Lisez! icon: Search engine
Perrin
EAN : 9782262029609
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 312
Format : 140 x 210 mm

Abd er-Rahman contre Charles Martel

La véritable histoire de la bataille de Poitiers

Date de parution : 12/05/2010

Que s'est-il vraiment passé à Poitiers le 25 octobre 732 ? Dans un récit passionnant, Salah Guemriche, d'origine algérienne, retrace cette histoire épique qui opposa dans un face-à-face meurtrier l'Espagne de l'émir Abd er-Rahman au royaume franc gouverné par Charles Martel, et stoppa l'expansion des Arabes…

Peu de batailles dans notre histoire auront nourri autant de fantasmes que celle de Poitiers. Depuis Chateaubriand, les Français ont appris que la victoire de Charles Martel avait sauvé la France du péril musulman.
Mais de quelle France s'agit-il ? Ses frontières ne sont pas celles que l'on connaît aujourd'hui.
Et quel...

Peu de batailles dans notre histoire auront nourri autant de fantasmes que celle de Poitiers. Depuis Chateaubriand, les Français ont appris que la victoire de Charles Martel avait sauvé la France du péril musulman.
Mais de quelle France s'agit-il ? Ses frontières ne sont pas celles que l'on connaît aujourd'hui.
Et quel est ce péril musulman ? L'Espagne, conquise par les Arabes dès 711, s'étend, à la veille de Poitiers, au-delà des Pyrénées. Ainsi la Septimanie ? notre actuel Languedoc-Roussillon? est-elle une province arabo-berbère gouvernée par Munuza depuis Narbonne. Les religions du Livre y cohabitent jusqu'au jour où Munuza épouse une chrétienne, Lampégie d'Aquitaine, fille du duc de Toulouse. Pour l'émir d'Espagne Abd er-Rahman, Munuza est un renégat qu'il faut punir ; pour le duc des Francs, Charles, cette alliance est une menace et une provocation. Se mettent alors en place les conditions d'une confrontation qui demeurait jusqu'alors méconnue.
Salah Guemriche raconte la véritable histoire de la bataille de Poitiers, telle qu'elle fut vécue des deux côtés, musulman et chrétien. Il dissèque ce mythe national construit au fil des siècles pour faire peur. Poitiers, dit-il, ne fut pas le Waterloo des Arabes et, malgré les lourdes représailles exercées par les Francs dans le Midi, beaucoup de musulmans y firent souche. Sans que cela ait jamais gêné personne…

  • Presse:

    " Mêlant sources érudites et libertés romanesques, l'ouvrage nous fait découvrir la France des derniers Mérovingiens, la cohabitation entre musulmans et chrétiens, et cette fameuse bataille de Poitiers, fantasmée, mythe national opposants blancs chevaliers et hordes basanées. L'Occident contre le Maghreb. Dieu contre Allah. Poitiers, qui ne fut même pas le Waterloo des Sarrasins puisque la Septimanie (l'actuel Languedoc-Roussilon) restera une province musulmane pendant encore dix-sept ans. "
    Fabrice Drouzy, Libération, 12-13 Juin 10

    " Une étude sérieuse sur la véritable histoire de la bataille de Poitiers."
    M.R, Lire, Juillet/Août 10
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782262029609
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 312
Format : 140 x 210 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • PECHO Posté le 2 Octobre 2020
    Une histoire de la bataille de Poitiers, telle qu'elle fut vécue et ressentie par les belligérants, le contexte et les événements avant et après la bataille proprement dite qui virent se dérouler une longue confrontation de plusieurs années et dont la bataille proprement dite n'est qu'un épisode, certe, important. La montée de la maison d'Austrasie survient dans ce contexte. Une chronologie racontée de manière captivante et écrite par un journaliste et auteur français d'origine maghrébine. Un angle intéressant. Un plus, l'ouvrage est agrémenté d'une longue postface de l'auteur, suivie d'une vingtaine de pages de notes ordonnées par chapitre, auxquelles s'ajoutent _excusez du peu_ différentes annexes (cartes que j'ai trouvées utiles, divers documents en rapport avec le récit), et enfin d'une bibliographie de huit pages. Par ailleurs Salah Guemriche avait publié en 1995 chez Balland un roman historique, un amour de djihad, qui concernait le destin tragique de Munuza, gouverneur berbère de la Septimanie et de son épouse chrétienne, Lampégie, qui était la fille du duc d'Aquitaine. Leur mariage scellait la paix et une alliance politique entre le duché d'Aquitaine d'une part et la Septimanie d'autre part. Ce rapprochement a dû faire sourciller les dirigeants arabes de l'Espagne qui nourrissaient des... Une histoire de la bataille de Poitiers, telle qu'elle fut vécue et ressentie par les belligérants, le contexte et les événements avant et après la bataille proprement dite qui virent se dérouler une longue confrontation de plusieurs années et dont la bataille proprement dite n'est qu'un épisode, certe, important. La montée de la maison d'Austrasie survient dans ce contexte. Une chronologie racontée de manière captivante et écrite par un journaliste et auteur français d'origine maghrébine. Un angle intéressant. Un plus, l'ouvrage est agrémenté d'une longue postface de l'auteur, suivie d'une vingtaine de pages de notes ordonnées par chapitre, auxquelles s'ajoutent _excusez du peu_ différentes annexes (cartes que j'ai trouvées utiles, divers documents en rapport avec le récit), et enfin d'une bibliographie de huit pages. Par ailleurs Salah Guemriche avait publié en 1995 chez Balland un roman historique, un amour de djihad, qui concernait le destin tragique de Munuza, gouverneur berbère de la Septimanie et de son épouse chrétienne, Lampégie, qui était la fille du duc d'Aquitaine. Leur mariage scellait la paix et une alliance politique entre le duché d'Aquitaine d'une part et la Septimanie d'autre part. Ce rapprochement a dû faire sourciller les dirigeants arabes de l'Espagne qui nourrissaient des projets de razzias et de conquêtes vers la Gaule. Ces événements vont en fait les précipiter.
    Lire la suite
    En lire moins
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER PERRIN
Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…