Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221193334
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 252
Format : 135 x 215 mm

À la place du coeur - Saison 1

Collection : Collection R
Date de parution : 01/09/2016

Six jours dans la vie de Caumes qui vit son premier amour.
Six jours de janvier 2015 où la France bascule dans l'effroi.

Ce soir, Caumes a 17 ans et attend le déluge. Il ne sait qu'une chose : à la fin de l'année, il quittera sa ville natale pour rejoindre...

Six jours dans la vie de Caumes qui vit son premier amour.
Six jours de janvier 2015 où la France bascule dans l'effroi.

Ce soir, Caumes a 17 ans et attend le déluge. Il ne sait qu'une chose : à la fin de l'année, il quittera sa ville natale pour rejoindre son frère aîné à Paris. Paris, la ville rêvée. Ce soir, Caumes a 17 ans et attend aussi le miracle qui, à son grand étonnement, survient : Esther – sujet de tous ses fantasmes – se décide enfin à lui adresser plus de trois mots, à le regarder droit dans les yeux et à laisser deviner un " plus si affinités "...
Nous sommes le mardi 6 janvier 2015 et le monde de Caumes bascule : le premier amour s'annonce et la perspective obsédante de la " première fois ". Sauf que le lendemain, c'est la France qui bascule à son tour : deux terroristes forcent l'entrée du journal Charlie Hebdo et font onze victimes...
À la place du coeur, c'est ça : une semaine, jour après jour, et quasiment heure par heure, à vivre une passion sauvageonne et exaltante ; mais une semaine également rivée sur les écrans à tenter de mesurer l'horreur à l'œuvre, à tenter de ne pas confondre l'information en flux continu avec un thriller télé de plus. Comment l'amour (qui, par définition, postule que " le monde peut bien s'écrouler ") cohabite-t-il avec la mort en marche ? Comment faire tenir ça dans un seul corps, dans une seule conscience ? Comment respirer à fond le parfum de la fille qu'on aime et comprendre, dans le même temps, que le monde qui nous attend est à terre ?

