Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266313698
Code sériel : 18085
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 224
Format : 108 x 177 mm

Vivre vite

Date de parution : 07/01/2021
« Regardez-moi bien. Qui sait si je serai encore là demain... »
Si célèbre soit-il, James Dean, symbole de la jeunesse éternelle, demeure toujours aussi insaisissable. Vivre vite, roman choral tout en nuances, dresse, à travers la voix de ses proches, le portrait intime d’un garçon de l’Indiana, inconsolable et myope,...
« Regardez-moi bien. Qui sait si je serai encore là demain... »
Si célèbre soit-il, James Dean, symbole de la jeunesse éternelle, demeure toujours aussi insaisissable. Vivre vite, roman choral tout en nuances, dresse, à travers la voix de ses proches, le portrait intime d’un garçon de l’Indiana, inconsolable et myope, turbulent mais d’une beauté irrésistible, qui s’est donné à tous, sans jamais appartenir à personne : un acteur incandescent devenu, en trois films et un accident de voiture, une icône intemporelle.

« II faut du talent pour rapprocher les étoiles des hommes. Avec grâce et simplicité, Besson a celui-ci. » Le Parisien

« Le passionnant livre de Philippe Besson n’est pas une biographie romancée, mais la mise en scène d’un destin foudroyé. » L’Obs
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266313698
Code sériel : 18085
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 224
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

Philippe Besson parvient à rendre l'aspect irrésistible et insatiable de ce garçon trop pressé. Certes, on en connaît la fin mais on suit le film, fasciné.
Françoise Dargent / Le Figaro Littéraire

