Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782380712643
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 192
Format : 128 x 182 mm
Wandering Witch - Voyages d'une sorcière - T3
Gaëlle Ruel (traduit par)
Date de parution : 10/02/2022
Éditeurs :
Kurokawa

Wandering Witch - Voyages d'une sorcière - T3

, ,

Gaëlle Ruel (traduit par)
Date de parution : 10/02/2022
Elaina la sorcière découvre un monde vaste, rempli de mystères... et de dangers !
Elaina poursuit son voyage, en quête de nouveaux paysages et de nouvelles rencontres. Elle trouvera sur sa route une princesse en fuite poursuivie par une femme chevalier et un prince, une jeune orpheline en partie animale qui vit seule avec sa sœur, ainsi qu'une étrange jeune fille qui lui ressemble beaucoup dans un pays où les objets prennent vie. Elle retrouvera également Saya, avant de voler vers de nouvelles aventures !
EAN : 9782380712643
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 192
Format : 128 x 182 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Sachikochi Posté le 8 Mars 2022
    Mes rapports avec Wandering Witch ne sont pas des meilleurs, c’est surtout dû à sa construction assez particulière. On nous propose un titre assez sombre, pas très joyeux, les événements ne se déroulent jamais vraiment de la meilleure manière. Mais aussi, c’est un enchaînement de petites histoires qui n’ont pas de suite directes entre elles, on a une chronologie, mais on ne sait pas combien de temps s’est écoulé entre les deux histoires, et parfois même les histoires me semblent inachevées… Mais je dois avouer que ce tome m’a fait plus accrocher à l’univers, et m’a bien plu, et il vient me réconcilier avec la saga, bien que ce ne soit toujours pas l’amour fou entre nous. En plus de cela, la saga s’offre une très belle couverture, qui est ma préférée à l’heure actuelle. C’est pareil pour Elaina, j’ai bien aimé la retrouver aussi, je l’ai trouvé plus douce et plus compréhensive. Ce troisième tome me donne envie de lire la suite. Comme vous l’aurez compris, on reprend le voyage en compagnie de notre sorcière Elaina, où elle continue de découvrir son monde, et de faire de nouvelles rencontres, plus ou moins agréables, plus ou moins bienveillantes. Mais chacune de ses... Mes rapports avec Wandering Witch ne sont pas des meilleurs, c’est surtout dû à sa construction assez particulière. On nous propose un titre assez sombre, pas très joyeux, les événements ne se déroulent jamais vraiment de la meilleure manière. Mais aussi, c’est un enchaînement de petites histoires qui n’ont pas de suite directes entre elles, on a une chronologie, mais on ne sait pas combien de temps s’est écoulé entre les deux histoires, et parfois même les histoires me semblent inachevées… Mais je dois avouer que ce tome m’a fait plus accrocher à l’univers, et m’a bien plu, et il vient me réconcilier avec la saga, bien que ce ne soit toujours pas l’amour fou entre nous. En plus de cela, la saga s’offre une très belle couverture, qui est ma préférée à l’heure actuelle. C’est pareil pour Elaina, j’ai bien aimé la retrouver aussi, je l’ai trouvé plus douce et plus compréhensive. Ce troisième tome me donne envie de lire la suite. Comme vous l’aurez compris, on reprend le voyage en compagnie de notre sorcière Elaina, où elle continue de découvrir son monde, et de faire de nouvelles rencontres, plus ou moins agréables, plus ou moins bienveillantes. Mais chacune de ses petites histoires sont une leçon pour elle mais aussi pour nous, et sont aussi un petit rappel à notre monde avec des messages subtils mais intéressants. Dans ce troisième tome, on va pouvoir découvrir trois nouvelles histoires, et de nouveaux personnages, et comme c’était prévisible, elles n’ont aucun rapport l’une avec l’autre. Leur point commun c’est qu’elles abordent des thématiques intéressantes. Par contre si le tome précédent était très sombre, ici, on a au moins des histoires qui ont le mérite d’être assez joyeuses, bien qu’une soit assez glauque quand on regarde bien. Pour notre première histoire, on a droit à du développement sur l’univers avec la rencontre de princes et princesses de royaumes différents, mais elle aborde la thématique de l’amour. Dans un univers aux anciennes mœurs hétérosexuelles et aux mariages arrangés, l’amour homosexuel n’a pas sa place. C’est la petite modernité qu’apporte les mangakas dans ce monde, tout en nous proposant une histoire mignonne et assez drôle. L’autre histoire qui se termine plutôt bien si on peut dire, bien qu’elles le soient toutes, nous embarque dans un manoir où les objets prennent vie, je me suis crue dans La Belle et la Bête au début, mais je me suis vite rendue compte que l’ambiance n’était pas la même. Mais celle-ci nous amène à nous questionner sur notre société de consommation, et ce qui est malheureux dans notre façon de procéder, où l’on va préférer jeter un objet parce qu’on pourra en racheter un, plutôt que de le faire réparer, parce qu’on pense, parfois à tort, que ça reviendra moins chère. J’ai beaucoup aimé cette thématique assez subtils avec notamment l’accumulation de ses objets et qui créent des décharges horribles. C’était assez marquant et percutant, mais surtout très d’actualité et à l’image de notre société de consommation. La dernière petite histoire est, elle très touchante et psychologique, puisqu’elle aborde des thématiques difficiles comme la mort, le déni, le deuil, l’acceptation par les autres, les différences. En effet, on va rencontrer un homme assez âgé, qui va engager notre sorcière pour venir en aide à deux sœurs, qui ont des apparences différentes, et qui se retrouvent rejetés par les autres. J’ai beaucoup aimé la tournure qu’ont pris les événements et comment les mangakas y ont travaillé dessus. Mais ils nous présentent une Elaina adorable, humaine, et pleine de compassion pour ces deux jeunes filles qui n’ont plus rien dans leur vie. C’est sans nul doute, celle que j’ai préféré et de loin, par toutes les émotions qu’elle peut nous procurer. Le point noir que je retrouve toujours avec ses histoires, c’est qu’elles me laissent avec une petite amertume, une impression d’inachevée, mais cela peut-être le reflet du voyage d’Elaina. Elle passe dans ces villages une fois, et elle ne sait pas ce qui leur arrive tout comme nous. Je pense que c’est une façon d’aborder le sujet et de conclure ces histoires pour leur trouver cette excuse qu'elles me laissent sur ma faim.
    Lire la suite
    En lire moins
  • leplaisirdelire31 Posté le 24 Février 2022
    Quel plaisir de retrouver Elaina! Nous voilà avec un nouveau tome encore une fois surprenant, varié et riche en émotion. La première aventure nous mène dans une histoire drôle et sympathique, la seconde est particulièrement sombre et la dernière nous fait réfléchir sur notre façon de consommer. Comme toujours j'adore les planches qui nous offrent de belles illustrations bref me voilà de nouveau face à un coup de cœur pour cette série. Je suis complètement fan, j'attends avec impatience le prochain tome!
Inscrivez-vous à la newsletter Kurokawa, la newsletter qui a du punch !
Toute l'actualité 100% manga de vos collections et séries préférées.