En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Après nous - Tome 1

        Robert Laffont
        EAN : 9782221144572
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 384
        Format : 1 x 215 mm
        Après nous - Tome 1
        Au commencement

        Collection : Collection R
        Date de parution : 23/11/2017

        Les visages les plus angéliques sont les masques des démons les plus cruels.
        Jeune fille à la beauté ensorcelante et à la voix envoûtante, Jezebel Kern a tout pour être heureuse… Mais elle porte en elle un secret qui la ronge chaque jour davantage.
        Lorsque ses parents meurent dans un terrible...

        Les visages les plus angéliques sont les masques des démons les plus cruels.
        Jeune fille à la beauté ensorcelante et à la voix envoûtante, Jezebel Kern a tout pour être heureuse… Mais elle porte en elle un secret qui la ronge chaque jour davantage.
        Lorsque ses parents meurent dans un terrible accident, Jezebel découvre une effroyable vérité sur son passé et le leur. Elle se sent trahie. Son univers s’effondre.
        Y a-t-il un lien avec son secret ? Qui est-elle vraiment ?
        Il est des questions dont il vaut mieux ne jamais connaître les réponses. Celles que Jezebel trouvera risquent bien de faire vaciller ses croyances comme sa raison.
        Après son inoubliable trilogie Kaleb, la nouvelle saga fantastique de Myra Eljundir.