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221193334
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 252
Format : 135 x 215 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • MilaMalfoy04 Posté le 27 Octobre 2021
    À nous tous, ceux qui vivent, ceux qui se lèvent le matin et décident de continuer le combat, de persévérer chaque jour encore un peu plus. À nous qui voulons voir toujours plus, vivre chaque jour un peu d'avantage que la veille. À nous qui voulons donner un sens à la vie, trouver un sens à la mort qui frappe sans raison, partout où elle passe. À nous qui vivons sans relâche car on a à peine explorer un millième de notre monde, à nous que l'inconnu attire. À vous, Caumes, Théo, Esther et Hakim. À vous qui avez cette volonté de vivre et ressentez à votre jeune âge l'injustice profonde de la mort. À vous qui avez mon âge et déjà si peur. À toi, Caumes, continue ton combat, rend hommage à ceux qui tombent et continue à faire élever ta voix. Dis à ton frère que tu l'aimes, dis à tes parents que tu comprends qu'ils s'inquiètent. À toi, Caumes, car tu mérites de vivre heureux. À toi, Théo, tes amis ont de la chance de t'avoir. Continue à te battre pour eux, privilègie tes mots à tes poings, encore et toujours. Merci d'être là pour eux, de faire comme... À nous tous, ceux qui vivent, ceux qui se lèvent le matin et décident de continuer le combat, de persévérer chaque jour encore un peu plus. À nous qui voulons voir toujours plus, vivre chaque jour un peu d'avantage que la veille. À nous qui voulons donner un sens à la vie, trouver un sens à la mort qui frappe sans raison, partout où elle passe. À nous qui vivons sans relâche car on a à peine explorer un millième de notre monde, à nous que l'inconnu attire. À vous, Caumes, Théo, Esther et Hakim. À vous qui avez cette volonté de vivre et ressentez à votre jeune âge l'injustice profonde de la mort. À vous qui avez mon âge et déjà si peur. À toi, Caumes, continue ton combat, rend hommage à ceux qui tombent et continue à faire élever ta voix. Dis à ton frère que tu l'aimes, dis à tes parents que tu comprends qu'ils s'inquiètent. À toi, Caumes, car tu mérites de vivre heureux. À toi, Théo, tes amis ont de la chance de t'avoir. Continue à te battre pour eux, privilègie tes mots à tes poings, encore et toujours. Merci d'être là pour eux, de faire comme si tu pouvais toujours gagner, tu es l'espoir dont on a tous besoin. À toi, Esther, merci d'être là tout d'abord. Continue d'être présente dans nos vies, nous lecteurs, mais aussi et surtout dans celle de Caumes. Continue d'aimer, c'est un sentiment si beau quand on sait le manier, continue de sourire, de vivre chaque seconde à la fois. Continue d'être toi, s'il te plaît. À toi, Hakim, tu mérites un bonheur infini, tu mérites un endroit paisible et j'ai espoir que tu y touches enfin. Merci pour mes larmes, merci pour mon sourire quasi-constant, merci d'être mon personnage favori, merci d'exister au creux de ces pages. Merci d'être là pour eux, pour Théo, Caumes, Esther et pour tous ceux existant dans ce roman. À vous, monsieur Arnaud Cathrine, continuez d'écrire, je vous en supplie. Merci d'avoir écrit cette merveille, merci pour la beauté de chaque page, merci pour la vulgarité à mon sens presque poétique qui émane par endroit, merci pour votre plume, qui nourrit mon âme et broie mon cœur. Merci d'avoir laissé vivre de tels personnages que mon esprit n'est pas prêt de laisser s'échapper. À vous, victimes de ces jours où le pays bascule dans l'effroi, mes larmes sont pour vous aussi. À vous tous en réalité, les victimes de la vie qui n'avaient rien demandé, j'espère que votre âme a pu trouvé la paix. À vous, Madame Barsacq, prof de philosophie, merci pour vos mots si justes. À vous tous, qui lisez mes lignes, continuez de vivre, s'il vous plaît, élevez votre voix, continuez de vous battre pour vos droits. À nous tous, qu'on veut mettre dans une case, continuons de montrer qu'on a le droit d'exister. À ce livre, merci d'exister dans ce monde et cette réalité.
    Lire la suite
    En lire moins
  • bookbytom Posté le 18 Mai 2021
