Lisez! icon: Search engine
Fleuve éditions
EAN : 9782265099029
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 304
Format : 140 x 225 mm

À la mesure de nos silences

Date de parution : 08/01/2015
« – Deux jours de ta vie. Deux jours pour changer les choses. »
Jamais Antoine n’aurait pensé que son grand-père puisse agir ainsi : il y a quelques heures à peine, l’adolescent sortait du lycée, s’apprêtant royalement à rater son bac. Kidnappé par papi à bord d’un vieux coupé Volvo, il roule à présent vers l’inconnu, privé de son iPhone.
À 82 ans, François Valent, journaliste...
Jamais Antoine n’aurait pensé que son grand-père puisse agir ainsi : il y a quelques heures à peine, l’adolescent sortait du lycée, s’apprêtant royalement à rater son bac. Kidnappé par papi à bord d’un vieux coupé Volvo, il roule à présent vers l’inconnu, privé de son iPhone.
À 82 ans, François Valent, journaliste brillant, aura parcouru le monde et couvert tous les conflits du globe sans jamais flancher. S’il a conclu un marché avec son petit-fils, c’est pour tenter de le convaincre de ne pas lâcher ses études.
Mais ce voyage improvisé ne se fera pas sans heurts. La destination vers laquelle le vieil homme conduit Antoine – la ville de Villefranche-de-Rouergue, où il a grandi – a ce parfum particulier du remords. C’est là que l’enfance de François a trébuché. Lors d’un drame sanglant de la Seconde Guerre mondiale dont l’Histoire a gardé le secret.
 
À la fois quête du souvenir et voyage initiatique, cette échappée belle les révèlera l’un à l’autre. La vraie vie n’est jamais là où on l’attend.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782265099029
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 304
Format : 140 x 225 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Lunabiax Posté le 26 Septembre 2019
    Antoine, en pleine crise d'adolescence, réfugié dans le monde virtuel des jeux, saborde tranquillement son année de terminale. Un soir après les cours, il est pris en charge par son grand-père François, ancien journaliste talentueux, qui l'emmène pour une escapade de deux jours dans la région de son enfance, à Villefranche-de-Rouergue. Son but : raisonner l'ado et le convaincre de se reprendre en main. Mais le voyage va révéler tout autre chose… Antoine pénètre dans un autre monde : il se retrouve au volant du vieux coupé Volvo de collection, et découvre l'histoire de son grand-père qu'il lui raconte par petits bouts. On devine bien vite que ces deux-là, qui ne se connaissent pas vraiment, vont se lier d'amitié, même si les premières heures sont difficiles : François commet un crime impardonnable et jette le téléphone portable de son petit-fils par la fenêtre de la voiture, s'attirant la rancune à vie de l'adolescent brutalement coupé du monde. A travers les mots de François se tisse une histoire d'amitié et de trahison, dont les circonstances vont amener Antoine à réfléchir sur ses propres relations et prendre la distance dont il avait besoin. Au-delà de ce récit où la tendresse n'est pas exclue,... Antoine, en pleine crise d'adolescence, réfugié dans le monde virtuel des jeux, saborde tranquillement son année de terminale. Un soir après les cours, il est pris en charge par son grand-père François, ancien journaliste talentueux, qui l'emmène pour une escapade de deux jours dans la région de son enfance, à Villefranche-de-Rouergue. Son but : raisonner l'ado et le convaincre de se reprendre en main. Mais le voyage va révéler tout autre chose… Antoine pénètre dans un autre monde : il se retrouve au volant du vieux coupé Volvo de collection, et découvre l'histoire de son grand-père qu'il lui raconte par petits bouts. On devine bien vite que ces deux-là, qui ne se connaissent pas vraiment, vont se lier d'amitié, même si les premières heures sont difficiles : François commet un crime impardonnable et jette le téléphone portable de son petit-fils par la fenêtre de la voiture, s'attirant la rancune à vie de l'adolescent brutalement coupé du monde. A travers les mots de François se tisse une histoire d'amitié et de trahison, dont les circonstances vont amener Antoine à réfléchir sur ses propres relations et prendre la distance dont il avait besoin. Au-delà de ce récit où la tendresse n'est pas exclue, Sophie Loubière nous fait découvrir un pan de l'histoire de l'Occupation, notamment celle de ces soldats serbes et croates enrôlés de force par les SS, dont la révolte a fini en un véritable carnage.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Sabine57 Posté le 15 Avril 2019
    Ce roman m'a emportée dans un voyage inattendu entre François et son petit-fils, tout va mal pour ce jeune homme, les études, les amours et ses parents avec qui il se dispute souvent du coup son grand-père décide de passer à l’action en le kidnappant. J’ai été complétement happée par cette aventure où petit à petit l'histoire de François pendant la deuxième guerre mondiale, nous parvient et nous donne l’impression d’y être. Un décalage entre deux époques qui vont donner à Antoine un autre aperçu de la vie, découvrir des lieux où son grand-père a vécu des moments tragiques et traumatisants. Antoine ne sortira pas indemne de cette aventure, il va rentrer chez lui chargé d'un lourd fardeau, il va devoir se préparer à subir lui aussi les tragédies de la vie. Un retour dans le passé, là où le sang a coulé à flot, la mémoire des hommes restera toujours blessée par les horreurs de la guerre.
