Lisez! icon: Search engine

À jamais tu obéiras

Fleuve éditions
EAN : 9782265116801
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 408
Format : 140 x 210 mm
À jamais tu obéiras

Séverine QUELET (Traducteur)
Collection : Fleuve noir
Date de parution : 14/09/2017
Julie a tout pour elle : jeune, jolie et brillante, sa vie est une réussite sur toute la ligne. Jusqu'au jour où elle se fait kidnapper sur le parking de la gare. 
Son ravisseur est le type même de psychopathe dont on découvre régulièrement les exploits macabres dans les journaux. Mais il...
Julie a tout pour elle : jeune, jolie et brillante, sa vie est une réussite sur toute la ligne. Jusqu'au jour où elle se fait kidnapper sur le parking de la gare. 
Son ravisseur est le type même de psychopathe dont on découvre régulièrement les exploits macabres dans les journaux. Mais il n'agit pas seul. 
À côté de lui, solide comme un roc, il y a sa femme, Cora.
Celle dont la vie ressemble à un cauchemar depuis toujours : un père alcoolique, un mari violent et un terrible secret. Sauf que Cora n’est pas là pour apporter du réconfort aux victimes de celui qu’elle ne quitte pas des yeux. La fonction de Cora est tout autre...
Soumises toutes les deux aux abus d'un homme machiavélique et pervers, Julie et Cora deviennent l'une pour l'autre un objet de haine et de fascination. Mais parviendront-elles pour autant à s'unir contre le mal ? 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782265116801
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 408
Format : 140 x 210 mm
Fleuve éditions

Ils en parlent

Au sujet du précédent :
« Thriller prenant, noir et sur un tempo déroutant, La liste de nos interdits doit être l’une de vos lectures prioritaires de l’été. » Elle (États-Unis)
« Un thriller rafraîchissant. » Entertainment Weekly (États-Unis)
« Un suspens parfait. » Wall Street Journal (États-Unis)
« On en a le souffle coupé… Le thriller le plus pervers et le plus effrayant qu’on ait lu depuis longtemps. » Parade (États-Unis)
« La liste de nos interdits est à l’apogée du thriller psychologique. Annulez vos rendez-vous et préparez-vous à passer des nuits blanches. » Jeffery Deaver, auteur du Désosseur et Priez pour mourir
« Un thriller qu’il ne faut pas rater. » Lisa Gardner, auteur de Disparue et Derniers Adieux
« Ce livre m’a glacé le sang. Un des thrillers les plus effrayants que j’ai jamais lus. Celui-ci doit être sur chaque liste des « must » à lire pour les amateurs de thrillers ! » Tess Gerritsen, auteur des séries Rizzoli et Iles
 