    Avis : Je suis boulversé, ému ! Ce livre est un gros coup de coeur #x2763; car on réalise avec ce livre que l’on est pas à l’abrit... il faut se l’avouer la mort nous attends forcément mais chacun d’une manière différente #x2639; ( désolé pour la joie sur ce post ) • Caumes et un personnage très gentil ! J’adore sa façon d’être #x1f642; ( par contre je vous prévient il y a certain moment qui parle de sexualités #x1f51e; dans le livre ) • Esther j’ai eu plus de mal à m’accrocher à elle #x1f626; car je trouve quil manquait quelque chose ! • Ces amis sont géniaux ! • Mais le sujet principal... Les attentât de janvier 2015, oui ce qui est dit dans ce livre est vrai #x1f61e; et des gens on perdu la vie d’autre en ont été traumatisé mais surtout ! Toute la France a été toucher par ses attentat ! • L’histoire d’amour qu’on suit ne m’a pas déranger, car ce n’était pas le sujet principal #x1f642; • Oui la fin m’a ému comme tout le livre d’ailleurs et je ne peux m’en pêcher de penser à toute ces victimes, proches qui doivent surmontez cette étapes car oui la vie continue ...... Avis : Je suis boulversé, ému ! Ce livre est un gros coup de coeur #x2763; car on réalise avec ce livre que l’on est pas à l’abrit... il faut se l’avouer la mort nous attends forcément mais chacun d’une manière différente #x2639; ( désolé pour la joie sur ce post ) • Caumes et un personnage très gentil ! J’adore sa façon d’être #x1f642; ( par contre je vous prévient il y a certain moment qui parle de sexualités #x1f51e; dans le livre ) • Esther j’ai eu plus de mal à m’accrocher à elle #x1f626; car je trouve quil manquait quelque chose ! • Ces amis sont géniaux ! • Mais le sujet principal... Les attentât de janvier 2015, oui ce qui est dit dans ce livre est vrai #x1f61e; et des gens on perdu la vie d’autre en ont été traumatisé mais surtout ! Toute la France a été toucher par ses attentat ! • L’histoire d’amour qu’on suit ne m’a pas déranger, car ce n’était pas le sujet principal #x1f642; • Oui la fin m’a ému comme tout le livre d’ailleurs et je ne peux m’en pêcher de penser à toute ces victimes, proches qui doivent surmontez cette étapes car oui la vie continue ... • Alors oui profitez de votre vie ! On ne peux pas savoir ce qu’il va se passer #x2764; donc profitez des moments que vous vivez • Ce livre parle de sujet important alors svp lissez le #x1f44f; •
    Lire la suite
    En lire moins
  • mesecritsdunjour Posté le 17 Avril 2021
    Caumes est un ado de 17 ans en pleine ébullition. Soirée biture, potes, flirt. Et puis, Charlie Hebdo, l’hypermarché casher font voler en éclat cette innocente jeunesse. Janvier 2015, tout bascule. « J’observe Esther discrètement. C’est trop chelou, ce qui est en train d’arriver : je suis fou amoureux pour la première fois de ma vie et des tarés ont flingué douze personnes de sang-froid. Je ne sais pas quoi faire de ce constat. » Que je vous le dise tout de suite, il n’est question ni de jugement ni de voyeurisme sur ces tragédies de 2015. L’auteur ne joue pas à ça ! Arnaud Cathrine dépeint les 7 jours qui font voler en éclat la vie de Caumes, ado ordinaire. Les potes, les cours, les meufs, son quotidien, quoi de plus banal à cet âge. Mais lorsque les médias s’emparent des attentats il en est tout autrement. L’étonnement, la peur font place aux interrogations. Comment ces jeunes peuvent-ils vivre face à cette menace terroriste constante ? Le flou. Le manque. Le néant. Le regard qu’ils portent sur l’avenir est bafoué. Et si cette génération devait vivre différemment pour se protéger ? Autant de questions que soulève ce premier tome d’une série que... Caumes est un ado de 17 ans en pleine ébullition. Soirée biture, potes, flirt. Et puis, Charlie Hebdo, l’hypermarché casher font voler en éclat cette innocente jeunesse. Janvier 2015, tout bascule. « J’observe Esther discrètement. C’est trop chelou, ce qui est en train d’arriver : je suis fou amoureux pour la première fois de ma vie et des tarés ont flingué douze personnes de sang-froid. Je ne sais pas quoi faire de ce constat. » Que je vous le dise tout de suite, il n’est question ni de jugement ni de voyeurisme sur ces tragédies de 2015. L’auteur ne joue pas à ça ! Arnaud Cathrine dépeint les 7 jours qui font voler en éclat la vie de Caumes, ado ordinaire. Les potes, les cours, les meufs, son quotidien, quoi de plus banal à cet âge. Mais lorsque les médias s’emparent des attentats il en est tout autrement. L’étonnement, la peur font place aux interrogations. Comment ces jeunes peuvent-ils vivre face à cette menace terroriste constante ? Le flou. Le manque. Le néant. Le regard qu’ils portent sur l’avenir est bafoué. Et si cette génération devait vivre différemment pour se protéger ? Autant de questions que soulève ce premier tome d’une série que je vais m’empresser de lire entièrement. « J’ai dix-sept ans, la vie devant moi et de la mort partout. Une saloperie d’équation à résoudre. Je pourrais très bien renoncer. Au goût des choses. Aux règles d’un jeu dont je devine qu’il n’a aucun sens. Oui, je pourrais très bien laisser tomber. » Il y a ce contexte d’attentat, de violence… et puis il y a tout ce qui fait un bon roman ado : l’adolescence et ses tracas, la sexualité, le rapport au corps, l’amitié, la mort… Le cocktail parfait ! Mon sentiment est assez paradoxal en refermant ce livre. Je l’ai beaucoup aimé mais je suis mal à l’aise. Les attentats en fond me serrent le cœur. Je divague entre joie et peine. Il m’a transportée et j’en suis presque gênée. Est-ce normal ? La littérature est aussi faite pour ça non ?! Nous bousculer ! Alors je dis un grand OUI à ce roman et à ce qu’il me procure. http://www.mesecritsdunjour.com/archives/2021/04/17/38925288.html