  • Lire-une-passion Posté le 25 Septembre 2018
    Je n'avais jamais entendu parler de ce livre, avant de le voir à la médiathèque. Le titre a tout de suite attiré mon regard et c'est le résumé qui m'a convaincue de le lire. Et je ne regrette pas ! C'était un très beau roman, plein de poésie avec un sujet assez lourd et triste. Antoine n'y croit pas : son grand-père de 82 ans vient de le kidnapper à la sortie des cours. Alors qu'il pense rater son bac, lui qui n'est pas très scolaire, le voilà embarqué le temps d'un week-end par son grand-père, cet homme qui a autant besoin de parler que d'écouter ses proches. Ce petit voyage va-t-il être bénéfique pour les deux ? J'ai accroché immédiatement à l'histoire. Il faut dire aussi que le résumé donne déjà très envie d'en savoir plus. Pourquoi ce grand-père décide d'enlever son petit fils ? Est-ce que ce voyage de deux jours ne cache pas plus qu'on ne le pense ? À travers les yeux d'un vieil homme et ceux d'un jeune homme, l'auteure nous confronte à la dure réalité de la vie. À la vieillesse, la jeunesse, les amours perdues, les amitiés envolées et un espoir. L'espoir que tout finisse... Je n'avais jamais entendu parler de ce livre, avant de le voir à la médiathèque. Le titre a tout de suite attiré mon regard et c'est le résumé qui m'a convaincue de le lire. Et je ne regrette pas ! C'était un très beau roman, plein de poésie avec un sujet assez lourd et triste. Antoine n'y croit pas : son grand-père de 82 ans vient de le kidnapper à la sortie des cours. Alors qu'il pense rater son bac, lui qui n'est pas très scolaire, le voilà embarqué le temps d'un week-end par son grand-père, cet homme qui a autant besoin de parler que d'écouter ses proches. Ce petit voyage va-t-il être bénéfique pour les deux ? J'ai accroché immédiatement à l'histoire. Il faut dire aussi que le résumé donne déjà très envie d'en savoir plus. Pourquoi ce grand-père décide d'enlever son petit fils ? Est-ce que ce voyage de deux jours ne cache pas plus qu'on ne le pense ? À travers les yeux d'un vieil homme et ceux d'un jeune homme, l'auteure nous confronte à la dure réalité de la vie. À la vieillesse, la jeunesse, les amours perdues, les amitiés envolées et un espoir. L'espoir que tout finisse par s'arranger. Ce roman m'a profondément touchée. Je ne dirai pas que je me suis identifier à Antoine et François, parce que ce n'est pas possible. Juste que j'ai ressenti leur mal-être le malaise que chacun vit à sa manière. Antoine, parce qu'il se sent perdu dans cette vie de jeune, avec cette impression qu'il a raté quelque chose. François, pour la vie qu'il a vécu, les décisions qu'il a pris, les conséquences qu'elles ont eu. En réalité, ce roman est plus une histoire de pardon, de confiance en soi. Un voyage initiatique sur ce qui est bon ou non. Sur les décisions que l'on prend, les choix que l'on fait. Peu à peu, le grand-père et le petit-fils se dévoilent. Ils apprennent à se connaître, d'abord, ils s'apprivoisent, pour ensuite s'attacher l'un à l'autre. Malgré les différences, ils trouvent des points communs, des sujets de conversation, qui traversent le temps, les mémoires. C'est un roman qui se dévore et se déguste à la fois. Il est prenant, poignant, touchant, émouvant. Il a cette petite part d'espoir que toute personne a en elle a un moment où un autre. L'auteure fait passer de très beaux messages, à l'aide de métaphores très poétiques et magnifiques.#8203; #8203;En résumé, voilà un roman qui a su me toucher profondément. Encore plus que je ne le pensais. Le résumé promettait déjà que je serai sans doute émue, mais pas à ce point. Si vous avez l'occasion de le découvrir à votre tour, n'hésitez pas un instant. Plein de poésie, de métaphores, d'espoir et de pardon, ce roman a su me transporter d'époque en époque, à travers les yeux d'un vieil homme et d'un jeune homme au seuil de l'âge adulte.