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Missnefer13500 Posté le 19 Novembre 2018
    hriller psychologique déconcertant. Alors que l'on s'imagine que Julie, la jeune fille kidnappée, sera au centre de l'histoire, il n'en est rien. Certes, la jeune fille est la victime dans cette intrigue et pourtant elle n'est pas la seule. C'est ce que va nous démontrer l'auteure dans ce récit dans lequel nous découvrons la vie de sa geôlière. Si celle-ci ne fait pas subir de sévices à Julie, son consentement tacite est impardonnable. Néanmoins Koethi Zan va tenter de retourner le lecteur dans son idée de départ. Je craignais en début de lecture de tomber dans un roman rassemblant au dernier tome que j'ai lu de cette auteure La liste de nos interdits. Si, ici encore, l'auteure ne s’étend pas sur les violences physiques infligées à Julie, que nous sommes encore dans une histoire de séquestration, ce roman n'a rien à voir avec le premier. Même si le thème de la survie, à tout prix, pour notre kidnappée, est un élément principal de cette intrigue. Koéthi Zan, s’intéresse plutôt au mode de pensée et à l'influence des manipulations psychologiques chez une jeune fille ayant vécu un événement traumatisant. Ceci expliquerait-il le comportement dépendant de Cora envers James qui fait d'elle son... hriller psychologique déconcertant. Alors que l'on s'imagine que Julie, la jeune fille kidnappée, sera au centre de l'histoire, il n'en est rien. Certes, la jeune fille est la victime dans cette intrigue et pourtant elle n'est pas la seule. C'est ce que va nous démontrer l'auteure dans ce récit dans lequel nous découvrons la vie de sa geôlière. Si celle-ci ne fait pas subir de sévices à Julie, son consentement tacite est impardonnable. Néanmoins Koethi Zan va tenter de retourner le lecteur dans son idée de départ. Je craignais en début de lecture de tomber dans un roman rassemblant au dernier tome que j'ai lu de cette auteure La liste de nos interdits. Si, ici encore, l'auteure ne s’étend pas sur les violences physiques infligées à Julie, que nous sommes encore dans une histoire de séquestration, ce roman n'a rien à voir avec le premier. Même si le thème de la survie, à tout prix, pour notre kidnappée, est un élément principal de cette intrigue. Koéthi Zan, s’intéresse plutôt au mode de pensée et à l'influence des manipulations psychologiques chez une jeune fille ayant vécu un événement traumatisant. Ceci expliquerait-il le comportement dépendant de Cora envers James qui fait d'elle son esclave tout autant que l'est Julie ? Cette dernière va-t-elle découvrir le point faible chez sa geôlière ?Pourra-t-elle l'utiliser pour parvenir à s'enfuir ? L'histoire semble complexe avec ses flash-backs et l'entrée en scène d' Adam, flic rétrogradé, qui mène une quête personnelle. À vrai dire, on ne comprend pas vraiment sa place dans cette intrigue, ses motivations, son obsession sur le cas de Lauren/ Cora qu'il se focalise. Hormis le fait que cela serve à l'intrigue bien sur. On comprend encore moi son comportement lors du dénouement. L'auteure parvient à brosser parfaitement le portrait psychologique de nos protagonistes, cependant il est difficile de donner un âge précis ( hormis pour Julie ) aux personnages. De même, on note quelques incohérences en ce qui est de celui de Cora, dépeinte bien plus mature par rapport à l'âge qui lui attribué dans son passé aux moment des faits dramatiques de sa vie. Je ne suis pas certaine que son comportement soit en adéquation avec ses 13/14 ans. De plus on ignore l'âge de Read et de sa bande. Malgré ses bémols l'histoire est addictive et le lecteur est intrigué par l'issue de cette aventure. Aura-t-elle une fin heureuse ? Les rebondissements nous font douter. Arrivée à la dernière page je suis déconcertée par cette fin abrupte. D'abord je déteste ce style de final. Mais surtout je le trouve bien trop improbable. Je ne m'explique pas totalement la réaction de Julie au vu des sévices infligés par ses geôliers. De plus trop de questions restent sans réponses en ce qui concerne le mari invisible, la propriétaire de la ferme, la victime précédente, le traitement que subit Julie vu la mission qui lui est allouée. Au lecteur de se faire ses propres idées. Cependant les éléments du puzzle sont bien trop peu nombreux. Je ressors donc avec un avis mitigé, alors que j'ai énormément apprécié l’approche psychologique de l'auteure, du portrait de ses protagonistes blessés, fragiles et perturbés par des drames du passé. L'auteure s'est penchée sur les choix de l'individu, nous incitant à cette question : peut-on échapper à notre destin ? En effet, qu'elle aurait été la vie de Cora avec des Si ? Si son père n'avait pas bousculé sa vie, entraînant toute une série de choix déplorables ? De ce fait Cora n'est-elle pas elle même une victime qu'il faut protéger, à qui il faut donner une deuxième chance ? Mais celle-ci n'est-t-elle pas trop endoctrinée, au point qu'il soit trop tard pour elle ? L'étude choisie par Koétie Zan est intéressante, mais en arriver à s'interroger sur la possibilité de considérer Cora comme une victime et lui donner une chance comme le souhaite Adam est très déconcertant. Malgré la démonstration de l'auteure à travers tout un cheminement, je reste dubitative sur l'issue possible de ce roman. En fin d'analyse de mes sentiments je reste encore avec un avis mitigé sur ce roman, remarquablement écrit et argumenté. Mais je ne suis toujours pas convaincue sur la crédibilité du dénouement et une intrigue traité superficiellement dans certains domaines.
