez adoré détester cette garce de Miranda dans Le Diable s'habille en Prada, vous ne résisterez pas à la tentation de ces 456 pages féroces, glamour et drôles. »  Voici
 

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • bfauriaux Posté le 30 Novembre 2019
    Un livre temoin de l'univers de l'auteur : le monde de la haute couture et ses derives pour notre plus grand plaisir ! Un regal à lire et de bons moments de rire en perspective !
  • Lilyputienne94 Posté le 14 Novembre 2019
    Un vrai bonheur de retrouver Miranda. Quoi que un peu trop absente à mon goût. J’ai passé un bon moment mais j’ai été déçu par la fin, je l’imaginais autrement.
  • DeboDebby Posté le 1 Mars 2018
    J'avais beaucoup aimé Le diable s'habille en prada mais j'avais peur de lire cette suite. Contre toute attente j'ai beaucoup aimé. C'est toujours aussi drôle et il y a toujours de rebondissements. Je conseille cette lecture.
  • Elodieuniverse Posté le 17 Février 2017
    Voici la suite du livre "Le diable s'habille en Prada". On retrouve avec plaisir, 10 ans plus tard, Andrea. Celle-ci qui avait quitté la terrible Miranda Priestly sa patronne à Paris, mène une nouvelle vie où tout lui réussit. Elle a crée un magazine sur le mariage, a un petit ami... Tout va bien jusqu'au jour où Miranda va refaire son apparition. J'ai quand même préféré le premier tome. Celui-ci est plus basé sur la vie personnelle d'Andréa. Il va d'ailleurs s'y passer beaucoup de choses...
  • leslecturesdeDoris Posté le 16 Janvier 2017
    Comme beaucoup, j’avais adoré Le diable s’habille en Prada, estomaquée tant par la méchanceté et l’indifférence dont pouvait faire preuve Miranda que par la naïveté et la docilité de ses employés. Quand j’ai entendu dire qu’une suite existait, j’ai fait la danse de la joie, tout en me demandant ce que pouvait bien raconter ce second tome car l’histoire me semblait achevée en l’état… Quoiqu’il en soit, après ma lecture de la Vengeance en Prada, je confirme que le premier tome aurait pu sans aucun doute rester un one-shot, car cette suite n’apporte pas grand-chose de plus : Miranda est méchante, on le savait, et la haute-couture c’est incroyable. En fait, les apparitions de Miranda sont assez anecdotiques et ce roman est davantage centré sur la vie d’Andrea en tant que femme mariée. Même son travail au sein du magazine The Plunge dont elle est rédactrice en chef n’est pas si détaillé que ça. J’ai bien évidemment retrouvé avec plaisir la plume de Lauren Weisberger mais les nombreuses références à des marques luxueuses m’ont ennuyée et je n’ai pas apprécié certains choix de narration (la plupart du récit est raconté sous forme de flashbacks si je peux dire : au lieu de nous raconter... Comme beaucoup, j’avais adoré Le diable s’habille en Prada, estomaquée tant par la méchanceté et l’indifférence dont pouvait faire preuve Miranda que par la naïveté et la docilité de ses employés. Quand j’ai entendu dire qu’une suite existait, j’ai fait la danse de la joie, tout en me demandant ce que pouvait bien raconter ce second tome car l’histoire me semblait achevée en l’état… Quoiqu’il en soit, après ma lecture de la Vengeance en Prada, je confirme que le premier tome aurait pu sans aucun doute rester un one-shot, car cette suite n’apporte pas grand-chose de plus : Miranda est méchante, on le savait, et la haute-couture c’est incroyable. En fait, les apparitions de Miranda sont assez anecdotiques et ce roman est davantage centré sur la vie d’Andrea en tant que femme mariée. Même son travail au sein du magazine The Plunge dont elle est rédactrice en chef n’est pas si détaillé que ça. J’ai bien évidemment retrouvé avec plaisir la plume de Lauren Weisberger mais les nombreuses références à des marques luxueuses m’ont ennuyée et je n’ai pas apprécié certains choix de narration (la plupart du récit est raconté sous forme de flashbacks si je peux dire : au lieu de nous raconter les évènements de façon chronologique, on retrouve les personnages à un certain moment et pendant une ou deux pages, on nous raconte grosso modo comment ils en sont arrivés là. Une fois ça va, mais quand ça arrive à chaque chapitre, ça lasse.). Au final, c’est une lecture plutôt divertissante mais qui a perdu beaucoup du mordant de son prédécesseur.
    Lire la suite
    En lire moins

les contenus multimédias

Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.