Lisez! icon: Search engine
Presses de la cité
EAN : 9782258116856
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 416
Format : 140 x 225 mm

28 jours

Catherine BARRET (Traducteur)
Date de parution : 12/10/2017
Ghetto de Varsovie, 1942 : quand les jeunes prirent les armes.
Mira, seize ans, passe de la nourriture en fraude pour survivre dans le ghetto. Lorsqu’elle apprend que toute la population juive est condamnée, elle décide de rejoindre les combattants de la Résistance. Aux côtés de Daniel, Ben, Amos, et tous ces jeunes gens assoiffés de vivre, elle tiendra longtemps tête... Mira, seize ans, passe de la nourriture en fraude pour survivre dans le ghetto. Lorsqu’elle apprend que toute la population juive est condamnée, elle décide de rejoindre les combattants de la Résistance. Aux côtés de Daniel, Ben, Amos, et tous ces jeunes gens assoiffés de vivre, elle tiendra longtemps tête aux SS, bien plus longtemps que quiconque aurait pu l’imaginer. En tout, 28 jours. 28 jours pendant lesquels Mira connaîtra des moments de trahison, de détresse et de bonheur. 28 jours pendant lesquels elle devra décider à qui appartient son coeur. 28 jours pour vivre toute une vie. 28 jours pour écrire son histoire.
Fils de déportés juifs, David Safier revient sur la pire tragédie du xxe siècle en mêlant la petite à la grande histoire. Si l’auteur de comédies désopilantes a changé de registre, il n’a rien perdu de son ambition : confronter le lecteur aux grands questionnements de l’existence en l’arrachant au
confort de son quotidien. Avec ce roman d’initiation bouleversant et humaniste, basé sur des événements authentiques, c’est chose faite.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258116856
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 416
Format : 140 x 225 mm

Ils en parlent

"Un roman poignant et un bel hommage aux juifs du ghetto et au-delà, à tous ceux qui refusent de renoncer et luttent pour la vie : la leur et celle des autres"
Le Courrier indépendant
"Un suspense intense à chaque chapitre où l'on retient presque sa respiration."
Les Affiches de la Haute-Saone
"Tout l'art de l'auteur est de confronter le lecteur aux grands questionnements de l'existence en l'arrachant au confort de son quotidien."
L'Indépendant du Louhannais et du Jura

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Mathcartney Posté le 18 Septembre 2020
    Après nous avoir emmené dans son univers loufoque, David Safier nous transporte dans un tout autre univers qui nous plonge au coeur de la Shoah. 1942, le Ghetto de Varsovie. Il nous dépeint cette triste période de l'Histoire de manière crue et sans fard, nous faisant (re)découvrir toutes les atrocités que ces personnes ont vécu au nom de la folie nazie. Un roman prenant, qui nous rappelle combien il est important de ne jamais oublier la folie des hommes. Mais aussi un roman portant les notions de courage, de révolte, d'abnégation, de soif de liberté, qui lutte ainsi contre l'image d'Epinal que tous les Juifs d'Europe se sont laissés berner tel un troupeau que l'on amène à l'abattoir. A noter que le "Frankenstein" évoqué est Josef Blösche, caporal-chef SS, jugé, condamné à mort et exécuté en 1969.
  • brinvilliers Posté le 11 Août 2020
    Mira 16 ans, cherche à tout prix à sauver sa mère et sa sœur. Nous sommes en 1942 à Varsovie et la traque des Juifs est si intensive que Mira ne sait si elle pourra continuer à protéger sa famille. Elle rencontre Amos, son cœur est promis à Daniel, mais par les temps qui courent rien n'est plus incertain que l'amour, car chacun doit penser à sauver les siens. Mira devra faire des choix déchirants. Un livre poignant qui nous relate une nouvelle fois la cruauté de l'homme. L'auteur a conté son récit d'une telle façon que nous avons l'impression de vivre l'histoire de Mira.
  • lolols28 Posté le 23 Juillet 2020
    Le problème avec un livre aussi incroyable c'est de le finir. Comment quitter La jeune Mira après une intimité si intense. Car c'est cela, David safier ( que je ne connaissais pas ) a su me faire partager la vie de son héroïne, pleurer pour elle, trembler pour elle . Bref, j'ai adoré, une réussite totale. Ce livre était posé depuis 3 ans chez moi, quelle honte !! Il faut le devorer , pas le lire au plus vite. Une écriture moderne, sans anachronisme de langage ou de mentalité. Du tendre, du triste bien entendu le ghetto de Varsovie et sa fin.... Une merveille, le principal problème c'est que lire après lui !!
  • florencef68 Posté le 22 Novembre 2019
    Waoh ! David Safier, je connais à travers ses ouvrages précédents, à l'humour baroque, loufoque et grinçant : "Maudit Karma", "Sors de ce corps, William"... mais là... je me suis pris une claque comme rarement. J'ai été littéralement embarquée dans le ghetto de Varsovie en 1942, dans la famille de Mira 17 ans, fille de médecin, soeur d'un collaborateur/milicien, soeur d'Hannah, conteuse hors pair qui s'évade et ouvre les barreaux des prisons avec ses histoires merveilleuses. Mira rejoindra, après que toute sa famille ait été décimée par les SS, la résistance et verra, en 28 jours, mourir ses frères d'armes et tomber le ghetto. Je ne sais pas si les faits sont historiquement documentés, je ne sais pas si les personnages ont existé, je ne sais pas s'il y.a eu des survivants à cette atrocité, tout ce que je sais c'est que l'auteur nous emporte dans un voyage qui fait mal, mais qui fait du bien au devoir de mémoire.
  • sayv Posté le 31 Août 2019
    magnifique. Je suis habituée à autre chose avec cet auteur mais il écrit tout aussi bien ce type d'histoire. On sent le vécu...j'ai lu bcp sur cette guerre, les camps de concentration...mais j'aime bien ces livres qui font un focus sur juste une petite partie de l'histoire mais pas des moindres. Vraiment très très bien
Toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.