Lisez! icon: Search engine
Nathan
EAN : 9782092572597
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 160
Format : 140 x 210 mm

20 allée de la danse : Première, ou rien ! - Roman dès 8 ans

,

Collection : Opéra de paris
Date de parution : 12/10/2017
La vie et les rêves des petits rats de l'École de danse de l'Opéra.
Les examens de fin d'année approchent. Les petits rats de l'École de Danse commencent à s'inquiéter. Surtout la perfectionniste Constance. Sera-t-elle admise en 5e division ?
EAN : 9782092572597
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 160
Format : 140 x 210 mm
Nathan

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Analire Posté le 19 Décembre 2019
    Comme chaque mois, je m’attaque à un nouveau tome de cette saga jeunesse que j’aime beaucoup. Ce mois-ci, c’est Première, ou rien ! que j’ai pu découvrir. L’année à L’École de Danse est bientôt terminée, les élèves vont pouvoir profiter de deux mois de vacances bien méritées, à se reposer, se dorer au soleil ou retrouver ses proches. Mais avant de penser aux vacances, ils doivent passer l’examen final de leur année de danse, celui qui leur permettra de passer, ou non, en 5ème Division. Constance, très perfectionniste, est particulièrement stressée par cet examen. Elle a l’impression de ne plus contrôler ses mouvements, de manquer de temps et d’entraînements. Alors qu’elle fait part de ses inquiétudes à sa bande de copains, ceux-ci ne semblent pas aussi préoccupés qu’elle. Je ne peux que m’identifier à cette petite Constance, très stressée de son test final. En effet, c’est sur cet examen que reposera l’ensemble de son avenir dans l’école de danse : il y a de quoi avoir peur. C’est une sensation que j’ai connu bien des fois, qui m’a souvent rendue malade et m’a empêchée de dormir durant de nombreuses nuits. Les jeunes lectrices se reconnaitront peut-être aussi dans son portrait, mais verrons... Comme chaque mois, je m’attaque à un nouveau tome de cette saga jeunesse que j’aime beaucoup. Ce mois-ci, c’est Première, ou rien ! que j’ai pu découvrir. L’année à L’École de Danse est bientôt terminée, les élèves vont pouvoir profiter de deux mois de vacances bien méritées, à se reposer, se dorer au soleil ou retrouver ses proches. Mais avant de penser aux vacances, ils doivent passer l’examen final de leur année de danse, celui qui leur permettra de passer, ou non, en 5ème Division. Constance, très perfectionniste, est particulièrement stressée par cet examen. Elle a l’impression de ne plus contrôler ses mouvements, de manquer de temps et d’entraînements. Alors qu’elle fait part de ses inquiétudes à sa bande de copains, ceux-ci ne semblent pas aussi préoccupés qu’elle. Je ne peux que m’identifier à cette petite Constance, très stressée de son test final. En effet, c’est sur cet examen que reposera l’ensemble de son avenir dans l’école de danse : il y a de quoi avoir peur. C’est une sensation que j’ai connu bien des fois, qui m’a souvent rendue malade et m’a empêchée de dormir durant de nombreuses nuits. Les jeunes lectrices se reconnaitront peut-être aussi dans son portrait, mais verrons qu’à la fin, ce n’est pas le résultat des examens qui compte. Comme d’habitude, Elizabeth Barféty nous délivre un très beau message : le travail est une chose, mais l’amitié en est une autre. Il ne faut pas négliger l’un au détriment de l’autre, mais savoir combiner les deux dans une belle osmose pour être pleinement satisfait de son quotidien. Constance se rend compte que plus important encore que sa réussite à l’examen, c’est leur réussite collective à tous qui l’importe. Perdre un membre de la bande reviendrait à perdre un repère important de sa vie quotidienne. Un beau message plein de sagesse, qui montre qu’entraide, soutien moral, amour et amitié sont plus forts que toutes les autres réussites. J’espère que ce message trouvera écho dans de nombreux quotidiens. Un joli tome, empli de belles valeurs. Grâce à Constance, on apprend que l'amitié et l'entraide sont essentiels à la réussite.
    Lire la suite
    En lire moins
  • viou03 Posté le 15 Novembre 2017
    De nouveau un magnifique tome pour cette saga mêlant danse et tracas de la vie. On suit ici Constance, la stressée. Les examens finaux approchent. J'ai adoré le cheminement de ce tome : les disputes, le soutien, les délires, le stress ... Avec l’apprentissage de la danse, on a ici l'apprentissage de la vie avec des thèmes bien marqués que nous propose l'auteur au fil des tomes à travers ses six personnages. On vit avec eux leurs doutes, leurs joies, leurs déceptions. Ici, avec Constance la travailleuse, la stressée, on a un tome mouvementé qui met à rude épreuve Constance,ainsi que son amitié avec Zoé. Il y a aussi une réflexion sur la gestion du stress et le soutien des amis dans les moments difficiles. Encore un excellent tome avec de jolies valeurs. Un récit avec lequel les jeunes ados n'auront aucun mal à s'identifier aux personnages.
ABONNEZ-VOUS A LA NEWSLETTER NATHAN !
De nouvelles idées de lecture jeunesse, chaque mois, dans votre boîte mail