En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Atlantic City

        Nil
        EAN : 9782841119370
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 272
        Format : 1 x 205 mm
        Nouveauté
        Atlantic City

        Date de parution : 23/08/2018
        Le premier roman américain d’une jeune auteure française.

        Une ville : Atlantic City, New Jersey, États-Unis. Une date : le 22 septembre 2017.
        7 h 55 : une nouvelle journée commence alors qu’un ouragan s’annonce et menace la ville tout entière. Clarence Gambino, clochard de son état, ouvre le bal d’un chassé-croisé de personnages en prêtant sa voix à...

        Une ville : Atlantic City, New Jersey, États-Unis. Une date : le 22 septembre 2017.
        7 h 55 : une nouvelle journée commence alors qu’un ouragan s’annonce et menace la ville tout entière. Clarence Gambino, clochard de son état, ouvre le bal d’un chassé-croisé de personnages en prêtant sa voix à des journalistes à la recherche d’un scoop. Suivront un présentateur de radio ringard affublé du ridicule pseudonyme de Richard Cheer, une secrétaire médicale malcommode, un médecin humaniste qui joue les Robins des Bois, une lycéenne en quête d’ailleurs… Des personnages cabossés – hommes, femmes, enfants –, aux destins singuliers mais hantés par le même horizon dévorant.
        Joy Raffin nous offre avec Atlantic City un roman choral en forme d’hommage à cette ville immortalisée par Louis Malle au cinéma et par Bruce Springsteen en chanson, et qui a aussi inspiré à Martin Scorsese la série Boardwalk Empire.

