Lisez! icon: Search engine
Belfond
EAN : 9782714460646
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 384
Format : 140 x 225 mm

À perdre haleine

CLAIRE-MARIE CLEVY (Traducteur)
Collection : Belfond Noir
Date de parution : 16/03/2017
Quand un parc londonien devient le théâtre de terribles crimes… Un polar tendu, dérangeant, hyper-efficace : vous n’oserez plus courir seul(e) dans les bois.
À trente ans, Anna Wright, manager dans une société de production, consacre sa vie à sa carrière. Son plaisir : ses séances de running dans les bois d’Hampstead Heath qui dominent Londres, avec Wispa, son labrador.
C’est là qu’elle croise le chemin d’un autre joggeur. Un homme ténébreux, sûr de lui....
À trente ans, Anna Wright, manager dans une société de production, consacre sa vie à sa carrière. Son plaisir : ses séances de running dans les bois d’Hampstead Heath qui dominent Londres, avec Wispa, son labrador.
C’est là qu’elle croise le chemin d’un autre joggeur. Un homme ténébreux, sûr de lui. L’attirance est immédiate, les ébats aussi enflammés qu’anonymes. Et Anna devient vite accro à cette adrénaline.

Mais bientôt, la rumeur enfle : un violeur sévirait dans ce parc, attaquant des joggeuses solitaires. Alors que le coupable semble insaisissable, Anna s’inquiète : son bel inconnu pourrait-il être lié à ces agressions ? Et lorsque sa voiture est fracturée, que sa chienne est retrouvée à plusieurs kilomètres de chez elle et que sa meilleure amie meurt dans d’étranges circonstances, Anna sent l’étau se resserrer autour d’elle.
À flirter avec le danger, la jeune femme aurait-elle mis le doigt dans un engrenage fatal ?
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782714460646
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 384
Format : 140 x 225 mm

