RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Cinder - Tome 1

            Pocket jeunesse
            EAN : 9782266218177
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 416
            Format : 140 x 225 mm
            Cinder - Tome 1

            Guillaume FOURNIER (Traducteur)
            Collection : Chroniques Lunaires
            Date de parution : 07/03/2013

            Humains et androïdes cohabitent tant bien que mal dans la ville de New Beijing.
            Une terrible épidémie ravage la population.
            Depuis l’Espace, un peuple sans pitié attend son heure…

            Personne n’imagine que le salut de la planète Terre repose sur Cinder, brimée par son horrible belle- mère. Car la jeune-fille, simple mécanicienne mi-humaine,...

            Humains et androïdes cohabitent tant bien que mal dans la ville de New Beijing.
            Une terrible épidémie ravage la population.
            Depuis l’Espace, un peuple sans pitié attend son heure…

            Personne n’imagine que le salut de la planète Terre repose sur Cinder, brimée par son horrible belle- mère. Car la jeune-fille, simple mécanicienne mi-humaine, mi-cyborg, détient sans le savoir un secret incroyable, un secret pour lequel certains seraient prêts à tuer…

            « Dans ce passionnant mélange de conte de fées et de science-fiction, Marissa Meyer fait se rencontrer Cendrillon et Star Wars !! »

            Traduit de l’américain par Guillaume Fournier

            Découvrez également Il était une fois... Cinder, le préquel inédit de Cinder, disponible gratuitement en version numérique. 