        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782841119370
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 272
        Format : 1 x 205 mm
        Nil
        19.00 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • LeaTouchBook Posté le 12 Septembre 2018
          C'est toujours un bonheur de découvrir des écrivains très prometteurs dès leurs débuts. Avec Atlantic City, Joy Raffin signe un premier roman très réussi ! Avec des chapitres courts et percutants, Joy Raffin signe la chronique d'une ville, dépeint le quotidien des habitants d'Atlantic City, nous décrit avec talent une journée importante, une journée où chaque existence de chaque personnage va prendre un tournant décisif. Dès le départ j'ai apprécié le style de cette romancière : un style fluide, efficace et qui permet de rentrer immédiatement dans l'intimité de chaque protagoniste. C'est ainsi que l'on s'attache véritablement à chacun et que l'on aimerait même continuer à les suivre au-delà de cette seule journée. Ce roman est ainsi un roman très personnel, très intime mais aussi un roman universel qui met en exergue une Amérique défaite, une autre Amérique au-delà de l'image idyllique véhiculée par les cartes postales. Au-delà de ces personnages très attachants, j'ai adoré le portrait d'Atlantic City effectué par Joy Raffin. Un portrait avec des anecdotes passionnantes, des faits historiques majeurs mais aussi avec différents points de vue subjectifs qui amènent des visions divergentes de la même ville. En définitive, en mélangeant humour et émotion, Joy Raffin nous offre un premier roman qui... C'est toujours un bonheur de découvrir des écrivains très prometteurs dès leurs débuts. Avec Atlantic City, Joy Raffin signe un premier roman très réussi ! Avec des chapitres courts et percutants, Joy Raffin signe la chronique d'une ville, dépeint le quotidien des habitants d'Atlantic City, nous décrit avec talent une journée importante, une journée où chaque existence de chaque personnage va prendre un tournant décisif. Dès le départ j'ai apprécié le style de cette romancière : un style fluide, efficace et qui permet de rentrer immédiatement dans l'intimité de chaque protagoniste. C'est ainsi que l'on s'attache véritablement à chacun et que l'on aimerait même continuer à les suivre au-delà de cette seule journée. Ce roman est ainsi un roman très personnel, très intime mais aussi un roman universel qui met en exergue une Amérique défaite, une autre Amérique au-delà de l'image idyllique véhiculée par les cartes postales. Au-delà de ces personnages très attachants, j'ai adoré le portrait d'Atlantic City effectué par Joy Raffin. Un portrait avec des anecdotes passionnantes, des faits historiques majeurs mais aussi avec différents points de vue subjectifs qui amènent des visions divergentes de la même ville. En définitive, en mélangeant humour et émotion, Joy Raffin nous offre un premier roman qui ne donne qu'une seule envie : lire tous ses prochains livres ! Une romancière talentueuse à suivre ! *J'ai le plaisir de vous annoncer que j'animerai deux rencontres au Festival America dont une en présence notamment de Joy Raffin : le samedi 22 septembre à 11h*
          Lire la suite
          En lire moins
        • MlleBouquine Posté le 24 Août 2018
          Roman choral agréable à lire grâce à des chapitres assez courts relatant chacun une scène et un point de vue différent sur la ville américaine d'Atlantic City. Tour à tour, nous sommes un sans abri, une femme noire, une adolescente en mal être, un médecin, un animateur de radio...J'ai apprécié cette pluralité de personnages avec des conditions de vie, des âges, des valeurs très contrastés qui néanmoins se rejoignent en certains points pour tisser comme une grande toile les reliant tous. La crainte qu'une tempête dévastatrice sévisse sur la ville reste un arrière plan commun à ces tranches de vie. L'intensité du vent monte progressivement en même temps que le malaise de découvrir un bout d’Amérique où subsiste encore beaucoup de misère, de désespoir et de pessimisme. Atlantic City est loin d'être un roman élogieux ou naïf, il est au contraire sans concession sur une Amérique qui a ses défauts, ses failles. Ni tout noir, ni tout blanc, Joy Raffin réussi tout en nuance à nous immerger au coeur d'Atlantic City.
        • syboulette21 Posté le 23 Août 2018
          « Atlantic City » raconte son Atlantic City à travers les personnages qui habitent toujours cette ville avec comme fil rouge l’approche d’une tempête au nom de Rita. Ces personnages ont une histoire à raconter, ont des failles, des espoirs et sont la mémoire de cette ville qui petit à petit meurt avec la fermeture progressive de ses casinos qui lui avaient fait sa réputation, même Trump y avait ouvert son casino avant qu’il soit, bien entendu, le président des États-Unis. Et il en est question de Trump dans ce roman, actualité oblige avec ses partisans et ses opposants… « Atlantic City » se passe durant une seule journée, celle du 22 septembre, et elle est racontée par une succession d’habitants: il y a Clarence Gambino, un clochard qui a toujours vécu ici, qui connaît tout de cette ville, ses bons côtés et ses travers, et qui est accompagné par des journalistes venus filmés la tempête et trouver un scoop grâce à Clarence. Si vous êtes malade, allez voir le dr William Stanley qui est un humaniste dans l’âme, au service de ses patients dans tous les sens du terme mais son seul point négatif est sa secrétaire, Dorothy. Si vous... « Atlantic City » raconte son Atlantic City à travers les personnages qui habitent toujours cette ville avec comme fil rouge l’approche d’une tempête au nom de Rita. Ces personnages ont une histoire à raconter, ont des failles, des espoirs et sont la mémoire de cette ville qui petit à petit meurt avec la fermeture progressive de ses casinos qui lui avaient fait sa réputation, même Trump y avait ouvert son casino avant qu’il soit, bien entendu, le président des États-Unis. Et il en est question de Trump dans ce roman, actualité oblige avec ses partisans et ses opposants… « Atlantic City » se passe durant une seule journée, celle du 22 septembre, et elle est racontée par une succession d’habitants: il y a Clarence Gambino, un clochard qui a toujours vécu ici, qui connaît tout de cette ville, ses bons côtés et ses travers, et qui est accompagné par des journalistes venus filmés la tempête et trouver un scoop grâce à Clarence. Si vous êtes malade, allez voir le dr William Stanley qui est un humaniste dans l’âme, au service de ses patients dans tous les sens du terme mais son seul point négatif est sa secrétaire, Dorothy. Si vous allez sur le long du boardwalk, vous rencontrerez Fernando Flores, conducteur de pousse-pousse et vous fera découvrir la ville et ses incontournables. Allumez la radio sur ACR et vous entendrez la voix de Richard Cheer, le fils de Clarence accessoirement, avec qui vous allez passer la journée et qui va vous tenir informé des avancées de la tempête. Peut-être que vous croiserez Jimmy Boyd, le « mafieux » d’Atlantic City, dont la famille règne sur cette ville depuis trois générations. Ne soyez pas étonné de voire une adolescente assise sur un bord de fenêtre depuis des heures, c’est Paige Donovan, qui, en attendant, rêve à sa vie. Tous ces personnages ne sont qu’un échantillon de ceux du roman dont Joy Raffin nous parle, nous livre leurs déceptions et leurs espoirs aussi. Grâce à son auteure, vous en serez plus sur cette ville qui a eu de jolis moments de gloire. Et tous ses personnages sont attachants au final!
          Lire la suite
          En lire moins
        • Lavieestunlongfleuvetranquille Posté le 7 Août 2018
          L'idée de suivre quelques personnages en bout de course et/ou aux destins singuliers le jour du passage de la tempête RITA est particulièrement adaptée à l'atmosphère choisie par l'auteure. Excellemment bien écrit, dans le ton et diaboliquement émouvant par la sensibilité que les personnages dégagent, cette Amérique de cinéma ne peut pas nous laisser indifférent. L'une après l'autre, ces caricatures fouillées que l'on imagine facilement nous livrent une émotion palpable et bien particulière, non dénuée de poésie et d'une certaine philosophie dans l'épreuve. L'alchimie est créée, elle nous transporte le long du plus grand boardwalk du monde, sous un air de Frank SINATRA. Cette Amérique n'est pas souvent mise à l'honneur, et c'est bien dommage. Un excellent roman d'été pour s'offrir un magnifique dépaysement.

        les contenus multimédias

        Chargement en cours...

        Ils en parlent

        « Joy Raffin dépeint l'Amérique, dans sa version nuancée et paradoxale. »
        Kerenn Elkaïm / LIVRES HEBDO
        Aventurez-vous sur les rives du NiL
        Petite maison généraliste à forte personnalité, NiL a toujours défendu avec passion les regards d'auteurs originaux sans se poser la question des genres. Embarquez dès à présent pour recevoir toutes les actualités de NiL !
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com