Lisez! icon: Search engine
Nathan
EAN : 9782092595213
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 344
Format : 155 x 225 mm

Amelia Westlake n'existe pas - roman dès 13 ans

Aylin Manço (traduit par)
Collection : Roman Grand format
Date de parution : 08/04/2021
Un vent de révolution souffle au lycée !
Will et Harriet fréquentent le même lycée mais tout les sépare : la première défie l’autorité, la seconde brille par sa discipline et ses notes.
Et pourtant, une heure de colle ensemble suffit à faire naître un duo détonant. Nom de code : Amelia Westlake. Leur mission : dénoncer toutes les...
Will et Harriet fréquentent le même lycée mais tout les sépare : la première défie l’autorité, la seconde brille par sa discipline et ses notes.
Et pourtant, une heure de colle ensemble suffit à faire naître un duo détonant. Nom de code : Amelia Westlake. Leur mission : dénoncer toutes les injustices de leur lycée d’élite rétrograde. Et si elles faisaient enfin bouger les choses ? Et si elles trouvaient l’amour en chemin ?
Roman pour ado. 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782092595213
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 344
Format : 155 x 225 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • djihane Posté le 19 Septembre 2021
    j’ai bien aimé cette lecture. Elle ne révolutionne pas le genre mais elle a le mérite de traiter de thématiques fortes: le sexisme, l’homosexualité et l’injustice qui peut prendre des formes différentes. L’association des deux héroïnes permettra la création d’Amelia Westlake à travers laquelle elles vont s’exprimer. Il sera bien évidemment exclu qu’on les aperçoive ensemble mais petit à petit, une vraie amitié, et plus s’il y a affinité, va naitre entre elles. L’histoire a été donc bien sympathique à suivre et j’ai trouvé intéressant de mettre en avant des personnages gays. Will et Harriet étaient mignonnes et j’ai apprécié leur tempérament combatif. Même si c’était plutôt Will la plus forte des deux car elle n’accorde pas d’importance à son image. Elle fait ce qu’elle juge être important. J’ai trouvé néanmoins qu’il me manquait un petit quelque chose pour être totalement séduite par cette lecture. Je ressentais comme un sentiment de déjà vue. J’ai déjà lu ce genre d’histoires: malgré l’intérêt certain des thématiques abordées, le tout manquait d’originalité. En somme, Amelia Westlake à été une lecture bien sympathique même si elle manquait d’originalité. Des héroïnes qui s’insurgent contre l’injustice dans un lycée qui prône l’obéissance totale, ce n’est pas nouveau mais... j’ai bien aimé cette lecture. Elle ne révolutionne pas le genre mais elle a le mérite de traiter de thématiques fortes: le sexisme, l’homosexualité et l’injustice qui peut prendre des formes différentes. L’association des deux héroïnes permettra la création d’Amelia Westlake à travers laquelle elles vont s’exprimer. Il sera bien évidemment exclu qu’on les aperçoive ensemble mais petit à petit, une vraie amitié, et plus s’il y a affinité, va naitre entre elles. L’histoire a été donc bien sympathique à suivre et j’ai trouvé intéressant de mettre en avant des personnages gays. Will et Harriet étaient mignonnes et j’ai apprécié leur tempérament combatif. Même si c’était plutôt Will la plus forte des deux car elle n’accorde pas d’importance à son image. Elle fait ce qu’elle juge être important. J’ai trouvé néanmoins qu’il me manquait un petit quelque chose pour être totalement séduite par cette lecture. Je ressentais comme un sentiment de déjà vue. J’ai déjà lu ce genre d’histoires: malgré l’intérêt certain des thématiques abordées, le tout manquait d’originalité. En somme, Amelia Westlake à été une lecture bien sympathique même si elle manquait d’originalité. Des héroïnes qui s’insurgent contre l’injustice dans un lycée qui prône l’obéissance totale, ce n’est pas nouveau mais je pense qu’on n’en parlera jamais assez.
    Lire la suite
    En lire moins
  • melajeh Posté le 30 Juillet 2021
    C'est le cinquième roman young adult de suite que je lis qui traite de l'homosexualité féminine. Ça doit être une thématique à la mode en ce moment. J'ai pris plaisir à cette lecture qui a pour cadre un lycée privé huppé dans laquelle deux filles que tout oppose s'unissent pour dénoncer les dysfonctionnement plus ou moins grave de celui ci. Il y a des passages vraiment chouettes et drôles mais j'ai malgré tout été un peu irritée tout au long de ma lecture par l'injustice flagrante de certaines situations. Je ne garderai pas un souvenir impérissable de cette lecture mais c’était chouette quand même.
Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Découvrez toutes les actualités de nos maisons d'édition et de vos auteurs préférés