RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            1. Witch Hunter

            Pocket jeunesse
            EAN : 9782266249843
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 384
            Format : 140 x 225 mm
            1. Witch Hunter

            Sidonie MEZAIZE (Traducteur)
            Collection : Witch Hunter
            Série : Witch Hunter
            Date de parution : 16/06/2016
            Une chasseuse de sorciers va devoir s'allier à ses proies pour affronter une menace inconnue...
            Elizabeth Grey, seize ans, est une redoutable chasseuse de sorciers. Mais un jour, elle-même est arrêtée pour sorcellerie ! En prison, elle reçoit la visite de Nicholas Perevil, qu'elle traque depuis toujours. Il lui propose un étrange marché : si elle parvient à déjouer la malédiction qui pèse sur lui,... Elizabeth Grey, seize ans, est une redoutable chasseuse de sorciers. Mais un jour, elle-même est arrêtée pour sorcellerie ! En prison, elle reçoit la visite de Nicholas Perevil, qu'elle traque depuis toujours. Il lui propose un étrange marché : si elle parvient à déjouer la malédiction qui pèse sur lui, elle sera libérée.
            Au fil de ses macabres découvertes, tout ce qu'Elizabeth tenait pour évident est remis en question : le bien et le mal, les amis et les ennemis, l'amour et la haine... la vie et la mort !
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782266249843
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 384
            Format : 140 x 225 mm
            Pocket jeunesse
            17.90 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Shury Posté le 14 Janvier 2019
              C'est un univers qui met en avant des thèmes que j'apprécie : la sorcellerie, les plantes... Bien que ce soit un Young Adult, l'histoire reste complexe alors ne loupez pas les petits détails dissimulés partout qui aboutissent à la compréhension du contexte. L'univers, l'ambiance et l'époque dans lequel l'action est plantée sont tout simplement sublime. Bien que le début du tome 1 soit rythmée, sa deuxième partie s'essouffle dans des passages longs d'inaction. Par ailleurs, le tome 2 est une vraie montagne russe concernant mon avis entre attention et ennui, ce qui est bien dommage. Toutefois, l'histoire reste sympathique et entraînante.
            • sbass Posté le 26 Juillet 2018
              🕯️Ce n'est pas un cœur de cœur mais pas loin ! J'ai vraiment dévoré cette histoire, très addictive ❤️ Déjà, j'ai aimé le fait que le roman soit inspiré des chasses aux sorcières en Angleterre, on ressent vraiment l'époque à travers les décors et les descriptions. Le fait de suivre ici pour une fois la chasseuse et non la sorcière victime j'ai vraiment trouvé ça super bien, ça change un peu ! L'histoire est en soi pas hyper originale mais l'auteure a su construire du suspens, de bons rebondissements et des personnages super attachants et complexes 😍 Une fois commencé, je ne l'ai plus lâché ! . 🗝️J'ai vraiment trouvé que l'héroïne Elizabeth était très humaine, forte mais fragile à la fois. Badass mais avec ses faiblesses. Bref, vous l'aurez compris, j'ai vraiment plus qu'aimé cette lecture ! 💛 Je pense d'ailleurs lire le tome 2 (c'est une duologie) dans le mois 😏
            • LisMaComedie Posté le 13 Septembre 2017
              J’ai beaucoup apprécié ma lecture car on est assez vite dans l’histoire énoncée dans la 4ème couverture, s’il y a un truc que je n’aime pas c’est quand le résumer raconte certaines choses qui arrivent au milieu du livre. Ici, vraiment très rapidement on rentre dans l’histoire. Puis, tout le long de l’aventure de notre héroïne Elizabeth il y a de l’action et des rebondissements. Ce qui m’a le plus plu dans le livre c’est qu’au début on ne sait pas clairement qui sont les gentils et les méchants, où sont le bien et le mal. Il est vrai que très souvent dans un récit, dès les premières pages notre héros –gentil– nous dresse le tableau des méchants, de manière à ce que l’on critique tout en long du récit ces méchants du point de vue des gentils –mais les méchants existent-ils vraiment ? eheh-. Bref après de nombreuse lourde répétition du mot « gentil » et « méchant » vous aurez compris qu’ici au début c’est le néant. Notre cœur balance, à qui faire confiance ? Et le cœur de notre héroïne balance beaucoup aussi. Parlons justement d’elle, Elizabeth, notre héroïne. J’ai mis beaucoup de temps à la cerner –mais là... J’ai beaucoup