Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782262030322
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 612
Format : 154 x 240 mm
1989
L'année où le monde a basculé
Date de parution : 20/08/2009
Éditeurs :
Perrin

1989

L'année où le monde a basculé

Date de parution : 20/08/2009

1989 fut riche en événements qui ont remodelé un monde jusqu'alors pétrifié. Mais, au-delà des images fortes, a-t-on réellement mesuré l'importance des faits et pris en compte l'ensemble des bouleversements qui ont eu lieu cette année là?

1989 ou la fin de l'histoire ! L'a-t-on assez répétée, cette bêtise, en se laissant prendre à l'euphorie d'une saison. La guerre froide balayée, les incendies du tiers-monde éteints, la...

1989 ou la fin de l'histoire ! L'a-t-on assez répétée, cette bêtise, en se laissant prendre à l'euphorie d'une saison. La guerre froide balayée, les incendies du tiers-monde éteints, la Chine qui rêve un mois du mot liberté, le mur de Berlin tombé et les anciens dictateurs forcés de rendre...

1989 ou la fin de l'histoire ! L'a-t-on assez répétée, cette bêtise, en se laissant prendre à l'euphorie d'une saison. La guerre froide balayée, les incendies du tiers-monde éteints, la Chine qui rêve un mois du mot liberté, le mur de Berlin tombé et les anciens dictateurs forcés de rendre des comptes…
L'automne des peuples a recouvert la réalité d'un mouvement tectonique autrement capital. En s'appuyant sur les meilleures sources françaises et étrangères, Pierre Grosser fait comprendre l'épaisseur, les enjeux et la portée d'une année sans autres pareilles que 1945 ou 1929. Car 1989, c'est aussi la mondialisation libérale en marche et les premiers débats sur l'ingérence humanitaire et le réchauffement climatique.
Mais encore, les premiers pas de la démocratie en Afrique du Sud. C'est la mort de l'ayatollah Khomeiny, après sa fatwa contre l'écrivain Salman Rushdie. C'est déjà la violence des nationalismes dans des Etats fédéraux en décomposition (en Yougoslavie, en Géorgie…), l'arrivée au pouvoir d'Omar al-Bachir au Soudan, l'accélération de la décomposition de la Somalie et le début de la guerre au Libéria, tandis que les militants du djihad, dont un certain Ben Laden, se déchiraient pour savoir quelle devait être leur nouvelle stratégie…

Pierre Grosser, agrégé et docteur en histoire, enseigne à Sciences-Po et est également directeur des études de l'Institut diplomatique du ministère des Affaires étrangères depuis sa création en 2001.

  • Presse:

"Pierre Grosser, lui, s'avance bardé de références, éclairant tout le paysage, et, nous offre un traité massif sur la politique mondiale depuis un quart de siècle."

Jean-Claude Casanova, Le Monde des livres, 16 octobre 09

"..force est de reconnaître que ses révélations remisent au placard de l'Histoire un certain nombre d'idées reçues. Stimulant."

Le Figaro Hors-Série, 03 novembre 09

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782262030322
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 612
Format : 154 x 240 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Bobo1001 Posté le 30 Mai 2022
    Un somme passionnante... Bon il faut reconnaitre que c'est un gros livre et que cela ne se lit pas à toute vitesse. Toutefois voici un passionnant livre d'histoire vraiment récente. le livre est très complet, ce qui signifie qu'il s'intéresse aussi bien à l'URSS qu'à la Chine, au Proche-Orient qu'à la Somalie, à la CEE qu'à l'arrivée du sida...C'est particulièrement riche et nuancé m'a-t-il semblé. L'auteur est devenu une référence incontournable dans le domaine des relations internationales. A lire un tel livre et à constater la somme de travail folle que cela représente on comprend bien pourquoi...Un livre qui pose beaucoup de questions aussi, car ce que l'on croyait connaitre pour l'avoir "vécu" se révèle après coup un peu différent, et en tout cas tellement plus complexe. Ainsi à propos de l'Afrique du Sud, replacer son histoire dans le contexte de la guerre froide s'avère très éclairant. Cela m'a donc réellement passionné, mais ce sont plus de 700 pages qui se méritent un peu...
  • Nikoz Posté le 19 Décembre 2019
    Je reproche souvent le "manque de mise en perspective". Là, on traite de sujet 1989 de manière planétaire et sur une période de presque 15 ans. Et c'est passionnant.
Inscrivez-vous à la newsletter Perrin
Découvrez chaque mois des exclusivités, des avant-premières et nos actualités !