Lisez! icon: Search engine
Angor
Collection : Fleuve noir
Date de parution : 09/10/2014
Éditeurs :
Fleuve éditions
En savoir plus

Angor

Collection : Fleuve noir
Date de parution : 09/10/2014
La quatrième aventure de Lucie Henebelle et Franck Sharko plonge ces derniers dans les mystères de la mémoire cellulaire…
Camille Thibault est gendarme dans le nord de la France. Depuis sa greffe du cœur, ses collègues s’inquiètent pour elle. Chaque nuit, elle fait des cauchemars où une femme séquestrée... Camille Thibault est gendarme dans le nord de la France. Depuis sa greffe du cœur, ses collègues s’inquiètent pour elle. Chaque nuit, elle fait des cauchemars où une femme séquestrée l’appelle au secours. Un rêve tellement vrai, comme un souvenir… celui de son donneur ? Camille n’a plus qu’une obsession... Camille Thibault est gendarme dans le nord de la France. Depuis sa greffe du cœur, ses collègues s’inquiètent pour elle. Chaque nuit, elle fait des cauchemars où une femme séquestrée l’appelle au secours. Un rêve tellement vrai, comme un souvenir… celui de son donneur ? Camille n’a plus qu’une obsession : retrouver son identité et découvrir quel drame il a vécu…
Au même moment, à une centaine de kilomètres de là, deux employés de l’Office National des Forêts constatent les dégâts des orages violents survenus en ce mois d’août. Dans une cavité laissée par un arbre déraciné, ils croient apercevoir une ombre. L’un d’eux s’approche. Deux yeux presque blancs, dépourvus d’iris, c’est tout ce qu’il aura le temps de voir avant qu’une main venue des entrailles de la terre ne lui agrippe les cheveux.
Lucie et Sharko sont en train de donner le biberon à leurs jumeaux quand Franck est appelé sur une nouvelle affaire : une femme, victime d’une longue séquestration. Presque aveugle, tant elle est restée dans le noir… sous un arbre. L’enquête prend des proportions inhabituelles lorsque Sharko s’aperçoit qu’à chacune de ses découvertes, il a été devancé par une jeune femme, gendarme dans le Nord…