        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782221144572
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 384
        Format : 1 x 215 mm
        Robert Laffont
        17.90 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • djihane Posté le 24 Janvier 2018
          J’avais demandé Après nous sur la plateforme Netgally en numérique parce que le roman m’intriguait. On y fait la connaissance de quatre adolescents dont Jezebel autour de laquelle d’étranges événements ont lieu. Quand ses parents perdent la vie dans un accident, elle est placée dans une famille d’accueil et c’est ainsi qu’elle fera la connaissance de Rowan, Noé et Jarod. Je dois vous avouer que je ne sais pas vraiment quoi penser de ce titre. Il est certes original car il met une scène une histoire complètement psychédélique mais il a provoqué en moi un certain malaise et surtout de la confusion. En effet, le premier mot qui m’est venu au début de ma lecture, c’était confus. J’aime quand un auteur joue avec ses lecteurs et ne leur donne pas toutes les clés pour comprendre son histoire, toutefois ici, nous avons très peu d’éléments à nous mettre sous la dent. Une atmosphère très étrange y régnait et je n’ai pas vraiment compris le pourquoi de tous les agissements des personnages. Ils sont parfois dans l’excès et semblent habités par une folie qui les rend un poil démoniaques. Certaines scènes et certains passages dans le romans étaient troublants. J’étais donc souvent perplexe... J’avais demandé Après nous sur la plateforme Netgally en numérique parce que le roman m’intriguait. On y fait la connaissance de quatre adolescents dont Jezebel autour de laquelle d’étranges événements ont lieu. Quand ses parents perdent la vie dans un accident, elle est placée dans une famille d’accueil et c’est ainsi qu’elle fera la connaissance de Rowan, Noé et Jarod. Je dois vous avouer que je ne sais pas vraiment quoi penser de ce titre. Il est certes original car il met une scène une histoire complètement psychédélique mais il a provoqué en moi un certain malaise et surtout de la confusion. En effet, le premier mot qui m’est venu au début de ma lecture, c’était confus. J’aime quand un auteur joue avec ses lecteurs et ne leur donne pas toutes les clés pour comprendre son histoire, toutefois ici, nous avons très peu d’éléments à nous mettre sous la dent. Une atmosphère très étrange y régnait et je n’ai pas vraiment compris le pourquoi de tous les agissements des personnages. Ils sont parfois dans l’excès et semblent habités par une folie qui les rend un poil démoniaques. Certaines scènes et certains passages dans le romans étaient troublants. J’étais donc souvent perplexe mais j’avais une fascination presque morbide qui me poussait à continuer. Ai-je été contaminé par la folie des personnages ? On pourrait se dire que c’est un premier tome et qu’il a servi à mettre en place l’histoire et l’univers d’Après nous. Les derniers chapitres sont d’ailleurs un peu plus dynamiques et nous avons quelques petits éléments de réponse, même si on s’en doute, il reste encore des choses à découvrir. De plus, Jezebel est un personnage intéressant et elle amène les autres protagonistes à graviter autour d’elle. Même si mon avis est plutôt mitigé sur ce premier tome, je lirai peut être la suite par curiosité. Une lecture étrange et troublante. Après nous est un ovni, il m’a à la fois intriguée et déconcertée.
          Lire la suite
          En lire moins
        • nemo- Posté le 19 Janvier 2018
          C'est d'abord la magnifique couverture de Après nous qui m'a attirée, œuvre de la talentueuse Magali Villeneuve. Je me suis lancée dans la lecture sans connaître l'histoire, et j'ai été emportée immédiatement par les premières phrases! Le rythme n'a pas faibli ensuite, l'écriture est très addictive et le récit rythmé. Les personnages sont extrêmement complexe et ambiguë : héros? anti-héros? tout est en demi-teinte, tout est trompeur. Si au départ, chacun semble "classique", adolescents typiques mal dans sa peau, plus on avance dans la lecture, plus l'on découvre les spécificités de chacun et à quel point la vie a pu les blesser. Mais la fin apporte son lot de révélations, certaines amorcées, d'autres totalement inattendues ! Un roman Young Adult passionnant, original et bien écrit, angoissant également car impossible de prévoir ce qu'il va se passer à la page suivante. Sans parler de la fin... A partir de 14-15 ans et pour adultes.
        • Sadibebooks Posté le 18 Janvier 2018
          En examinant la couverture, honnêtement, je pensais qu’on allait être plongés dans un univers post-apocalyptique (un peu comme genre la série The 100 ou The Shannara Chronicles, vous voyez ?). Nous avons un aperçu de Jezebel, le personnage principal de ce roman. Elle est sublime, il n’y a rien à dire. J’ai juste eu du mal à m’accrocher à ce personnage. Je ne savais pas trop la cerner. Les personnages avaient que lque chose qui me dérangeait. Je ne les aimais pas et c’est rare quand tous les personnages d’un roman ne me plaisent pas. À la fin, j’ai quand même su apprécié Jezebel mais encore plus, Rowan. Vous comprendrez pourquoi. Je n’ai jamais lu des romans de Myra Eljundir. J’avais entendu parler de la trilogie Kaleb 2017-12-26 12.53.06 1.jpgmais je n’ai jamais eu l’envie vraiment de me lancer là-dedans. J’ai moyennement apprécié cela dit, disons que je n’ai pas été transportée à 100% dans l’histoire comme je l’aurai voulu................... La suite sur mon blog! ->
        • mamzellepotter Posté le 17 Janvier 2018