    Lire la suite
    En lire moins
  • Les_lectures_delodie Posté le 2 Janvier 2021
    En ce mois de janvier 2015, Caumes vit sa première histoire d'amour. Dans le même temps, presque au même moment la France sombre dans l'horreur. On se souvient tous de ces quelques jours de janvier 2015, pour le plus grand nombre d'entre nous chacun saurait citer ce qu'il était en train de faire lorsqu'il a appris ce qu'il venait d'arriver. Mais comment réagir lorsqu'on est adolescent et que l'on vient de tomber amoureux. Comment vivre et se lever chaque matin avec tant de sentiments contradictoires ? Voilà la question que s'est posée Arnaud Cathrine dans ce roman au ton incroyablement moderne. L'adolescence cet âge si sensible où l'on tente de se faire une place dans une société qui ne tourne pas si rond que cela. L'âge où les positions s'affirment et où l'on tente de se faire entendre par des adultes désabusés qui n'y croient plus vraiment. L'auteur parle juste et laisse la parole à ces jeunes qui vivent soudainement l'inacceptable. Comprendre, voilà ce que Caumes va tenter de faire, afin de mettre des mots sur ces valeurs qui semblent s'écrouler brutalement tandis que lui hésite entre sidération et culpabilité de vivre les premiers émois d'un amour dont il a tant... En ce mois de janvier 2015, Caumes vit sa première histoire d'amour. Dans le même temps, presque au même moment la France sombre dans l'horreur. On se souvient tous de ces quelques jours de janvier 2015, pour le plus grand nombre d'entre nous chacun saurait citer ce qu'il était en train de faire lorsqu'il a appris ce qu'il venait d'arriver. Mais comment réagir lorsqu'on est adolescent et que l'on vient de tomber amoureux. Comment vivre et se lever chaque matin avec tant de sentiments contradictoires ? Voilà la question que s'est posée Arnaud Cathrine dans ce roman au ton incroyablement moderne. L'adolescence cet âge si sensible où l'on tente de se faire une place dans une société qui ne tourne pas si rond que cela. L'âge où les positions s'affirment et où l'on tente de se faire entendre par des adultes désabusés qui n'y croient plus vraiment. L'auteur parle juste et laisse la parole à ces jeunes qui vivent soudainement l'inacceptable. Comprendre, voilà ce que Caumes va tenter de faire, afin de mettre des mots sur ces valeurs qui semblent s'écrouler brutalement tandis que lui hésite entre sidération et culpabilité de vivre les premiers émois d'un amour dont il a tant rêvé. Un livre qui m'a profondément touchée, me replongeant dans cette période qui m'avait tout particulièrement bouleversée. Revivre ces moments au travers du regard d'un adolescent pose les vraies questions, et nous heurte évidemment. Une phrase retient mon attention juste avant de refermer ce livre: "on était tous là alors voilà: ça n'arriverait plus jamais". Si seulement.
    Lire la suite
    En lire moins
  • plumevolage Posté le 13 Octobre 2020
    Ce livre a beaucoup fait parler de lui sur la sphère Bookstagram comme vous avez du le voir et j’ai décidé de me lancer dans le mouvement, notamment parce que le thème traité est, pour moi, très intéressant et peu encore développé. Nous débutons donc ce roman le 6 janvier 2015. Cette date ne vous est pas inconnue? En effet nous sommes la veille de l’attentat contre Charlie Hebdo. Nous vivons ce triste événement des yeux de Caumes qui a 17 ans et qui est en train de vivre son premier amour et sa première fois. J’ai beaucoup apprécié les riches informations historiques qui nous permettent de retracer les faits et de se rappeler ce qu’on avait fini par oublier. On revit ce moment qui est un des premiers attentats terroristes en France et, où on voit la peur nouvelles des français. J’ai trouvé que les personnages étaient très caricaturaux par rapport à des vrais adolescents. Ce qui nous empêchent de nous mettre à la place de Caumes et de comprendre ses émotions. La présentation des dialogues ne m’a pas toujours plu. Je trouve qu’il s’agit quand même d’un roman incontournable pour les jeunes de part son message fort.
INSCRIVEZ-VOUS À LA #NEWSR !
Lire est votre passion ? Vous êtes fan de Young Adult ? Vous voulez découvrir les coulisses de la Collection R ? Alors N'hésitez plus ! Inscrivez-vous à notre #NewsR ! On vous réserve plein de surprises :-)

Lisez maintenant, tout de suite !