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782266218177
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 416
            Format : 140 x 225 mm
            Pocket jeunesse
            17.90 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Chabouquine38 Posté le 30 Mai 2019
              En le commençant, je ne m'attendais pas à autant aimée. Je dois dire que je l'ai acheter surtout car c'était une revisite de conte. Étant une grosse fan des contes, il ne pouvait que finir chez moi. C'est logique non? Enfin bon. Comme je disais, je ne m'attendais pas à autant aimée ce roman. J'ai dévorée ce livre en trois jours seulement. Chose qui ne m'était pas arriver depuis longtemps je dois dire, et ça fais un bien fou. Nous suivons donc les aventures de Cinder, qui est une jeune fille particulièrement attachante. J'ai beaucoup aimée la lire car elle est très intéressante. Pas une seule fois elle ma ennuyer ou énervée de par ses actions. De plus j'ai vraiment aimée sa personnalité de combattante. Elle est forte, intelligente et malgré sa condition de cyborg elle est très humaine. Oui je sais être cyborg ne veux pas dire qu'on est déshumaniser mais bon, on ne sais jamais, je préfère préciser. Pour ce qui est de l'histoire, nous la suivons du point de vue de Cinder, dans un monde futuriste. On y découvre une toute nouvelle technologie et une maladie qui, j'avoue, fait un peu peur. Je souhaite vraiment que nos scientifique nous... En le commençant, je ne m'attendais pas à autant aimée. Je dois dire que je l'ai acheter surtout car c'était une revisite de conte. Étant une grosse fan des contes, il ne pouvait que finir chez moi. C'est logique non? Enfin bon. Comme je disais, je ne m'attendais pas à autant aimée ce roman. J'ai dévorée ce livre en trois jours seulement. Chose qui ne m'était pas arriver depuis longtemps je dois dire, et ça fais un bien fou. Nous suivons donc les aventures de Cinder, qui est une jeune fille particulièrement attachante. J'ai beaucoup aimée la lire car elle est très intéressante. Pas une seule fois elle ma ennuyer ou énervée de par ses actions. De plus j'ai vraiment aimée sa personnalité de combattante. Elle est forte, intelligente et malgré sa condition de cyborg elle est très humaine. Oui je sais être cyborg ne veux pas dire qu'on est déshumaniser mais bon, on ne sais jamais, je préfère préciser. Pour ce qui est de l'histoire, nous la suivons du point de vue de Cinder, dans un monde futuriste. On y découvre une toute nouvelle technologie et une maladie qui, j'avoue, fait un peu peur. Je souhaite vraiment que nos scientifique nous en crée pas une comme ça. J'ai aussi beaucoup appréciée le fait d'avoir parfois le point de vue du prince. J'ai juste trouver dommage le fait qu'on ne puisse pas être avec lui plus souvent. Car j'ai trouver qu'il était vraiment intéressant et pour une fois pas inutile. Sinon j'ai trouver dommage que tout, ou presque, était prévisible. La seule surprise que j'ai eu de tout le livre c'est la fin. Je parle pas de la révélation, elle je m'y attendais depuis le début, mais des actions qui ce passe. Tout le reste du livre, je mis attendais ou alors j'y avais deviner. Ce qui est dommage. Mais la plume de l'auteur fait en sorte qu'on reste captiver dans le roman. On ne s'ennuie pas un seul instant car à chaque fois ou l'histoire devenais un peu plate, l'auteure nous sortait un revirement de situation qui nous poussais à en savoir plus. De plus, on ne voit même pas les pages défiler pour tout vous dire. Un autre point négatif c'est qu'on ignore l'age véritable de Cinder. Peut-être que l'auteure nous l'a dis au début, mais en tout cas pour moi il est passé au travers. Un petit point positif cette fois-ci, malgré le fait que l'histoire ce passe dans le futur, on retrouve vraiment les bases de Cendrillon dans ce roman. Les méchantes belle-mère et belle soeur, le bal et le coté serviteur/esclave de Cinder. On peu donc que y retrouver notre Cendrillon dans cet univers futuriste. En conclusion : Un premier tome plus que prometteur. Une super revisite si on aime bien le coté SF. Une héroïne attachante et forte. Une belle écriture facile à lire et prenante. De l'action à revendre et une petite romance. Des personnages agréable et tous bien construit. Des actions trop souvent prévisible à mon gout. (Je n'ai eu aucune surprise dans ce roman. Hormis un peu sur la fin). Je ne peu que vous conseiller ce roman
              Lire la suite
              En lire moins
            • Charliebbtl Posté le 22 Mai 2019
