RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            1. Did I Mention I Love You ? (DIMILY)

            Pocket jeunesse
            EAN : 9782266265140
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 416
            Format : 140 x 225 mm
            1. Did I Mention I Love You ? (DIMILY)

            Maud ORTALDA (Traducteur)
            Collection : DIMILY
            Série : DIMILY
            Date de parution : 07/01/2016
            EAN : 9782266265140
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 416
            Format : 140 x 225 mm
            Pocket jeunesse
            16.90 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Missnefer13500 Posté le 9 Avril 2019
              Premier tome d'une trilogie qui m'avait tentée pour sa couverture et son résumé et lamentablement oubliée dans ma PAL ebook. Un roman Young Adult qui colle parfaitement au genre. L'histoire n'est pas très originale, cependant l’écriture de cette jeune auteure est un atout majeur pour ce roman. Certains pourraient y trouver un air de déjà lu, pour cause elle fait songer à Jeux interdits d' Emma Green avec pour thème une relation jugée impensable entre membres d'une même famille, malgré l'absence de liens de sang. Pour saisir l’ambiguïté que suscite une telle relation, il ne faut pas oublier que l'action se passe aux Etats-Unis. J'avoue ne pas bien saisir la "reprehensabilité" d'une telle situation. Mais bon. Elle donne matière à inventer des romances contrariées par le regard et les jugements des autres. L'auteure nous plonge dans une liaison cachée aux autres. Eden tombe sous le charme de son demi-frère malgré son coté bad boy. Car derrière cette image se cache un jeune ado sensible et blessé. On retrouve de nombreux clichés dans une histoire assez banale somme toute. Ambiance festive purement américaine, fêtes alcoolisée, alors que les jeunes n'ont pas le droit de boire avant 21 ans, familles aisées, petite jeune fille... Premier tome d'une trilogie qui m'avait tentée pour sa couverture et son résumé et lamentablement oubliée dans ma PAL ebook. Un roman Young Adult qui colle parfaitement au genre. L'histoire n'est pas très originale, cependant l’écriture de cette jeune auteure est un atout majeur pour ce roman. Certains pourraient y trouver un air de déjà lu, pour cause elle fait songer à Jeux interdits d' Emma Green avec pour thème une relation jugée impensable entre membres d'une même famille, malgré l'absence de liens de sang. Pour saisir l’ambiguïté que suscite une telle relation, il ne faut pas oublier que l'action se passe aux Etats-Unis. J'avoue ne pas bien saisir la "reprehensabilité" d'une telle situation. Mais bon. Elle donne matière à inventer des romances contrariées par le regard et les jugements des autres. L'auteure nous plonge dans une liaison cachée aux autres. Eden tombe sous le charme de son demi-frère malgré son coté bad boy. Car derrière cette image se cache un jeune ado sensible et blessé. On retrouve de nombreux clichés dans une histoire assez banale somme toute. Ambiance festive purement américaine, fêtes alcoolisée, alors que les jeunes n'ont pas le droit de boire avant 21 ans, familles aisées, petite jeune fille mal dans sa peau., attirance entre deux ados vivants sous le même toit.Bref ! Rien de nouveau sous le soleil de Californie. Cependant l'histoire se laisse lire très aisément et malgré les faiblesses du roman, (pour moi, cette attirance rapide entre nos 2 héros, l'ado rapidement intégrée dans un cercle d'amis déjà constitué, un père qui ne positionne pas vraiment malgré les frasques de sa fille). Et l'in en vient à bout s'en s'ennuyer , ni même s'en apercevoir. Les personnages sont attachants, le situations amusantes parfois et leur romance toute douce, malgré quelques thèmes forts abordés : l'alcool, la drogue et le comportement dingue de la jeunesse qui a besoin de s'enivrer pour apprécier des soirées, trouver sa place en société sans passer pour un looser. Un premier tome sympa qui donne envie de lire la suite et qui enchantera le public visé avec sa toile de fond, et les jeunes ados qui séduiront les lectrices.