Pour cette quatrième aventure de Lucie et Sharko, dans la droite lignée du Syndrome E, de GATACA et d’Atomka, Franck Thilliez pousse l’art de l’énigme scientifique jusqu’à son paroxysme.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782265098695
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 624
Format : 140 x 225 mm
Fleuve éditions
En savoir plus
EAN : 9782265098695
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 624
Format : 140 x 225 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Brust 12/10/2022
    Franck Sharko et Lucie Hennebelle pouponnent, mais c’est sans compter sur leur goût du risque et leurs besoins d’adrénaline. Ils reprennent donc vite du service (et nous en sommes ravis, nous lecteurs) et confient leurs jumeaux à la mère de Lucie. Un autre duo se forme d’ailleurs dans ce livre, pour notre plus grand plaisir, Nicolas Bellanger (le supérieur du couple) et Camille Thibaut. Celle-ci est gendarme et greffée du cœur. Mais comment vivre avec le cœur d’un autre ? Qui est-il? Entre des bébés volés en Espagne, le squelette d’un bébé retrouvé dans un cercueil, ainsi qu’un portefeuille en peau humaine ; ses recherches vont l‘amener à découvrir ce monstrueux trafic d’organes. Encore un Thilliez bien ficelé, entre action et excitation, on est en arythmie tout le long du livre.
  • Antiigone 07/10/2022
    Quelle joie de retrouver Sharko, Lucie et toute l'équipe pour une nouvelle enquête qui les mènera au plus obscur des tréfonds de l'âme humaine. Ici, ils feront la connaissance de Camille, flic elle aussi, mais greffée du cœur, lancée dans une quête identitaire hors du commun. Encore une enquête bien ficelée et qui va de rebondissements en rebondissements, explorant mille facettes de ceux qu'ils poursuivent sans les voir, d'horribles trafiquants d'organes qui mettront leurs nerfs à rude épreuve (et ceux du lecteur aussi !). Seul regret pour cet opus : sa longueur qui n'a pas joué en sa faveur. Trop d'éléments d'enquêtes qui se coupent et se recoupent, des personnages avec de multiples identités qui m'ont parfois perdue et fait que je ne pense pas avoir saisi tous les rebondissements. Toutefois, je vous recommande quand même ce roman policier qui met la barre très haute et reprend tous les code du genre. Bien qu'il fasse partie d'une "série", je pense qu'il peut tout à fait se lire indépendamment des autres... mais j'ai hâte de me plonger dans la suite !
  • marggaux 04/10/2022
    Camille Thibault est gendarme mais pendant son temps libre elle mène une enquête personnelle afin de trouver l’identité du donneur grâce auquel on lui a greffé un cœur. La question qu’elle se pose est celle de la mémoire cellulaire car elle a des souvenirs et des visions qui ne sont pas les siennes. Sharko et Lucie, vont mener l’enquête sur une jeune fille retenue prisonnière et puis des cadavres vont venir joncher l’enquête policière. Qu’est-ce qui relie ces deux affaires? J’ai adoré la thématique de ce roman même si on ne peut pas croire une seconde à l’enquête sur l’identité du donneur mais passons, c’est super intéressant quand même. La plume de l’auteur est toujours très addictive. J’ai aimé retrouvé les personnages habituels meme si cet opus est plus concentré sur l’enquête que sur la vie de Sharko et Lucie. J’ai, à nouveau, hâte de connaître la suite.
  • LaMinuteMAD 29/08/2022
    Nouvelle enquête pour Franck Sharko, Lucie Henebelle et leurs collègues : suite à une tempête, une femme est découverte dans une cavité dissimulée sous un arbre centenaire. Ils vont tout faire pour tenter de comprendre qui elle est, et pourquoi elle a été enfermée dans ce souterrain depuis des mois. Parallèlement, une gendarme du nord de la France, Camille Thibault, essaie de retrouver l'identité de l'anonyme à qui appartenait son coeur : elle a été greffée un an auparavant et petit à petit, son comportement commence à changer, elle a besoin de savoir pourquoi. Grâce à son métier, elle parvient à avoir accès à l'identité du donneur et elle mène son enquête sur lui. Ce qu'elle découvre est effarant... Le chemin de Camille et celui des enquêteurs du 36 vont se croiser. C'est un roman qui parle beaucoup de coïncidences, Camille y croit et elle se laisse guider par elles. Nous nous trouvons là au début d'un nouvel engrenage pour Sharko et ses équipiers—je me demande si un jour Franck Thilliez donnera le titre Engrenage(s) à l'un de ses thrillers (je me le demande aussi pour Fractale(s))--qui annonce Pandemia. Le cycle de souffrance entamé dans Train d'enfer pour Ange rouge se reflète ici un peu comme... Nouvelle enquête pour Franck Sharko, Lucie Henebelle et leurs collègues : suite à une tempête, une femme est découverte dans une cavité dissimulée sous un arbre centenaire. Ils vont tout faire pour tenter de comprendre qui elle est, et pourquoi elle a été enfermée dans ce souterrain depuis des mois. Parallèlement, une gendarme du nord de la France, Camille Thibault, essaie de retrouver l'identité de l'anonyme à qui appartenait son coeur : elle a été greffée un an auparavant et petit à petit, son comportement commence à changer, elle a besoin de savoir pourquoi. Grâce à son métier, elle parvient à avoir accès à l'identité du donneur et elle mène son enquête sur lui. Ce qu'elle découvre est effarant... Le chemin de Camille et celui des enquêteurs du 36 vont se croiser. C'est un roman qui parle beaucoup de coïncidences, Camille y croit et elle se laisse guider par elles. Nous nous trouvons là au début d'un nouvel engrenage pour Sharko et ses équipiers—je me demande si un jour Franck Thilliez donnera le titre Engrenage(s) à l'un de ses thrillers (je me le demande aussi pour Fractale(s))--qui annonce Pandemia. Le cycle de souffrance entamé dans Train d'enfer pour Ange rouge se reflète ici un peu comme en miroir, mais c'est cette fois Nicolas Bellanger qui prend, alors que Sharko commence une nouvelle vie avec Lucie. Ce thriller scientifique nous apporte aussi beaucoup d'information sur la greffe ; on sent, comme souvent, qu'il y a eu un sacré travail de documentation et de recherches. Thilliez aime charcuter les corps de ses personnages, ici encore la chair est malmenée. C'est à se demander si le nom de Sharko a plus été choisi pour le côté charcutage ou pour le côté charbon du bassin minier Nord-Pas-de-Calais. PS : Dans celui-ci aussi j'ai senti un peu de la Part des ténèbres de Stephen King (que je vous recommande chaudement !)
    Lire la suite
    En lire moins
  • Olivier43 25/07/2022
    J avais décidé de faire une pause avec Thilliez n ayant pas été très emballé par un de ses romans (puzzle). Le hasard fait que je m y suis replongé et je dois avouer que j ai aimé cet opus. Je trouve que son style entre temps a évolué dans le bon sens, avec des références plus intelligemment distillées. L intrigue est complexe à souhait et l'on s'interroge vraiment sur le point de conjonction. Les moments d'angoisse sont bien travaillés et je dois dire notamment que cette descente dans les catacombes est courte mais d'une intensité effroyable. Les personnages ne sont pas d une grande originalité, mais ils sont attachants et on a envie de les revoir pour la suite et on vibre avec eux. Et que dire de Foulon, personnage au combien detestable mais qui a une vraie presence magnétique. Dommage qu il n ait pas plus de place dans le roman car c etait un sacré atout, plus que d autres mechants du roman. Le rythme est bien soutenu et j'ai littéralement avalé les 150 dernières pages la tension étant à son extrême. L auteur balaie différentes thématiques qui révoltent notamment celle du marché dédié aux tueurs... J avais décidé de faire une pause avec Thilliez n ayant pas été très emballé par un de ses romans (puzzle). Le hasard fait que je m y suis replongé et je dois avouer que j ai aimé cet opus. Je trouve que son style entre temps a évolué dans le bon sens, avec des références plus intelligemment distillées. L intrigue est complexe à souhait et l'on s'interroge vraiment sur le point de conjonction. Les moments d'angoisse sont bien travaillés et je dois dire notamment que cette descente dans les catacombes est courte mais d'une intensité effroyable. Les personnages ne sont pas d une grande originalité, mais ils sont attachants et on a envie de les revoir pour la suite et on vibre avec eux. Et que dire de Foulon, personnage au combien detestable mais qui a une vraie presence magnétique. Dommage qu il n ait pas plus de place dans le roman car c etait un sacré atout, plus que d autres mechants du roman. Le rythme est bien soutenu et j'ai littéralement avalé les 150 dernières pages la tension étant à son extrême. L auteur balaie différentes thématiques qui révoltent notamment celle du marché dédié aux tueurs en série et différents trafics mis en place pendant les dictatures. Pour moi un très bon Thilliez et je vais poursuivre dans l univers Sharko.
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à Fleuve éditions, la newsletter résolument intense !
Au programme : surprendre, trembler, s'évader et rire.