Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221202340
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 304
Format : 135 x 215 mm

À la place du coeur - Saison 3

Collection : Collection R
Date de parution : 08/03/2018

Caumes, je viens de terminer ton livre: il est immonde. Je ne t'embrasse pas. Je ne t'embrasserai plus. Esther.
(Dis-moi, t'as quoi à la place du coeur ?!)

EAN : 9782221202340
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 304
Format : 135 x 215 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • afterworkeuse3 Posté le 25 Mai 2021
    Ce dernier tome de la trilogie A la place du coeur s'ouvre sur un mail envoyé par Esther à Caumes. Elle lui annonce qu'elle a lu son livre, qu'elle est déçue, en colère, qu'elle se sent trahie parce qu'il a osé publier un roman (sans la prévenir) dans lequel il raconte toute sa vie et donc leur relation et leurs moments intimes. Caumes, devenu écrivain, édité, invité sur les plateaux télé, interviewé, suivi sur les réseaux sociaux par des fans, mais abandonné par son amour et seul. Sa vie est un tourbillon : avec ses joies, ses désillusions, ses malheurs. C'est aussi l'éveil à la conscience politique : 2017 ; les élections présidentielles, le choix... J'ai bien aimé ce roman, mais je l'ai moins apprécié que les deux précédents. Peut-être parce qu'il y a des histoires dans l'histoire et qu'aucune finalement n'est vraiment aboutie... Du coup, j'ai eu un peu de mal à entrer dans l'histoire et j'ai été moins touchée.
  • MathildeLitteraire Posté le 25 Septembre 2020
    Troisième saison d’À la Place du Cœur d’Arnaud Cathrine, la première saison a été un gros coup de cœur (c’est le cas de le dire), la deuxième saison m’avait beaucoup plu. J’avais donc très hâte de lire cette troisième saison ! Je l’ai lu en à peine deux jours. Ce troisième tome est dans la lignée des deux premiers tomes, tant au niveau de l’écriture que de l’histoire. L’écriture est toujours aussi cru et directe, ce qui me plait beaucoup. L’histoire se passe en 2017, quasiment deux ans après les attentats de Charlie Hebdos et du 13-Novembre. Caumes a écrit son livre et s’est fait publier chez Robert Laffont. Esther le déteste. Il va devoir composer avec la promo de son livre et sa vie perso qui part en vrille. J’ai vraiment adoré ce troisième tome. On retrouve la plume d’Arnaud Cathrine et l’histoire continue comme elle a commencé. Une très bonne troisième saison.
  • jordan__ Posté le 26 Juin 2020
    #8234;Lu quasiment d’une traite, ce qui souligne encore le charme de cette trilogie. C’est poignant de réalisme. Une conclusion pleine d’espoirs et de craintes, une tranche de vie passionnante. J’ai l’impression de laisser une bande d’amis derrière moi avec ce dernier tome. #9829;️#8236;
  • SansSucreSansSel Posté le 21 Juin 2020
    « C'est l'énigme la plus agaçante avec le désespoir : tu attends qu'on vienne te sauver mais tu ne signales à personne que tu es en danger. » . . « Caumes, je viens de terminer ton livre: il est immonde. Je ne t'embrasse pas. Je ne t'embrasserai plus. Esther. (Dis-moi, t'as quoi à la place du coeur ?!) » . . Je suis tellement heureuse d’avoir commencé et du coup terminé cette saga ! Ce fut un véritable coup de coeur du premier tome au dernier. J’ai adoré rencontrer Caumes qui a mon âge et le voir affronter la vie et ses tracas, les attentats, les problèmes personnels, l’alcool, le sexe ou encore la drogue. C’est une belle histoire avec une plume brute de décoffrage et pourtant si plaisante à la lecture ; même si certains considèrent peut-être ça comme de la vulgarité j’ai trouvé que c’était une preuve de franchise avant tout. La narration mature comme Caumes au fur et à mesure du temps ce qui donne une certaine dynamique au roman très agréable. la fusion avec Caumes fut total. Je me suis donc laissée embarquer pour une dernier voyage (enfin je crois ?) à ses côtés et j’ai adoré. Je vous recommande vivement... « C'est l'énigme la plus agaçante avec le désespoir : tu attends qu'on vienne te sauver mais tu ne signales à personne