              Lire la suite
              En lire moins
            • Laulette Posté le 7 Avril 2019
              Même si la saga DIMILY a beaucoup fait parler d'elle il y a quelques années, au moment de sa sortie, je ne m'y suis jamais vraiment trop intéressée. Je suis tombée sur le premier tome à la médiathèque. J'ai donc lu le résumé et je me suis dit "pourquoi pas ?". J'étais à la recherche d'un roman cool, sans prise de tête et qui me fasse voyager un peu. Did I mention I love you ? remplissait tous les critères. Je me suis donc lancée dans "la saga phénomène Wattpad" et j'en suis ravie car j'ai passé un très bon moment avec Eden et toute sa bande. Eden, une adolescente de 16 ans, vit à Portland avec sa mère. Son père les a abandonnées trois ans plus tôt et est parti refaire sa vie en Californie. Il s'est marié avec une autre femme, Ella, mère de trois garçons. Eden n'a jamais pardonné à son père ce départ et est donc parfaitement surprise lorsque ce dernier lui propose de passer l'été auprès de lui, dans sa nouvelle maison à Santa Monica. Eden accepte, sans vraiment savoir à quoi s'attendre. En quittant Portland pour Los Angeles, elle n'imaginait pas vivre un été si... Même si la saga DIMILY a beaucoup fait parler d'elle il y a quelques années, au moment de sa sortie, je ne m'y suis jamais vraiment trop intéressée. Je suis tombée sur le premier tome à la médiathèque. J'ai donc lu le résumé et je me suis dit "pourquoi pas ?". J'étais à la recherche d'un roman cool, sans prise de tête et qui me fasse voyager un peu. Did I mention I love you ? remplissait tous les critères. Je me suis donc lancée dans "la saga phénomène Wattpad" et j'en suis ravie car j'ai passé un très bon moment avec Eden et toute sa bande. Eden, une adolescente de 16 ans, vit à Portland avec sa mère. Son père les a abandonnées trois ans plus tôt et est parti refaire sa vie en Californie. Il s'est marié avec une autre femme, Ella, mère de trois garçons. Eden n'a jamais pardonné à son père ce départ et est donc parfaitement surprise lorsque ce dernier lui propose de passer l'été auprès de lui, dans sa nouvelle maison à Santa Monica. Eden accepte, sans vraiment savoir à quoi s'attendre. En quittant Portland pour Los Angeles, elle n'imaginait pas vivre un été si mouvementé ni... tomber amoureuse de son demi-frère. Je trouve qu'Eden est un personnage auquel il est facile de s'attacher. On voit bien qu'elle est encore profondément peinée de l'abandon de son père et que cet été auprès de lui est comme leur dernière chance pour entretenir une relation père-fille. Elle a un fort caractère et heureusement car elle a eu besoin de s'affirmer lors de son été californien. Même si je n'ai pas grand chose en commun avec Eden, je me suis sentie proche d'elle. Le fait que ce soit elle la narratrice permet au lecteur de se plonger facilement dans ses pensées. Tyler est un personnage très intriguant et ambivalent. J'ai pu le détester à certains moments comme j'ai pu l'apprécier à d'autres. Son côté bad-boy cache une profonde blessure, qu'on a de plus en plus envie de découvrir au fil des pages. La relation entre Eden et Tyler m'a amusée, je les trouve mignons ensemble. En ce qui concerne les autres personnages, aucun ne m'a particulièrement marquée car je les ai trouvés assez stéréotypés. Rachael, Meghan et Tiffany sont les adolescentes écervelées tandis que Jack est le Don Juan de l'histoire, prêt à tout pour une nouvelle conquête. Petite exception pour Dean, que j'ai trouvé touchant. Au même titre que les personnages, l'histoire est cliché. Tous ces adolescents ne pensent qu'à l'alcool, aux fêtes et au sexe. Toutes leurs frasques font un peu peur à voir et ça pousse à se poser des questions sur la façon de s'amuser des adolescents de nos jours. En dehors de ça, j'ai bien aimé le côté amour impossible entre Eden et Tyler. De plus, le roman aborde des thèmes pas forcément évidents : comment accepter le divorce de ses parents ? Comment s'intégrer dans sa belle-famille ? Comment gérer ses sentiments ? Autant de questions joliment abordées par Estelle Maskame. Enfin, le style de l'auteure est tout à fait agréable. Rien de fou ou de particulièrement poétique mais une plume directe, remplie d'émotions. Chose à noter : Estelle Maskame a écrit ce roman à 16 ans. Ça m'impressionne vraiment ! On lui pardonne donc les clichés, même s'ils sont parfois agaçants. Vous l'aurez compris, Did I mention I love you ? est une bonne lecture. Je suis très vite rentrée dans l'histoire, qui m'a divertie et que j'ai dévorée en trois petits jours. Les personnages et leurs comportements stéréotypés viennent un peu assombrir le tableau. La fin m'a vraiment surprise, j'ai hâte de lire la suite !
