En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Aliss

        Fleuve éditions
        EAN : 9782265116962
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 560
        Format : 140 x 210 mm
        Aliss

        Collection : Fleuve noir
        Date de parution : 11/05/2017
        Alice a dix-huit ans. Curieuse, intelligente et fonceuse, elle décide un jour de quitter sa province pour s'installer à Montréal. La métropole. La ville de tous les possibles.
        À son arrivée, suite à une rencontre inattendue, Alice débarque dans un quartier peuplé d'excentriques. Comme Charles, mathématicien dandy et tourmenté ; Verrue, fumeur...
        Alice a dix-huit ans. Curieuse, intelligente et fonceuse, elle décide un jour de quitter sa province pour s'installer à Montréal. La métropole. La ville de tous les possibles.
        À son arrivée, suite à une rencontre inattendue, Alice débarque dans un quartier peuplé d'excentriques. Comme Charles, mathématicien dandy et tourmenté ; Verrue, fumeur de joints et amateur de chansons populaires ; Andromaque, poétesse et tenancière d'un club de strip-tease un peu « spécial » ; ou les inquiétants Bone et Chair, fascinés par la torture.
        Alice mord la vie à pleines dents, prête à tout pour entrer dans le mystérieux Palais, où les hôtes privilégiés de la Reine Rouge se réunissent pour laisser libre cours à leurs fantasmes les plus extravagants, ou les plus cruels...
         