          Myra Eljundir est aussi l’auteur de la trilogie « Kaleb », que je n’avais pas lu et ce fut donc pour moi une totale découverte. Malheureusement, je suis ressortie très mitigée de ce roman pour être sincère. Je dirais qu’il y a deux points assez négatifs pour moi, tout d’abord le commencement de l’histoire. J’ai trouvé que l’intrigue était (très) longue à se mettre en place et que cela créer des longueurs qui faisaient que j’avais du mal à rester dans ma lecture, ce qui est assez problématique. Ensuite, la plume de l’auteur fut un souci pour moi et je ne me plongerais pas dans Kaleb, je pense. La plume de l’auteur est assez spéciale, elle a eu du mal à me faire rentrer dans l’histoire et, pour moi, c’est une de ces plumes qui font que l’on aimera ou pas. Que cela dépendra du lecteur tout simplement. Après, comme je l’ai déjà dis, je vous donne seulement mon avis à vous de faire l’expérience des lectures que je vous propose. Pour ce qui est des personnages, j’ai trouvé qu’ils étaient assez sympathiques mais Jezebel apparait comme ces personnages « à la mode », c'est-à-dire avec un fort caractère, presque méchante... Myra Eljundir est aussi l’auteur de la trilogie « Kaleb », que je n’avais pas lu et ce fut donc pour moi une totale découverte. Malheureusement, je suis ressortie très mitigée de ce roman pour être sincère. Je dirais qu’il y a deux points assez négatifs pour moi, tout d’abord le commencement de l’histoire. J’ai trouvé que l’intrigue était (très) longue à se mettre en place et que cela créer des longueurs qui faisaient que j’avais du mal à rester dans ma lecture, ce qui est assez problématique. Ensuite, la plume de l’auteur fut un souci pour moi et je ne me plongerais pas dans Kaleb, je pense. La plume de l’auteur est assez spéciale, elle a eu du mal à me faire rentrer dans l’histoire et, pour moi, c’est une de ces plumes qui font que l’on aimera ou pas. Que cela dépendra du lecteur tout simplement. Après, comme je l’ai déjà dis, je vous donne seulement mon avis à vous de faire l’expérience des lectures que je vous propose. Pour ce qui est des personnages, j’ai trouvé qu’ils étaient assez sympathiques mais Jezebel apparait comme ces personnages « à la mode », c'est-à-dire avec un fort caractère, presque méchante dans certaines de ses réactions et j’avoue que cette personnalité m’a empêché de m’attacher à elle. En conclusion une lecture très mitigée malgré une intrigue qui paraissait prenante et j’avoue avoir peur de me plonger dans le tome 2 malgré la fin sue laquelle Myra Eljundir laisse le lecteur.
          Lire la suite
          En lire moins
        • Aelynah Posté le 17 Janvier 2018
          Je n’avais encore jamais lu la plume de Myra Eljundir, encore moins celle d’Ingrid Desjours. Pourquoi alors que je suis fan de thriller et de fantastique ?? Aucune idée. Mais ce que je sais après ce premier tome c’est que cela va changer. J’ai d’ailleurs agrémenté ma PAL il y a peu des 3 tomes de Kaleb pour y remédier. Jezebel. Outre un nom de princesse biblique, elle possède aussi une voix envoutante, telle que personne ne lui résiste. C’est aussi une jeune femme mystérieuse. A cause de ce pouvoir ? Peut-être ? A vous de voir. Mais c’est surtout une jeune femme au passé dramatique. Orpheline, après la mort brutale de ses parents, la voici confiée à une famille d’accueil. Jarod. Il est le voisin. Jeune homme qui nous séduit de suite puis nous attriste enfin brisé qu’il est par sa famille emplie de violence et de brutalité parentale. Noé et Rowan. Les frère et sœur Le Guen. Noé est secret mais il tombe rapidement sous le charme de Jezabel. Tandis que la rebelle Rowan, geekette aux looks improbables semble envier la facilité de Jezabel d’obtenir tout ce qu’elle veut et en même temps la jalouser. Quatre personnages aux contours bien travaillés, aux caractères forts et... Je n’avais encore jamais lu la plume de Myra Eljundir, encore moins celle d’Ingrid Desjours. Pourquoi alors que je suis fan de thriller et de fantastique ?? Aucune idée. Mais ce que je sais après ce premier tome c’est que cela va changer. J’ai d’ailleurs agrémenté ma PAL il y a peu des 3 tomes de Kaleb pour y remédier. Jezebel. Outre un nom de princesse biblique, elle possède aussi une voix envoutante, telle que personne ne lui résiste. C’est aussi une jeune femme mystérieuse. A cause de ce pouvoir ? Peut-être ? A vous de voir. Mais c’est surtout une jeune femme au passé dramatique. Orpheline, après la mort brutale de ses parents, la voici confiée à une famille d’accueil. Jarod. Il est le voisin. Jeune homme qui nous séduit de suite puis nous attriste enfin brisé qu’il est par sa famille emplie de violence et de brutalité parentale. Noé et Rowan. Les frère et sœur Le Guen. Noé est secret mais il tombe rapidement sous le charme de Jezabel. Tandis que la rebelle Rowan, geekette aux looks improbables semble envier la facilité de Jezabel d’obtenir tout ce qu’elle veut et en même temps la jalouser. Quatre personnages aux contours bien travaillés, aux caractères forts et pourtant emplis d’ombres. Ce roman parle aux lecteurs par la plume de Myra Eljundir qui nous emporte de suite dans son monde. Mais aussi par les thèmes évoqués, thèmes abrupts et modernes que l’on côtoie trop peu souvent dans la lecture jeunesse fantastique, plus dans la littérature dramatique. Ici il va être question de violence familiale, de mal-être adolescent, d’adoption et même de mariage homosexuel. Le lecteur va devoir faire face à des images différentes de ce qu’il côtoie habituellement. Le contraste entre la famille aimante et actuelle des Le Guen et le foyer empli de violence de Jarod fait mal. Mais la manière de faire de l’auteure est magistrale. Elle en fait ainsi des personnages profonds qui ne laissent jamais indifférent. De même l’intrigue emporte tout sur son passage. Sa complexité prend le lecteur aux tripes. L’angoisse monte au fil des pages. Et même si nous allons bénéficier de quelques révélations, les rebondissements vont nous retourner, nous emmener sur des montagnes russes d’émotions. Un vrai petit bijou que voici donc, dont j’ai hâte de lire la suite. Je rajouterai aussi que la couverture de Magali Villeneuve est magnifique (comme tout ce qu'elle fait soi dit en passant) et que les illustrations intérieures de ce roman sont à découvrir pour leur beauté sombre.
          Lire la suite
          En lire moins
        INSCRIVEZ-VOUS À LA #NEWSR !
        Lire est votre passion ? Vous êtes fan de Young Adult ? Vous voulez découvrir les coulisses de la Collection R ? Alors N'hésitez plus ! Inscrivez-vous à notre #NewsR ! On vous réserve plein de surprises :-)
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.