Lisez! icon: Search engine
10/18
EAN : 9782264067784
Code sériel : 5185
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 624
Format : 108 x 177 mm

Viva La Madness

Collection : Domaine Policier
Date de parution : 06/04/2017
L’ex-dealer anonyme du roman culte X revient pour une nouvelle aventure toujours aussi allumée
Heureux propriétaire d’un hôtel à la Jamaïque, X, ex-trafiquant de cocaïne londonien, a raccroché les gants. Interrompre cette retraite au soleil serait forcément une mauvaise idée. Mais le mal du pays, la nostalgie d’une vie pleine d’adrénaline et la promesse d’un coup exceptionnel finissent par emporter toutes ses réticences. Le... Heureux propriétaire d’un hôtel à la Jamaïque, X, ex-trafiquant de cocaïne londonien, a raccroché les gants. Interrompre cette retraite au soleil serait forcément une mauvaise idée. Mais le mal du pays, la nostalgie d’une vie pleine d’adrénaline et la promesse d’un coup exceptionnel finissent par emporter toutes ses réticences. Le pied à peine posé sur le sol britannique, notre homme s’aperçoit bien vite que ce coup exceptionnel qu’on lui a proposé est surtout exceptionnellement dangereux. Entre mafieux anglais, cartels vénézuéliens sensibles de la gâchette et Irlandais psychotiques, il va falloir que X use de sa dextérité légendaire s’il veut une nouvelle fois s’en tirer à bon compte.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782264067784
Code sériel : 5185
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 624
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Sevlipp Posté le 24 Février 2018
    Une lecture d'un long roman de 622 pages. Les dialogues sont truculents. Il y a des rebondissements, des gentils, des méchants. Bref, la lecture est réjouissante (même si la fin est un peu longue). C'est bien écrit, bien traduit et je vous le recommande. Vous ne vous ennuierez pas.
  • Msieurdam Posté le 6 Novembre 2016
    Une suite à X tout à fait dans le même ton, dans le style de ce fameux film qu'est Arnaques, crimes et botanique.
  • Davalian Posté le 22 Août 2016
    Nous y sommes ! Après une longue année d’attente, X est de retour. Vous pensiez qu’il jouirait d’une retraite bien méritée… et bien non… pour notre plus grand bonheur ! Car nous voici partis pour un Pavé qui va se lire d’une traite. Histoire d’enfoncer une porte ouverte : mieux vaut avoir lu X avant d’entamer cette lecture. Assurer une certaine continuité est toujours sympathique, non ? Si ce n’est pas le cas, ce n’est pas bien grave : hormis quelques références placées ici ou là il n’y pas vraiment de révélations intempestives. J.J. Connolly réitère son coup de génie. Cette suite est tout aussi bonne que le roman précédent. Elle devrait ravir les adaptes de films et de romans de gangster. Il s’agit d’une lecture idéale pour accompagner des vacances, mettre le cerveau sur pause et se bidonner à chaque page ou presque. Bon pour ça il faudra quand même accepter l’humour macabre… Des truands londoniens complètement barrés, d’autres truands venus d’ailleurs encore plus sadiques que les précédents, une embrouille qui se dévoile progressivement devient une intrigue explosive avant de passer la main au destin particulièrement torturé d’un salaud (de papier) absolument abominable entraînant à son tour de... Nous y sommes ! Après une longue année d’attente, X est de retour. Vous pensiez qu’il jouirait d’une retraite bien méritée… et bien non… pour notre plus grand bonheur ! Car nous voici partis pour un Pavé qui va se lire d’une traite. Histoire d’enfoncer une porte ouverte : mieux vaut avoir lu X avant d’entamer cette lecture. Assurer une certaine continuité est toujours sympathique, non ? Si ce n’est pas le cas, ce n’est pas bien grave : hormis quelques références placées ici ou là il n’y pas vraiment de révélations intempestives. J.J. Connolly réitère son coup de génie. Cette suite est tout aussi bonne que le roman précédent. Elle devrait ravir les adaptes de films et de romans de gangster. Il s’agit d’une lecture idéale pour accompagner des vacances, mettre le cerveau sur pause et se bidonner à chaque page ou presque. Bon pour ça il faudra quand même accepter l’humour macabre… Des truands londoniens complètement barrés, d’autres truands venus d’ailleurs encore plus sadiques que les précédents, une embrouille qui se dévoile progressivement devient une intrigue explosive avant de passer la main au destin particulièrement torturé d’un salaud (de papier) absolument abominable entraînant à son tour de lourdes conséquences et une embrouille qui devient une intrigue… le menu est particulièrement appétissant. Difficile de lâcher prise, le style est pour le moins addictif. Le tour de main de l’auteur parvient à