Lisez! icon: Search engine
Omnibus
EAN : 9782258089310
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 1568
Format : 132 x 198 mm

A la recherche du temps perdu, tome 1

Date de parution : 20/10/2011

Un chef-d’œuvre de la littérature mondiale dans une édition maniable en deux volumes.

« Longtemps je me suis couché de bonne heure » est sans doute l’incipit le plus célèbre de la littérature française ; il ouvre une œuvre monumentale qui a marqué la littérature en inventant une narration romanesque nouvelle. Nul autant que Proust, dans cet ensemble labyrinthique, n’a su explorer l’âme...

« Longtemps je me suis couché de bonne heure » est sans doute l’incipit le plus célèbre de la littérature française ; il ouvre une œuvre monumentale qui a marqué la littérature en inventant une narration romanesque nouvelle. Nul autant que Proust, dans cet ensemble labyrinthique, n’a su explorer l’âme humaine et ses méandres par de longues phrases parsemées d’incises et de dérivations et questionner la relation subtile entre les souvenirs et les émotions ; avec La Recherche, Marcel Proust a inventé le roman moderne.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258089310
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 1568
Format : 132 x 198 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Olire Posté le 25 Octobre 2019
    Un grand merci à Babélio, Omnibus, et leur opération Masse Critique qui me permet enfin de me lancer dans la lecture de cette oeuvre, un des plus grands monuments de la littérature. J'ai tant repoussé cette étape, par faute de temps, peur d'être déçu, ou pire, crainte de ne pas la comprendre, qu'aujourd'hui je m'en sens encore étranger. Ou devrais-je dire extérieur. Et pour cause, A la recherche du temps perdu ne se livre pas. Il est inconscient de croire que sa lecture suffit à la finir. On aborde ses phrases, ses paragraphes, ses pages, et on découvre la richesse de la pensée et du propos proustien, à la fois excessivement personnels et généreux d'universalité. Et si parfois le retour en arrière s'impose, il n'est en rien pénible. L'écriture de Proust est certes complexe mais elle est aussi imprégnée d'une incroyable douceur. Douceur avec laquelle la voix de l'auteur ne nous quitte plus, devient attachante et soutient nos efforts. C'est peut-être là la clef du succès de cette oeuvre : elle est sans concession, et pourtant empreint d'une bienveillance incroyable. Alors n'hésitez plus. Plongez-vous aussi dans ce premier volume. Pour ma part, Proust a enfin rejoint mon cercle personnel d'auteurs vers lesquels... Un grand merci à Babélio, Omnibus, et leur opération Masse Critique qui me permet enfin de me lancer dans la lecture de cette oeuvre, un des plus grands monuments de la littérature. J'ai tant repoussé cette étape, par faute de temps, peur d'être déçu, ou pire, crainte de ne pas la comprendre, qu'aujourd'hui je m'en sens encore étranger. Ou devrais-je dire extérieur. Et pour cause, A la recherche du temps perdu ne se livre pas. Il est inconscient de croire que sa lecture suffit à la finir. On aborde ses phrases, ses paragraphes, ses pages, et on découvre la richesse de la pensée et du propos proustien, à la fois excessivement personnels et généreux d'universalité. Et si parfois le retour en arrière s'impose, il n'est en rien pénible. L'écriture de Proust est certes complexe mais elle est aussi imprégnée d'une incroyable douceur. Douceur avec laquelle la voix de l'auteur ne nous quitte plus, devient attachante et soutient nos efforts. C'est peut-être là la clef du succès de cette oeuvre : elle est sans concession, et pourtant empreint d'une bienveillance incroyable. Alors n'hésitez plus. Plongez-vous aussi dans ce premier volume. Pour ma part, Proust a enfin rejoint mon cercle personnel d'auteurs vers lesquels je reviens régulièrement puiser, comme je peux, un intellect puissant, riche et bienfaiteur.
    Lire la suite
    En lire moins
  • OREILLYS Posté le 14 Octobre 2019