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782265116962
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 560
        Format : 140 x 210 mm
        Fleuve éditions
        20.90 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • Mirabilia Posté le 16 Novembre 2017
          Alice décide de tout quitter pour tenter l’aventure à Montréal. L’aventure, c’est sûr, Alice va la connaître. Rebaptisée Aliss pour le folklore, la jeune fille se retrouve plongée dans… où ça d’ailleurs ? Dans un ailleurs, précisément. Où le sens fait défaut, où l’étrange monte sur scène, où la drogue coule à flots et le sexe se banalise. Aliss cèdera-t-elle aux tentations ? Se posera-t-elle les bonnes questions ? Dans l’histoire d’Alice, la vraie, on apprécie tous le mystère, le monde étrange incompréhensible, les jeux de mots, les métaphores. Ici, l’auteur reprend tous les codes. Les métaphores sont poussées au maximum, transplantées, bousculées. Les personnages se font écho, les jeux de mots se poursuivent. On retrouve avec plaisir un univers connu et pourtant qui reste encore totalement à explorer. Et Patrick Senécal l’explore à fond. Quel talent d’avoir créé un roman si décalé ! L’œuvre d’origine est clairement barrée et on prend un plaisir jouissif à découvrir ici un univers encore plus barré, fidèle tout en innovant, original et merveilleusement bien écrit. Bien sûr, drogues et scènes de sexe sont bien présentes, combinées à un soupçon de sang. Je pourrais vous parler des heures des parallèles, étudier chaque scène, décrypter le style mais... Alice décide de tout quitter pour tenter l’aventure à Montréal. L’aventure, c’est sûr, Alice va la connaître. Rebaptisée Aliss pour le folklore, la jeune fille se retrouve plongée dans… où ça d’ailleurs ? Dans un ailleurs, précisément. Où le sens fait défaut, où l’étrange monte sur scène, où la drogue coule à flots et le sexe se banalise. Aliss cèdera-t-elle aux tentations ? Se posera-t-elle les bonnes questions ? Dans l’histoire d’Alice, la vraie, on apprécie tous le mystère, le monde étrange incompréhensible, les jeux de mots, les métaphores. Ici, l’auteur reprend tous les codes. Les métaphores sont poussées au maximum, transplantées, bousculées. Les personnages se font écho, les jeux de mots se poursuivent. On retrouve avec plaisir un univers connu et pourtant qui reste encore totalement à explorer. Et Patrick Senécal l’explore à fond. Quel talent d’avoir créé un roman si décalé ! L’œuvre d’origine est clairement barrée et on prend un plaisir jouissif à découvrir ici un univers encore plus barré, fidèle tout en innovant, original et merveilleusement bien écrit. Bien sûr, drogues et scènes de sexe sont bien présentes, combinées à un soupçon de sang. Je pourrais vous parler des heures des parallèles, étudier chaque scène, décrypter le style mais je préfère juste vous conseiller de vous plonger dans cette œuvre d’exception dont vous ne pourrez regretter d’être tombé au cœur du terrier.
          Lire la suite
          En lire moins
        • Ichirin-No-Hana Posté le 7 Novembre 2017
          Bienvenue dans le monde d’Alice au pays des débauches, où l’alcool, la drogue et le sexe font bon ménage. Alice est une jeune fille très intelligente et très appréciée malgré son caractère fort et son envie incessante de dépasser les limites de la bienséance. Cette envie lui fera quitter son cocon familial protecteur pour partir à l’aventure et gouter à la liberté et l’indépendance. Au revoir Brossard et ses beaux quartiers bourgeois, bonjour Montréal et ses nombreuses promesses. Alice deviendra Aliss et embrassera sa nouvelle vie, pour le meilleur ? Pas sûre. Son départ précipité et une rencontre inexpliquée la feront arriver dans un quartier totalement inconnu de Montréal. Elle y fera la rencontre de personnages plus déjantés les uns que les autres qui ne lui voudront pas que du bien. A l’approche d’Halloween, j’avais envie d’une lecture à l’ambiance particulière et sombre et je dois dire qu’avec le roman Aliss de Patrick Sénécal, j’ai été servie. C’est trash, décadent et sulfureux au possible. Ce roman n’a aucune limite ni tabous. On y retrouvera de la drogue (à laquelle notre petite Aliss va très vite prendre goût), du sexe, de la prostitution et beaucoup de violence. Dans ce quartier imaginé, les... Bienvenue dans le monde d’Alice au pays des débauches, où l’alcool, la drogue et le sexe font bon ménage. Alice est une jeune fille très intelligente et très appréciée malgré son caractère fort et son envie incessante de dépasser les limites de la bienséance. Cette envie lui fera quitter son cocon familial protecteur pour partir à l’aventure et gouter à la liberté et l’indépendance. Au revoir Brossard et ses beaux quartiers bourgeois, bonjour Montréal et ses nombreuses promesses. Alice deviendra Aliss et embrassera sa nouvelle vie, pour le meilleur ? Pas sûre. Son départ précipité et une rencontre inexpliquée la feront arriver dans un quartier totalement inconnu de Montréal. Elle y fera la rencontre de personnages plus déjantés les uns que les autres qui ne lui voudront pas que du bien. A l’approche d’Halloween, j’avais envie d’une lecture à l’ambiance particulière et sombre et je dois dire qu’avec le roman Aliss de Patrick Sénécal, j’ai été servie. C’est trash, décadent et sulfureux au possible. Ce roman n’a aucune limite ni