sublimer tous ces ingrédients. Il ne faut pas s’attendre ici à des mitraillages continuels, bien au contraire ! Certes il est parfois question de fusillades, de courses-poursuites et autres scènes d’action, mais le plus souvent le scénario fait gentiment et subtilement son chemin. Enfin par gentiment il faut comprendre assez méchamment quand même, hein ?! Nous nous comprenons ! L’humour est ici omniprésent. Les dialogues ciselés, échanges savoureux et traits d’esprits sont le point fort de ce roman. L’humour (noir) tient une place qui mérite d’être savourée… par des gourmets. Viva la madness est une bonne pioche. Des personnages attachants, des retournements de situation, un dénouement original et imprévisible... Les adeptes seront comblés… Âmes sensibles ou réfractaires à l‘humour noir s’abstenir…
    Lire la suite
    En lire moins
  • Stelphique Posté le 28 Mars 2016
    Les personnages: Question: Tu sais qui je suis? p9 Réponse: Mon nom est sans importance.(…)Je fournissais de la cocaïne-par kilos, à Londres, à l’époque.(…)Je suis persona non grata au Royaume-Uni. p9/10. X, C’est donc un dealer très haut placé, qui manipule l’argent et la drogue, avec une dextérité évidente mais surtout ultra prudente. Le milieu du deal n’est pas sans danger, et il le sait parfaitement, mais il a cette facilité à se sortir des situations difficiles, grâce à son petit coté malin….A moins que…… Ce que j’ai ressenti:… Je n’aurais pas le talent de l’auteur pour ses Questions/Réponses, mais ce furent de bien jolis Ping-pong nimbé d’humour qui alimente cette intrigue trépidante au sein des rues de Londres. Aucun temps mort, aucune lassitude, c’est bien un thriller dynamique qui vous attend dans ces pages! Et d’ailleurs, cette couverture en deux temps; jaune pétant sur fond noir, est juste fantastique! Elle nous donne le ton de cette lecture, elle offre au lecteur une lumière précieuse et éclairée dans les bas-fonds noir de la criminalité. Avec un tour de force phénoménal, l’auteur arrive à nous mettre dans la peau de ce personnage hors norme. On dirait que ce X est la projection du lecteur. C’est la première... Les personnages: Question: Tu sais qui je suis? p9 Réponse: Mon nom est sans importance.(…)Je fournissais de la cocaïne-par kilos, à Londres, à l’époque.(…)Je suis persona non grata au Royaume-Uni. p9/10. X, C’est donc un dealer très haut placé, qui manipule l’argent et la drogue, avec une dextérité évidente mais surtout ultra prudente. Le milieu du deal n’est pas sans danger, et il le sait parfaitement, mais il a cette facilité à se sortir des situations difficiles, grâce à son petit coté malin….A moins que…… Ce que j’ai ressenti:… Je n’aurais pas le talent de l’auteur pour ses Questions/Réponses, mais ce furent de bien jolis Ping-pong nimbé d’humour qui alimente cette intrigue trépidante au sein des rues de Londres. Aucun temps mort, aucune lassitude, c’est bien un thriller dynamique qui vous attend dans ces pages! Et d’ailleurs, cette couverture en deux temps; jaune pétant sur fond noir, est juste fantastique! Elle nous donne le ton de cette lecture, elle offre au lecteur une lumière précieuse et éclairée dans les bas-fonds noir de la criminalité. Avec un tour de force phénoménal, l’auteur arrive à nous mettre dans la peau de ce personnage hors norme. On dirait que ce X est la projection du lecteur. C’est la première fois que j’arrive à aussi bien me mettre dans la peau du personnage. En utilisant le « je » et ne le nommant jamais, on se sent acteur/observateur dans cette débandade d’escrocs lancés sur la piste aux millions. C’est comme un œilleton indiscret placé insidieusement sur toutes les transactions véreuses de l’économie souterraine, son personnage sans identité, et bien trop malin, devient donc une ingénieuse invention pour mieux nous éclairer, et nous fait nous sentir drôlement perspicace sur les faits et manipulations de la politique mafieuse internationale. Ce thriller, c’est donc un moment intense de lecture parce qu’il a tous les ingrédients du sulfureux, du dangereux, du follement réjouissant: •On sent bien les menaces sous-jacentes ou en force, (moi perso, les Vénézuéliens je n’irai pas fricotter avec eux!)… •Il y un humour So British, pour faire un peu passer la pilule…( et c’est juste un énorme plaisir…). •Des scènes de sexes « hot », un brin racoleuse mais tellement logiques et attendues dans ce milieu, que ça passe bien… •Des imbroglios de relations malsaines et malfaisantes qu’on se plaît à découvrir au détour de ses pages. •Un brin de folie dans les rebondissements. En bref, VIVA LA MADNESS !!!!!!
    Lire la suite
    En lire moins
Lisez inspiré avec 10/18 !
Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…