              Annoncé comme une réécriture du conte de Cendrillon, le roman de Marissa Meyer a le mérite de s’en démarquer assez rapidement pour prendre son envol et ne pas tomber dans une simple transposition du conte traditionnel dans un univers de science-fiction. Alors oui, on a une vilaine belle-mère, l’annonce proche d’un bal organisé par le Prince, un « carrosse » un peu décati mais en gros cela s’arrête là car Cendrillon s’entend assez bien avec l’une de ses demi-sœurs, Poeny, au point de chercher à lui sauver la vie. En fait, l’obsession de Cinder n’est pas vraiment de savoir si elle ira au bal mais plutôt de trouver comment faire pour ne pas y aller. Ce qui se révèle plutôt original. Plus globalement, le roman illustre davantage le complexe de Cendrillon mis en avant par C. Dowling qui consiste à vouloir rechercher à tout prix son indépendance. En effet, Cinder, en tant que cyborg, se retrouve dans un état de servilité auprès de sa belle-mère dont elle dépend matériellement et financièrement même si, comble du paradoxe, c’est elle qui trime pour faire vivre la petite famille. Cette recherche d’indépendance apparaît très nettement lorsqu’elle envisage de s’enfuir avec son androïde Iko, en... Annoncé comme une réécriture du conte de Cendrillon, le roman de Marissa Meyer a le mérite de s’en démarquer assez rapidement pour prendre son envol et ne pas tomber dans une simple transposition du conte traditionnel dans un univers de science-fiction. Alors oui, on a une vilaine belle-mère, l’annonce proche d’un bal organisé par le Prince, un « carrosse » un peu décati mais en gros cela s’arrête là car Cendrillon s’entend assez bien avec l’une de ses demi-sœurs, Poeny, au point de chercher à lui sauver la vie. En fait, l’obsession de Cinder n’est pas vraiment de savoir si elle ira au bal mais plutôt de trouver comment faire pour ne pas y aller. Ce qui se révèle plutôt original. Plus globalement, le roman illustre davantage le complexe de Cendrillon mis en avant par C. Dowling qui consiste à vouloir rechercher à tout prix son indépendance. En effet, Cinder, en tant que cyborg, se retrouve dans un état de servilité auprès de sa belle-mère dont elle dépend matériellement et financièrement même si, comble du paradoxe, c’est elle qui trime pour faire vivre la petite famille. Cette recherche d’indépendance apparaît très nettement lorsqu’elle envisage de s’enfuir avec son androïde Iko, en Europe ou quand, soumise à des expérimentations médicales pour aider à trouver un remède à l’épidémie qui ravage l’Empire, elle exige d’être payée sur un compte à part et auquel sa belle-mère n’aura pas accès (chose impensable dans la société en vigueur). Autre signe de cette quête d’émancipation, c’est son attitude face au Prince quelque peu pressant et qu’elle repousse à de multiples reprises même si la raison de cette attitude va changer petit à petit au cours du roman. En somme, Cinder rêve d’échapper à cet esclavagisme moderne qu’on lui impose depuis la mort de son beau-père. Ce qui est intéressant dans ce roman c’est la remise en question de la société en vigueur et les interrogations concernant certains points qui font aujourd’hui notre actualité quotidienne. Comment ne peut-on pas voir en Cinder l’image de la transgression, du personnage en quête d’identité ? En effet, la recherche de son passé oublié suite à son opération qui l’a transformée en cyborg devient sa priorité au vu des révélations que va lui faire le Dr Erland. Mais il y a aussi cette quête d’elle-même d’un point de vue physique car être cyborg, c’est aussi avoir perdu une partie de sa nature première. Elle est à la fois humaine et robot. Elle ressent des sentiments mais ne peut les exprimer car elle ne peut ni pleurer ni rougir. La question du transgenre n’est plus très loin, d’autant que la réaction des autres face à elle et la peur de la réaction du prince s’il découvrait sa nouvelle nature en disent long. Autre élément d’actualité c’est la question des réfugiés et de leur traitement : difficile de rentrer dans les détails sans spoiler l’histoire mais il est évident que cette question concerne pleinement le personnage de Cinder. En cela, ce roman se révèle intelligent car il éveille les consciences à qui veut bien s’y frotter et le faire auprès d’un public jeune n’est pas toujours chose aisée. En cela, Marissa Meyer remplit pleinement son pari. On notera enfin que l’inspiration Star Wars est bel et bien là : la reine Levana nous apparaît ainsi comme une sorte de nouveau Dark Vador dont on s’est contenté de changer la couleur. Le noir a cédé sa place au blanc immaculé et l’Etoile de la Mort à la Lune. De même l’arrivée de la reine sur la Terre ne va pas sans rappeler certaines scènes de la saga de Lucas tout comme la thaumaturge Sybil Mira, le personnage de Tarkin. Seul hic : la reine n’est pas encore impératrice mais elle aspire à le devenir en pressant le Prince d’accepter leur mariage. Il n’en reste pas moins que cette saga est avant tout un oeuvre pour grands ados et il s’agit donc de l’aborder comme telle mais on doit, cependant, reconnaître que même passé l’âge requis, on trouve dans sa lecture des petits plaisirs (en somme, on n’est pas dans de la littérature un peu bêtasse et c’est très bien comme cela !). Je pense que je me plongerai dans quelques mois dans le tome 2 qui s’annonce, au vu du final du premier volume, particulièrement haletant.