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • La_biblio_de_lo Posté le 30 Septembre 2021
    En vrai j#x2019ai réellement apprécié cette lecture parce que cette biographie est en réalité une biographie romancé. Philippe Besson fait revivre le temps de quelques chapitres et de quelques confessions les proches de Jimmy. Ils nous dépeignent la vie de James Dean, la manière dont il a marqué leur vie, ses travers, son regard insondable, sa cigarette toujours au coin de la bouche, son côté rebelle de la forêt. En quelques lignes l#x2019auteur nous raconte la vie de cet homme, la courte vie de cette légende que j#x2019ai adoré découvrir . J#x2019ai beaucoup aimé la plume de l#x2019auteur, je n#x2019en avais encore jamais entendu parler mais je pense que je vais me pencher de plus près sur ses autres romans #x263a
  • Thomas_J Posté le 9 Septembre 2021
    "On n'échappe pas à son destin. Le sien était d'être une étoile et de passer comme une comète". Hommage à James Dean, ce livre est un roman biographique. Au travers d'une suite de courts chapitres, nous suivons le parcours de la star : son enfance dans l'Indiana, sa vie en Californie, la montée à New York pour percer dans le cinéma,  les années de galère avant la célébrité jusqu'au 30 septembre 1955 lorsqu'il perdit la vie dans un terrible accident de voiture. Le livre nous fait entrer dans l'intimité d'un James Dean attachant, magnétique  passionné, profondément humain et qui passa sa vie entière a se battre pour que ses rêves de vitesse, de succès et de comédie se réalisent. A première vue, une énième biographie mais Philippe Besson a été bien au delà. Il a fait un énorme travail de documentation et, enfilant le costume du biographe qui irait interviewer les proches du sujet de son livre, il a imaginé les réponses qu'il aurait obtenues et ce qu'ils auraient dit de l'homme qui se cache derrière la star. Et ça marche diablement bien: toute une galerie de personnages se réincarnent sous sa plume : les parents de Jimmy, ses amis,... "On n'échappe pas à son destin. Le sien était d'être une étoile et de passer comme une comète". Hommage à James Dean, ce livre est un roman biographique. Au travers d'une suite de courts chapitres, nous suivons le parcours de la star : son enfance dans l'Indiana, sa vie en Californie, la montée à New York pour percer dans le cinéma,  les années de galère avant la célébrité jusqu'au 30 septembre 1955 lorsqu'il perdit la vie dans un terrible accident de voiture. Le livre nous fait entrer dans l'intimité d'un James Dean attachant, magnétique  passionné, profondément humain et qui passa sa vie entière a se battre pour que ses rêves de vitesse, de succès et de comédie se réalisent. A première vue, une énième biographie mais Philippe Besson a été bien au delà. Il a fait un énorme travail de documentation et, enfilant le costume du biographe qui irait interviewer les proches du sujet de son livre, il a imaginé les réponses qu'il aurait obtenues et ce qu'ils auraient dit de l'homme qui se cache derrière la star. Et ça marche diablement bien: toute une galerie de personnages se réincarnent sous sa plume : les parents de Jimmy, ses amis, ses professeurs, ses metteurs en scène et ses partenaires au cinéma,  Tenessy williams, Elia Kazan, Marlon Brando, Natalie Wood, tous deviennent terriblement réels et c'est à travers leurs regards que nous voyons évoluer Jimmy. Ils se confient sur ce qu'ils pensaient de lui, ce qu'ils ont vécu ensemble, les espoirs qu'ils ont mis en lui ou se qu'ils ressentaient à son contact. L'ensemble donne une atmosphère différente des biographies traditionnelles et rend le tout extrêmement vivant en conservant une part d'inconnu et de mystère qui entretient le mythe. Parce que finalement, ce ne sont que des representations imaginaires des proches de Jimmy qui nous racontent sa légende. Peut-être que la réalité etait bien différente. Pour conclure : J'ai beaucoup aimé. La vie de Jimmy est passionnante, la galerie de personnages ressuscités par Philippe Besson est incroyable et nous replonge dans l'atmosphère des annees 50 et 60 aux états-unis, le rythme du livre est rapide comme le fût la vie de Jimmy. Alors n'hésitez pas, foncez !
    Lire la suite
    En lire moins
  • JEANNEARN Posté le 4 Juillet 2021
    L'auteur retrace la courte vie de James Dean en donnant la parole aux gens qui l'ont connu. Ce procédé n'est pas nouveau et est très utilisé en littérature mais marche souvent très bien. Ici il donne un vrai souffle au roman, on est complétement embarqué dans cette vie trop folle. Plus qu'une biographie de la star, c'est le portrait d'un jeune homme écorché vif qui a passé sa vie à courir. On rencontre un James Dean touchant et contrasté au fil des pages. Une idole que je ne connais que par ses films hollywoodiens, foudroyée dans le bel âge. De quoi augmenter sa légende.
  • sweetie Posté le 21 Mai 2021
    Comme dans La ballade de Robert Johnson de Jonathan Gaudet, Philippe Besson a choisi de donner voix à son sujet et à ceux qui l'ont côtoyé et bien connu (parents, comédiens, amis, réalisateurs, professeurs), donnant ainsi une dimension bien vivante à une biographie somme toute assez brève. James Dean s'est tué dans un accident de la route en 1955; il n'avait que 24 ans. Les trois films qu'il a tournés (À l'est d'Eden, La fureur de vivre et Géant) promettaient une carrière d'acteur exceptionnelle mais c’est sa mort prématurée qui le propulsera au statut d'icône cinématographique. Certains l'ont qualifié d'ambitieux et de suffisant, soucieux de son image. Il assumait sa bisexualité sans complexe, promenant sa dégaine de voyou avec toute l’arrogance de la jeunesse et de la beauté. Sa disparition soudaine aura cristallisé chez les cinéphiles cette figure d’un être éternellement jeune, à l’abri des ravages du temps qui passe. C’est ma première incursion dans l’écriture de Philippe Besson et je compte bien renouveler l’expérience. Vivre vite se lit rapidement, comme l’existence de James Dean vécue dans l’urgence.
  • MamPat Posté le 19 Avril 2021
    Une biographie très plaisante à lire, même sans connaître James Dean ! Cette "biographie-chorale" retrace l'histoire du célèbre acteur de façon originale, à savoir, un chapitre correspond à une tranche de vie mais aussi à un narrateur différent ! Ainsi l'auteur "donne la parole" à la mère de James Dean mais aussi à son père, son oncle, sa tante, ses enseignants, ses amants, ses amours, ses coéquipiers de scène,.. au final, à l'ensemble des personnes qui ont croisé la route du jeune homme pour un rendu très réussi ! Après ça, impossible de ne pas avoir envie de regarder "La fureur de vivre" !
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.