              Lire la suite
              En lire moins
            • STARA Posté le 2 Avril 2019
              Cet original histoire m' a beaucoup plu , Los Angeles m'a rappelé Beverly hills 90210, Eden m'a fait sourire et je l'ai trouvé attachante tout en étant dévergondé, elle adore brisé les règles et franchir les limites. Au tout début Tyler m'a un peu irrité avec son coté égoïste, et prétentieux mais j'ai vite compris qu'il caché son véritable visage en se créant un rôle. J'ai fini par me faire à sa personnalité et il m'a bien plu ...finalement Par contre, au fil des pages j'en ai un peu marre de voir noter son demi frère lorsqu'il parlé de Eden et Tyler, en plus tout les deux n'ont aucun lien de sang. C'est pour ça que je n'ai pas compris pourquoi l'auteur a voulu mettre une barrière à leur histoire d'amour , Eden Tyler n'ont aucun parents en commun , ils peuvent vivre leur relation amoureux sans souci ! Je n'ai pas compris ça, un livre addictif dés les 1ere pages et j'ai hâte de lire la suite
            • thethele Posté le 20 Mars 2019
              Peut-on tomber amoureuse d'une histoire d'amour ? Moi je crois que oui car c'est ce qui vient de m'arriver... Je recommande énormément ce livre, il est tout simplement génial !!
            • lespassionsdemeline Posté le 22 Février 2019
              Eden a choisi de passer ses vacances d'été chez son père qu'elle n'a pas revu et parlé depuis qu'il a quitté la maison familiale. Elle va surtout passé ses vacances dans la nouvelle famille de son père avec ses 3 demi-frères qui ont entre 11 et 17 ans. Eden va devoir supporter le caractère insoutenable de Tyler qui cache beaucoup de son passé. J'ai acheté ce roman en 2016 et je n'ai jamais pris le temps de le découvrir. Ayant acheté les deux derniers tomes cette année (2018), je me suis enfin lancé dans cette romance jeunesse. Je n'ai pas été déçu et mas non plus surprise. L'histoire ne casse pas quatre pattes à un canard mais l'intrigue est très bien menée même si parfois, j'ai levé les yeux au ciel. Eden vit chez sa mère à Portland. Elle a 16 ans. Ses parents ont divorcé trois ans plus tôt et n'a pas revu son père depuis. Elle a également trois demi-frères, Tyler, James et Chase entre 17 et 11 ans. Après avoir subi quelques désagréments avec certaines de ses amies, Eden choisit de passer ses vacances en Californie chez la nouvelle famille de son père. Je ne sais pas trop par quoi... Eden a choisi de passer ses vacances d'été chez son père qu'elle n'a pas revu et parlé depuis qu'il a quitté la maison familiale. Elle va surtout passé ses vacances dans la nouvelle famille de son père avec ses 3 demi-frères qui ont entre 11 et 17 ans. Eden va devoir supporter le caractère insoutenable de Tyler qui cache beaucoup de son passé. J'ai acheté ce roman en 2016 et je n'ai jamais pris le temps de le découvrir. Ayant acheté les deux derniers tomes cette année (2018), je me suis enfin lancé dans cette romance jeunesse. Je n'ai pas été déçu et mas non plus surprise. L'histoire ne casse pas quatre pattes à un canard mais l'intrigue est très bien menée même si parfois, j'ai levé les yeux au ciel. Eden vit chez sa mère à Portland. Elle a 16 ans. Ses parents ont divorcé trois ans plus