Ils en parlent

« Un polar palpitant. »
Sylvain Monier / Public

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • AmbLog Posté le 6 Avril 2021
    C'est la première fois que je lis un thriller. Un peu de mal à m'attacher au personnage d'Anna, dès le debut elle m'agace un peu, elle a l'air naive et pas très réfléchi mais bon passons.... L'histoire tiens en haleine jusqu'au bout et j'étais à cote de la plaque en ce qui concerne le tueur. Lu en 2 jours, je voulais trop savoir la fin.
  • Lindsay1706 Posté le 25 Février 2021
    Dans le début du roman on retrouve Anna , qui est une femme active de 3 ans vivant à Londre , L'auteur à une belle plume , les chapitre sont séparer par journée dans la vie du personnage principale , Il faut attendre quand même un moment avant d'avoir un peu d'action dans ce roman ce qui m'as deçu un peu . Pour moi , plus j'avance dans ce roman et 2 suspect se profile , le mannequin Dior et Tom qui m'as l'air un peu trop bisard . Un choc arrive personnellement quand Bell se fait assassiné et aussi quand DIOR se fait assassiné je comprend que tom est le coupable et je n'avais pas totalement tort . Pour finir je trouve que cet un très bon roman , je le recommande.
  • Graphistelectrice Posté le 24 Février 2021
    Anna est une jeune femme trentenaire accomplie professionnellement, un peu moins personnellement me#770;me si elle vit le grand amour avec sa chienne Wispa qui l'accompagne re#769;gulie#768;rement courir au parc d’Hampstead Heath a#768; deux pas de chez elle. C’est durant ses footings qu’elle va rencontrer un se#769;duisant jogger pour qui elle ressent un de#769;sir charnel qui va s’ave#769;rer re#769;ciproque. Au moment où cet homme entre dans sa vie, une se#769;rie de viols va avoir lieu au parc. Alors l’e#769;tau se resserre autour d’Anna. Cet inconnu est-il le coupable ? Est-ce ce voisin un poil intrusif ? Ou encore cet ex qui lui a cause#769; tant de soucis ? Et qui est cette ombre qui semble la suivre partout ou#768; elle se trouve, ou alors cette histoire de viols la rend-elle juste comple#768;tement folle ? #8291;#8291; #8291;#8291; L’intrigue nous est présentée du point de vue d’Anna, à la première personne. Nous n’avons pas accès à l’enquête qui se déroule en parallèle, ainsi nous sommes pris dans le désarroi et l’angoisse que ressent Anna. Cette narration donne un rythme entraînant et une immersion complète dans la vie de la jeune femme. #8291; J’ai passe#769; un bon moment avec ce polar, mais je ne suis pas certaine qu’il... Anna est une jeune femme trentenaire accomplie professionnellement, un peu moins personnellement me#770;me si elle vit le grand amour avec sa chienne Wispa qui l'accompagne re#769;gulie#768;rement courir au parc d’Hampstead Heath a#768; deux pas de chez elle. C’est durant ses footings qu’elle va rencontrer un se#769;duisant jogger pour qui elle ressent un de#769;sir charnel qui va s’ave#769;rer re#769;ciproque. Au moment où cet homme entre dans sa vie, une se#769;rie de viols va avoir lieu au parc. Alors l’e#769;tau se resserre autour d’Anna. Cet inconnu est-il le coupable ? Est-ce ce voisin un poil intrusif ? Ou encore cet ex qui lui a cause#769; tant de soucis ? Et qui est cette ombre qui semble la suivre partout ou#768; elle se trouve, ou alors cette histoire de viols la rend-elle juste comple#768;tement folle ? #8291;#8291; #8291;#8291; L’intrigue nous est présentée du point de vue d’Anna, à la première personne. Nous n’avons pas accès à l’enquête qui se déroule en parallèle, ainsi nous sommes pris dans le désarroi et l’angoisse que ressent Anna. Cette narration donne un rythme entraînant et une immersion complète dans la vie de la jeune femme. #8291; J’ai passe#769; un bon moment avec ce polar, mais je ne suis pas certaine qu’il restera longtemps dans ma me#769;moire. En fait, je crois que j’e#769;tais plus emballe#769;e a#768; l’ide#769;e de voir e#769;voluer Anna dans sa routine de#769;re#769;gle#769;e par les bouleversements qui gravitent autour d’elle, pluto#770;t que d’en savoir plus sur l’enque#770;te en cours. #8291;#8291; La résolution de l’e#769;nigme m’a laisse#769;e aussi perplexe. Mais encore une fois, j'ai fait de l’enque#770;te un aspect anecdotique et secondaire de ma lecture, c#807;a n’a donc pas entache#769; mon impression globale.#8291;#8291;#8291;#8291; En tout cas, la plume de l’autrice est tre#768;s agre#769;able, les e#769;ve#769;nements s’enchai#770;nent rapidement, je n’ai ressenti aucune longueur.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Little_stranger Posté le 15 Janvier 2021
    Elle court, elle court, Anna Wright dans le parc d'Hampstead Heath, à proximité de son domicile londonien. Elle court avec sa jeune labrador chocolat, Wispa, belle boule d'amour et de tendresse. Encore un milieu social très, très confortable (dog-sitter, femme de ménage, jardinier, plaie de la vie : les renards londoniens ...) et là, c'est un peu pénible car j'ai eu l'impression de parfois, faire le tour de la hype à Londres (où manger, quoi manger, que porter, comment, que faire ?) et cela me semble-t-il n'apporte pas forcément grand chose au roman. Anna Wright, manager dans une société de production de films en tous genres, vient de quitter James, son adorable dernier petit copain, estimé trop gentil et cosy. Soutenue par sa "vieille" copine gay, Bell, massothérapeute, Anna décide de faire une pause sentimentale. Mais lorsqu'elle croise en courant, un bel athlète, blond, Anna s'enflamme comme une torche et entame des rapports sexuels dans le parc