    Lire la suite
    En lire moins
  • lolols28 Posté le 6 Juin 2018
    on s'attache à ce vieil homme qui tente de partager ses secrets avec son petit fils. On comprend ses tourments, qui sont si loin de ceux de la nouvelle génération et en même temps le lien se fait. j'ai aimé le road movie qui part en coquillettes, tellement ça la vie! une belle histoire d'hommes, d'humains
  • Avoslivres Posté le 9 Novembre 2016
    En voilà une bien jolie découverte ! J'ai eu la chance de croiser Sophie Loubière à une séance de dédicace et j'ai profité de l'instant pour acheter ce roman au sujet duquel j'ai eu de très bons échos. Je n'ai pas été déçue ! Une auteure à la plume aussi délicate qu'intimiste et un roman très riche en émotions, cela donne évidemment une très belle lecture. Deux univers s'opposent : Antoine, lycéen un brin marginal, délaisse ses études et est très replié sur lui-même. Il confrontera sa vision du monde et de la société à celle de son grand-père, François, ancien grand reporter, qui a été présent sur les plus grands conflits mondiaux, dictaphone à la main. 48 heures en tête-à-tête pour traverser la France jusqu'à Villefranche-de-Rouergue, où de sombres secrets sont encore enfouis sous la terre. Un roman qui alterne entre passé et présent, qui relate une histoire dans l'Histoire, mais également ce que l'on peut en retenir pour l'avenir. J'ai beaucoup appris de ce roman, sur ce drame qui a eu lieu pendant la seconde guerre mondiale, à quelques 130km de là où je vis. Une très belle lecture, émouvante, où nos deux personnages, avec quelques clins d’œil inter-générationnel... En voilà une bien jolie découverte ! J'ai eu la chance de croiser Sophie Loubière à une séance de dédicace et j'ai profité de l'instant pour acheter ce roman au sujet duquel j'ai eu de très bons échos. Je n'ai pas été déçue ! Une auteure à la plume aussi délicate qu'intimiste et un roman très riche en émotions, cela donne évidemment une très belle lecture. Deux univers s'opposent : Antoine, lycéen un brin marginal, délaisse ses études et est très replié sur lui-même. Il confrontera sa vision du monde et de la société à celle de son grand-père, François, ancien grand reporter, qui a été présent sur les plus grands conflits mondiaux, dictaphone à la main. 48 heures en tête-à-tête pour traverser la France jusqu'à Villefranche-de-Rouergue, où de sombres secrets sont encore enfouis sous la terre. Un roman qui alterne entre passé et présent, qui relate une histoire dans l'Histoire, mais également ce que l'on peut en retenir pour l'avenir. J'ai beaucoup appris de ce roman, sur ce drame qui a eu lieu pendant la seconde guerre mondiale, à quelques 130km de là où je vis. Une très belle lecture, émouvante, où nos deux personnages, avec quelques clins d’œil inter-générationnel plein de malice, ont pris beaucoup d'épaisseur dans leurs visions des choses et dans leurs actes, tout au long de ces 300 pages. En conclusion, une charmante découverte livresque. Et si je devais y annoter le peu qui m'a dérangé, ce serait peut-être les 10 premières pages où l'auteure décrit un jeu vidéo, ainsi que des dialogues Facebook et SMS... j'étais complètement perdue ! (Un conflit inter-générationnel peut-être ?!)
    Lire la suite
    En lire moins
Fleuve éditions, la newsletter résolument intense !
Au programme : surprendre, trembler, s'évader et rire.