Lisez! icon: Search engine
Pocket jeunesse
EAN : 9782266218023
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 544
Format : 140 x 225 mm

The Mortal Instruments, les origines - Tome 01: L'Ange Mécanique

Julie LAFON (Traducteur)
Collection : The Mortal Instruments
Série : Les Origines
Date de parution : 08/11/2012

Tessa débarque à Londres pour rejoindre son frère. Mais à peine arrivée, elle tombe dans un piège : enlevée par les horribles Soeurs Noires, elle développe des pouvoirs qu’elle ignorait posséder. Jusqu’au jour où Will, un Chasseur d’Ombres, la libère et lui apprend qu’elle est une Créature Obscure. Un nouveau...

Tessa débarque à Londres pour rejoindre son frère. Mais à peine arrivée, elle tombe dans un piège : enlevée par les horribles Soeurs Noires, elle développe des pouvoirs qu’elle ignorait posséder. Jusqu’au jour où Will, un Chasseur d’Ombres, la libère et lui apprend qu’elle est une Créature Obscure. Un nouveau destin attend Tessa dans un monde mystérieux, où vampires, sorciers et autres créatures de l’ombre règnent en maîtres…

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266218023
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 544
Format : 140 x 225 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Ptitbooks Posté le 13 Juin 2020
    Un an après avoir terminé le tome 6, j'ai pris plaisir à me replonger dans l'univers créé par Cassandra Clare grâce à la trilogie Les Origines. Cependant une différence est présente : elle se passe au XIXème siècle. Sachez que j'adore les livres qui prennent place à cette époque alors je ne pouvais qu'aimer. De plus la plume de l'auteure est juste super, elle est fluide et addictive. Ses romans sont écrits au passé, qui est mon temps de prédilection (mine de rien c'est important) ce qui me rend encore plus accro. On se retrouve transporté dans les rues de Londres au milieu de chasseurs d’ombre et de créatures obscures. Les ennemis de nos personnages principaux sont complètement différents de ceux qu’ils ont l’habitude d’affronter et c’est ce que j’ai aimé dans cette histoire car ça surprend aussi bien personnages que lecteurs. J’ai apprécié retrouver Magnus (même s’il ne fait qu’une petite apparition il fallait que je le dise pour mon personnage coup de cœur). Les personnages sont tous différents les uns des autres et cette diversité nous attache encore plus à eux. Ils ont chacun leur caractère, leurs ambitions et leur façon de réagir face aux situations. On découvre... Un an après avoir terminé le tome 6, j'ai pris plaisir à me replonger dans l'univers créé par Cassandra Clare grâce à la trilogie Les Origines. Cependant une différence est présente : elle se passe au XIXème siècle. Sachez que j'adore les livres qui prennent place à cette époque alors je ne pouvais qu'aimer. De plus la plume de l'auteure est juste super, elle est fluide et addictive. Ses romans sont écrits au passé, qui est mon temps de prédilection (mine de rien c'est important) ce qui me rend encore plus accro. On se retrouve transporté dans les rues de Londres au milieu de chasseurs d’ombre et de créatures obscures. Les ennemis de nos personnages principaux sont complètement différents de ceux qu’ils ont l’habitude d’affronter et c’est ce que j’ai aimé dans cette histoire car ça surprend aussi bien personnages que lecteurs. J’ai apprécié retrouver Magnus (même s’il ne fait qu’une petite apparition il fallait que je le dise pour mon personnage coup de cœur). Les personnages sont tous différents les uns des autres et cette diversité nous attache encore plus à eux. Ils ont chacun leur caractère, leurs ambitions et leur façon de réagir face aux situations. On découvre également pour certains des faces cachées et des secrets bien gardés, ce qui nous donne envie de plonger encore plus dans cet univers pour avoir les réponses que Tessa recherche. Je me suis immédiatement attachée à cette dernière qui se retrouve perdue dans un univers dont elle ignorait l’existence (elle m'a beaucoup rappelé Clary). Tessa a cependant un caractère plus calme et moins têtu tout en ne se laissant pas marcher sur les pieds et c’est ce qui la rend plus attendrissante. Toutes les personnes de l’institut qui prenne soin d’elle c’est juste touchant, de même que les relations entre eux. Bien sûr certaines m’ont plus plus que d’autres tels que Will/Jem ou Tessa/Will. Un des points qui m'a beaucoup plus, c'est la taquinerie distinguée entre tous c'est vraiment charmant et ça détend l'atmosphère sombre du monde obscur. Pour dire bref, ce premier tome a été un gros coup de cœur dont j’ai eu beaucoup de mal à me détacher.
    Lire la suite
    En lire moins
  • myssvampire Posté le 14 Mai 2020
    on suit dans cette trilogie William hérondale ancêtre de jace et James carstairs (surnommé Jem qui je doit avoué a ma préférence) ainsi que des ancêtres des lightwood) On y suit l’aventure de Thérèsa Gray qui est faite prisonnière des sœurs noires alors qu’elle débarquait à Londres à la recherche de son frère Nathaniel, elle apprend qu’un mystérieux magistère veut l’épouser. Will hérondale l’a libéré. C’était une société secrète du nom de pandémonium qui la retenait contre son gré.
  • OnceUponABookWeb Posté le 4 Mai 2020