              Lire la suite
              En lire moins
            • Orha08 Posté le 5 Mai 2019
              Un bon moment passé avec ce roman, Cinder est une heroine très attachante, intelligente et intuitive. J'aime bien le style d'écriture également, on se laisse vite absorber par la lecture, très addictive. J'ai hate de découvrir la suite
            • LeslyAzy Posté le 2 Mai 2019
              Un livre très futuriste. J'ai eu un peu de mal à commencer car ce n'est vraiment pas de notre époque. Mais le petit lien avec cendrillon m'a donné enbie de continuer. J'ai finalement été prise dans cette histoire pleines de rebondissements que j'ai apprécié lire. Par contre, je me suis aperçu au 10 dernières pages que c'est en fait une saga. Je lirai le prochain alors pour connaître la suite car j'ai bien aimé cette histoire. L'écriture est facile à lire.
            • LeslecturesdeNinon Posté le 26 Avril 2019
              Une héroïne cyborg !?! Qui aurait cru que je lirais un jour ce genre de livre ? Pas moi, c’est certain ! Mais cette saga m’a été conseillée par une amie et je lui ai fait entièrement confiance. J’ai bien fait ! On est ici dans un monde où se rencontrent Cendrillon et Star wars. Un truc de dingue ! En réalité, ma réticence envers ce genre fantasy/science ficiton/ fantastique venait de ma peur de ne pas tout saisir, que ce soit trop compliqué à comprendre. Ici, pas du tout. On est bien dans du young adult, et Cinder est une adolescente. Donc, pas de difficultés de lecture. J’ai, en plus, été portée par l’écriture fluide et addictive de l’auteur et j’ai eu quelques nuits raccourcies tellement j’étais prise dans l’histoire. Je vous rassure, on n’est pas non plus dans le conte de fées, il y a seulement des références, des analogies (qui m’ont bien plu), mais l’histoire en elle-même est très différente. Je ne vous cache pas que j’ai vite fait la connexion (si je puis dire, c’est de bon ton ici). Mais finalement, je termine ce tome en ayant un goût de « pas assez ». J’ai besoin... Une héroïne cyborg !?! Qui aurait cru que je lirais un jour ce genre de livre ? Pas moi, c’est certain ! Mais cette saga m’a été conseillée par une amie et je lui ai fait entièrement confiance. J’ai bien fait ! On est ici dans un monde où se rencontrent Cendrillon et Star wars. Un truc de dingue ! En réalité, ma réticence envers ce genre fantasy/science ficiton/ fantastique venait de ma peur de ne pas tout saisir, que ce soit trop compliqué à comprendre. Ici, pas du tout. On est bien dans du young adult, et Cinder est une adolescente. Donc, pas de difficultés de lecture. J’ai, en plus, été portée par l’écriture fluide et addictive de l’auteur et j’ai eu quelques nuits raccourcies tellement j’étais prise dans l’histoire. Je vous rassure, on n’est pas non plus dans le conte de fées, il y a seulement des références, des analogies (qui m’ont bien plu), mais l’histoire en elle-même est très différente. Je ne vous cache pas que j’ai vite fait la connexion (si je puis dire, c’est de bon ton ici). Mais finalement, je termine ce tome en ayant un goût de « pas assez ». J’ai besoin de savoir la suite, car je me doute qu’on est loin d’avoir eu toutes les révélations et personnellement je suis super frustrée. En toute honnêteté, c’est un roman très difficile à chroniquer sans spoiler parce que ça part un peu dans tous les sens et que je vais finir par vous révéler les fameux secrets. Alors, il vaut mieux que vous les découvriez par vous-même si vous êtes tentés. Dans les personnages on a les gentils : Cinder, le cyborg, la mal-aimée, et pourtant très intelligente, douée dans son métier de mécanicienne et super importante, vous vous en doutez bien ; il y a le prince Kai, qui se bat pour sauver non seulement son Royaume mais protéger aussi la Terre de la guerre qui la menace ; un gentil médecin qui se révélera être un allié de choix ; des androïds attachants et fidèles. Et dans le rôle des méchants, on a la belle-mère de Cinder et l’une de ses filles, et la reine Lunaire Levana qui souhaite avoir la mainmise sur la Terre et qui manipule tout le monde grâce au pouvoir qu’elle détient. Prenez tout ce beau monde, ajoutez une maladie mortelle qui n’a aucun antidote, mélangez bien, et vous obtenez un super roman addictif. Je ne sais pas si ça vous a donné envie de le découvrir… moi en tout cas, je me plonge illico dans le tome 2 (il y en a 4 en tout, donc vous n’avez pas fini d’en entendre parler ;-))
              Lire la suite
              En lire moins
            Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
            À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.