tabous. On y retrouvera de la drogue (à laquelle notre petite Aliss va très vite prendre goût), du sexe, de la prostitution et beaucoup de violence. Dans ce quartier imaginé, les meurtres sont quotidiens, la drogue est omniprésente, les orgies font partie de la routine et le sadomasochisme (dans ses pratiques les plus violentes) est à son apogée. Il faut être préparé à cette lecture car ce n’est clairement pas une lecture qui vous laissera impassible. Je pense que je vais me souvenir pendant très longtemps de cette scène avec le duo Chair et Bone en plein exercice de leurs passions qui m’a clairement donné envie de rendre mon déjeuner, vous être prévenu ! A la lecture de ce roman, on est bouleversé et choqué par ce que l’on peut lire mais, comme Aliss, on est subjugué et presque, comme elle, coincé dans cet univers totalement fou où on se demande jusqu’où le délire va aller. Patrick Sénécal nous réinvente totalement l’histoire de Lewis Caroll et c’est avec plaisir que l’on tente de comprendre à quel personnage on a affaire. A travers le personnages d’Aliss, le roman nous questionne sur la quête d’identité et sur les limites que l’on s’impose ou que la société nous impose. Patrick Sénécal est un auteur que je découvre avec ce roman. L’auteur se démarque par son écriture simple et très crue. Il a clairement un talent pour décrire les scènes et pour planter une ambiance très particulière. On est totalement pris dans le roman et c’est difficile d’en sortir indemne comme peu d’auteurs savent le faire. Avis aux amateurs, l’humour noir et totalement absurde a une place importante dans ce roman et malgré l’environnement sombre qui entoure nos personnages, j’avoue avoir beaucoup ri lors de ma lecture. En chaque début de chapitre, l’auteur nous prend à partie en nous remémorant l’évolution de l’histoire et du personnage d’Aliss et nous prévient en quelques mots de la suite de l’histoire, cela donne une touche sympathique au roman et nous permet de souffler un peu. Le rythme du roman est extrêmement bien travaillé. L’action et la violence vont crescendo et plus vous avancerez dans le roman, plus vous serez pris au piège et plus, il vous sera difficile de le lâcher. Aliss est un roman marquant qui nous propose une expérience de lecture unique et difficile à oublier. Roman que l’on peut difficilement conseiller au plus grand nombre, il n’en reste pas moins de qualité et a le mérite de ne pas vous laisser impassible à la lecture (c’est impossible !). C’est clairement le genre de roman où il faut attendre et sentir le bon moment. Pour les curieux, sortie au départ en 2000, les éditions Fleuve Noir offrent, cette année, une nouvelle jeunesse à ce roman avec une superbe couverture.
          Lire la suite
          En lire moins
        • EvaBraziil Posté le 1 Novembre 2017
          Une version sanguinolente d'Alice aux pays des Merveilles. Je suis mitigée sur ce roman. Il est gore, fou, sanguinolent, ahurissant, déroutant ... comme j'aime, mais je n'ai pas réussi a rentrer dedans. Je l'ai trouvé long à lire peut-être parfois un peu ennuyeux et répétitif. C'est tout de même une bonne découverte que je ne regrette pas.
        • CarPerry Posté le 28 Octobre 2017
          Assez cru! Bon malgré tout!
        • Kirzy Posté le 16 Septembre 2017
          Voilà un véritable ovni qui propose un cocktail explosif mixant conte initiatique, thriller, horrifique, porno and co. C'est Alice au pays du stupre ! Je l'ai lu très vite tellement j'ai pris plaisir à retrouver les avatars des personnages clefs de l'Alice de Lewis Caroll; tellement je voulais savoir jusqu'où irait la très jeune Aliss ( 18 ans, elle a quitté sur un coup de tête ses parents et sa banlieue prévisible ) dans sa quête existentielle pour découvrir qui elle est en poussant très très loin le curseur de ses limites. Surtout, je voulais rencontrer la fameuse Reine Rouge qui règne sur ce quartier parallèle transgressif de Montréal. Parfois, c'est un poil indigeste et gratuit, et on a besoin d'un peu d'air entre cette accumulation de personnages délirants et décadents, de rebondissements sous amphétamines. Le style relâché de certaines dialogues m'a un peu gêné. Pourtant, l'auteur développe une réelle maestria pour rendre son récit fluide et cohérent. Au final, c'est un livre qu'on n'oublie pas, original et déroutant. J'ai du coup très envie de découvrir l'univers de ce singulier auteur québécois. Attention, pour public averti : beaucoup de passages gore autour de scènes de tortures, mais aussi carrément porno !

        les contenus multimédias

        Ils en parlent

        « variation néo-sadienne sur l’initiation d’une jeune fille… [L’] univers déviant [de Patrick Senécal], mêlant érotisme et horreur, montre sans complexe l’autre côté du miroir. Le plus attirant, le plus terrifiant… » L’Express

        « Alice au pays des merveilles revisité en mode fou, en mode génial, en mode québécois ! Jubilatoire, ce livre choc va vous faire passer de l'autre côté du miroir... pour de vrai ! » Caroline Vallat, libraire FNAC Rosny 2

        « Un roman sanglant à l'érotisme débridé, à ne pas mettre entre n'importe quelles mains. » La Presse – Montréal
        Fleuve éditions, la newsletter résolument intense !
        Au programme : surprendre, trembler, s'évader et rire.
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.