    Lire la suite
    En lire moins
  • maina3500 Posté le 25 Avril 2018
    Julie, une jeune femme d'une vingtaine d'année, se fait enlever à la gare alors qu'elle attendait le train de nuit. En découvrant avec horreur son agresseur, elle constate qu'il a une complice fidèle, dévouée et méthodique, Cora, sa femme. Encore plus dangereuse, plus instable, plus fragile, soumise corps et âme à son mari et à sa secte particulière. Une secte qui ne comprend qu'eux deux. Cora dont la vie a été un cauchemar sans fin... Il y a aussi Adam, l'ancien policier congédier pour faute professionnelle qui parcourt l'Amérique à la recherche d'une jeune fille enlevée à l'âge de 7 ans, il y a plus de 20 ans. Un cas qui l'obssede depuis des années. Il y a des longueurs même si le récit est bien construit et qu'il y a un fil conducteur entre les chapitres. C'est un roman très sombre, bouleversant et qui laisse une impression d'hebetude à la dernière ligne. J'en suis bouche bée et je ne dis pas nécessairement ça dans le sens positif. Non mais qu'est-ce qu'Adam est con! Je devais le dire: le roi des cons même. Mais je dois garder le silence sur ce qu'il ose faire et proclamer... Bonne lecture tourmentée.
  • ROUMANOFFBE Posté le 18 Mars 2018
    Quelle histoire machiavélique! Quel enchaînement aussi ! Des personnages comme s'ils étaient réels et puis cette victime qui ne voit pas la fin de son calvaire arriver. Que de bons ingrédients, résultat : commencé hier et fini cet après-midi. L'Amérique profonde comme on la voit parfois dans des reportages ou d'autres lectures et des mentalités hors de notre commun probablement ...enfin, j'ose espérer sinon on est mal :-)
  • nathf Posté le 1 Mars 2018
    Julie, étudiante modèle, jolie et intelligente est kidnappée sur le parking d'une gare. Son ravisseur l'emmène chez lui où la jeune fille rencontre Cora, sa femme.Une lueur d'espoir pour Julie. Mais qui est le pire des deux? Après " La liste de nos interdits", Koethi Zan revient avec ce thriller psychologique dans la même veine que le précédent. On découvre un duo pour le moins illuminé. Contrairement à de nombreux romans, l'otage et le kidnappeur ne sont pas les personnages principaux. A travers l'enfance et la jeunesse de Cora, l'auteur nous décrit comment, elle, femme soumise, effrayée par son mari a pu atteindre de telles extrémités. On suit l'endoctrinement de cette petite fille fragile que son époux a façonnée à son image. Même si ce thriller ne restera pas dans les annales, grâce à l'ambiance pesante et au suspens, il est très agréable à lire.
  • gayane Posté le 17 Février 2018
    Julie a une vie parfaite. Elle est jeune, belle, blonde et riche. Tout lui sourie, lui réussi jusqu'à ce fameux soir où elle se fait enlever par James. Commence alors son enfer. Cora est mariée à James mais est tout autant prisonnière de lui que Julie. Contrairement à cette dernière, elle n'a jamais eu la vie facile, n'a jamais eu d'agent, n'a jamais eu de chance. Un roman qui sur le principe m'intéressait beaucoup et qui pourtant a mis un peu de temps à me décider à le lire. De même, j'ai mis un peu de temps à m'accrocher au récit car je n'arrivais pas à m'identifier, à m'intéresser à Julie. D'ailleurs, je n'y suis pas arrivée du roman tout court. A la fin, elle m'a même beaucoup agacé.... . Mais en même temps, contrairement à ce que l'ont pourrait croire, ce n'est pas elle le personnage principal, ni même James mais Cora. C'est l'enfance de Cora que le lecteur découvre, ce sont les malheurs et les pensées de Cora. J'ai aimé en découvrir plus sur elle. C'est un personnage torturé, intéressant, qui suscite de l'émotion, qui est presque pathétique. J'ai regretté le manque de substance de James, d'Adam et de Julie (j'ai... Julie a une vie parfaite. Elle est jeune, belle, blonde et riche. Tout lui sourie, lui réussi jusqu'à ce fameux soir où elle se fait enlever par James. Commence alors son enfer. Cora est mariée à James mais est tout autant prisonnière de lui que Julie. Contrairement à cette dernière, elle n'a jamais eu la vie facile, n'a jamais eu d'agent, n'a jamais eu de chance. Un roman qui sur le principe m'intéressait beaucoup et qui pourtant a mis un peu de temps à me décider à le lire. De même, j'ai mis un peu de temps à m'accrocher au récit car je n'arrivais pas à m'identifier, à m'intéresser à Julie. D'ailleurs, je n'y suis pas arrivée du roman tout court. A la fin, elle m'a même beaucoup agacé.... . Mais en même temps, contrairement à ce que l'ont pourrait croire, ce n'est pas elle le personnage principal, ni même James mais Cora. C'est l'enfance de Cora que le lecteur découvre, ce sont les malheurs et les pensées de Cora. J'ai aimé en découvrir plus sur elle. C'est un personnage torturé, intéressant, qui suscite de l'émotion, qui est presque pathétique. J'ai regretté le manque de substance de James, d'Adam et de Julie (j'ai vraiment détesté Julie, je ne le répèterai jamais assez). Adam et James auraient gagné à être plus développés car ces personnages m'ont laissé un arrière gout d'inachevé. Le récit en lui-même est plus bien fait mais sans plus. La fin m'est part apparue un peu rapide, et a manqué d'intensité. Bref, même si j'ai pris plaisir à ma lecture et que j'ai réussi à m'accrocher à Cora, un petit quelque chose m'a manqué. Le rythme peut-être, plus de détails ou de substance chez les personnages ?
    Lire la suite
    En lire moins
Fleuve éditions, la newsletter résolument intense !
Au programme : surprendre, trembler, s'évader et rire.