En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        4. Le cercle des 17 - A la recherche de Jade Dragon

        Pocket jeunesse
        EAN : 9782266228770
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 480
        Format : 140 x 225 mm
        4. Le cercle des 17 - A la recherche de Jade Dragon

        Christophe ROSSON (Traducteur)
        Collection : Le cercle des 17
        Date de parution : 21/01/2016
        Une série électrique !
        En Chine, on raconte qu’une jeune fille connaît l’origine des étranges pouvoirs des membres de l’Electroclan. Son nom est Lin Julung, mais on la surnomme Jade Dragon. Dotée d’un QI supérieur à celui d’Einstein, elle pourrait apporter des informations cruciales à Michael et à ses amis, qui s’envolent sans plus... En Chine, on raconte qu’une jeune fille connaît l’origine des étranges pouvoirs des membres de l’Electroclan. Son nom est Lin Julung, mais on la surnomme Jade Dragon. Dotée d’un QI supérieur à celui d’Einstein, elle pourrait apporter des informations cruciales à Michael et à ses amis, qui s’envolent sans plus attendre pour Taïwan. Leur mission : retrouver la jeune fille avant que le Dr Hatch, leur ennemi juré, mette la main sur elle. La course contre la montre est enclenchée…
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782266228770
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 480
        Format : 140 x 225 mm
        Pocket jeunesse
        17.90 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • Lena_Juste_le_temps_d_un_instant Posté le 6 Octobre 2016
          J’ai retrouvé avec autant de plaisir les personnages que j’avais laissé. Le suspense est à son comble et ils arrivent encore à me surprendre. Michael démontre une fois de plus ses capacités de leaders. C’est vraiment un personnage que j’apprécie. Il est capable de prendre des décisions difficiles, que d’autres ne prendraient certainement pas. Il cherche toujours à aller dans l’intérêt des autres et non de lui-même, et ce, malgré les difficultés, les douleurs qu’il a rencontrées. Taylor est une fois de plus surprenante, elle révèle des qualités un peu plus fortes que je ne pensais. Ostin est encore un héros surprenant. Il est vraiment très intelligent, même si je le savais déjà. J’aurai bien aimé avoir un peu de son point de vue. Jake, Zeus, eux-aussi m’ont agréablement surprise. Ils ont de ses capacités… J’aimerais en savoir un peu plus sur le passé de Tessa. Autant, celui de Jake est évoqué, autant celui de Tessa reste trouble. Le voile sera-t-il levé par la suite ? Ian est un personnage assez intéressant aussi. J’avoue que je ne sais pas sur quel pied danser avec lui, il est à la fois agaçant et en même temps si réaliste et compréhensif. Bref,... J’ai retrouvé avec autant de plaisir les personnages que j’avais laissé. Le suspense est à son comble et ils arrivent encore à me surprendre. Michael démontre une fois de plus ses capacités de leaders. C’est vraiment un personnage que j’apprécie. Il est capable de prendre des décisions difficiles, que d’autres ne prendraient certainement pas. Il cherche toujours à aller dans l’intérêt des autres et non de lui-même, et ce, malgré les difficultés, les douleurs qu’il a rencontrées. Taylor est une fois de plus surprenante, elle révèle des qualités un peu plus fortes que je ne pensais. Ostin est encore un héros surprenant. Il est vraiment très intelligent, même si je le savais déjà. J’aurai bien aimé avoir un peu de son point de vue. Jake, Zeus, eux-aussi m’ont agréablement surprise. Ils ont de ses capacités… J’aimerais en savoir un peu plus sur le passé de Tessa. Autant, celui de Jake est évoqué, autant celui de Tessa reste trouble. Le voile sera-t-il levé par la suite ? Ian est un personnage assez intéressant aussi. J’avoue que je ne sais pas sur quel pied danser avec lui, il est à la fois agaçant et en même temps si réaliste et compréhensif. Bref, on verra bien à l’avenir. Une fois encore, l’auteur nous donne la possibilité de voir ce qui se passe du côté des méchants de l’histoire et du terrible Dr Hatch. Qu’il m’énerve lui ! Mais que c’est agréable, je comprends mieux l’histoire de cette manière, je n’ai pas l’impression de passer à côté d’éléments importants de l’histoire. Le style de Richard Paul Evans est toujours aussi agréable à lire, pas de changement: simple et accessible quel que soit l’âge du lecteur. Une fois de plus, je me suis immergée dans l’histoire dès la première page. La tension est déjà palpable. J’ai suivi les héros et les vilains de l’histoire. J’avais une fois de plus l’impression d’être avec eux. Tant mieux, je ne suis jamais allée physiquement ou psychiquement (avec un livre) à Taïwan ! Cet auteur a un véritable don pour créer des rebondissements. Cette fois-ci, plusieurs éléments de l’intrigue m’ont étonné. C’est un vrai plus, car j’avais peur que l’auteur ne me surprenne jamais vraiment. Hors là ce fut le cas. Le petit bémol dans l’histoire : je m’attendais encore une fois à la fin du livre. Je ne vais pas expliquer pourquoi, sinon je vais en dévoiler de trop, mais je m’attendais au dernier chapitre, je le voyais venir gros comme une maison😉 [Pour lire la chronique complète, faites un petit tour sur mon blog ;) ]
          Lire la suite
          En lire moins
        Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
        À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.