apprécié ma lecture car on est assez vite dans l’histoire énoncée dans la 4ème couverture, s’il y a un truc que je n’aime pas c’est quand le résumer raconte certaines choses qui arrivent au milieu du livre. Ici, vraiment très rapidement on rentre dans l’histoire. Puis, tout le long de l’aventure de notre héroïne Elizabeth il y a de l’action et des rebondissements. Ce qui m’a le plus plu dans le livre c’est qu’au début on ne sait pas clairement qui sont les gentils et les méchants, où sont le bien et le mal. Il est vrai que très souvent dans un récit, dès les premières pages notre héros –gentil– nous dresse le tableau des méchants, de manière à ce que l’on critique tout en long du récit ces méchants du point de vue des gentils –mais les méchants existent-ils vraiment ? eheh-. Bref après de nombreuse lourde répétition du mot « gentil » et « méchant » vous aurez compris qu’ici au début c’est le néant. Notre cœur balance, à qui faire confiance ? Et le cœur de notre héroïne balance beaucoup aussi. Parlons justement d’elle, Elizabeth, notre héroïne. J’ai mis beaucoup de temps à la cerner –mais là ce n’est pas négatif- , dès fois, elle faisait trop mature, trop « j’ai tout vu, j’ai tout vécu ». Mais plus on avance dans le livre, plus elle évolue sous nos yeux; on en arrive même à vouloir la secouer en lui hurler qu’elle n’est plus une enfant, qu’elle doit arrêter de se cacher sous les jupons de qui veut bien la protéger. Et puis, même si elle est au centre de l’attention, on voit les autres personnages évoluer. De plus ils sont très bien exploités, tous différents, certains plus attachiants que attachant mais on s’adapte ! Petit aparté sur le fait qu’un des personnages s’appelle Hastings et que ça m’a perturbé tout le long de ma lecture car Hastings c’est le nom de l’ami de Hercule Poirot –ouais je regarde (et lisais), et alors ? :’)– Aujourd’hui je vais pas vous donner mon avis sur tous les personnages car déjà que mes articles sont assez gros, là j’y serais encore demain. Mais, juste pour ceux qui l’ont lu: j’aime beaucoup trop George – ❤ – ! Donc en général j’ai vraiment aimé ce livre, que j’ai lu rapidement étant prise dans l’aventure d’Elizabeth. J’ai apprécié le contexte historique, moyenâgeux –Jade passion histoire le retour– avec les paysages (bâtisses), les traditions, la monarchie etc. En plus le thème de la sorcellerie est bien abordé, au début la magie étant peu présente on se verrait presque quelques époques en arrière ! Un petit point sur le soupçon de romance. Peut-être un peu plus présente vers la fin que dans le reste du livre, j’ai trouvé que c’était le bon cocktail. Tendre et doux au début pour finir électrisant. En gros pour une fois –merci Virginia Boecker-, l’histoire d’amour n’arrive pas comme un cheveu sur la soupe –c’est bien ça l’expression ??– ! En bref, je vous conseil Witch Hunter !
              Lire la suite
              En lire moins
            • Saiwhisper Posté le 19 Août 2017
              Ce roman m’avait attirée dès sa sortie cependant, je n’avais pas osé sauter le cap… Jusqu’à ce que je découvre qu’il s’agit d’une duologie et non d’une énième saga à rallonge ! L’ensemble de cette aventure m’a permis de passer un bon moment, mais je ne suis pas non plus totalement convaincue. En effet, j’ai trouvé qu’il y avait beaucoup de facilités que ce soit dans la romance qui tombe un peu comme un cheveu sur la soupe ou encore les protagonistes qui sont aisément tirés d’affaire. Ajoutons à cela que l’on se doute de là où va mener le scénario qui est, hélas, révélé dans la quatrième de couverture : rivalité avec l’ancien ami, trahison de certains proches, ouverture d’esprit aux côtés de l’ennemi, etc. Pour ma part, je m’attendais souvent à certains rebondissements… J’ai dû être surprise une fois : lors d’une fête, lorsque les deux héroïnes ont pris l’un des protagonistes en filature… Mais je n’en dis pas plus. Malgré ces défauts, j’ai complètement été transportée par l’intrigue, en particulier par les derniers chapitres haletants où l’action est sans interruption. Je prenais plaisir à suivre certains personnages dans leur avancée, notamment Elizabeth, Schuyler et Fifer. C’est qu’on... Ce roman m’avait attirée dès sa sortie cependant, je n’avais pas osé sauter le cap… Jusqu’à ce que je découvre qu’il s’agit d’une duologie et non d’une énième saga à rallonge ! L’ensemble de cette aventure m’a permis de passer un bon moment, mais je ne suis pas non plus totalement