    C'est avec un peu d'appréhension que je me suis lancée dans cette lecture. Ayant adoré la saga The Mortal Instruments : La Cité des Ténèbres, mais ayant été déçue par Renaissance, j'avais un peu peur de ce retour dans le passé et de ne pas autant apprécié. Mais j'ai finalement été agréablement surprise. En 1870, dans Londres victorien, la jeune américaine Tessa arrive dans la capitale anglaise afin d'y retrouver son frère suite au décès de leur tante qui les a élevés. Mais elle se fait rapidement kidnappée par les Soeurs Noires, qui vont la séquestrer afin de réveiller en elle des pouvoirs endormis et dont elle ignorait l'existence, tout en la menaçant de tuer son frère si Tessa ne leur donne pas ce qu'elles veulent. Elles dévoilent également leur projet de la livrer à un certain Magistère afin qu'elle y soit mariée. Tessa vivra un véritable enfer jusqu'à ce qu'elle soit sauvée par l'intervention de Will, un Chasseur d'Ombres. Cette rencontre va amener Tessa à découvrir un nouveau monde sombre et dangereux. Elle sera intégrée à l'Institut où elle y est accueillit par d'autres Chasseurs d'Ombres. Néanmoins, le mystère persiste sur les origines de Tessa, qui ne sait où se... C'est avec un peu d'appréhension que je me suis lancée dans cette lecture. Ayant adoré la saga The Mortal Instruments : La Cité des Ténèbres, mais ayant été déçue par Renaissance, j'avais un peu peur de ce retour dans le passé et de ne pas autant apprécié. Mais j'ai finalement été agréablement surprise. En 1870, dans Londres victorien, la jeune américaine Tessa arrive dans la capitale anglaise afin d'y retrouver son frère suite au décès de leur tante qui les a élevés. Mais elle se fait rapidement kidnappée par les Soeurs Noires, qui vont la séquestrer afin de réveiller en elle des pouvoirs endormis et dont elle ignorait l'existence, tout en la menaçant de tuer son frère si Tessa ne leur donne pas ce qu'elles veulent. Elles dévoilent également leur projet de la livrer à un certain Magistère afin qu'elle y soit mariée. Tessa vivra un véritable enfer jusqu'à ce qu'elle soit sauvée par l'intervention de Will, un Chasseur d'Ombres. Cette rencontre va amener Tessa à découvrir un nouveau monde sombre et dangereux. Elle sera intégrée à l'Institut où elle y est accueillit par d'autres Chasseurs d'Ombres. Néanmoins, le mystère persiste sur les origines de Tessa, qui ne sait où se situer avec ses pouvoirs particuliers. Malgré des similitudes évidentes entre les personnages de cette histoire et ceux de La Cité des Ténèbres (Clary/Tessa, Jace/Will) il n'y a pas plus de points communs avec le reste, l'histoire reste différente et chaque personnage a une personnalité qui lui est propre. Tessa est naïve à la fois naïve et attachante, mais elle sait également montrer son petit caractère. Will est un jeune homme ayant une personnalité complexe, à la fois égoïste et prétentieux, mais qui cache un mal profond et son lot de mystères. Un des personnages que j'ai préféré est Jem, l'ami et parabatai de Will, également Chasseur d'Ombre, dont la personnalité contraste avec celle de Will. D'ailleurs, si vous avez lu la saga La Cité des Ténèbres, vous allez y retrouver certains personnages tels que Magnus Bane, un de mes personnages préférés de The Mortal Instruments, et ça m'a vraiment fait plaisir de le voir réapparaître ! Même si j'ai eu un tout petit peu de mal au début, j'ai ensuite été rapidement captivée par l'histoire et par tous ces événements qui s'enchaînent ! Ajoutez à cela de l'humour et un peu de romance (mais pas trop). J'ai beaucoup aimé retrouver la plume de Cassandra Clare, ce premier tome m'a convaincue et il y a pas mal de questions qui restent sans réponses, j'espère pouvoir découvrir la suite très bientôt.
    Lire la suite
    En lire moins
  • un_appetit_livresque Posté le 22 Mars 2020
    J'ai adoré me replonger dans l'univers des Chasseurs d'ombre avec ce premier tome du cycles des Origines. Les personnages sont vraiment attachants et énervant à la fois. J'ai particulièrement aimé le personnage de Tessa qui ne connaît le monde qu'à partir de ses livres et se réfère sans arrêt aux trames romanesque pour commenter certaines situations. Je trouve que ça rend son personnage adorable et en même temps très naïf, j'adore. J'ai hâte de découvrir la suite de ses aventures pour comprendre son évolution de jeune fille naïve à la femme découverte dans la saga principale. Petit plus ? MAGNUS BANE !! (Oui c'est un commentaire tout à fait impartial xD) Bref, je recommande !!!
  • Bouquine2 Posté le 27 Août 2019
    Encore une fois, j'en perds mes mots au moment de commencer une critique concernant les oeuvres de Cassandra Clare. Ce premier tome sur les origines est vraiment bien mené. Une fois passée la déception de se dire qu'on n'y retrouvera pas Clary et Jace, il est très difficile de stopper la lecture. L'enchaînement des actions est encore une fois parfait, le suspens est tellement bien gardé qu'il est impossible de se douter de la suite des événements. Tout comme le couple Clary/Jace, j'ai adoré ici suivre les péripéties de Will et de Tessa. J'ai aussi été ravie de retrouver Magnus ainsi que Church à la fin! Les noms de famille des personnages étant reliés à ceux de l'époque de Clary et Jace, cela laisse présumé que l'intrigue va devenir encore plus intéressante puisqu'à priori, on a affaire à leurs ancêtres. Bref, une fois de plus, j'ai hâte de découvrir la suite!
Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.