    Commenter Proust... dans quoi me suis-je lancée? Je remercie les éditions Omnibus et Masse Critique pour leur confiance. Proust livre des parcelles de sa vie qui ont certainement influencé son développement, mais mon absence de connaissance de son oeuvre me rend la tâche compliquée. Il faut du temps pour ingurgiter toutes ces pages. L'écriture est belle mais l'esprit s'évade vite. Chaque livre est découpé en parties. Du côté de chez Swann débute par Combray, lieu de son enfance, de ses souvenirs en famille et surtout de cette fameuse madeleine. S'en suit les pérégrinations amoureuses de Swann avec Odette pour en arriver à Gilberte, objet de "fascination" du narrateur, fille du couple Swann. Bien que très informatif et prolixe en détails, le récit me paraît découpé et je peine à poursuivre. "A l'ombre des jeunes filles en fleurs", le deuxième volet, ou les pérégrinations amoureuses de l'auteur. Les choses évoluent avec Gilberte. Le narrateur parvient à intégrer le domicile des Swann et finit par y passer de nombreux moments avant de finalement s'éloigner de Gilberte. Plus tard, il part avec sa grand-mère à Balbec. C'est l'occasion de nouvelles rencontres. Le nouvel objet d'amour est Albertine et les jeunes filles. Il est parfois difficile de... Commenter Proust... dans quoi me suis-je lancée? Je remercie les éditions Omnibus et Masse Critique pour leur confiance. Proust livre des parcelles de sa vie qui ont certainement influencé son développement, mais mon absence de connaissance de son oeuvre me rend la tâche compliquée. Il faut du temps pour ingurgiter toutes ces pages. L'écriture est belle mais l'esprit s'évade vite. Chaque livre est découpé en parties. Du côté de chez Swann débute par Combray, lieu de son enfance, de ses souvenirs en famille et surtout de cette fameuse madeleine. S'en suit les pérégrinations amoureuses de Swann avec Odette pour en arriver à Gilberte, objet de "fascination" du narrateur, fille du couple Swann. Bien que très informatif et prolixe en détails, le récit me paraît découpé et je peine à poursuivre. "A l'ombre des jeunes filles en fleurs", le deuxième volet, ou les pérégrinations amoureuses de l'auteur. Les choses évoluent avec Gilberte. Le narrateur parvient à intégrer le domicile des Swann et finit par y passer de nombreux moments avant de finalement s'éloigner de Gilberte. Plus tard, il part avec sa grand-mère à Balbec. C'est l'occasion de nouvelles rencontres. Le nouvel objet d'amour est Albertine et les jeunes filles. Il est parfois difficile de faire le tri entre pensées et émotions, mais ce deuxième volet illustre assez bien l'expression "loin des yeux, loin du coeur" et cette valse des sentiments comme les 4 saisons : naissance, éclosion, épanouissement, perte de vigueur et mort pour un renouveau. "Du côté de Guermantes". Ce troisième volet nous fait découvrir les Guermantes après le déménagement des Proust. Une nouvelle passion obnubile notre narrateur : la duchesse de Guermantes. Son cher Saint-Loup devient son ami et par son biais, il tente de se rapprocher de sa tante, la duchesse qui perd de sa sublime comme à chaque fois que Proust obtient ce qu'il désire. L'affaire Dreyfus y est également beaucoup discutée. Je retiens cette description du baiser qui parvient, d'une chose qui aurait pu être sensuelle, à devenir finalement un acte peu agréable. Ces 1555 pages m'ont paru extrêmement longues (cri de joie lorsque j'ai pu refermer le livre) mais étonnement, je reste curieuse de la suite...
    Lire la suite
    En lire moins
  • phproust Posté le 26 Juillet 2011
    A VOIR ABSOLUMENT sur PROUST ou AUTRES ECRIVAINS SITE à découvrir LITTERATURE AUDIO.COM livre a TELECHARGER de "à la recherche du temps perdu" fichier AUDIO de : "du cote de chez swann" partie 1 2 "à l'ombre des jeunes filles en fleurs" : 1 "autour de mme swann" 2 "noms de pays : le pays" "albertine disparu" chapitre 1 "contre sainte-beuve" "la mort de baldassare silvande" "à propos de baudelaire" projet de préface du "contre sainte beuve" interview au t'emps, 1913 le questionnaire "sur la lecture" "les plaisirs et les jours" anthologie extraits adresse internet : http://www.litteratureaudio.com/livres-audio-gratuits-mp3/tag/marcel-proust/page/2
Toute l'actualité des éditions OMNIBUS
Revivez chaque mois les chefs-d'œuvre classiques et populaires.