tôt et n'a pas revu son père depuis. Elle a également trois demi-frères, Tyler, James et Chase entre 17 et 11 ans. Après avoir subi quelques désagréments avec certaines de ses amies, Eden choisit de passer ses vacances en Californie chez la nouvelle famille de son père. Je ne sais pas trop par quoi commencer car j'ai aimé l'histoire dans l'ensemble mais d'un autre côté, certains personnages m'ont laissé un goût amer. Eden est une adolescente qui a besoin qu'on la soutienne et le fait qu'elle aille chez son père pour "respirer" est tout à fait normal. J'ai l'impression que l'autrice a voulu insufflé à Eden une dose de courage pour affirmer ses choix et ses positions même si Eden a du mal à trouver sa place. C'est en Tyler qu'elle arrivera sans doute à faire preuve de bon sens. Et oui, Eden et Tyler ne s'apprécie guère mais une attraction se passe quand même entre eux. Je pense que comme dans l'histoire tout le monde ne va pas apprécier le fait qu'il soit de la même famille et surtout le regard des autres dans cet amour interdit à leurs yeux. Je peux vous dire que ça ne m'a pas dérangé. Je m'explique, Eden et Tyler sont demi-frère et sœur. Ils n’ont pas les mêmes parents donc pas le même sang dans les veines. Ils ne se sont jamais vu et jamais rencontré avant. Donc, cet amour entre deux personnes qui ne sont ni lié par le sang, ni par le nom ne peut pas éprouver d'amour car ils sont demi-frère/sœur. Je ne vois pas où se situe le problème. Ce n'est pas un amour interdit car il partage chacun l'un de leur parent qui n’a pas eu d'enfant. Si demain, les deux parents se séparent et que Tyler et Eden sortent ensemble au grand jour, ça ne poserai plus de problème. Donc, ils auront le droit de sortir ensemble ! Ce petit laïus pour vous dire qu'ils ont le droit de s'aimer et que rien ne peut les empêcher car ils n'ont pas le même sang qui coule dans leurs veines et qu'il n'y a pas d'inceste à proprement parler. C'est peut-être le nœud du problème dans cette histoire mais au-delà de ça, il y a également le fait de tromper une personne, l'alcool, la fête, les excès de vitesses et j'en passe. Je pense surtout que le but de l'histoire est surtout l'amour impossible et les conséquences qui peuvent en découler. C'est donc un quasi sans faute pour l'autrice. Pour ma part, il m'a manqué quelques petites choses pour que toute cette histoire. Car, l'amour n'est pas vraiment mis en valeur mais les problèmes d'ados, oui. Donc, dans l'ensemble, tout passe. Estelle Maskame nous a pondu un premier tome assez convainquant sur les problèmes d'ados entre amour, sexe et drogues, il n'y a qu'un pas et elle a su le maîtriser dans cette histoire. Même les personnages secondaires ont leurs petits problèmes et la mise en avant de certains est plutôt intéressant. Je vais donc ne pas trop tarder pour lire la suite. D.I.M.I.L.Y. m'a fait passer un bon moment et les sujets traités sont plutôt bien mis en avant même si certains ne sont que de surfaces. Eden et Tyler ont encore beaucoup à nous raconter dans leur histoire.
              Lire la suite
              En lire moins
            Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
            À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.