convaincue. En effet, j’ai trouvé qu’il y avait beaucoup de facilités que ce soit dans la romance qui tombe un peu comme un cheveu sur la soupe ou encore les protagonistes qui sont aisément tirés d’affaire. Ajoutons à cela que l’on se doute de là où va mener le scénario qui est, hélas, révélé dans la quatrième de couverture : rivalité avec l’ancien ami, trahison de certains proches, ouverture d’esprit aux côtés de l’ennemi, etc. Pour ma part, je m’attendais souvent à certains rebondissements… J’ai dû être surprise une fois : lors d’une fête, lorsque les deux héroïnes ont pris l’un des protagonistes en filature… Mais je n’en dis pas plus. Malgré ces défauts, j’ai complètement été transportée par l’intrigue, en particulier par les derniers chapitres haletants où l’action est sans interruption. Je prenais plaisir à suivre certains personnages dans leur avancée, notamment Elizabeth, Schuyler et Fifer. C’est qu’on s’attache un peu à tout ce petit monde ! Bien que classique et cousue de fil blanc, l’intrigue est efficace et permet au lecteur de ne jamais s’ennuyer. Je n’ai relevé aucun temps mort, ce qui fait que j’ai quasiment lu tout le livre d’une traite. Le mélange fantastique et sorcellerie fonctionne à merveille. J’ai aimé la tension entre les personnes normales et les mages qui sont traqués par les chasseurs. On sent une réelle haine pour ceux qui savent pratiquer des sorts… ou même ceux qui usent simplement de plantes médicinales pour se soigner. C’est le cas de la pauvre Elizabeth qui va être accusée à tort d’un crime qu’elle n’a pas commis. Certes, elle détenait des herbes interdites, néanmoins elle avait de bonnes raisons de le faire et, en aucun cas, n’avait trahi ses convictions. Je ne pensais pas découvrir un personnage aussi torturé. Qu’elle soit orpheline ne m’avait pas étonnée, car la plupart des héroïnes young adult ont au moins perdu un géniteur… Toutefois, je ne m’attendais pas à me retrouver face à ce que l’on va découvrir au fil des chapitres… Elizabeth va devoir subir de nombreuses désillusions, va être forcée de coopérer et va devoir se surpasser… J’ignore s’il s’agit de la plume de l’auteur ou de la traduction, mais j’ai trouvé qu’il y avait parfois des répétitions, surtout au début. De plus, le fait que les protagonistes soient très peu décrits physiquement a fait que j’ai eu des difficultés à me les imaginer. Il m’a fallu apprendre à cerner leur tempérament pour enfin les apprécier et rentrer dans le récit. C’est dommage ! Par ailleurs, j’espère que la suite développera davantage le bestiaire, car le monde semble riche et prometteur ! On distingue plusieurs types de magie comme les guérisseurs, les invocateurs ou ceux qui sont plus offensifs. Il existe également une multitude de créatures (fantômes, goules, revenants, démons, …). J’aurais adoré découvrir chaque espèce ! Pour l’heure, ce sont surtout les revenants comme Schuyler qui m’ont captivée : ils ont des talents bien particuliers et très utiles… Cet univers riche est un bel avantage… Même si je reste globalement satisfaite par cette lecture bien rythmée, « Witch hunter » est un premier tome avec ses qualités comme ses défauts. Quant à la conclusion, elle est correcte, même si je reconnais ne pas avoir envie de me jeter sur la suite dans l’immédiat. La suite est tout de même prévue au programme, car il s’agit d’une saga en deux tomes et car j’espère bien connaître le dernier mot de cette épopée !
              Lire la suite
              En lire moins
            • Labibliogirly Posté le 14 Juillet 2017
              Une découverte vraiment marquante de ce roman. Witch Hunter a tout pour plaire. Une histoire prenante. Des personnages attachants et bien sombres pour certains. De la sorcellerie et des chasseurs sur-entraînés. Je me suis laissée emporter par le rythme de cette lecture qui me fait penser au film Le dernier chasseur de sorcière, vu très récemment. L'écriture est très agréable à lire et le style soutenu. Je n'ai ressenti aucune lassitude à la lecture. Le personnage principal féminin est quelque peu tête à claque mais va révéler une personnalité particulière et son histoire laisse à penser que la suite sera mouvementée. Enfin, une belle histoire d'amour va prendre forme entre deux êtres que tout oppose. Il en faut, un peu de douceur dans un monde de brute....
            Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
            À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.