que tu es en danger. » . . « Caumes, je viens de terminer ton livre: il est immonde. Je ne t'embrasse pas. Je ne t'embrasserai plus. Esther. (Dis-moi, t'as quoi à la place du coeur ?!) » . . Je suis tellement heureuse d’avoir commencé et du coup terminé cette saga ! Ce fut un véritable coup de coeur du premier tome au dernier. J’ai adoré rencontrer Caumes qui a mon âge et le voir affronter la vie et ses tracas, les attentats, les problèmes personnels, l’alcool, le sexe ou encore la drogue. C’est une belle histoire avec une plume brute de décoffrage et pourtant si plaisante à la lecture ; même si certains considèrent peut-être ça comme de la vulgarité j’ai trouvé que c’était une preuve de franchise avant tout. La narration mature comme Caumes au fur et à mesure du temps ce qui donne une certaine dynamique au roman très agréable. la fusion avec Caumes fut total. Je me suis donc laissée embarquer pour une dernier voyage (enfin je crois ?) à ses côtés et j’ai adoré. Je vous recommande vivement la lecture de cette saga qui est vraiment une belle histoire, pleine de vie, et d’audace.
    Lire la suite
    En lire moins
  • manonlitaussi Posté le 19 Juin 2020
    Même si ce livre a dû faire l'objet de plusieurs chroniques, je vais essayer de ne pas trop en dire car le fait de ne pas trop en savoir n'a fait que maintenir toute la beauté du roman. J'ai dévoré les trois tomes en peu de temps. Je ne voulais pas quitter les personnages entre les tomes trop longtemps pour garder en tête leurs liens et leurs amitiés. Ca commence en janvier 2015, Caume, Hakim, Kevin et Esther sont en terminal. Caume découvre l'amour avec Esther, le sentiment comme l'acte. Ils se lancent dans une belle idylle mais l'insouciance prend fin avec les attentats à Paris et surtout un drame personnel qui touche Caume. Ce drame le fait plonger dans la haine et la dépression. Dans le 2eme tome, on découvre son cousin Niels qui essaie de l'aider, le chagrin d'amour d'Esther qui a échoué dans ses tentatives. C'est l'écriture qui sauvera Caume qui raconte le drame qu'il a vécu mais en publiant son livre, c'est son entourage qu'il va blesser. J'ai adoré suivre ces jeunes et toutes les questions de leur génération qui viennent les tourmenter : les attentats terroristes, le racisme, la quête d'un avenir, le choix d'une orientation, le... Même si ce livre a dû faire l'objet de plusieurs chroniques, je vais essayer de ne pas trop en dire car le fait de ne pas trop en savoir n'a fait que maintenir toute la beauté du roman. J'ai dévoré les trois tomes en peu de temps. Je ne voulais pas quitter les personnages entre les tomes trop longtemps pour garder en tête leurs liens et leurs amitiés. Ca commence en janvier 2015, Caume, Hakim, Kevin et Esther sont en terminal. Caume découvre l'amour avec Esther, le sentiment comme l'acte. Ils se lancent dans une belle idylle mais l'insouciance prend fin avec les attentats à Paris et surtout un drame personnel qui touche Caume. Ce drame le fait plonger dans la haine et la dépression. Dans le 2eme tome, on découvre son cousin Niels qui essaie de l'aider, le chagrin d'amour d'Esther qui a échoué dans ses tentatives. C'est l'écriture qui sauvera Caume qui raconte le drame qu'il a vécu mais en publiant son livre, c'est son entourage qu'il va blesser. J'ai adoré suivre ces jeunes et toutes les questions de leur génération qui viennent les tourmenter : les attentats terroristes, le racisme, la quête d'un avenir, le choix d'une orientation, le premier vote pour les présidentielles de 2016, leur volonté de s'engager, la dépression, l'alcool, l'amour. Ce fut une magnifique lecture avec des personnages attachants, tellement touchants et une belle plume qui sublime toute l'histoire et tous les liens entre les personnages.
    Lire la suite
    En lire moins

les contenus multimédias

INSCRIVEZ-VOUS À LA #NEWSR !
Lire est votre passion ? Vous êtes fan de Young Adult ? Vous voulez découvrir les coulisses de la Collection R ? Alors N'hésitez plus ! Inscrivez-vous à notre #NewsR ! On vous réserve plein de surprises :-)