avec lui, d'autant plus agréables qu'ils sont muets et illicites. Tandis qu'elle doit entamer un processus de licenciements globaux dans la société où elle travaille, pressée par Julian, son patron, une femme est agressée à Hampstead Heath, puis une autre violée, une autre tuée ... Anna... Elle court, elle court, Anna Wright dans le parc d'Hampstead Heath, à proximité de son domicile londonien. Elle court avec sa jeune labrador chocolat, Wispa, belle boule d'amour et de tendresse. Encore un milieu social très, très confortable (dog-sitter, femme de ménage, jardinier, plaie de la vie : les renards londoniens ...) et là, c'est un peu pénible car j'ai eu l'impression de parfois, faire le tour de la hype à Londres (où manger, quoi manger, que porter, comment, que faire ?) et cela me semble-t-il n'apporte pas forcément grand chose au roman. Anna Wright, manager dans une société de production de films en tous genres, vient de quitter James, son adorable dernier petit copain, estimé trop gentil et cosy. Soutenue par sa "vieille" copine gay, Bell, massothérapeute, Anna décide de faire une pause sentimentale. Mais lorsqu'elle croise en courant, un bel athlète, blond, Anna s'enflamme comme une torche et entame des rapports sexuels dans le parc avec lui, d'autant plus agréables qu'ils sont muets et illicites. Tandis qu'elle doit entamer un processus de licenciements globaux dans la société où elle travaille, pressée par Julian, son patron, une femme est agressée à Hampstead Heath, puis une autre violée, une autre tuée ... Anna se demande si son Apollon (du parc et non du belvédère) ne serait pas le coupable ... Autour d'Anna, d'autres hommes pourraient aussi être le coupable : - Andrew, son ex-mari, très agressif, - Tom, dentiste, marié à un médecin, Samantha, père de deux enfants - Alden, jeune homme largué par sa copine, qui boit trop ... - Raymond Chandler, coiffeur tendance, galant et séducteur. Michael, ami aussi de longue date d'Anna, graphiste, gay lui aussi, essaie de l'aider à voir clair dans ses désirs et l'accompagne lorsque sa voiture est dégradée, Wispa, retrouvée loin de son domicile et enfin, Bell, assassinée, vêtue de son imperméable. La police piétine, mais après la mort de Bell, Anna se met à parler de son bel inconnu à l'inspectrice chargée de l'enquête et n'est pas au bout de ses surprises ... A part son côté "page tendance du Guardian", un policier bien fichu, même si l'héroïne a un coeur d'artichaut et n'a vraiment pas de chance : elle ne rencontre que des hommes attractifs (d'où peut être, ses seuls vieux potes, gay ?).
    Lire la suite
    En lire moins
  • Annicklecture Posté le 31 Août 2020
    Voilà un roman assez ambiguë, c'est mon ressenti. N'ayant pas lu la quatrième mais attirée par la couverture je l'ai acheté au feeling; je ne saurais dire s'il m'a plu réellement ou pas trop. L'ambiguïté vient du fait que l'on court à en perdre haleine avec le personnage principal, Anna, mais que j'ai attendu un bon moment avant qu'il ne se passe quelque chose… "Je me retourne pour reprendre ma course, quand, soudain, il est là, debout sur le sentier, me bloquant le passage. Je recule d'un pas, le cœur affolé, la main sur la bombe lacrymo. Il s'avance, passant de l'ombre du bâtiment à la lumière de la lune, et je le reconnais. Ma peur cède place au soulagement, aussitôt remplacé par une terreur encore plus vive. Que fait-il là? Pourquoi m'a-t-il suivie?..." Vu que c'est un roman noir je m'attendais à de l'action assez rapidement. Il fait partie de ces histoires qui se déroulent dans le temps par petites touches de frayeur parsemées au fil de la lecture. J'ai aussi compris assez vite qui était le protagoniste des méfaits subis par Anna, mais d'autres paramètres entrent en compte et cela relève un peu le niveau de mon approche face... Voilà un roman assez ambiguë, c'est mon ressenti. N'ayant pas lu la quatrième mais attirée par la couverture je l'ai acheté au feeling; je ne saurais dire s'il m'a plu réellement ou pas trop. L'ambiguïté vient du fait que l'on court à en perdre haleine avec le personnage principal, Anna, mais que j'ai attendu un bon moment avant qu'il ne se passe quelque chose… "Je me retourne pour reprendre ma course, quand, soudain, il est là, debout sur le sentier, me bloquant le passage. Je recule d'un pas, le cœur affolé, la main sur la bombe lacrymo. Il s'avance, passant de l'ombre du bâtiment à la lumière de la lune, et je le reconnais. Ma peur cède place au soulagement, aussitôt remplacé par une terreur encore plus vive. Que fait-il là? Pourquoi m'a-t-il suivie?..." Vu que c'est un roman noir je m'attendais à de l'action assez rapidement. Il fait partie de ces histoires qui se déroulent dans le temps par petites touches de frayeur parsemées au fil de la lecture. J'ai aussi compris assez vite qui était le protagoniste des méfaits subis par Anna, mais d'autres paramètres entrent en compte et cela relève un peu le niveau de mon approche face à ce récit. Voilà un livre qui se lit assez rapidement, n'ayez pas peur de courir trop souvent. C'est aussi le but de l'histoire. Pour mes amies qui courent assez souvent seules, je pense à Sonia et à ma sœur en particulier, ne lisez pas ce livre… L'histoire se passe autour de Londres, dans un parc où les amateurs de footing se dispersent. Malheureusement cet espace va être le lieu de divers viols et meurtres… A vous de découvrir si l'envie vous gagne!
    Lire la suite
    En lire moins
Toute l'actualité des éditions Belfond Noir
Succombez à vos instincts de serial lecteur.